background preloader

Crises, scandales : faut-il aller jusqu’à changer le nom d’une marque ?

Crises, scandales : faut-il aller jusqu’à changer le nom d’une marque ?
Il faut savoir raison garder La force d’une marque tient dans son histoire et dans « le lien qu’elle a réussi à tisser avec les consommateurs », explique Pierre-Louis Desprez, expert en marketing stratégique et co-fondateur de Kaos Consulting. Produits retirés de la vente, suspicions sur la qualité, baisse de la consommation… La crise de la viande de cheval qui secoue depuis plus d’un mois le monde agroalimentaire (Findus, Nestlé, Picard Surgelés, Ikéa et bien d'autres) est un bel exemple des dégâts qu’une marque peut subir en matière de réputation. La rupture, uniquement en cas de crise grave Agir plutôt que communiquer Alors comment regagner la confiance des consommateurs ?

http://business.lesechos.fr/directions-generales/strategie/crises-scandales-faut-il-aller-jusqu-a-changer-de-nom-d-une-marque-5419.php

Related:  Thème 3 : gestion et création de valeurVALEUR PERCUE3. la communication de criseGestion et création de valeurchp 3 L'entreprise vend elle un produit ou une image

Résultats recherche lesechos.fr bilans Le panorama annuel des SIGR réalisé par l'Amrae passe en revue plus d'une quarantaine de solutions destinées à aider les professionnels dans le suivi des risques et des assurances. Les effets de la politique régionale sont réels mais plus lents qu'attendu. L'accompagnement des PME est aussi important que leur financement.

Publicité, réseaux sociaux : créer un lien de confiance avec les consommateurs Tenir ses engagements « La marque sert à assurer une confiance entre un acheteur et un vendeur », explique Pierre-Louis Desprez, co-fondateur de Kaos Consulting, cabinet de conseil en innovation. Pour remporter l’adhésion des consommateurs, les marques jouent sur trois niveaux, du plus pratique au plus émotionnel. Tout d’abord, la base fondamentale est la transaction : le produit ou le service acheté doit tenir ses engagements. Faciliter l’identification « Ensuite, on monte dans des univers plus émotionnels, comme les éléments dits identitaires : un contrat d’image de marque s’instaure entre une marque et son public. » Les consommateurs choisissent spontanément les marques desquelles ils se sentent les plus proches.

Pourquoi une marque ne doit pas céder dans les médias sociaux : le cas d’école Starbucks Citoyens ! On se revoit encore les brillants commentateurs du Social Media crier victoire quand Gap a tenté de changer son logo. La victoire de l’homme du PMU du riche (à savoir Twitter) contre la marque qui n’aurait rien compris aux attentes des consommateurs. Un peu comme quand on se croit faire la guerre en Iran depuis son petit PC bien au chaud en France.

Finance et entreprises : les liaisons dangereuses Si la finance irrigue les entreprises innovantes, ses exigences de profit à court terme entravent l’accumulation des savoirs. Le système économique contemporain repose sur un paradoxe. D’un côté, l’économie du savoir, l’un de ses piliers, a besoin de la finance moderne. De l’autre côté, c’est cette finance même qui, par son impatience, érode le processus d’accumulation des connaissances indispensables au développement de l’économie du savoir. Eh les z'œufs, faut pas chercher à m'embrouiller moi ! - Communication Agroalimentaire Le rayon œufs du supermarché, quel joyeux poulailler ! "Œufs de poules élevées en plein air", "œufs de poules élevées au sol", "œufs de poules élevées en cage", "œufs issus de l’agriculture biologique", "œuf Label Rouge", "œuf de ferme", que combinent prix, marque et calibre... Vas-y vas-y cocotte, fais ton choix maintenant ! J'ai vu Parce que je préfère des petites poules pour qui tout roule, je tends (pleine de bonne conscience) le bras vers une boîte d'"œufs de poules élevées en plein air".

- Etude marché, Conseil en stratégie : Marketing, Communication entreprise, Relation client - La Poste entreprise : Le'Hub De l’arrivée en magasin au passage en caisse, Monoprix place la relation client au cœur de sa stratégie commerciale D’ici le mois de juin, l’ensemble des collaborateurs de Monoprix en magasin porteront une nouvelle tenue aux teintes noire et taupe (en illustration). Accompagnée d’un badge nominatif et inspirée des métiers de bouche traditionnels, elle permettra de les rendre plus facilement identifiables.

Nike et l’affaire Pistorius : le management des risques dans la publicité Tiger Woods au cœur d’un scandale de moeurs étalé en une de la presse people en 2009, Lance Armstrong avouant des faits de dopage en 2012 et Oscar Pistorius, accusé du meurtre de sa compagne en février dernier… Nike enchaîne les atteintes à la réputation de sa marque par le biais de ses égéries. Suite à la mise en accusation d’Oscar Pistorius, Nike a rompu son contrat avec l’athlète et a immédiatement retiré sa campagne de publicité qui portait le slogan « I am the bullet in the chamber » (« je suis la balle dans le canon du revolver »). Crédits photo : Publicité Nike (2013) La campagne de publicité de Nike mettant en scène Oscar Pistorius portait le slogan « I am the bullet in the chamber » ( « je suis la balle dans le canon du revolver »). Peser le poids des mots

Communication de crise : Ça passe ou ça casse Les entreprises le découvrent parfois à leurs dépends. Les "crises" d'aujourd'hui sont bien différentes de celles d'hier, l'opinion et les médias n'ayant plus la même lecture des événements. Catastrophes, irrégularités comptables, accidents d'exploitation, maladresses commerciales : face à une "crise", les courants actuels mettent généralement en avant les dysfonctionnements internes de l'entreprise et relèguent au second plan le caractère imprévu de l'événement. Une sorte de retour de manivelle pour des entreprises qui recherchent la médiatisation, et prônent la transparence et l'éthique. "La communication de crise s'est développée dans les années 80 en réponse à une ouverture des entreprises sur l'extérieur via la diffusion d'informations, estime Patrick Lagadec, spécialiste des situations de crise et directeur de recherche à l'Ecole Polytechnique. Cette ouverture a réinventé les notions de légitimité et de responsabilité pour les entreprises."

Related:  I - Composante de l'offre, conditionnement , stylique, marque, ql'image de marquemarketing