background preloader

Thème M22 : la ville en mutation

Thème M22 : la ville en mutation
Related:  mmbp

BTS STA, le Blog » La ville en mutation Avec l’effet de la mondialisation, de la crise, de l’augmentation démographique, l’urbanisation et le développement de la recherche, on peut remarquer une évolution continue de notre consommation alimentaire. On se penchera sur le tournant de notre alimentation, plus précisément en ville. Pour cela nous étudierons d’abord les prévisions alimentaires au niveau mondial, puis nous nous concentrerons les enjeux de la publicité. I/ Que pouvons nous prévoir sur notre alimentation future. Notre société a un choix alimentaire très varié, par le fait de sa grande mondialisation, de la crise qui la touche, des mélanges de culture et de classes sociales. II/La toute puissance de la publicité et c’est limite Dans une société où la consommation règne, la publicité joue un grand rôle dans le choix des consommateurs. III/ entrez en scène des alicaments Depuis plusieurs années, la recherche dans l’alimentaire est de plus en plus pertinente. Jonathan Godefroy Elena Martin Bibliographie: François.

Écologie urbaine Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’écologie urbaine étudie l'ensemble des problématiques environnementales concernant le milieu urbain ou périurbain. Elle vise à articuler ces enjeux en les insérant dans les politiques territoriales pour limiter ou réparer les impacts environnementaux et améliorer le cadre de vie et la qualité de vie des habitants. Cette notion a parfois un sens plus restrictif, désignant spécifiquement l'écologie des organismes vivants dans une zone urbaine, principalement représentés par les espaces verts, publics et privés et les animaux sauvages - mais cet usage tend à se raréfier. Exemple d'indicateurs (retenus par le programme URBIO), sous l'égide de l'ONU (PNUE) Histoire[modifier | modifier le code] De nouveaux concepts tels que l' urbotanique[5], l'agriculture urbaine intégrée apparaissent. L'écologie urbaine et le concept de ville soutenable[modifier | modifier le code] Tendances[modifier | modifier le code]

Accueil - Site de ville-en-mutation ! Ecologie Pratique et Urbaine BTS ANABIOTEC – Tout savoir sur le BTSA ANABIOTEC » La ville en mutation Le développement durable est un principe de plus en plus utilisé par les villes pour attirer la population et pour rendre l’image de la ville un peu plus saine par rapport à ce qu’on a l’habitude d’entendre.La mentalité des personnes ont changée ces dernières années, en effet le développement durable a pris en place importante dans toutes les villes du pays. La notion de développement durable est indispensable à connaître pour pouvoir comprendre la suite de l’argumentation.La notion de développement durable est une combinatoire d’exigences entre l’efficacité économique, l’équité sociale et la préservation de l’environnement mais aussi une recherche de cohérence entre l’action locale et les effets globaux l’action à court terme et les conséquences à long terme. La notion d’attractivité La notion de développement durable Schéma du développement durable Document tiré de: Les composantes de l’éco-quartier sont : • Quercus • Salix exigua

Débat " Ville en mutation : enjeux et perspectives " le 2 juillet à Paris Dans le cadre de la 2ème édition " l'EXPO les villes en mouvement ", Fimbacte organise le débat " Ville en mutation : enjeux et perspectives " qui aura lieu le Mardi 2 juillet 2013 de 17h30 à 19h30 au siège de la SMABTP (Paris 15ème). En 2013, "l'EXPO les villes en mouvement %u2013 vers une ville en mutation'', rencontre les capitales régionales dont Boulogne-sur-Mer, Rouen, Strasbourg... et organise des débats autour de leurs projets d'aménagement, facteur de mutation urbaine. Le débat annuel, à Paris, qui réunit les élus des villes visitées, a pour objectif d'identifier les orientations actuelles et de réfléchir ensemble à l'urbanisation de demain. BTS GEMEAU, le Blog » La ville en mutation Le graffiti est maintenant reconnu comme un art à part entière, mais, la pratique du street-art est encore trop illégale pour que les ambiguïtés au niveau de la législation s’effacent. Le trajet de la rue jusqu’à la galerie d’art et à la première vente fut long et pénible puisque l’exercice de ce mouvement se fait à l’origine sur des bâtiments publics, mais le message et l’esprit de cette peinture illégale sont très forts, et, ils sont surtout compris par la majorité des jeunes générations. C’est pour certains la possibilité de canaliser la violence et la haine qui sont monnaies courantes dans beaucoup de quartiers, pour d’autres de s’exprimer en regard à des problèmes de sociétés tels que le chômage, la drogue, l’isolement, et, d’en faire une « pièce », une œuvre, qui est à regarder sous différents angles : des personnes cherches à marquer leur territoire, d’autres combattent la publicité, la société et les messages trop stéréotypés que celles-ci peuvent véhiculer.

Les éco-quartiers sont-ils le futur de la ville ? C’est dans les villes que sont consommés 75% de l’énergie mondiale. Elles sont encore très dépendantes des énergies fossiles (pétrole, charbon, gaz naturel). Ces cinquante dernières années, les villes européennes se sont étendues en moyennes de 78% alors que les populations ne grossissaient que de 33%. L’étalement urbain entraîne un allongement des distances et donc une augmentation du trafic automobile. La question se pose aujourd’hui dans les mêmes termes, mais d’une façon accélérée, dans les métropoles des pays émergents. Si, vingt ans après le Sommet de la Terre, les clignotants sont encore plus rouges qu’alors, certains experts mettent en cause un urbanisme qui ne serait jamais sorti de l’utopie fonctionnaliste issue de la Charte d’Athènes de 1933, séparant les fonctions de la ville (habiter, circuler, travailler, consommer). Enfin et surtout, de quelles marges de manœuvre dispose-t-on ? BedZed Difficile de définir l’éco-quartier autrement que sous la forme du « portrait-robot ».

La rénovation urbaine Rennes métropole La loi du 1er août 2003, dite d’orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine, a mis en place un programme national de rénovation urbaine. Son objectif : améliorer le cadre de vie des habitants en transformant les quartiers classés en Zone urbaine sensible (Zus). L’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) est chargée d’appliquer ce programme dans un objectif de mixité sociale et de développement durable. La dalle Kennedy à Villejean - crédit Didier Gouray La Ville de Rennes s'est inscrite dans ce nouveau cadre national à travers un programme portant sur les cinq Zones urbaines sensibles (Zus) de la ville, présenté au comité d'engagement de l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) en octobre 2006 et contractualisé dans une convention en mars 2007. Chiffres-clés Le bilan du Projet de rénovation urbaine (PRU) : Enjeux Objectifs Depuis 2002, le métro dessert les quartiers de Villejean, Bréquigny et du Blosne.

Identité | coopérative citoyenne d'éducation populaire Le Mouvement Utopia est une association d’éducation populaire à but non lucratif, qui vise notamment à élaborer un projet de société solidaire, écologiquement soutenable et convivial dont l’objectif est le « buen vivir ». Le Mouvement Utopia soutient depuis sa création en 2000 la déconstruction des aliénations de nos sociétés : le dogme de la croissance comme solution à nos maux économiques, la croyance en la consommation comme seul critère d’épanouissement individuel, la centralité de la valeur travail comme seul mode d’organisation de la vie sociale. Le Mouvement Utopia a pour objectif premier l’élaboration collective d’un grand projet de société. Nous co-construisons ce projet en établissant des ponts entre la société civile, les mondes politique, académique, culturel et les citoyen·ne·s engagé·e·s. Ce projet de société, en construction permanente, est basé sur cinq principes constituants : 1) La nature, bien commun de l’humanité ; 2) L’accès universel aux droits fondamentaux ;

Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques- CEMÉA - Site de l'association nationale Mouvement d’éducation nouvelle les Ceméa affichent leurs ambitions militantes Militants associatifs, acteurs au quotidien, citoyens engagés, les militant.e.s des Ceméa savent que l’histoire, les pratiques d’hier et les actions d’aujourd’hui placent les Ceméa au bon endroit pour soutenir les valeurs de l’Éducation nouvelle, mobilisant ainsi une approche politique de l’éducation. Les Ceméa considèrent l’Éducation nouvelle comme une conception novatrice de l’éducation et affirment la nécessaire transformation sociale de l’environnement politique et sociétal. Thématique 1 - Promouvoir et faire vivre la LAICITÉ Les actions des Ceméa ont pour ambition de contribuer à l’émancipation des personnes. Thématique 2 -Renforcer la CITOYENNETÉ et L’ENGAGEMENT Les Ceméa affirment la primauté de l’humain sur le profit, tout comme l’existence de biens communs inaliénables. Thématique 12 - Cultiver des TEMPS LIBÉRÉS émancipateurs Les temps libérés sont aujourd’hui l’un des enjeux majeurs de la société.

Related: