background preloader

Tourisme : face à Internet et à la crise, les agences de voyages sont-elles « hors-jeu » ?

Tourisme : face à Internet et à la crise, les agences de voyages sont-elles « hors-jeu » ?
C'était en 2007. Lors de la convention du syndicat national des agents de voyages (Snav), à Biarritz, la profession craignait, face à la concurrence d'Internet, une disparition de 30% des agences de voyages physiques. Un pronostic qui ne se fondait que sur le seul exemple américain où une telle situation était en train de se passer. Six ans après, on constate que les agences de voyages sont encore présentes dans toutes les villes de France et, s'il est difficile d'avoir des chiffres précis, quelque 5000 points de vente accueille toujours des clients partout dans l'Hexagone. On peut avancer plusieurs raisons. Guy Raffour, qui dirige un cabinet d'études spécialisé dans le tourisme (Raffour Interactif), note que les Français, en quête d'expertise, se tournent encore majoritairement vers les agences quand ils souhaitent partir en vacances à l'étranger pour des longs séjours. Le défi du multicanal « Avec une agence, j'aurais peut être trouvé une solution » 64 défaillances en 2011

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20130423trib000761149/tourisme-face-a-internet-et-a-la-crise-les-agences-de-voyages-sont-elles-hors-jeu-.html

Related:  SUJET EPE : E-TOURISMEEPE sur-mesure vs packageVoyages sur mesurecathya29Agences de voyages physiques

Face à Internet, comment l'agent de voyages peut-il conserver son client ? Pourquoi Monsieur le client irait-il rémunérer un service qu’il peut lui-même se procurer ? Seule réponse à ce cruel constat : prouver la valeur ajoutée du service produit et adapter son modèle économique aux évolutions de son environnement. DR Fotolia Nous vivons une époque formidable où les moyens technologiques boostent littéralement l’accès à l’information, avec, en contre partie, le risque de tomber dans les travers de la précipitation : « La calme sagesse est une épouse fidèle, la précipitation est une prostituée. » Proverbe malais.

Actualité du marché des voyages -Voyagistes (GDS, voyagistes, agences de voyage, agences en ligne, grande distribution...) L’offre réceptive, un levier de dynamisation de l’offre touristique française sur les marchés étrangers, une étude DGCIS de juillet 2013L’étude dresse un panorama de l’activité réceptive en France, un bilan de ses forces et faiblesses et formule des recommandations destinées à améliorer cette offre.En France, l’activité réceptive concerne une grande diversité d’opérateurs, même s’il s’agit majoritairement d’agences de voyages. 170 d’entre elles sont spécialisées et ont réalisé, en 2011, un volume d’affaires estimé à 650 millions d’euros. Leur rentabilité nette est meilleure que celle des tour-opérateurs et des agences distributrices tandis que les agences en ligne sont les plus performantes. Parmi les spécialistes, les 20 plus importantes sont largement tournées vers les marchés internationaux.

Thomas Cook : 3 outils numériques pour faciliter le travail des agents Thomas Cook propose trois nouveaux outils numériques aux agents de voyages de son réseau - DR : Thomas Cook Les agents de voyages de Thomas Cook ont désormais 3 nouveaux outils numériques à leur disposition : Worldia, Réceptifs-Link et un portail multi-TOs. Worldia est un outil de réservation rapide pour la création de voyages sur-mesure. Il intègre des prestations et des services sur de nombreuses destinations. Ce service permet par ailleurs de consulter les disponibilités et les tarifs en temps réel et de délivrer des devis immédiats.

» De nouveaux concepts dynamisent les agences de voyages Les agences de voyages ne veulent plus seulement vendre, mais faire vivre une expérience. Repensées, elles se métamorphosent en espaces culturels, en lieux de bien-être, et intègrent les dernières innovations technologiques. Elles ont donc de beaux jours devant elles, à condition d’affirmer leur présence en ligne et de savoir innover. Tout ne se joue pas en ligne… Les points de vente demeurent des lieux de haute importance, y compris pour les entreprises dont le modèle d’affaires est développé sur le Web, qui les considèrent comme un canal complémentaire leur permettant d’améliorer le service à la clientèle.

Comprende le tourisme: Glossaire de base Comprendre le tourisme: Glossaire de base Le tourisme est un phénomène social, culturel et économique qui implique le déplacement de personnes vers des pays ou des endroits situés en dehors de leur environnement habituel à des fins personnelles ou professionnelles ou pour affaires. Ces personnes sont appelées des visiteurs (et peuvent être des touristes ou des excursionnistes, des résidents ou des non-résidents) et le tourisme se rapporte à leurs activités, qui supposent pour certaines des dépenses touristiques. Le tourisme a donc des répercussions sur l’économie, sur l’environnement naturel et bâti, sur la population locale de la destination et sur les touristes eux-mêmes.

L'e-tourisme "L’e-tourisme est en forte progression en France. Un très grand nombre de consommateurs utilisent Internet pour préparer et organiser leurs vacances : réservation en ligne, recherche d’avis sur des campings ou des hôtels, discussion sur des forums, … Quelles stratégies peuvent mettre en place les acteurs du tourisme pour développer leur activité et répondre à la demande des internautes ? Quelles sont les opportunités du web mobile ?

Agences de voyages : 6 conseils pratiques pour mieux résister face à l'ogre Internet Les agents de voyages ne doivent pas avoir peur d'Internet mais s'inspirer des innovations qui s'y créent et s'adapter aux changements apportés par ce média - © IckeT - Fotolia.com Au deuxième jour de la convention du SNAV Méditerranée en Grèce, Pascal Perri, économiste spécialiste des questions de concurrence a été invité à partager sa vision de la révolution numérique sur le thème "Que se passe-t-il sur Internet ? Est-ce une menace pour nos modes de distribution ?" Au cours de sa prise de parole, il a dressé un portrait chiffré du secteur de l'e-tourisme, largement dominé par le "monstre" Google. Son auditoire a ainsi pu apprendre que Google Flight, à lui seul, réalise un chiffre d'affaires (CA) de 52 milliards de dollars par an, dont 90% issus de la publicité.

Open Source : jamais les agences de voyages n’ont eu autant de chances pour a... Avec l'Open Source, on observe une amélioration substantielle des outils destinés à la distribution - (c) Fotolia @ar130405 Avec une meilleure justification de leur expertise, une meilleure adaptation à la transition numérique, une meilleure intégration de la multicanalité, les agences de voyages s’adaptent, petit à petit, aux règles de la nouvelle économie. Mais ce qu’on oublie trop souvent de dire, c’est que jamais dans leur histoire, elles n’ont eu autant d’opportunité pour accéder aux hautes technologies. Concrètement, ce qui était financièrement et techniquement hors de leur portée, le devient grâce à l’émergence et la généralisation du mode SaaS. Le SaaS Autres articles

Que deviennent les agences de voyages? TOURISME En 2013, les Français ont été de plus en plus nombreux à préparer leurs voyages sur Internet. Si les agences de voyages physiques en subissent les répercussions, elles n’en sont pas pour autant moribondes… Romain Lescurieux Twitter 10 bonnes raisons, pour une agence de voyages d’avoir un site internet Une agence de voyages doit-elle avoir un site internet ? Oui. Une agence de voyages va-t-elle en avoir les moyens ? Oui. Une agence de voyages va-t-elle tirer profit de son engagement dans le digital ? La Segmentation - BTS Tourisme - VPT Les principaux critères de la segmentation sont au nombre de 4 : A. Critères sociodémographiques, géographiques et économiques Ils permettent de décrire les caractéristiques objectives de la population étudiée.

I. Comment répondre aux attentes des touristes hyper-connectés ? Guillaume Cromer, directeur gérant d’ID-Tourism, et Adrian Measures, directeur et fondateur de Neocamino, un logiciel en ligne qui accompagne plus des PME et TPE pour les aider à trouver des clients sur internet, ont écrit le guide « Conseils d’avenir pour les agences de voyages et tour-opérateurs ». Le produit en tourisme, c’est le voyage, c’est donc la construction de ce voyage qui importe le plus. Veillez à avoir des produits qui plaisent et qui sont en accord avec la demande actuelle ! 1. Optez pour des produits touristiques diversifiés Développez des produits packagés innovants, et prenant en compte les besoins actuels du client, qui veut plus que jamais du rêve, de l’émotion, et du contact avec les locaux !

L'agence de voyage, un concept dépassé à l'heure d'internet? «Beaucoup de gens imaginent qu'une agence de voyages est une boutique poussiéreuse, totalement ''has been''...», déplore Valérie Boned, secrétaire générale déléguée du Syndicat des agents de voyage Snav. «Il y a ceux qui n'ont pas mis les pieds dans une agence depuis des lustres. Ceux qui sont très jeunes et ne l'ont jamais fait de leur vie...», dit-elle à l'AFP, au salon du tourisme IFTM Top Resa à Paris. Pourtant, 75% de la distribution de billets d'avion dans le monde se fait encore via les agences de voyages, physiques ou en ligne, rappelle Emmanuel Bourgeat, directeur général de Travelport, spécialiste de support technologique de distribution. Le public l'ignore parfois, mais «l'agence est responsable de la prestation au client. Elle doit fournir des garanties financières et juridiques pour obtenir une immatriculation», souligne Valérie Boned.

Le profil du client qui franchit la porte d'une agence traditionnelle n'est pas identique à celui sur le web. by alexialhofp Oct 10

Related: