background preloader

L'Histoire du Saint Graal - feuilleter le manuscrit

L'Histoire du Saint Graal - feuilleter le manuscrit

La légende du roi Arthur Au début du roman de Chrétien de Troyes, Le Conte du Graal, Perceval n'est pas encore prédestiné à de hautes aventures. Héros sans nom, il n'est qu'un jeune garçon, naïf et fruste, élevé dans la forêt galloise et tenu par sa mère dans l'ignorance de tout ce qui concerne la chevalerie. Initié par Gornemant de Goort à la technique et aux règles du combat, il réussit dès sa première aventure à s'emparer des armes d'un chevalier redoutable, ennemi de la cour et, devenant ainsi le Chevalier Vermeil, il est intégré dans le monde arthurien qui le fascinait. Quelles questions aurait dû poser le jeune homme devant le Cortège au Château du Roi-Pêcheur ? Prédestination de Perceval ?

Graal Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le roi Arthur, les chevaliers de la Table ronde et le Graal. Origine et évolution de la figure du Graal[modifier | modifier le code] L'objet légendaire du Graal apparaît pour la première fois à la fin du XIIe siècle (au Moyen Âge) dans le roman Perceval ou le Conte du Graal (chapitres 8, 15 et 19), de Chrétien de Troyes, comme avatar du chaudron d'immortalité du Dagda – talisman de la mythologie celtique. Ce Graal qui produit une nourriture miraculeuse qui se renouvelle chaque jour[1] se présente comme un souvenir des vases et récipients d'abondance au contenu inépuisable, fournisseurs de mets et de boisson, dont la mythologie celtique et les légendes d'autres cultures indo-européennes font souvent mention (le motif de la corne d'abondance par exemple, dans la mythologie grecque). Sa conservation chez le roi et son exhibition dans la fête assurent à la société la reconduction des richesses d'année en année[2]. puis chez un ermite :

untitled Quatre qualités élémentaires Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les quatre qualités élémentaires (ou quatre qualités élémentales si on les relie aux Éléments : Feu, Air, eau, Terre) sont : le chaud, le froid, le sec, l'humide. Historique[modifier | modifier le code] La distinction de quatre Qualités semble remonter au pythagoricien Alcméon de Crotone (vers 500 av. "Selon Alcméon, c'est l'équilibre des puissances, comme l'humide et le sec, le froid et le chaud, l'amertume et la douceur, etc., qui produit et conserve la bonne santé La distinction de quatre Éléments remonte, elle, à Empédocle (vers 460 av. "Il y a quatre Éléments, le feu, l'eau, la terre et l'air. Ensuite, "la répartition des quatre qualités entre les quatre éléments remonte au médecin sicilien Philistion, contemporain de Platon Le Chaud est d'une manière générale un principe d'énergie, d'activité, d'extraversion et d'impulsion. Cette génération des éléments par une interaction de qualités élémentales implique une dynamique des éléments.

Chrétien de Troyes (1135?-1185?) Par Claude Mettra. Réalisation : Daniel Finot. Prise de son et mixage : Yann Paranthoën. Lecture par Catherine Laborde, Françoise Fouquet et Philippe Boris. Rediffusion de l'émission du 20.07.1989. Avec la collaboration de Clotilde Pivin, Claire Poinsignon et Annelise Signoret. L'oeuvre de Chrétien de Troyes représente l'aurore de la littérature médiévale. Si Perceval et Le Chevalier au lion gardent pour les sensibilités du XXe siècle toute leur richesse émotive, c'est sans doute parce que ces récits anciens témoignent de l'infini pouvoir de l'imagination. Face aux contraintes de la réalité apparente et à l'obscurité d'un destin enfermé entre les portes secrètes de la vie et de la mort, le cœur humain ne connaît joie et délivrance qu'en inventant, dans la veille ou dans le rêve, les voies de son devenir. C'est dans l'imaginaire que l'homme, ce perpétuel errant, peut découvrir en lui-même les signes qui lui feront franchir le porche de l'Amour au-delà duquel commence la vraie vie. Liens :

L’Atlantide, mythes et réalités - Campus Condorcet – Paris-Aubervilliers L’Atlantide, mythes et réalités René Treuil, archéologue et historien de l’Antiquité, Université de Paris 1 Panthéon - Sorbonne L’Atlantide est d’abord un mythe, forgé par Platon au IVe siècle avant notre ère, pour illustrer une pensée politique précise : la richesse et la puissance navale d’Athènes ne doivent plus la conduire à vouloir dominer ses alliés, car elle risquerait un cataclysme analogue à celui qui a détruit l’Atlantide, île merveilleuse anéantie par la mer. On a pourtant cherché depuis l’Antiquité à localiser cette île, à retrouver un monde réel qui aurait pu conduire à imaginer ce monde virtuel. Certains archéologues, en particulier, ont voulu y retrouver l’écho de la destruction de Santorin et même de la Crète minoenne par l’éruption volcanique du IIe millénaire av.

Table d'émeraude Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Planche représentant une version latine de la Table d’émeraude gravée sur un rocher dans une édition de l’Amphitheatrum Sapientiae Eternae (1610) de l’alchimiste allemand Heinrich Khunrath. La Table d’émeraude (Tabula Smaragdina en latin) est un des textes les plus célèbres de la littérature alchimique et hermétique. C’est un texte très court, composé d'une douzaine de formules allégoriques et obscures, dont la fameuse correspondance entre le macrocosme et le microcosme : « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ». Malgré le discrédit scientifique de l'alchimie et le développement de la chimie moderne au XVIIIe siècle, elle a continué à fasciner occultistes et ésotéristes. Historique[modifier | modifier le code] Jusqu'au début du XXe siècle, on ne connaissait que des versions latines de la Table d’émeraude, les plus anciennes remontant au XIIe siècle. [modifier | modifier le code]

Les textes illustres du Moyen Âge : Chrétien de Troyes et le Conte du Graal Habitué de la cour de Champagne et peut-être d’autres, Chrétien de Troyes savait s’adresser à la fois aux auditrices et aux chevaliers qui s’y tenaient. Aux uns et aux autres, il rendait un miroir avec ses descriptions de l’entourage d’Arthur et il en appelait à un accomplissement spirituel de la chevalerie. rediffusion du 26/12/2017 Le Graal ? C’est l’ultime réussite de Chrétien de Troyes Pendant quelques siècles, son nom a été enseveli. Habitué de la cour de Champagne et peut-être d’autres, Chrétien de Troyes savait s’adresser à la fois aux auditrices et aux chevaliers qui s’y tenaient. Le Graal, c’est d’abord ce dépassement. Programmation musicale : "Revecy venir du printans" de Claude Le Jeune Michel Zinc, en 2014, avait proposé le temps d'un été, de redécouvrir les textes du Moyen-Âge.

Related: