background preloader

Piaget on Piaget, Part 1

Piaget on Piaget, Part 1

http://www.youtube.com/watch?v=I1JWr4G8YLM

Related:  Chercheurs - Capes`test 1018

Jean Piaget Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes »(avril 2015). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Jean Piaget en 1967-1968. Jean William Fritz Piaget, né le 9 août 1896 à Neuchâtel en Suisse et mort le 16 septembre 1980 à Genève, est un biologiste, psychologue, logicien et épistémologue suisse connu pour ses travaux en psychologie du développement et en épistémologie à travers ce qu'il a appelé l'épistémologie génétique (ou structuralisme génétique). L'éclairage qu'il apporte sur l'« intelligence », comprise comme une forme spécifique de l'adaptation du vivant à son milieu, sur les stades d'évolution de celle-ci chez l'enfant et sa théorie de l'apprentissage exerceront une influence notable sur la pédagogie et les méthodes éducatives[1]. Biographie[modifier | modifier le code]

Montessori et Freinet : la même famille Les différences On a généralement tendance à souligner les particularités des deux pédagogies plutôt qu’à mettre en évidence ce qui les rapproche. Pourtant, au fond, les différences ne résident que dans ce qui est très secondaire : les protocoles, les pratiques, le matériel. Dominique Wolton, Informer n’est pas communiquer 1Informer n’est pas communiquer, voilà le titre de cet essai que Dominique Wolton commet dans le but de montrer pourquoi la communication est le vrai défi du XXIe siècle. Après plus de trois décennies dédiées aux travaux sur la communication, le directeur de l’Institut des sciences de la communication (iscc) du cnrs dénonce le stéréotype dominant selon lequel l’information est plus sérieuse que la communication et cette dernière se limiterait à la manipulation. Aux yeux de l’auteur, cette idée erronée se serait imposée du fait que l’information et la communication sont inséparables de l’histoire de l’émancipation de l’homme. En effet, la révolution de l’information, survenue au XIXe siècle, a permis la connaissance du monde et le développement de l’esprit critique. Le XXe siècle s’est imposé comme celui du progrès technique.

Communication - Dominique WOLTON Que faut-il entendre par communication ? Essentiellement quatre phénomènes complémentaires qui vont bien au-delà de ce que l’on entend souvent par communication, identifiée aux médias. La communication est d’abord l’idéal d’expression et d’échange qui est à l’origine de la culture occidentale, et par la suite de la démocratie. Elle présuppose l’existence d’individus libres et égaux. On devine les terribles batailles, menées depuis le XVII ème siècle, pour asseoir ces concepts inséparables du concept de modernisation.

Savoirs CDI: Jean Meyriat (1921-2010) : un bâtisseur de l’information-documentation Jean Meyriat-Documentaliste-Sciences de l'Information 2/2003 (Vol. 40) *Une grande part des informations données dans ce personnage du mois sont issues de l’ouvrage publié par l’ADBS. Jean Meyriat, théoricien et praticien de l’information-documentation. Paris : ADBS Editions, 2001). Merci à V. Couzinet et à J.M.Rauzier d’avoir mémorisé le chemin qui permet d’aller à la rencontre de Jean Meyriat.

DARNTON Robert. Apologie du livre. Demain, aujourd’hui, hier 1On se doute que les archives des banques suisses renferment des dossiers brûlants, mais qui aurait pu croire que le fonds ancien de la société typographique de Neuchâtel offrait aussi matière à une enquête historico-policière ? C’est pourtant là que Robert Darnton, qui avait quitté le journalisme d’investigation pour l’histoire, avait fait naître L’aventure de L’Encyclopédie, 1775-1800 (1982). Au lieu de traiter du contenu, il racontait la fabrication des livres, leur poids, leur encre, leur coût, leur transport, en ces temps de censure, de contrefaçons et de libraires contrebandiers. En continuant de « fouiller l’envers du décor » de la vie littéraire, il a ainsi fait surgir le monde des gens du livre décrits par les rapports de police, les correspondances marchandes, les rumeurs des gazettes.

Lire : Apologie du livre : demain, aujourd'hui, hier, de Robert Darnton Il faut l’avouer : la tentative de modifier l’édition originale parue aux Etats-Unis d’un recueil d’articles (publiés sur une période de trente ans) pour lui donner la cohérence d’un essai d’un seul tenant n’est nullement convaincante [2]. Quoi qu’il en soit, le livre publié en français parcourt de divers points de vue l’aventure du codex (livre qui peut être manuscrit ou imprimé) du Ier siècle à nos jours, en insistant sur le XVIIIe et sur les questions soulevées par la numérisation en général et le livre numérique en particulier. Ce sont exclusivement ces questions que l’on retiendra ici. Le passé éclaire le présent L’intention générale de l’ouvrage est résumée ainsi par Robert Darnton : « Toute tentative pour sonder l’avenir tout en affrontant les problèmes du présent devrait se fonder, je le crois, sur l’étude du passé. » (p. 14).

Références (par auteur) Cette page accueille la liste des références proposées sur le Wikinotions, par auteur (techniquement, la modification d'une notice sur cette page permet de répercuter la correction sur toutes les pages). Pour chaque auteur ou collectif, les références sont présentées dans l'ordre antéchronologique. Merci de participer à cette page en complétant les références et en rédigeant des biographies d'auteur sous le nom de chaque auteur ! L' American Association of Schools Librarians (AASL) a été créée en 1951, au sein de l'American Library Association (ALA), en remplacement de la School Library Section de l'ALA fondée en 1914.

Related: