background preloader

Big Data: la nouvelle arme marketing pour ne plus rater la cible

Big Data: la nouvelle arme marketing pour ne plus rater la cible
Le déferlement de données en provenance des consommateurs crée un vrai changement de paradigme pour les spécialistes du marketing qui n'ont jamais eu à leur disposition autant d'informations pour mieux cerner l'acheteur. Les réseaux sociaux, forums, blogs et toutes les données partagées depuis un smartphone sont une mine de renseignements pour les entreprises : les millions d'interactions sur Facebook, Twitter et Foursquare, croisées avec des données internes à l'entreprise ou avec des données publiques et passées au crible d'outils d'analyse prédictive, sont comme une immense boule de cristal planétaire. Adieu la ménagère de moins de 50 ans ? « On ne répondra plus aux besoins de segments de consommateurs, fondés sur le lieu, l'âge ou le revenu, mais les entreprises pourront servir les individus », prédit ainsi la directrice générale d'IBM, Virginia Rometty, qui considère que le big data signera « la mort de la moyenne » - le consommateur moyen - et l'avènement de « l'ère du vous ». Related:  recueillir des informations sur son marchésouroux

- Etude marché, Conseil en stratégie : Marketing, Communication entreprise, Relation client - La Poste entreprise : Le'Hub En début d’année, Amazon a fait une annonce surprenante : le leader du e-commerce affirmait être bientôt en mesure de livrer ses clients avant même qu’ils ne passent commande ! Va-t-il devenir vraiment possible de prédire, avec ce niveau de détail, le comportement des consommateurs ? Dès aujourd’hui, les modèles prédictifs associés au Big Data permettent des prévisions parfois étonnamment justes. > Retour au sommaire navigation contenu Des algorithmes en apprentissage automatique pour prédire les comportements Tour d’horizon des possibilités offertes par les technologies associées au Big Data. 7 prédictions étonnantes grâce au Big Data Eurovision, Miss France, épidémie de choléra, paris sportifs, incendies… Sur ces sujets inattendus, le Big Data a permis d’établir des prévisions très justes. Comment SFR et Danone affinent leur stratégie en prédisant le comportement des consommateurs SFR cherche à identifier, avant qu’ils ne passent à l’acte, les clients qui s’apprêtent à le quitter.

Informatique : les mystères, les promesses et les dangers du Big Data - On entend beaucoup parler ces temps-ci du “Big Data” -à savoir le traitement d’un très grand nombre de données. Or, depuis l’origine, l’informatique a toujours traité des masses de données importantes -même si ce volume était plus réduit qu’à l’heure actuelle. Du coup, pourquoi est-ce qu’on a l’impression que les gens se réveillent aujourd’hui en criant “Big Data, Big Data, Big Data” ? - Il est vrai que l’informatique a toujours été associée au traitement de grands nombres de données. - Le Big Data, ce n'est donc pas tant la collecte que le traitement des données ? - Oui, c'est ça. - Concrètement, en quoi le Big Data impacte-t-il notre vie quotidienne ? - Est-ce qu’on n’est pas là aux limites de l’atteinte à la vie privée ? - Oui, c’est clair, il existe un risque « Big Brother » et il ne faut pas le cacher. - En quoi les entreprises sont-elles concernées par le Big Data ? - Le Big Data peut leur servir des de multiples domaines comme le marketing, ou la R&D.

Comment le big data peut aider les banques à reconquérir leurs clients Près de 42 milliards de dollars. Ce devrait être le poids, en 2018, du marché mondial des technologies et services liés au "big data", un montant qui représente une croissance annuelle de 26,4% en moyenne, selon une étude publiée le 15 septembre par le cabinet IDC. Mais qu'est-ce donc que le big data ? Cette terminologie - qui fait débat car elle est inspirée du Big Brother du roman 1984 de George Orwell - a pour signification la collecte et l'analyse des énormes masses de données générées par l'explosion de l'usage d'Internet. Dans quel but ? Avec Internet, les clients ont pris l'avantage dans la relation bancaire S'il est un secteur au sein duquel le big data pourrait faire merveille, c'est bien celui de la banque. Ensuite, les banques sont aujourd'hui à un tournant dans leurs relations avec leurs clients. "Avec l'usage d'Internet, la communication entre les banques et leurs clients s'est complètement inversée. Un taux de bancarisation de 98% en France

Vidéo : Le neuromarketing : comment les marques sondent votre cerveau Par Francetv info Mis à jour le , publié le Qu'est-ce qui motive notre envie d'acheter ? A Paris, un institut de conseil en marketing a créé un supermarché test. En Belgique, les marques font passer des IRM à des clients tests. En France, l'imagerie ne peut toutefois être utilisée que dans le cadre de la recherche médicale ou pour la prévention et la santé.

Le glas du Big Data a-t-il sonné ? Plus de 15 ans après sa conceptualisation autour des « 3V » ou des « 5V », la vague du Big Data a largement déferlé sur une majorité d’entreprises, mais toutes en ont une définition différente. Comme l’a démontré la nouvelle édition du salon Big Data Paris, reporté en Septembre, le Big Data fait encore parler de lui. Plus de 15 ans après sa conceptualisation autour des « 3V » ou des « 5V », la vague du Big Data a largement déferlé sur une majorité d’entreprises, mais toutes en ont une définition différente. Beaucoup d’entre elles ont adopté ces technologies et architectures pensant pouvoir résoudre leurs challenges en matière de gestion et de valorisation des données, sauf qu’en réalité ces promesses ont bien souvent été largement surestimées et trop d’approches purement techniques n’ont pas abouti. Le Big Data doit survivre en tant que culture d’entreprise Toutefois, le chemin à parcourir est encore long.

Le big data dans la connaissance client " A nos yeux, la relation client ne vaut que si elle est personnalisée, a affirmé David Amsellem, président de la conciergerie privée John Paul qui travaille essentiellement pour les clients premium de marques comme Visa, Lexus ou encore Air France. Le succès d'une marque tient dans la qualité relationnelle avec ses meilleurs clients. ". La table ronde consacrée à la connaissance client et la personnalisation comme arme concurrentielle réunissait aussi les témoignages de L'atelier des chefs et de la marque de cosmétique Etat Pur. Lors de la conférence " Big data, big challenge, big opportunity, " organisée par Marketing Magazine, ces jeunes entreprises nées avec le digital ont témoigné comme elles améliorent, en permanence, leur connaissance client sans dépenser des fortunes. De l'utilité des questionnaires De l'importance du cycle de vie du client L'atelier des chefs est convaincu que le big data représente un enjeu majeur pour la croissance de son activité. Small data versus big data

Marketing : comment collecter et traiter les données clients Même s'il a pu faire ses preuves par le passé, le marketing de masse n'a plus beaucoup de raison d'être aujourd'hui. Pour conquérir et fidéliser des clients, mis à part un prérequis de base (un produit ou service de qualité adapté à leurs besoins), les entreprises doivent apprendre à les comprendre et à décortiquer leurs habitudes de consommation. "Connaître ses clients, c'est aussi mieux comprendre ce que recherchent les prospects qui leur ressemblent ", rappelle Fatima Aliane, responsable "data-mining" chez Acxiom France, spécialiste des technologies et des services marketing. Cela sous-entend collecter des données sur vos clients et les répertorier dans une base de données. Identifier les données-clés Mais, avant tout, la collecte doit répondre à un objectif précis, en lien avec la stratégie de l'entreprise. Les différents modes de collecte Une fois les données-clés identifiées, reste à les collecter... L'enquête de satisfaction est une autre piste pour récolter des informations.

2 MOOC pour se former aux big data et à la conception objet Dès cet automne, les deux cours en ligne proposés sur la plateforme d'apprentissage France université numérique (FUN) offriront aux professionnels du numérique la possibilité d'acquérir les connaissances nécessaires pour suivre une formation de haut niveau dans les big data, mais aussi les bases de la conception objet avec le langage Pharo. France université numérique (FUN) annonce l’ouverture de deux MOOC destinés aux professionnels des nouvelles technologies et disponibles à partir de la rentrée 2020. Créé par l’Institut Mines-Télécoms, le cours « Fondamentaux pour le big data » permet d'acquérir efficacement le niveau prérequis en informatique et en statistiques pour suivre des formations dans le champ du big data et data science. Au menu, il y a une initiation en français à la programmation avec Python – un langage très utilisé dans le domaine du traitement des masses de données – en ayant recours à la bibliothèque Numpy.

Big data : non, vous n'êtes pas prêt ! Selon une étude comparative réalisée en France, menée par le cabinet Coleman Parkes pour eCommera aux États-Unis et au Royaume Uni, auprès des directions e-commerce, marketing, logistique et merchandising de 302 marques et distributeurs, 72% des interrogés avouent être insuffisamment performants pour analyser et interpréter la data. La véritable question n'est donc pas de savoir si les entreprises sont au fait du potentiel du big data (50% des personnes interrogées considèrent que ceux qui savent interpréter et agir sur la big data détiennent la clé de la compétitivité), mais bien de s'interroger sur la façon dont elles sont organisées pour les exploiter.... L'infographie ci-dessus, issue de l'enquête d'eCommera, révèle des lacunes dans l'appréhension opérationnelle du phénomène big bata. Que manque-t-il donc pour qu'enfin les data entrent véritablement dans une dimension opérationnelle ?

Métiers Big Data : Tout savoir sur les métiers de la donnée Grâce à l’essor d’internet, des objets connectés, du e-commerce ou encore des réseaux sociaux, le volume de données à disposition des entreprises de tous les secteurs a littéralement explosé. Il est désormais possible, pour les grandes entreprises comme pour les PME, d’agréger des données sur leurs clientèles, sur le marché, ou même sur la concurrence. Le Big Data permet désormais aux entreprises d’adopter une stratégie dite « data driven », en s’appuyant sur l’analyse de données pour prendre des décisions plus pertinentes et ainsi gagner un avantage compétitif sur leurs concurrents. Toutefois, pour être en mesure d’exploiter ces données, les entreprises doivent s’appuyer sur les compétences et le savoir-faire de professionnels hautement qualifiés capables d’utiliser les technologies analytiques. Que vous soyez un étudiant ou un professionnel en quête de reconversion, les emplois Big Data constituent à l’heure actuelle un excellent choix de carrière.

"RGPD" : le renforcement de la protection de vos données personnelles Le 25 mai 2018, le règlement (UE) 2016/679 du Parlement Européen et du Conseil du 27 avril 2016 (ci-après "RGPD") est entré en vigueur. Le RGPD renforce les droits des consommateurs en leur permettant de se réapproprier leurs droits sur leurs données personnelles. Cette fiche de l'Institut national de la consommation vous décrypte ce qu'est le RGPD, quels sont vos droits, etc. 1 - Qu’est-ce que le RGPD ? 2 - Quel est le champ d'application territorial du RGPD ? 3 - Qu’est-ce qu’un traitement de données personnelles ? 4 - Quels sont les grands principes du RGPD ? 5 - Quelles sont les informations auxquelles vous devez faire attention ? 6 - Quels sont vos droits sur vos données personnelles ? 7 - Quelles sont les obligations en termes de sécurité ? 1 - Qu’est-ce que le RGPD ? Le RGPD est un règlement européen, assurant une protection des données personnelles des personnes physiques. La loi n° 2018-493 du 20 juin 2018 modifie la Loi Informatique et Libertés en l'adaptant aux dispositions du RGPD.

Référencement Google : les règles changent pour le noindex Le robot d’exploration de Google ne prendra bientôt plus les instructions noindex renseignées dans les fichiers robots.txt. Quelles méthodes alternatives ? Demander à Googlebot de ne pas indexer une page ? Il y a l’instruction « noindex » pour ça, mais évitez de la mettre dans le fichier robots.txt. Google donne ce conseil aux webmasters. Le 1er septembre 2019, une étape supplémentaire sera franchie : Googlebot ne prendra tout simplement plus en compte le noindex dans les fichiers robots.txt. Cette démarche fait écho à la mise en open source de la bibliothèque logicielle sur laquelle le robot d’exploration de Google s’appuie pour interpréter les fichiers robots.txt. Objectif : aller vers un standard qui évite des implémentations variables en fonction des robots d’indexation*. Pour faire en sorte qu’une page ne soit pas indexée, il existe d’autres techniques, dont la protection par mot de passe et l’utilisation du code de statut HTTP 404. Photo d’illustration © Google

RGPD : Comment les marques se mettent en conformité BazarChic a ouvert son chantier RGPD il y a 9 mois, témoigne Julien-Henri Maurice, CMDO de BazarChic, à l'occasion de la conférence RGPD "100 jours pour vous mettre en conformité" organisée par E.marketing.fr, le 15 février. Le site de ventes privées a d'abord géré l'aspect organisationnel, en nommant, en externe, un Data Protection Officer (DPO) pour l'accompagner dans la mise en conformité avec la législation. Et pour adresser au mieux le sujet, BazarChic a également constitué une task force de 25 personnes travaillant sur le sujet. "Nous avons commencé par cartographier notre traitement des données, explique le professionnel, afin de vérifier ce que nous faisions bien... ou pas." Mettre en oeuvre une démarche "data friendly" Au sein de France Télévisions, la prise de conscience d'un bon usage des data date de 2014. Le cabinet Converteo, qui accompagne France Télévisions dans le projet RGPD, ne voit pas le règlement comme une révolution. Sensibiliser ses collaborateurs

Related: