background preloader

La première guerre mondiale dans la bande dessinée

La première guerre mondiale dans la bande dessinée
sélection bibliographique C’était la guerre des tranchées, 1914-1918 / scén. et dessin Jacques Tardi. - Casterman. Suite de courtes histoires sur le quotidien sordide de la vie dans les tranchées de la première guerre mondiale. Beaucoup d’albums de Jacques Tardi mettent en scène la Première Guerre mondiale. On pourra lire également Le Der des Ders , d’après Didier Daeninckx (Casterman), et Putain de guerre ! Texte de Verney (Casterman). Paroles de poilus Tome 1 : Lettres et carnets du front 1914-1918 / adapté de et préfacé par Jean-Pierre Guéno ; ouvrage collectif - Paris : Soleil. Les Champs d’honneur / adapté de et scén. La Lecture des ruines tome 1 / scén. et dessin David B. ; Thomasine, coloriste. - Dupuis (Aire libre). Le Sang des Valentines / scén. et dessin Christian de Metter ; dessin Catel. - Casterman (Un Monde). Une Après-midi d’été / dessin et scén. La Grande guerre de Charlie / Pat Mills ; Joe Colquhoun. - Ed. pour la jeunesse Bécassine chez les alliés / scén.

http://www.citebd.org/spip.php?article5664

Related:  lodaugeBD documentaireGuerre - ArtsPEACBD

Pinterest - Musée du Louvre Log in Home Categories There’s more to see... Enseigner les mobilités humaines avec une bande dessinée - Histoire-géographie - Éduscol La Cité nationale de l’histoire de l’immigration propose d’analyser des extraits de la bande dessinée Reportages-Immigrants africains de Joe Sacco regroupés dans un diaporama(PDF - Environ 960 ko - 8 pages). Cette activité propose aux élèves de localiser et de caractériser le déroulement des migrations entre l’Afrique et l’Europe. Dans un second temps, elle leur demande de réfléchir à l’accueil fait aux migrants dans les pays développés tel qu’il est décrit dans le récit graphique de Joe Sacco. Le Verfügbar aux Enfers, Opérette de Germaine Tillion A l’occasion de l’entrée au panthéon de Germaine Tillion Il s'agit de la rediffusion d'une retransmission sur France Musique du concert donné en création mondiale le 2 juin 2007 au Théâtre du Châtelet à Paris par l'Orchestre de chambre Pelléas et le Choeur de la Maîtrise de Paris dirigés par Hélène Bouchez dans l'opérette "Le Verfügbar aux Enfers" écrite par Germaine Tillion pendant sa détention au camp de concentration de Ravensbrück durant la Seconde Guerre mondiale, et présentée dans une reconstitution musicale ajustée par le compositeur Christophe Maudot à partir de chansons et d'airs d'opérette célèbres à l'époque. Emission reconstruite par le réalisateur Christophe Hocké

Cité BD - bande dessinée et peinture jijé - Jijé (Joseph Gillain, dit - 1914-1980)Pilier du Journal de Spirou dans les premières années de l’après-guerre, collaborateur de Pilote à partir de 1966, Jijé s’est illustré dans l’aventure humoristique (Blondin et Cirage, Spirou), l’aventure aéronautique (Tanguy et Laverdure), l’aventure journalistique (Jean Valhardi), l’aventure dans la jungle (Blanc Casque), la flibuste (Barbe-Rouge), le western (Jerry Spring), l’humour (Blondin et Cirage)… Ce croyant fervent a également raconté la vie de Jésus en bande dessinée et des vies de grandes figures de la chrétienté (Don Bosco, Charles de Foucauld, Baden Powell…). Dessinateur généreux et versatile, il a inspiré et formé plusieurs grands noms de la BD franco-belge (Morris, Franquin, Will, Mézières, Giraud…).Une exposition a été consacrée en 2010 à son travail de peintre à La Maison de la bande dessinée (Bruxelles). On peut encore visiter la Galerie de ses tableaux et sculptures. Guy Pellaert

La Première Guerre mondiale en BD : « Carnets 14-18 » Quatre histoires de France et d'Allemagne de la Première Guerre mondiale dans une bande dessinée. L’éditrice Julie Cazier qui vit depuis 15 ans à Cologne s’étonne de la différence de traitement, côté français et côté allemand, du Centenaire de la Grande Guerre. Alors que dans l’Hexagone, les commémorations ont été préparées plusieurs années à l’avance, les médias d’outre-Rhin ne s’intéressent que maintenant à cette période. Julie Cazier, qui est également politologue et mère de famille, a eu par ailleurs l’impression que personne n’essayait vraiment d’expliquer aux jeunes d’aujourd’hui ce que fut la Première Guerre mondiale.

La BD journalistique a le vent en poupe La mode de la BD de reportage Auteur de nombreuses bandes dessinées, dont quelques tomes de la série des "Donjon", Christophe Blain a fait parlé de lui récemment avec les deux tomes de "Quais d'Orsay" (Editions Dargaud). Il nous raconte le passage de Dominique de Villepin au Ministère des affaires étrangères. Une histoire plus vraie que nature grâce aux confidences qu'il a recueillies d'un ancien employé du ministère. BD et politique, Christophe Blain Germaine Tillion face à l’extrême Fig. 1 Page du manuscrit du Verfügbar aux enfers de Germaine Tillion, illustration de France Audoul © Association Germaine Tillion/Éditions de La Martinière. 1La question de savoir si le musée est le lieu approprié pour commémorer les génocides fait partie d’un débat plus vaste, qui engage des entités plus étendues ou plus générales. Le génocide est un cas particulier de situation extrême, dont d’autres instances sont fournies par les massacres, la torture, les camps de concentration, les ghettos fermés : à chaque fois nous nous trouvons aux limites mêmes de l’expérience humaine. Pour sa part, le musée, et en particulier celui qui est consacré non aux œuvres, comme les musées des beaux-arts, mais aux activités humaines, comme les musées historiques ou anthropologiques, est une des formes que prennent la connaissance scientifique et sa mise à la disposition du grand public ; en ce sens, le musée n’est pas radicalement différent du livre.

BD contre le sexisme Scénaristes, dessinatrices, coloristes, …et féministes. Ces femmes, toutes créatrices de bandes dessinées, majoritairement françaises et belges mais aussi italiennes, canadiennes et américaines ont décidé de fonder un collectif pour lutter contre le sexisme dans le 9e art. Marguerite Abouet (Aya de Youpougon), Pénélope Bagieu (série Joséphine, La Page blanche), Chloé Cruchaudet (Mauvais genre), Annie Goetzinger (Jeune fille en Dior), Marion Montaigne (série Tu mourras moins bête), Marjane Satrapi (Persépolis)…. Elles sont près de 160 créatrices à se mobiliser à la manière des femmes journalistes qui ont créé le collectif « Prenons la Une !

Related:  Ressources par discipline - Hors EMC