background preloader

Chiffre d'affaires de l'e-tourisme en France

Chiffre d'affaires de l'e-tourisme en France
Le chiffre d'affaires annuel de l'e-tourisme en France depuis 2001, selon CCM Benchmark Etudes et la Fevad. En 2012, le tourisme en ligne pèse plus de 11 milliards d'euros (hors voyages d'affaires), en croissance de 7% par rapport à 2011. Dans le même temps, le e-commerce progresse de 19%. Tous les chiffres clés de l'Internet

http://www.journaldunet.com/ebusiness/tourisme/chiffre-affaires-e-tourisme-en-france.shtml

Related:  EPE

L'e-tourisme "L’e-tourisme est en forte progression en France. Un très grand nombre de consommateurs utilisent Internet pour préparer et organiser leurs vacances : réservation en ligne, recherche d’avis sur des campings ou des hôtels, discussion sur des forums, … Quelles stratégies peuvent mettre en place les acteurs du tourisme pour développer leur activité et répondre à la demande des internautes ? Quelles sont les opportunités du web mobile ? Comment choisir les bons prestataires ? Quelles actions webmarketing peuvent-ils déployer ?

Les plateformes en ligne réinventent l'industrie du tourisme Le secteur du tourisme a mis à profit les plateformes des médias sociaux pour refondre ses grandes marques et toucher une clientèle de plus en plus jeune et adepte des technologies, ont déclaré mardi les acteurs de ce secteur. "Plus de 59 % des voyages découlent désormais de recherches, réservations et achats en ligne, et les ventes du tourisme en ligne devraient doubler à plus de 400 milliards de dollars d'ici à la fin de l'année, aussi il est essentiel pour les acteurs du secteur touristique de mieux utiliser l'Internet et les médias sociaux afin de commercialiser et de gérer leurs destinations et leurs activités", a déclaré aux journalistes à Nairobi le Directeur général de E-Tourism Frontiers, Damian Cook. M. Cook s'exprimait à l'occasion de l'annonce de la Conférence est-africaine sur le e-tourisme qui aura lieu à Nairobi en juin.

Tourisme : face à Internet et à la crise, les agences de voyages sont-elles « hors-jeu » ? C'était en 2007. Lors de la convention du syndicat national des agents de voyages (Snav), à Biarritz, la profession craignait, face à la concurrence d'Internet, une disparition de 30% des agences de voyages physiques. Un pronostic qui ne se fondait que sur le seul exemple américain où une telle situation était en train de se passer. Six ans après, on constate que les agences de voyages sont encore présentes dans toutes les villes de France et, s'il est difficile d'avoir des chiffres précis, quelque 5000 points de vente accueille toujours des clients partout dans l'Hexagone. On peut avancer plusieurs raisons.

Sociétés : Internet bouleverse la rentabilité du tourisme Agences de voyages en ligne, sites de vols et séjours «discountés» et e-intermédiaires de la réservation de billets captent une part croissance de la marge du secteur. Dans un contexte de crise, les acteurs traditionnels souffrent. Les visiteurs du salon Top Resa, qui se tient cette semaine à Paris, vont parler Seychelles, Saint-Domingue ou Tunisie. Mais ces 25.000 professionnels et 1100 exposants vont également aborder les bouleversements provoqués par l'irruption d'Internet dans le secteur. Marketing d’influence Écrit par B. Bathelot, modifié le 25/02/2020 Glossaires : 1001 MarketingMarketing viral et socialRP, événementiel,...Marketing d'influence et RP Le marketing d'influence ou "influence marketing" est, dans l'usage du terme désormais le plus courant, l'ensemble des pratiques qui visent à utiliser le potentiel de recommandation des influenceurs, entendus le plus souvent au sens d'influenceur digital.voire parfois au sens d'animal influenceur. A l'origine orienté vers les membres de communautés ou forum les plus actifs, le marketing d'influence vise désormais les blogueurs les plus reconnus sur leur thématique, les utilisateurs de réseaux sociaux les plus suivis sur Facebook, Instagram ou Twitter ou les youtubeurs établis.

Fleur Pellerin : "Nous devons apprendre à faire du tourisme autrement !" TourMaG.com - Comment se fait-il qu'après des décennies d'absence, les pouvoirs publics s'aperçoivent que le tourisme représente un facteur clé de l'économie ? Mais n'est-ce pas en même temps, le signe d'une certaine "décadence" industrielle ? F.Pellerin : "La France est fière d’exporter ses avions Airbus et ses bouteilles de Bordeaux, mais on oublie souvent que le tourisme, ce sont 12 milliards d’euros en positif dans la balance des paiements, soit davantage que l’agroalimentaire ou que les cosmétiques - © Nicolas Reitzaum Fleur Pellerin : Lorsque l’on parle de tourisme, on ne peut pas s’empêcher de penser « carte postale ».

Face à Internet, comment l'agent de voyages peut-il conserver son client ? Pourquoi Monsieur le client irait-il rémunérer un service qu’il peut lui-même se procurer ? Seule réponse à ce cruel constat : prouver la valeur ajoutée du service produit et adapter son modèle économique aux évolutions de son environnement. DR Fotolia Nous vivons une époque formidable où les moyens technologiques boostent littéralement l’accès à l’information, avec, en contre partie, le risque de tomber dans les travers de la précipitation : « La calme sagesse est une épouse fidèle, la précipitation est une prostituée. » Proverbe malais. Simple évocation de cas concrets où j’ai assisté à des conclusions très hâtives, basées sur le fait qu’un collaborateur, possédant les bases techniques du métier et une expérience similaire chez un confrère devenait de facto le candidat idéal. Trop d'infos tue l'info

I. Les influenceurs, nouveaux apporteurs d’affaires du tourisme ? Blogueurs et influenceurs ont occupé les travaux de Challenge Tourisme pour cette édition 2018 à Berlin /crédit photo JDL Qu’est-ce qu’un influenceur exactement ? Quel est son statut ? Comment utiliser ce type de prestataire et que peut-on en attendre exactement ? Voilà, résumées, les grandes questions auxquelles se sont attelés les 24 participants de Challenge Tourisme à Berlin, du 5 au 8 octobre 2018, sous le thème du “Business sous influence”.

Tourisme : un secteur transformé par le numérique À l'heure du Web 3.0, le tourisme fait lui aussi sa révolution sous l'influence de start-up qui inventent de nouvelles applications et des services innovants dédiés aussi bien aux particuliers qu'aux professionnels. Le tourisme est en effet l’une des filières qui a été la plus fortement impactée par l’évolution des outils, des usages et des contenus numériques. On distingue aujourd’hui le e-tourisme (tourisme et web), le m-tourisme (tourisme mobile via des smartphone ou les tablettes) et le tourisme social (l’utilisation des réseaux sociaux pour le tourisme).Aujourd'hui, ce sont près de huit touristes sur dix qui préparent leurs vacances sur Internet, et un sur trois qui reste derrière son écran pour acheter son séjour. Face à l'évolution numérique, les professionnels du tourisme n'ont pas d'autres choix que de s'adapter.

Les influenceurs et votre marketing de destination On a en parlé à quelques reprises ici sur ce blogue, et vous en entendez certainement parler à tort et à travers depuis quelques temps dans plusieurs sphères de votre vie sociale: les influenceurs et les influenceuses. Que ce soit pour vous inciter à voter aux prochaines élections, pour vous vendre un cours de fitness, de photographie ou un article de mode, le marketing d’influence est devenu une véritable sphère d’expertise et le monde du voyage n’y fait pas exception. Au contraire, on voit de plus en plus de destinations, de chaînes hôtelières et de partenaires touristiques faire appel aux influenceurs afin d’atteindre leur auditoire cible. Pourquoi collaborer avec un influenceur Je vois et j’entends plusieurs entreprises qui doutent de la pertinence de travailler avec des influenceurs sous prétexte qu’on peut soi-même obtenir la même portée et/ou niveau d’engagement en boostant nos propres publications sur Facebook ou sur Instagram, par exemple.

Skyscanner imagine ce que seront les hôtels et les destinations dans 10 ans Skyscanner vient tout juste de publier la troisième et dernière partie de son rapport sur le voyage en 2024, en partenariat avec le cabinet d’études The Future Laboratory. Après avoir suivi les aventures de TOM (toute ressemblance avec un site existant est toujours purement fortuite) lors des étapes de préparation et de réservation de son voyage et lors de son passage à l’aéroport, c’est désormais pendant son voyage que nous le retrouvons, au début des années 2020. Chapitre 1 : TOM arrive à l’hôtel Après avoir passé un agréable moment dans l’avion, blotti dans son siège hyper-connecté, TOM arrive à destination et se rend à son hôtel, qui n’a plus rien à voir avec ce que l’on connaît aujourd’hui. L’expérience y est ultra-connectée et les voyageurs n’ont plus besoin de croiser un seul être humain lors de leur séjour, comme s’ils étaient chez eux. En arrivant dans sa chambre, TOM connecte son profil sur les réseaux sociaux avec le logiciel de l’hôtel.

Blogueurs Influenceurs : bienvenue dans l’ère du marketing 2.0 Les blogueurs influenceurs font désormais partie intégrante du marché du voyage. Fédérateurs et véritables passionnés, se sont également de fins experts du web et des réseaux sociaux. Aujourd’hui, les professionnels du tourisme font de plus en plus appel à leurs services afin de valoriser leurs destinations ou des activités ciblées. Mais quels sont les dessous de ses collaborations 2.0, les enjeux et comment certains sont-ils devenus de véritables professionnels de la communication ? Enquête sur un business basé sur l’authenticité qui n’en oublie pas moins l’objectif final : augmenter le chiffre d’affaires.

Related: