background preloader

L’Entretien d’explicitation. Accompagner l’apprenant vers la métacognition explicite

L’Entretien d’explicitation. Accompagner l’apprenant vers la métacognition explicite
1L'approche métacognitive développée par les techniques d'explicitation, par nature métacognitive dans la mesure où elles visent la prise de conscience de sa propre cognition, peut être abordée par plusieurs entrées. En effet, ces techniques ne sont pas spécifiques à la pédagogie. Elles visent toujours l'explicitation c'est-à-dire la mise en mots, après coup, du déroulement de sa propre action. Mais, en dehors d'entretiens d'explicitation destinés à accompagner les élèves dans leur apprentissage et dans la construction d'outils métacognitifs, l'entretien d'explicitation développé par Pierre Vermersch1 est utilisé dans plusieurs cadres : la recherche, le "caoching", l'analyse ergonomique ou l'analyse d'activités professionnelles à des fins de conception de référentiels de compétences, par exemple. Pour rester dans le cadre de ce dossier, on n'abordera ici que sa dimension pédagogique2. Un exemple d'entretien : "chapeau !" Contexte 18 G. .40 G. que tu allais continuer ? , précisément ?

http://rechercheseducations.revues.org/159

Related:  Recherches en Sciences de l'éducationEnseignement expliciteapprendreformateur`test 1019

Enseigner plus explicitement : l'essentiel en quatre pages Ce que dit le prescrit Le référentiel de l'Éducation prioritaire (« enseigner plus explicitement les compétences que l’école requiert pour assurer la maitrise du socle commun »), comme les programmes 2015 des cycles 2, 3 et 4, avec de nombreuses occurrences du terme «explicite», s’accordent sur la nécessité « d’enseigner plus explicitement ». Nombre de modalités sont recommandées au fil des pages : expliciter des techniques, des pratiques, des attentes, des règles, des stratégies, des démarches, des savoir-faire, des implicites dans la compréhension des textes, des connaissances préalables aux apprentissages... Autant d’ambitions à confronter aux contraintes des situations de classe… Mais quelle en est la genèse conceptuelle ?

Philippe Meirieu : Quand la littérature ébranle nos certitudes sur l’enfance… "En concevant l’enseignement comme une transaction strictement cognitive, nous nous exilerions de notre propre pays, de là d’où nous venons et qui nous a fait choisir ce métier". A propos du livre de Sorj Chalendon "Profession du père", Philippe Meirieu revient sur la part de l'humain, de la chair, de l'histoire et du sang dans la relation pédagogique. Mauriac et Piaget Evaluation de formation - FORMATEUR La question de l’évaluation des formations d’enseignants est complexe. Elle n’est pas réellement pensée au sein de l’éducation nationale. On ne mesure pas l’impact des formations et ce qui existe est parfois superficiel. Les formations dispensées aspirent à développer de nouvelles compétences que l’on a jugées nécessaires pour résoudre des problèmes rencontrés dans la classe. A ce jour, il existe plusieurs types de formation dans l’enseignement :

Enseigner plus explicitement : Pourquoi ? Qui ? Quand ? Quoi ? Où Télécharger tout le dossier (PDF - 20 pages - 2,1 Mo) Enseigner de manière plus explicite pour répondre à quels problèmes ? (Réponse de Patrick Rayou en 28 min 30) "La personne A se mésentend avec la personne B parce que la personne A est dans une logique parfaitement claire et cohérente pour elle, la personne B est dans une autre logique. Elles parlent d'un objet commun mais appréhendé de manière différente. Ressources pour accompagner les émotions difficiles des enfants Des ressources pour apprendre à se connecter émotionnellement aux enfants et répondre aux situations difficiles d’après le livre Le cerveau de mon enfant de Daniel Siegel et Tina Bryson. 1. Se connecter avant de rediriger : la connexion émotionnelle

Parcours de formation « Gérer les élèves perturbateurs » A travers ses parcours de formation, le centre Alain-Savary propose aux formateurs des ingénieries de formation "hybride" (alternant différentes modalités) autour d'un sujet. Chacun d'eux comprend à la fois des ressources théoriques pour les formateurs, une proposition d'ingénierie, des supports de travail pour les stagiaires. Voir tous les parcours proposés... Questions pour dialoguer sur la tâche avec les élèves (Claire Boniface IEN - 2010) Questions pour dialoguer sur la tâche avec les élèves (Claire Boniface IEN - 2010) Résumé Mettre en œuvre une pédagogie explicite, pour aider l’élève à avoir du « recul », une distance, par rapport à la tâche, pour donner à celle-ci tout son sens scolaire, pour aider l’enseignant à se mettre à la place de l’élève, pour éclaircir la situation scolaire proposée, pour lui donner une « clarté cognitive » et la traduire en termes d’enfant. - Mai 2010 Contenu Mettre en œuvre une pédagogie explicite, pour aider l’élève à avoir du « recul », une distance, par rapport à la tâche, pour donner à celle-ci tout son sens scolaire, pour aider l’enseignant à se mettre à la place de l’élève, pour éclaircir la situation scolaire proposée, pour lui donner une « clarté cognitive » et la traduire en termes d’enfant.

Accueil - Les sciences de l'apprendre - UNIGE Les sciences de l’apprendre Une formation continue organisée par André Giordan et Laurent Dubois, avec la collaboration du Centre de compétences pour la formation continue et à distance de l'Université de Genève. A disposition gratuitement pendant ces jours de confinement causé par le Covid-19 : Le service de formation continue et le l'unité de Didactique et d’Épistémologie des Sciences (LDES) de l'Université de Genève mettent à disposition gratuitement le MOOC sur "Les Sciences de l'Apprendre", conçu par André Giordan et coordonné par Laurent Dubois. Chaque semaine, un module sera mis à disposition. Ces modules peuvent concerner tout aussi bien les parents, les enseignants, les formateurs, les médiateurs, les muséologues ou les soignants qui font de l'éducation thérapeutique.

Roland Goigoux : quels savoirs utiles aux formateurs Roland Goigoux résume ici en une heure les quatorze heures de cours qu’il assure dans le master de formation de formateurs de Clermont. (ESPE Clermont Auvergne et laboratoire ACTé), conférence faite devant les candidats au CAFIPEMF et CAFFA (diplômes formateurs premier et second degré). Le texte ci-dessous résume son propos, selon le découpage présenté. player1 commande et raisonnement Constructivisme ou enseignement explicite L’enseignement explicite est parfois présenté en opposition aux théories constructivistes et socioconstructivistes. Cet article présente les liens qui existent entre ces conceptions pédagogiques et didactiques, pour dépasser une opposition stérile et tenter une appréhension globale de l’acte d’enseigner. L’enseignement explicite [1], ou enseignement efficace, trouve ses théoriciens chez Clermont Gautier, Steve Bissonnette et Mario Richard [2].

Mael Virat : Faut-il aimer les élèves ? "Monsieur, vous m'aimez pas". Mais faut-il marquer de l'affection aux élèves ? La tradition de l'école française serait à priori de dire non. Mael Virat n'est pas d'accord. Docteur en sciences de l’éducation, la polyvalence de son cursus universitaire en biologie, psychologie, philosophie, neuropsychologie et bien sur sciences de l’éducation, l’a conduit à orienter ses recherches sur la relation affective enseignant-élève.

Utiliser Plickers en classe [exemple concret] Voici un outil parfaitement adapté aux révisions fréquentes de connaissances : Plickers. De plus en plus utilisé dans les salles de classe, il permet de mettre en place rapidement des questions à choix multiples auxquelles les élèves répondent en temps réel et de manière interactive. Un PC, un smartphone, et une liaison WiFi sont les seuls éléments nécessaires. Pour répondre, les élèves n’utilisent pas de boîtier de vote ou un quelconque appareil, mais un simple code à scanner en carton. Individuel, il est aussitôt reconnu par l’appareil tenu par l’enseignant, et indique selon son orientation la réponse A, B, C ou D.

PISA à la loupe, "Les devoirs entretiennent-ils les inégalités en matière (...) Les devoirs entretiennent-ils les inégalités en matière d’éducation ? • Si après leur journée d’école, la plupart des élèves de 15 ans consacrent une partie de leur temps à faire leurs devoirs, ce temps a néanmoins diminué entre 2003 et 2012. • Les élèves issus d’un milieu socio-économique favorisé et ceux qui fréquentent un établissement favorisé sur le plan socio-économique consacrent en général davantage de temps aux devoirs. • La quantité de devoirs donnés aux élèves est associée à la performance en mathématiques des élèves et des établissements, mais d’autres facteurs influent davantage sur la performance globale des systèmes d’éducation. [...]

Les postures élèves Chez les élèves, cinq postures traduisant l’engagement des élèves dans les tâches ont été identifiées. Les élèves les plus en réussite disposent d’une gamme plus variés de postures et savent en changer devant la difficulté : Bucheton, D., Soulé, Y. (2009). Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées. Education & Didactique, 3(3), 29-48. Bucheton, D.

Related: