background preloader

Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes ...

Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes ...
Related:  SUJET EPE : E-TOURISMEcarolineabgrall

L'e-tourisme "L’e-tourisme est en forte progression en France. Un très grand nombre de consommateurs utilisent Internet pour préparer et organiser leurs vacances : réservation en ligne, recherche d’avis sur des campings ou des hôtels, discussion sur des forums, … Quelles stratégies peuvent mettre en place les acteurs du tourisme pour développer leur activité et répondre à la demande des internautes ? Quelles sont les opportunités du web mobile ? Comment choisir les bons prestataires ? - Les enjeux et les impacts du web sur le marché du tourisme - Les outils disponibles pour un hébergement de tourisme : les sites d’avis, les applications de réservation, les comparateurs, les annuaires... - Le pilotage de son site Internet : critères d’analyse, vocabulaire de base, conception du cahier des charges, les différents types de prestataires… - L’e-réputation de votre établissement et les outils gratuits de surveillance - La définition et les objectifs du webmarketing

E-réputation des hôtels : un facteur de remplissage essentiel Internet a progressivement bouleversé les habitudes des hôteliers. Alors que jadis les guides, l’emplacement et le bouche-à-oreille décidaient du succès d’un hôtel, aujourd’hui c’est l’e-réputation qui règne sur les réservations. Les avis, importance primordiale pour les établissements Aujourd’hui l’e-réputation règne sur les réservations ! Une e-réputation est déterminée par les informations disponibles en ligne sur l’établissement. Il est donc absolument nécessaire de surveiller ce que disent les clients et de suivre l’e-réputation de son hôtel. Ces avis, ces données sont de véritables mines d’enseignements pour l’hôtelier qui gagne un accès direct et non biaisé à la réalité de l’expérience perçue par le Client. Les outils de veille : un réel gain de temps Suivant la dimension de votre hôtel, son potentiel avec la clientèle internationale, vous aurez un nombre d’avis variable. Kevin Granger, Directeur Exécutif de Guestback Comment tirer profit des avis ?

Face à Internet, comment l'agent de voyages peut-il conserver son client ? Pourquoi Monsieur le client irait-il rémunérer un service qu’il peut lui-même se procurer ? Seule réponse à ce cruel constat : prouver la valeur ajoutée du service produit et adapter son modèle économique aux évolutions de son environnement. DR Fotolia Nous vivons une époque formidable où les moyens technologiques boostent littéralement l’accès à l’information, avec, en contre partie, le risque de tomber dans les travers de la précipitation : « La calme sagesse est une épouse fidèle, la précipitation est une prostituée. » Proverbe malais. Simple évocation de cas concrets où j’ai assisté à des conclusions très hâtives, basées sur le fait qu’un collaborateur, possédant les bases techniques du métier et une expérience similaire chez un confrère devenait de facto le candidat idéal. Trop d'infos tue l'info Autres articles Mêmes causes = mêmes effets. 4 conseils pour son client... Thierry Baux, 49 ans, est diplômé de l'Ecole Supérieure de Gestion et « Green Belt » 6 Sigma.

La Renaissance Le courant renaissance couvre une période longue de deux siècles durant lesquels la peinture s’exprime différemment selon la région, l’école picturale ou encore le contexte politico-social. Ce vaste mouvement est généralement divisé en trois périodes : la première renaissance (1400 - 1500), la renaissance classique (1500 - 1520) et le maniérisme (1520 - 1600). Le nouveau style s’impose d’abord en Italie dès le XVe siècle. La découverte de l’Amérique en 1492 dévoile un monde beaucoup plus vaste que ce que l’on croyait et excite la convoitise et l’ambition des monarques des grands Etats européens, devenus titulaires d’un pouvoir de plus en plus centralisé. Le pape n’est plus le chef spirituel auquel on vouait une allégeance aveugle mais devient un concurrent que l’on cherche à s’allier ou au contraire à soumettre. L’humanisme permet également au portrait d’apparaître, genre jusqu’alors prohibé par le pouvoir religieux pour lequel l’individu n’avait pas d’importance en soi.

Tourisme : face à Internet et à la crise, les agences de voyages sont-elles « hors-jeu » ? C'était en 2007. Lors de la convention du syndicat national des agents de voyages (Snav), à Biarritz, la profession craignait, face à la concurrence d'Internet, une disparition de 30% des agences de voyages physiques. Un pronostic qui ne se fondait que sur le seul exemple américain où une telle situation était en train de se passer. Six ans après, on constate que les agences de voyages sont encore présentes dans toutes les villes de France et, s'il est difficile d'avoir des chiffres précis, quelque 5000 points de vente accueille toujours des clients partout dans l'Hexagone. Le défi du multicanal Les clients, c'est encore les agences qui en parlent le mieux : lors de la dernière convention du syndicat national des agents des voyages, notre spécialiste, qui a sondé un panel de vendeurs, a rapporté ces éléments. « Avec une agence, j'aurais peut être trouvé une solution » 64 défaillances en 2011 Néanmoins, l'avenir des agences physiques ne s'annonce toutefois pas radieux.

La Segmentation - BTS Tourisme - VPT Les principaux critères de la segmentation sont au nombre de 4 : A. Critères sociodémographiques, géographiques et économiques Ils permettent de décrire les caractéristiques objectives de la population étudiée. B. Concernent des caractéristiques générales et stables des individus, mais de nature plus subjective (voir chapitre sur les études qualitatives) : profits psycho graphiques, appartenance à des « tribus »… C. Permettent de segmenter le public sur la base des conduites ou actes observables. D. Ce qu’attend le consommateur du produit.Ex : ce que le consommateur attend d’un dentifrice (anti-carie, blancheur, anti-tartre, gencives, fraîcheur…). E. Ex : pour segmenter le marché de l’automobile, on peut utiliser les critères de revenu, de l’âge, de la taille de la famille, de la région habitée…

E-tourisme : l'importance de gérer son e-réputation pour les hôtels et restaurants Le saviez-vous ? L’e-tourisme est le premier secteur de l’e-commerce, bien avant les produits, l’habillement, les services ou encore la beauté. Les ventes en ligne ne cessent de progresser et se renseigner sur Internet avant de réserver une chambre ou un restaurant est devenu un geste courant. Avec la France qui reste la première destination touristique mondiale, avec un afflux de plus de 84 millions d’étrangers chaque année, le succès de votre établissement repose essentiellement sur votre site internet. Aucune présence digitale ou des avis négatifs laissent un boulevard à vos concurrents ! Les enjeux économiques de l’e-tourisme Si mon introduction n’a pas suffi à vous convaincre, voici encore quelques éléments qui devraient vous persuader de l’absolue nécessité d’une présence en ligne de qualité. En Europe, l’e-tourisme représente 42% du secteur du voyage. Une étude de Reevo révèle que 3 consommateurs sur 4 consultent les avis des clients au sujet d’un établissement avant de réserver !

FICHE AIDE n°1 : Comment trouver un sujet Tourisme culturel Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le tourisme culturel est une forme de tourisme qui a pour but de découvrir le patrimoine culturel d'une région et, par extension, le mode de vie de ses habitants. Phénomène social et économique de fond dans le monde contemporain, le tourisme culturel représenterait de 8 % à 20 % des parts du marché touristique. Cette part a nettement augmenté ces dernières années avec la création d'offres commerciales spécifiquement ciblées sur des destinations culturelles (parfois par des opérateurs spécialisés) et de sites permettant d'appréhender celui-ci.)[1]. Si les poids lourds du tourisme (France, Espagne, États-Unis, Italie, Égypte...) sont des destinations touristiques et culturelles, tous les pays européens jouent à présent la carte du tourisme culturel en s'appuyant sur leurs patrimoines matériels et immatériels pour attirer les touristes et les visiteurs. Définition[modifier | modifier le code] Typologie[modifier | modifier le code] R.

Société Nouvelle A.P.I - GOT : Gazette Officielle du Tourisme L'oenotourisme, un atout en plein essor Le vin et la gastronomie sont déterminants dans le choix de séjour d’un touriste sur trois en France. L’oenotourisme attire 7,5 millions de visiteurs, selon Atout France. Un essor qu’encouragent un prix national lancé pour la deuxième année consécutive et la mise en place prochaine d’un label. "Faire école pour faire mieux", c’est le souhait que formule Paul Dubrulle, le président du Conseil supérieur de l’oenotourisme, pour le lancement de la seconde édition du prix national de l’oenotourisme sur le salon des professionnels du tourisme Top résa, organisé fin septembre à Paris. Pour l’ex patron du groupe Accor, auteur d’un rapport sur le sujet en 2007, dont les propositions ont été reprises par les ministères en charge de l’agriculture et du tourisme, la France ne doit pas se reposer sur ses lauriers et apprendre à structurer son offre touristique car les vignobles du Nouveau Monde et même de Chine s’y mettent déjà. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 décembre 2010 (voir site).

Related:  ophchmaureenfenoglio