background preloader

Dossier cosmétiques biologiques octobre 2009

Dossier cosmétiques biologiques octobre 2009

Beesday : Cosmétique Bio, Comment être bien armé pour bien consommer Travailler en groupe - Les Amphis de France 5 Travailler en groupe Quoi de plus naturel que de se regrouper dans le but de résoudre un problème ? Cependant, le travail de groupe se heurte souvent aux individualités. Cela nécessite d'être à l'écoute des autres pour passer d'une vision incomplète à une analyse objective du problème. L'analyse et la résolution du problème consistent en sept points regroupés de la manière suivante : - SAVOIR : choix et analyse du problème, définition des objectifs en consensus - POUVOIR : trouver des solutions et en choisir une en consensus - VOULOIR : mettre en oeuvre les décisions, suivre et contrôler les résultats, atteindre le but fixé. Cette démarche nécessite des attitudes spécifiques et la mise en oeuvre d'outils. Voir l'ensemble des programmes de la collection "des méthodes pour apprendre" : La gestion du temps Générique Emission conçue et préparée par Régine Acquier, Université de Montpellier 1.

Panorama du secteur Côté coiffure, on dénombre 160 000 professionnels (dont 110 000 salariés) répartis dans 60 000 salons. Les créateurs de salon sont le plus souvent d'anciens salariés ayant plus de 10 ans d'expérience. Chaque salon emploie en moyenne moins de 3 personnes. En dépit d'une forte concurrence, le nombre d'entreprises de coiffure continue à progresser. La crise engendre cependant une baisse de fréquentation de la clientèle et du CA de la profession. Les activités de coiffure à domicile (11 000 professionnels) progressent rapidement en ciblant les personnes très actives et celles dépendantes, de plus en plus nombreuses. Avec 8 862 salons et 22 138 professionnels (soit 20 % des effectifs nationaux de la coiffure), l'Ile-de-France est la première région d'implantation des salons de coiffure et le premier bassin d'emploi du secteur. Les salons franchisés représentent 10 % du secteur. La santé du cheveu, avec l'utilisation de traitements doux et naturels, sont largement mis en avant.

Les indicateurs-clés - Le Blog d'AyaNature Les cosmétiques bio ont été mis sur le marché français il y a trois ans à peine, et ce phénomène ne cesse de prendre de l’ampleur. Les cosmétiques certifiés biologiques et naturels représentent aujourd’hui environ 2% du total des cosmétiques vendus en France, mais leur visibilité et leur légitimité augmentent de façon significative. Le chiffre d’affaires estimé de la cosmétique bio en France est passé de 150 millions d’euros en 2006, à 210 millions d’euros en 2007, soit une progression annuelle de 40% (1). Il s’agit du taux de croissance le plus élevé d’Europe. Ainsi, le marché des cosmétiques bio est amené à représenter 30% du marché total des cosmétiques d’ici 2010, selon les chiffres du cabinet Organic Monitor ; la preuve que la cosmétique bio va rapidement se démocratiser pour être accessible plus facilement à tous.

Qu’est-ce que le développement durable ? - Le développement durable en France : de la stratégie nationale au Grenelle de l'environnement - Dossiers Enfants dans le bois de Vincennes (Val-de-Marne). Photo : Jean-Charles Pinheira © La Documentation française Agrandir l'image « Le développement durable a été défini comme “le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs” par le rapport Brundtland (du nom du Premier ministre de Norvège), publié en 1987. Le processus vise à concilier l’écologique, l’économique et le social, en établissant une sorte de cercle “vertueux” entre ces trois piliers. Ce concept est au cœur d’un nouveau projet de société permettant de remédier aux excès et aux dysfonctionnements d’un mode de développement dont les limites ont été fortement dénoncées dès le début des années 1970. Dans le même temps, on constate que les politiques économiques de la seconde moitié du XXe siècle n’ont guère amélioré la situation des plus pauvres. Nettoyage des plages de Loire Atlantique après le naufrage de l’Erika en décembre 1999.

Le sixième P du marketing mix : PERIOD Tous les étudiants en marketing connaissent les "4P", ces quatre caractéristiques-clés qui définissent le mix marketing : Product (le produit lui-même, contenu et contenant...), Price (son prix), Place (son circuit de distribution), Promotion (toutes les stratégiques de communication qui entourent le produit). Cette vision, certes simplifiée, a évidemment connu de très nombreuses ajustements et révisions. Récemment j'avais fait une note sur un "nouveau P", la Participation, qui intègre la nouvelle donne collaborative, l'influence directe du consommateur sur des éléments fondamentaux du produit. Period : frapper au bon moment, c'est frapper fort. Même si ça peut paraitre très pompeux, il m'a semblé ces derniers temps utiles d'explorer une dimension encore trop peu souvent prises comme un élément clé du mix : le temps (ou Period, pour conserver l'initiale P !). J'observe constamment ce phénomène sur notre marché.

Cosmetic Valley - pages A major discussion on sustainable development in the perfumery cosmetics industry is under way within the competitiveness cluster.Members and partners have been invited to reflect on the challenges of tomorrow highlighted by the French environment summit. As a federating force in the region, Cosmetic Valley wanted to initiate this step together with local authorities and in coherence with "Agenda 21" local action plans either under way or in the pipeline. The aim is to implement practices based on : ethical values of respect for all stakeholders in a company's affairs: employees, clients, suppliers, shareholders, civil society and the social environmental harmony of the planet Among the themes of this work :

Le marché des cosmétiques by Cécile Robles on Prezi

Related: