background preloader

Graal

Graal
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le roi Arthur, les chevaliers de la Table ronde et le Graal. Origine et évolution de la figure du Graal[modifier | modifier le code] L'objet légendaire du Graal apparaît pour la première fois à la fin du XIIe siècle (au Moyen Âge) dans le roman Perceval ou le Conte du Graal (chapitres 8, 15 et 19), de Chrétien de Troyes, comme avatar du chaudron d'immortalité du Dagda – talisman de la mythologie celtique. Ce Graal qui produit une nourriture miraculeuse qui se renouvelle chaque jour[1] se présente comme un souvenir des vases et récipients d'abondance au contenu inépuisable, fournisseurs de mets et de boisson, dont la mythologie celtique et les légendes d'autres cultures indo-européennes font souvent mention (le motif de la corne d'abondance par exemple, dans la mythologie grecque). Sa conservation chez le roi et son exhibition dans la fête assurent à la société la reconduction des richesses d'année en année[2]. puis chez un ermite :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Graal

Related:  KaamelottEsotérique

Roi Arthur Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le roi Arthur ou Arthur Pendragon est, d'après les romances médiévales, un seigneur breton qui aurait organisé la défense des peuples Celtes des îles Britanniques et de Bretagne armoricaine face aux envahisseurs germaniques à la fin du Ve siècle ou au début du VIe siècle. La légende d'Arthur est principalement inspirée par le folklore[1] et l'invention littéraire, et son existence historique n'est pas attestée. Les sources historiques d'Arthur sont recueillies sur de rares textes contradictoires, essentiellement des poèmes et contes en langue galloise, des annales et chroniques décrivant la romanisation et la christianisation de la Grande-Bretagne comme les Annales Cambriae et l’Historia Brittonum et la vie des premiers saints de l'île bretonne, comme Gildas le Sage. Le nom d'Arthur apparaît également dans d'anciens poèmes tel que le Y Gododdin. Origine du nom

Les Templiers, histoire ou légende ? - DaVinci-Codex.com - La vérité dévoilée Des Templiers au Prieuré de Sion ? > Ce que dit l’histoire > Les Templiers, histoire ou légende ? Ce que dit l’histoire Les Templiers étaient des moines soldats qui protégeaient les pélerins à Jérusalem, et qui s’engagèrent ensuite dans les croisades. Après les croisades, la richesse et le pouvoir de l’Ordre des Templiers ont fini par inquiéter le roi Philippe le Bel qui les a faits exterminer.

Légende arthurienne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La légende arthurienne (ou cycle arthurien) est un ensemble de textes écrits au Moyen Âge autour du roi Arthur, de son entourage et de la quête du Graal. Elle est un thème fort de la matière de Bretagne. Les Templiers ont-ils découvert l'Amérique ? Les Templiers ont-ils découvert l'Amérique ? Les Templiers ont-ils découvert l’Amérique ? Cette question peut paraitre saugrenue pour le plus grand nombre et pourtant quelques chercheurs ont tenté de suivre cette piste avec acharnement. Kaamelott Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Kaamelott Logo de Kaamelott Kaamelott est une série télévisée française humoristique de fantasy historique créée par Alexandre Astier, Alain Kappauf et Jean-Yves Robin et diffusée entre le et le sur M6.

Un Italien aurait trouvé le Graal, le trésor des templiers et Thulée - Topinambours et billevesees Mardi 12 février 2008 2 12 / 02 / Fév / 2008 16:03 ... et tout ça au même endroit, en Islande. Un cryptographe italien est persuadé d'avoir localisé le Graal et le trésor des templiers - ainsi que la mythique Thulée, en Islande. , avec l'appui de l'architecte Islandais, spécialiste d'histoire locale, , qui semble le confirmer dans une lettre aux autorité locales de , une bourgade du sud-ouest de l'ile, demandant l'autorisation d'y mener des fouilles. , explique le chercheur italien, Thorarinn Thorarinsson et Giancarlo Gianazza

Graal : la légende des chevaliers Christian de Montella Graal : la légende des chevaliers Flammarion, père Castor, 2014, 96 pages, 12. € samedi 3 janvier 2015, par Jean-Pierre Costille Christian de Montella poursuit son évocation du Graal avec ce bel ouvrage. Il a précédemment publié quatre volumes sur le même thème, véritable succès si on en croit les chiffres de vente annoncés de la série. Les Templiers ont-ils découvert l'Arche d'alliance ? Les Templiers ont-ils découvert l'Arche d'alliance ? ’Arche d’Alliance fascine les foules depuis des millénaires. Depuis son apparition dans les textes sacrés, on a suivi sa piste avec intérêt en s’émerveillant de son pouvoir. De nombreux mystères entourent sa construction, son utilisation et sa véritable utilité. Arme redoutable, moyen de communiquer directement avec l’Eternel, simple coffre renfermant les Tables de la Loi ? Les questions demeurent ouvertes.

La chevalerie, de la légende arthurienne à la Renaissance - Histoire-géographie - Éduscol Lors de cette intervention récente, le médiéviste dresse une mise au point très simple d'accès sur la société imaginaire de la légende arthurienne. Elle permet notamment de revenir sur le concept de courtoisie, souvent abordé au collège et au lycée. il détaille les codes de la société féodale qui transparaissent, souvent déformés, dans les récits légendaires de chevalerie mais également sur l'apparition de l'État au XIIe et XIIIe siècles. On s'intéressera notamment à tout le passage qui évoque l'aspect « militant » de cette littérature, célébrant les vertus de la petite noblesse rurale contre les défauts de la société urbaine. Cette question de la chevalerie est actuellement abordée, dans une période postérieure, à travers une exposition en cours au musée de l'Armée des Invalides, « Chevaliers et bombardes », qui retrace l'évolution de ce groupe de la bataille d'Azincourt jusqu'à celle de Marignan. Actualité à exploiter avec :

Compilhistoire - Les Templiers. L'Ordre du Temple Le Templier : moine, bâtisseur et chevalier (dessin de Viollet-Leduc). A la Saint-Jean d’hiver de l’an 1118, Hugues de Payns et Godefroy de Saint-Omer fondent à Jérusalem une milice pour protéger les pèlerins affluant d'Occident depuis la reconquête de Jérusalem : la Milice des Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon, une communauté qui va pendant 3 siècles gérer une grande partie des richesses de l'Europe. C’est d’abord un groupe de 9 chevaliers ("miles Christi" = soldat du Christ), installé par Baudouin II (couronné roi de Jérusalem, à Noël, dans l’église de Bethléem) dans la partie méridionale du Temple de Salomon : Hugues de Payns (ou Payens) de la Maison des comtes de Champagne (chevalier du Saint-Sépulcre), Godefroy de Saint-Omer, André de Montbard (oncle de saint Bernard), Payen de Montdidier, Geoffroy Bissol, Archambault de Saint-Amand, Rolland, Gondemare et Roral. Le patron des Chevaliers du Temple est saint Georges.

Related: