background preloader

Mesurer la valeur client CLV Customer Lifetime Value

Mesurer la valeur client CLV Customer Lifetime Value
Comment mesurer la valeur d'un client Calculer la rentabilité par client T ous les clients ne sont pas d'une rentabilité équivalente. Tous les clients ne méritent pas les efforts destinés à les fidéliser. Parfois même un client peut coûter plus cher à l'entreprise que ce qu'il rapporte. Les profits dégagés estimés dans la durée sont en fait supérieurs aux frais dépensés à son égard. Anticipation de la valeur client Pour être plus précis, il ne suffit pas de se fonder exclusivement sur les achats passés pour formuler un jugement. Définition CLV Customer Lifetime Value La Customer Lifetime Value est un indicateur estimant, sous la forme d'une espérance mathématique, la somme des profits nets susceptibles d'être générés par un unique client au fil de sa durée de vie. La valeur d'un client correspond peu ou prou à la différence entre les profits effectivement dégagés et la somme des frais de marketing engagés. À lire CRM at the Speed of Light Dispo : www.amazon.fr Gestion de la relation client

http://www.piloter.org/techno/CRM/mesurer-valeur-client.htm

Related:  Stratégie de fidélisation (induite/recherchée)BTS MUCMercatique

La fidélité, fidéliser ses clients Plus votre client est récompensé, plus il sera fidèle ! Conserver sa clientèle et gagner de nouveaux clients pour compenser la perte naturelle de chiffre d'affaires, augmenter les ventes et vendre plus souvent, stimuler ses clients : telles sont les bases de tout programme de fidélité. Ces méthodes de fidélité sont souvent matérialisées par la mise en œuvre d'une carte de fidélité associé à un système informatique appelé système de fidélité. La carte de fidélité qui est couramment fabriquée en matière plastique est un média de communication direct très efficace.

L'IPHONE REVOLUTIONNE LE MARKETING RELATIONNEL - Les fondamentaux du marketing De nouveaux usages mobiles en ligne de mire D'un côté, le mobile, dont les pratiques et les fonctionnalités ne cessent de progresser. De l'autre, des marques, qui voient dans ce canal l'opportunité de créer plus de relationnel avec leurs clients, à tout instant et partout. Au centre, l'iPhone, qui bouleverse la donne.

Les programmes de fidélité en quête de renouveau - Enquête Les Français raffolent des programmes de fidélité. Selon une étude publiée en 2005 par ACNielsen, ils n'étaient pas moins de 90 % à déclarer posséder au moins une carte de fidélité au sein de leur foyer. C'est dire si la manne est importante pour les marques. Jusqu'alors cantonnés à un aspect purement technique et opérationnel, les programmes de fidélisation ont subi depuis un ou deux ans un véritable lifting de la part des entreprises émettrices qui vont audelà du simple aspect transactionnel pour s'ouvrir de plus en plus au relationnel. Un phénomène qui touche l'ensemble des stratégies de relation client et qui tend à se généraliser dans les programmes de fidélisation des marques et enseignes, quel que soit le secteur dans lequel elles évoluent.

Six clés pour réussir sa stratégie omnicanal Lors d'une conférence organisée à Las Vegas sur le futur du retail, Peter Sheldon, analyste au sein du cabinet d'études Forrester revient sur les enjeux et les basiques d'une bonne stratégie omnicanal. 1- Acheter en ligne, se faire livrer en magasin Encore aujourd'hui cette fonctionnalité est clé pour lever l'un des principaux freins à l'achat en ligne. Aux USA notamment, Amazon offre des "pick-up" gratuits dans des consignes afin que les consommateurs puissent se faire livrer comme ils l'entendent. Comment calculer son seuil de rentabilité ? Le seuil de rentabilité correspond au chiffre d'affaires pour lequel une entreprise ne réalise ni une perte ni un bénéfice c'est-à-dire où son résultat est nul. Le calcul du seuil de rentabilité d'une entreprise est une étape importante quant à la décision de commercialiser ou non un produit. Dans cette optique de pérennité de votre activité, L-Expert-comptable.com vous aide à déterminer votre seuil de rentabilité. Définition et principe du seuil de rentabilité Le seuil de rentabilité correspond au niveau d'activité ou de production minimum à partir duquel une entreprise devient rentable.

Le multi-canal est mort, vive le cross-canal A peine compris par quelques enseignes à la traîne, le multi-canal est déjà… mort. Oh, certes, le multi-canal n’a pas perdu subitement tout son intérêt stratégique pour le commerce après avoir, des années durant, nourri grassement tant de consultants. Non ! L’enseigne, tel le soleil de sa galaxie, se doit de multiplier les canaux de relation-client (marchande ou non), comme autant de satellites en orbite. Au centre, le canal historique (généralement le point de vente) ; autour, les nouveaux canaux : internet, applications smartphone, points retrait, etc. Une organisation nécessaire mais aujourd’hui insuffisante.

La boite à outils Marketing Contribution Développement Durable réalisée par Hélène-Claire Leboutet-Barrell Les actions de communication quelles qu'elles soient (tous supports imprimés ou nouvelles technologies de l'information) ont un impact environnemental significatif : consommation de papiers, d'emballages, d'énergie, utilisation de produits toxiques ou dangereux, production de déchets, pollutions liées au transport… Pour être en cohérence avec vos engagements en matière de développement durable et notamment de respect de l'environnement, il y a lieu de mettre en œuvre des actions nouvelles visant à réduire dans toute la mesure du possible les impacts de vos opérations de communication sur l'environnement. " Il est possible de communiquer efficacement en réduisant les impacts. Eco-communiquer, c’est laisser son empreinte dans les esprits, pas sur l’environnement !" Toute activité économique a des impacts sur l'environnement et la communication n'est pas en marge de ces problématiques. Les mailings postaux.

Retail's Big show : l'omnicanal, un enjeu-clé pour faire décoller ses ventes La tendance de l'omnicanal se confirme. C'est même une évidence pour les acteurs et les experts du Retail's Big Show, qui s'est achevé le 16 janvier. Après quatre jours de conférences et de décryptage, des tendances qui vont constituer le commerce de demain ont été révélées.

colloque 2014 - COLLOQUE E-MARKETING Nom des auteurs : Laurent ARNONE et Élodie DEPRINCE Titre: Le rôle des réseaux sociaux dans l'internationalisation des petites entreprises Mots clés : Petites entreprises, réseaux sociaux, internationalisation, relations, étude de cas, marketing Résumé : Cet article analyse le rôle des réseaux sociaux dans l’internationalisation des petites entreprises. Omnicanal : les convergences du physique et du numérique Mobile en magasin, imprimé publicitaire associé à une campagne social media, print on demand et social media… comment allier ces canaux, des plus traditionnels aux plus innovants ? Le Social Media Club et son partenaire La Poste ont réuni professionnels du marketing direct et des social media pour recueillir retours d’expérience et best practices sur l’omnicanal. Facebook : le thermomètre des ventes ? Monoprix est arrivé sur les médias sociaux en 2010, avec pour objectif premier de créer du lien et de la proximité avec les clients qui aiment ses produits.

Vente / Marketing / Communication : les articles sur ce thème - Page 1 [Idée d'ailleurs] Un café britannique sert des aliments périmés à prix libre Au Royaume-Uni, les clients du café PAYF dégustent des produits dont la date de péremption est dépassée et définissent eux-même le montant de l'addition. Les coups de pouce de l'Europe qui facilitent l'export L'Union européenne propose différents dispositifs - malheureusement souvent méconnus - aux entreprises qui souhaitent s'implanter à l'étranger. Création de partenariats avec des entreprises locales, assistance juridique, financement de stage...

Related: