background preloader

Vos enfants aiment votre iPad ? Oui, mais vous devriez faire attention à ça…

Vos enfants aiment votre iPad ? Oui, mais vous devriez faire attention à ça…
C’est aujourd’hui un fait: l’Ipad est entré dans nos vies et dans celle de nos petits. De plus en plus de foyers s’équipent de tablettes numériques et l’Ipad est le support qui proposent le plus grand nombre d’applications destinées aux enfants. Pas étonnant alors que, selon une étude américaine récente, 57% des parents possesseurs de tablettes téléchargent des applications pour leurs enfants. Article invité par Odile, fondatrice de applimini.com. Ce site a pour objectif d’aider les parents dans leur choix d’applications pour enfants. Les éditeurs d’applications ont bien cerné ce profil de parents soucieux de l’éveil de leurs bambins. Ce tableau un peu cynique a pour but de vous mettre en garde chers parents : l’AppStore est aujourd’hui un immense bazar. Certains réflexes sont à adopter et certains points à retenir: Les applications gratuites sont pour la plupart truffées de pubs ou de liens vers un achat. Site de puzzle Hello Kitty gratuit. Vérifiez le site de l’éditeur Related:  IpadNumérique et secteur jeunesse

Le potentiel pédagogique de 150 applications iPad (Note: ce billet a été mis à jour le 26 juin 2015Les nouveautés sont indiquées en rouge.La section des applications de création pour réaliser des projets multimédias est aussi mise en évidence.) Des conseillers pédagogiques et une orthophoniste ont commenté le potentiel pédagogique de 250 applications iPad. Vous trouverez une description sommaire pour chaque application, un classement par discipline et niveau scolaire de même que des pistes d’exploitation pédagogique. Vous trouverez notre répertoire en format PDF. Le potentiel pédagogique de 250 applications iPad Voyez aussi notre liste d’applications phares et gratuites Applications phares et gratuites Voyez enfin les suggestions d’applications payantes proposées par le service local du RÉCIT de la CSDM Trousse Éducation préscolaireTrousse Éducation préscolaire et PrimaireTrousse secondaire Crédits photo: Licence CC flickingerbrad

Proposer des applications jeunesse en bibliothèque Quelques conseils dans un article sur Tablette-tactile.com En résumé : - Attention la pub (notamment pour les applications gratuites). - Les prix des applications ne sont pas garants de qualité. - Attention aux liens vers les réseaux sociaux. - Testez les applications avant de les proposer (faute d'orthographe, mauvaise traduction en français,...). Applications et logiciels pour enfants, quelles bonnes pratiques ? (article Déclickids) En résumé : 7 pratiques « hors-jeu » : - ne pas citer les auteurs et illustrateurs d’une application - la publicité « hors sujet » - les liens directs vers l’AppStore - les pop-up invitant à donner son adresse mail - les liens directs vers les réseaux sociaux - les achats in-app - le recueil de données Des gens se chargent déjà de sélectionner des applications, pour iPad, iPhone et iPod : Apprendre en s'amusant : sélections de jeux éducatifs, interface disponible en 5 langues, lettre d'information. Publication :

Un iPad en maternelle : apprendre avec plaisir Un exemple avec Book Creator : (à partir d’une fresque grand format réalisée par les enfants en Arts Visuels) qu’ils écoutent et regardent ensuite dans iBooks. La tablette tactile (de faible encombrement, mobile) se pose facilement au centre du groupe, entre deux enfants et suscite des interactions riches, elle favorise la coopération : « regarde ce que je fais, aide-moi, faisons ensemble ». Elle favorise l’apprentissage de la langue par la négociation. Grâce à l’application Photo, en atelier langage, nous reparlons des moments de classe vécus. Les enfants ont besoin de dire à nouveau des événements vécus collectivement, parler aussi avec le support des images prises lors des différentes activités (gymnastique, sortie culturelle etc), avec le moins de décalage dans le temps possible. Ce n’est pas toujours possible d’imprimer, en couleur, et le coût est moindre. Chacun découvre à son rythme. Ils vont d’ailleurs, seuls, vers ces besoins-là, ils explorent de manière organisée.

Tablette tactile et enseignement #6 : faire sa rentrée tactile Suite de notre série initiée avec Sébastien Verbert sur une expérimentation détaillée sur les tablettes tactiles en classe. A l’heure de la rentrée, où les cartables se font dépoussiérés, les crayons affutés, les livres recouverts soigneusement, j’ai vidé ma tablette des restes de vacances pour qu’elle puisse reprendre le chemin des écoliers. La rentrée est déjà une histoire passée, et il me faut reconnaître que, même si je peux surfer sur une réputation au sein de mon établissement (bonne et/ou mauvaise sûrement… !), les premières heures de cours avec mes élèves restent primordiales. L’emballage ne fait que renforcer mes progressions et programmations revues durant la période estivale armé de ma tablette au pied des douces rivières du Haut-Jura. Ainsi, d’ors et déjà, mes listes de classes sont dans mon iPad (finies les 15 pages de listes de classes), les listes issues du système informatique (Scolinfo pour ma part) sont injectées dans la tablettes et visualisées via « Numbers » .

SOS Dinos en détresse | Audois et Alleuil Résumé : Voici Hippolyte Résoutout, détective, génie et champion olympique de Rubik’s Cube depuis la maternelle. C’est pas pour frimer, mais il est plutôt du genre hyper fortiche. Alors quand un petit problème de rien du tout comme la disparition des dinosaures pointe le bout de son museau, Hippolyte Résoutout empoche sa fidèle loupe, enfourche son fidèle tricycle et file en quête d’enquête. La vidéo de SOS Dinos ! On peut lire ici ou là : En bref, c’est 4,49€ bien dépensé et sans regret que vous aurez utilisé pour enquêter avec Hippolyte, pour un mystère qui occupera son lecteur un bon quart d’heure. SOS Dinos en détresse Cette histoire numérique propose une narration classique, linéaire, avec des illustrations soignées et des interactions bien étudiées. SOS Dinos en détresse Une excellente bookapp, drôle, inventive, originale, réalisée avec maîtrise et bonheur. SOS Dinos en détresse Un grain de folie s’est emparé de cette maison d’édition numérique et cela fait vraiment du bien.

Droid Screencast: enregistrer très facilement l’écran de sa tablette S’il manque une fonctionnalité aux tablettes c’est bien la possibilité d’enregistrer son écran et si Apple a comme atout airplay qui permet au moins de balancer son écran sur un autre écran, Android ne l’a pas encore, c’est bien son seul point d’infériorité. Droid Screencast n’est pas un grand logiciel, n’offre pas des possibilités exceptionnelles, mais il permet d’enregistrer l’écran de sa tablette. La rapidité n’est pas à l’ordre du jour, mais il fat ce qu’on lui demande, recopier en vidéo l’écran. Donc, on ne l’utilisera pas pour produire quelque chose de professionnel mais bien ponctuellement pour montrer ce que l’on veut. Droid Screencast est l’adaptation d’un code libre de Google. Ici tout est automatisé, donc on se contente de lancer le logiciel une fois installé. Ensuite, tout ce que vous ferez, sera visible sur cet écran. Voilà, ça ne fait que cela mais peut s’avérer utile si l’on souhaite montrer quelque chose de précis. Lien: Droid Screencast

L'Agence nationale des Usages des TICE - Tablettes tactiles : premier bilan de l’expérimentation dans l'académie de Grenoble Depuis le début de l'année scolaire 2010-2011, l'académie de Grenoble est le siège d'une expérimentation nationale portant sur les usages pédagogiques des tablettes tactiles. Cette expérimentation est pilotée par la Mission TICE du rectorat de l'académie de Grenoble en partenariat avec le CRDP et la DGESCO. Objectifs L'objectif de cette expérimentation est d'évaluer le potentiel pédagogique de l'outil tablette tactile, auprès d'élèves des premier et second degrés. L'objectif est également d'identifier des usages novateurs de l'outil tablette et d'observer son appropriation au sein des établissements, tant par les élèves que par les équipes d'enseignants. Apports des tablettes Après plus d'un an et demi d'expérimentation et une quarantaine d'établissements participants, les premiers retours d'utilisation et des observations menées en classe permettent de dégager quelques tendances. Un outil social d'apprentissage Limites et contraintes posant question

L'offre numérique destinée aux jeunes dans les bibliothèques de lecture publique La question de l’offre numérique destinée à la jeunesse dans les bibliothèques de lecture publique est très riche d’enjeux, à l’heure où les supports de lecture se diversifient ; à l’heure aussi où les « générations Y 1 » puis « Atawad 2 », nées et éduquées au milieu d’une pluralité d’écrans, pratiquent une diversification sans précédent dans leurs pratiques culturelles, et tendent à s’éloigner des établissements de lecture publique. Les bibliothèques, qui proposaient jusque-là aux jeunes une offre principalement imprimée, regroupant pour l’essentiel des albums pour les jeunes enfants, des bandes dessinées, des romans, des livres documentaires, doivent ainsi tenir compte des nouveaux supports tels que les ebooks, liseuses, consoles de jeux, en plus des postes informatiques traditionnels, afin de repenser leur offre destinée aux jeunes. Comment les bibliothèques de lecture publique intègrent-elles le numérique dans leur offre destinée aux jeunes ? L’offre numérique en bibliothèque

[Après l'achat] Vous êtes perdus avec votre nouvelle tablette ? On va vous aider ! Je partage > Nouveaux venus dans la jungle du monde tactile ? Déboussolé devant tant d’applications existantes ? Vous êtes certainement nombreux à avoir reçu une tablette tactile à Noël, et même si ces petits joujoux fonctionnent bien souvent comme sur des roulettes, vous êtes peut-être bloqués sur telle ou telle chose qui ne fonctionne pas, telle action que vous pensiez pouvoir faire et puis non, tel bug qui n’en est peut-être pas un… Nommée [Après l'achat], cette série a pour but de vous prendre par la main et de vous montrer tout ce que l’on peut faire dans le monde merveilleux des tablettes tactiles. Chaque tutoriel se veut le plus général possible, en regroupant à la fois la manipulation pour Android et iOS (dans la mesure du possible). Voici pour l’instant les guides disponibles : Utilisateurs avancés Et si vous ne voulez rater aucun de ces tutoriaux, la Gazette des Tablettes et là pour ça !

AppGratis supprimé de l'App Store pour son repérage des promotions Apple a décidé de se débarrasser de l’application AppGratis qui permettait aux utilisateurs de profiter de promotions temporaires. Cupertino a mis en application un changement d’octobre dernier dans les règles imposées aux développeurs. L’application AppGratis n’existe plus sur l’App Store iOS. Apple a pris des mesures contre cette application qu’elle a manifestement jugée hors-cadre. AppGratis n’avait rien d’une application « confidentielle ». La société iMediapp, à l’origine d’AppGratis, est de plus dans un contexte particulier. Simon Dawlat, PDG d’IMediapp, s’était exprimé en janvier dernier auprès du site PocketGamer. Actuellement, iMediapp n’a pas réagi à la suppression de son application. Vincent Hermann Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation.

Initiation au Pixel Art Le Pixel Art peut se traduire simplement par l’art du pixel. Cela correspond à la réalisation d’une composition numérique pixel par pixel, en utilisant un nombre limité de couleurs. Ce terme est né avec les premiers écrans d’ordinateur et les premiers jeux vidéo. Le Pixel Art peut également se décliner sur des supports non numériques comme tout simplement une feuille à carreaux type bloc-note ou encore des créations du type "street art" en mosaïque. N’importe quel logiciel de traitement d’image peut faire l’affaire : Photoshop, The Gimp, Paint.net par exemple. Il existe également des applications en ligne dédiées au pixel art. Après avoir ouvert The Gimp, allez dans le menu principal sur Fichier /Nouvelle image Allez dans le menu principal et cliquez sur /Images/Configurer la grille Indiquez comme style de ligne plein Indiquez comme valeurs dans Espacement : 1pixel /1pixel Ascii art :

Regard croisé sur la tablette #1 : témoignage d'une élève équipée pour s'aider Après la période printanière pour se mettre au vert, je retrouve le chemin de l’école et ses lots d’innovation à tester … Aujourd’hui le témoignage d’une élève de 4ème à propos de l’utilisation de sa tablette. Il me semble pertinent de croiser nos regards sur les usages des tablettes en classe. Je me suis essentiellement centré sur les enseignants mais quid des utilisateurs directement concernés ? Quels sont leurs regards sur ces outils ? Quelles modifications chez les foyers qui hébergent ces dites tablettes ? Je vous propose à présent une série de reportages vidéo réalisés auprès d’élèves utilisateurs, de parents dont les enfants sont équipés, de professionnels éducatifs … La première de cette série est une élève de 4eme, qui suite à une dotation d’un ordinateur portable (17’’), se tourne vers la tablette pour combler des manques que son ordinateur ne peut lui offrir. Je vous laisse le plaisir de les écouter en quelques mots :

Related: