background preloader

Amour courtois

Amour courtois
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Courtois. L’amour courtois (aussi appelé fin'amor ou fol'amor) est la façon réglementée de tenter de séduire une femme de qualité sans l'offenser et surtout sans avoir de rapport avec elle, dont on retrouve des traces au Moyen Âge dans la poésie et la littérature[1]. Origines[modifier | modifier le code] Cour d'amour en Provence, Manuscrit du XIVe siècle, Bibliothèque nationale de Paris L’expression d’amour courtois a été forgée en 1883 par Gaston Paris, grand historien de la poésie médiévale[2]. Interprétations[modifier | modifier le code] Il existe différentes écoles quant à l’interprétation de l’amour courtois. Le sentiment de l'amant est censé s'amplifier, son désir grandir et rester pourtant en partie inassouvi. Cette codification du jeu amoureux est étroitement lié à la codification de la chevalerie. Bibliographie[modifier | modifier le code] Liens internes[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Amour_courtois

Related:  Moyen-ÂgechevalerieChevalerieLittérature courtoiseProjet Moyen-Âge

Tristan et Iseut Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Tristan et Iseut à la fontaine. Origine du mythe[modifier | modifier le code] Les textes[modifier | modifier le code] Issue de la tradition orale, la très populaire histoire de Tristan et Iseut fait son entrée dans la littérature écrite au XIIe siècle. Fonctions tripartites indo-européennes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La tripartition, ou les fonctions tripartites indo-européennes, sont une forme d'organisation commune aux sociétés d'origines indo-européennes mise en évidence par Georges Dumézil à partir de la mythologie comparée. Ces sociétés distinguent l'activité en trois fonctions politiques, correspondant à peu près aux domaines religieux, guerrier et économique, qui sont exercées comme des pouvoirs séparés et hiérarchisés. Origine[modifier | modifier le code] Ses travaux montrent que les schémas mentaux de tous les peuples indo-européens, qu'ils soient Grecs, Arméniens, Celtes, Indo-iraniens, Baltes, Germains, Slaves ou Latins, présentent un trait commun: l'organisation de la société selon trois fonctions primordiales. Les trois fonctions[modifier | modifier le code]

Roman courtois Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Courtois. Un roman courtois est un long récit écrit au Moyen Âge (XIe et XIIe siècle) en vers octosyllabiques ou en prose. Il met en scène des chevaliers qui combattent pour leurs dames. Les romans courtois représentent la notion d'amour courtois. mythe ou réalité?: L'idéal chevaleresque Après avoir survolé l'histoire de la chevalerie, nous allons maintenant tenter de définir l'idéal chevaleresque du XIIe siècle en nous basant sur les œuvres de Chrétien de Troyes. Motet du codex de Montpellier, bel exemple de fin'amor Pourquoi Chrétien de Troyes? Si nous avons choisi ses romans comme socle pour notre étude, ce n'est pas un hasard. Auteur prolifique, cultivé, fréquentant la cour galante et distinguée de Marie de Champagne, il est le premier à adapter la matière de Bretagne (ensemble de légendes celtes et bretonnes) en langue romane.

Littérature française du Moyen Âge Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La littérature médiévale en France correspond à des œuvres écrites entre l'an mil et l'an 1500 dans diverses langues issues du latin, langues d'oïl au nord et en langues d'oc au sud. Chronologiquement, on retient d'abord le genre épique des chansons de geste qui exaltent les exploits des chevaliers (ex. la Chanson de Roland, XIe siècle), puis vient la littérature courtoise, apparue au XIIe siècle, qui voit trouvères et troubadours chanter l'amour parfait dans leurs poèmes et Chrétien de Troyes qui a écrit les Romans de la Table Ronde, alors que la fin de la période offre une poésie lyrique authentique avec Rutebeuf, au XIIIe siècle, et surtout François Villon, au milieu du XVe siècle.

Graal Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le roi Arthur, les chevaliers de la Table ronde et le Graal. Origine et évolution de la figure du Graal[modifier | modifier le code] L'objet légendaire du Graal apparaît pour la première fois à la fin du XIIe siècle (au Moyen Âge) dans le roman Perceval ou le Conte du Graal (chapitres 8, 15 et 19), de Chrétien de Troyes, comme avatar du chaudron d'immortalité du Dagda – talisman de la mythologie celtique. Ce Graal qui produit une nourriture miraculeuse qui se renouvelle chaque jour[1] se présente comme un souvenir des vases et récipients d'abondance au contenu inépuisable, fournisseurs de mets et de boisson, dont la mythologie celtique et les légendes d'autres cultures indo-européennes font souvent mention (le motif de la corne d'abondance par exemple, dans la mythologie grecque).

Chrétien de Troyes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Chrétien de Troyes Œuvres principales Ses œuvres majeures sont Érec et Énide, Cligès, Lancelot ou le Chevalier de la charrette écrit probablement en même temps que Yvain ou le Chevalier au lion, et Perceval ou le Conte du Graal, œuvre inachevée. Littérature courtoise Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les œuvres courtoises expriment l'idéal chevaleresque, mais elles contiennent une nouvelle valeur : le service amoureux. L'appellation « courtoise » vient du mot « court » qui, en ancien français, désignait la cour seigneuriale. La cour imaginaire du roi Arthur dans les romans de la Table ronde devient l'idéal des cours réelles : les habitudes raffinées et les beaux usages s'y imposent comme règle.

La tapisserie de Bayeux à l'ère du Web La connaissance de l'histoire passe en grande partie par les archives relatives aux guerres. Textes, illustrations et objets (que l'on pense aux vases de l'antiquité grecque) permettent de reconstituer les enjeux d'époques éloignées. La fameuse Tapisserie de Bayeux constitue à ce titre un indice inestimable de la conquête normande par Guillaume Le Conquérant en 1066.

Troubadour Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un troubadour (de l'occitan trobador, prononcé [truβa'δu]: « trouveur ») est un compositeur, poète, et musicien médiéval de langue d'oc, qui interprétait ou faisait interpréter par des jongleurs ou des ménestrels ses œuvres poétiques. Les femmes qui pratiquent l'art du trobar, sont appelées des trobairitz. Les trouvères et trouveresses sont leurs équivalents de langue d'oil au nord de la France. Comment faciliter la lecture d'un récit de chevalerie en 5ème ? Comment diversifier les approches et les démarches ? Gaëlle Chauvineau, collège Pasteur Mantes-la-Jolie - Séquence : En quête d’aventures - Support : Yvain ou le Chevalier au Lion

Collégiale Le tournoi serait apparu dès la fin du XI e siècle. Ce jeu consiste en l’affrontement de deux groupes, ceux du ‘’dedans’’ (recrutés par l’organisateur) et ceux du ‘’dehors’’. La mêlée se déroule dans un champ clos : la lice. Les premiers tournois étaient très violents. Chaque chevalier qui pénètre dans la lice au son des trompettes en fait le tour accompagné de sa suite.

Le Roman de Thèbes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Résumé[modifier | modifier le code] Cependant le siège n'en finit pas, et les deux camps hésitent à mettre un terme à la querelle. Le clerc ajoute deux épisodes qui augmentent la tension dramatique d'une guerre éprouvante. Tout d'abord, les Grecs, conduits par Hippomédon, mènent une expédition de ravitaillement auprès des Bulgares. Dans le même temps, les Grecs capturent le fils de Daire le Roux, influent noble thébain, qui, pour sauver son fils et pour achever le conflit, propose à Étéocle de partager le royaume avec son frère.

article Nos ancêtres les Sarrasins Ce webdocumentaire construit un parcours autour des traces matérielles ou immatérielles laissées en... topic Saint Louis, roi pieu, roi des croisades Louis IX, est roi de France de 1226 à 1270. Il est plus connu sous le nom de Saint Louis. Il poursuit la réforme... video

Related:  Roman courtois