background preloader

Le Roman de Lancelot - livre à feuilleter

http://expositions.bnf.fr/livres/lancelot/index.htm

Related:  ebooks gratuits: érotiques, classiques, polars, mythes...La légende arthurienne et la chevalerie

5e C - Claude Chappe - Le combat de chevalerie en images A l’aide du vocabulaire que vous avez appris concernant le chevalier au combat, vous allez décrire les deux images ci-dessus. 1. Ouvrez votre traitement de texte et décrivez précisément chacune des deux images (Les personnages : qui voit-on, comment sont-ils habillés, équipés, que font-ils, etc.) et le tableau : arrière plan, premier plan, couleurs utilisées, scène racontée). Décrivez en particulier les armoiries du chevalier situé à droite de l’image. Lancelot - Légende Arthurienne de la forêt de Brocéliande Lancelot, le plus grand de chevaliers, le parfait amant, le fils de la fée, l’enfant de Brocéliande. « Jamais on ne vit un être rayonnant de tant de beauté, de valeur et de quête » disent, avec raison, les vieux contes. L’enfant de Brocéliande Lancelot est le fils du roi Ban de Bénoïc, royaume voisin de la Petite Bretagne.

Kaamelott Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Kaamelott Logo de Kaamelott Comment faciliter la lecture d'un récit de chevalerie en 5ème ? Comment diversifier les approches et les démarches ? Gaëlle Chauvineau, collège Pasteur Mantes-la-Jolie - Séquence : En quête d’aventures - Support : Yvain ou le Chevalier au Lion - Objectifs : étudier un récit de chevalerie

Légendes arthuriennes : Lancelot ils de Ban de Bénoïc, roi de la Petite Bretagne et de la Gaule, et de la reine Elaine, la fille d'Agravadain, Lancelot du lac est l'un des plus célèbres chevaliers qui va conduire la Table Ronde à sa ruine. Il naquit peu après la Pentecôte dans le château familial de Trèbe en Armorique et lors de son baptême il reçut tout d’abord le nom de Galaad. Les terres de Ban de Bénoïc ainsi que celles de son frère Bohort étaient convoitées par Claudas, roi de la Terre Déserte, qui s’opposait au jeune roi Arthur. La fée Viviane emportant Galaad Le jeune roi Arthur, occupé à asseoir son trône face à des barons qui contestaient sa légitimité, ne put intervenir pour rétablir le bon droit dans les marches de Bretagne. Claudas en profita pour envahir les terres et faire le siège du château.

Légende arthurienne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La légende arthurienne (ou cycle arthurien) est un ensemble de textes écrits au Moyen Âge autour du roi Arthur, de son entourage et de la quête du Graal. Elle est un thème fort de la matière de Bretagne. Il n'existe pas une légende arthurienne, mais des légendes arthuriennes. Cela est dû aux nombreux auteurs qui ont assemblé ces traditions au cours des siècles, depuis les premiers moines collecteurs jusqu'aux écrivains qui l'ont enrichie, comme Chrétien de Troyes ou plus récemment Xavier de Langlais. Ainsi le nom des personnages et les circonstances de leur vie (jeunesse, hauts faits, mort) varient d'une époque à l'autre, d'un pays à l'autre.

Merlin (magicien) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Étymologies[modifier | modifier le code] Mer[modifier | modifier le code] L'amphithéâtre romain de Moridunum, cité à laquelle Merlin devrait son nom. La théorie la plus répandue concernant l'origine du nom gallois Myrddin, selon Claude Sterckx, est celle de Caerfyrrdin[St 1].

Graal Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le roi Arthur, les chevaliers de la Table ronde et le Graal. Origine et évolution de la figure du Graal[modifier | modifier le code] Roi Arthur Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le roi Arthur ou Arthur Pendragon est, d'après les romances médiévales, un seigneur breton qui aurait organisé la défense des peuples Celtes des îles Britanniques et de Bretagne armoricaine face aux envahisseurs germaniques à la fin du Ve siècle ou au début du VIe siècle. La légende d'Arthur est principalement inspirée par le folklore[1] et l'invention littéraire, et son existence historique n'est pas attestée. Les sources historiques d'Arthur sont recueillies sur de rares textes contradictoires, essentiellement des poèmes et contes en langue galloise, des annales et chroniques décrivant la romanisation et la christianisation de la Grande-Bretagne comme les Annales Cambriae et l’Historia Brittonum et la vie des premiers saints de l'île bretonne, comme Gildas le Sage. Le nom d'Arthur apparaît également dans d'anciens poèmes tel que le Y Gododdin.

La chevalerie, de la légende arthurienne à la Renaissance - Histoire-géographie - Éduscol Lors de cette intervention récente, le médiéviste dresse une mise au point très simple d'accès sur la société imaginaire de la légende arthurienne. Elle permet notamment de revenir sur le concept de courtoisie, souvent abordé au collège et au lycée. il détaille les codes de la société féodale qui transparaissent, souvent déformés, dans les récits légendaires de chevalerie mais également sur l'apparition de l'État au XIIe et XIIIe siècles. On s'intéressera notamment à tout le passage qui évoque l'aspect « militant » de cette littérature, célébrant les vertus de la petite noblesse rurale contre les défauts de la société urbaine. Cette question de la chevalerie est actuellement abordée, dans une période postérieure, à travers une exposition en cours au musée de l'Armée des Invalides, « Chevaliers et bombardes », qui retrace l'évolution de ce groupe de la bataille d'Azincourt jusqu'à celle de Marignan. Actualité à exploiter avec :

Graal : la légende des chevaliers Christian de Montella Graal : la légende des chevaliers Flammarion, père Castor, 2014, 96 pages, 12. € samedi 3 janvier 2015, par Jean-Pierre Costille Christian de Montella poursuit son évocation du Graal avec ce bel ouvrage. Le roi Arthur entre réalité et légende Tout le monde connaît ne serait-ce que de nom ce roi mythique accompagné de ses fameux "chevaliers de la table ronde" : mais parmi tous les faits magnifiés au cours des siècles, quelle est la part de réalité dans cette célèbre légende ? Et quelle est son origine ? Localisation et chronologie

La légende du roi Arthur Le jeu de rôle consiste à élaborer collectivement le récit de la vie de personnages fictifs. Chaque joueur conçoit un personnage vivant dans le cadre de référence choisi pour le jeu. Le meneur de jeu veille au respect de ce cadre et à la dynamique de la partie en animant l'ensemble des êtres et événements rencontrés par les personnages et en arbitrant les conséquences de leurs décisions. Le jeu, uniquement verbal, repose sur la visualisation mentale des événements, jamais sur leur mise en œuvre réelle. La situation initiale et ses évolutions probables sont regroupées au préalable au sein d'un scénario à l'usage du meneur, mais dont le respect n'est en rien garanti. Il ne prévoit aucun objectif à atteindre ni aucune compétition entre participants, même s'il peut y en avoir entre leurs personnages.

Related: