background preloader

La méthode Piaget - rts.ch - archives - télévision - culture - dimensions

La méthode Piaget - rts.ch - archives - télévision - culture - dimensions
Jean Piaget est né le 9 août 1896 à Neuchâtel. Il développe dès l'adolescence une vocation de naturaliste et étudie tout d'abord les Sciences naturelles à l'Université de Neuchâtel où il obtient un doctorat. A cette époque, il publie également deux écrits philosophiques. A Zurich, il suit les enseignements de Eugen Bleuler, Carl Gustav Jung, et s'initie à la psychanalyse. Il gagne ensuite Paris où il est l'un des premiers à présenter la psychanalyse en France sous la forme d'une conférence donnée en 1919 à la Société Binet. Appelé à travailler au laboratoire d'Alfred Binet à Paris, Jean Piaget y étudie les questions du développement de l'intelligence et construit sa première théorie du développement cognitif. En 1921, Edouard Claparède et Pierre Bovet lui proposent le poste de chef de travaux à l'Institut Jean-Jacques Rousseau de l'Université de Genève. Il étudie ainsi la psychologie expérimentale et délimite son champ de recherches.

http://www.rts.ch/archives/tv/culture/dimensions/3471374-la-methode-piaget.html

Related:  Le développement cognitif PiagetPiaget et constructivismePSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT

Présentation Notion "C'est un processus d'équilibration [...] dans le sens aujourd'hui précis [...] d'une autorégulation, c'est-à-dire d'une suite de compensations actives du sujet en réponse aux perturbations extérieures et d'un réglage à la fois rétroactif (systèmes de boucles ou feed-back) et anticipateur constituant un système permanent de telles compensations" (Psychologie de l’enfant, p. 124). L’équilibration, et plus précisément l’équilibration majorante, est le processus interne par lequel des instruments (et en particulier des structures et des schèmes opératoires) d’assimilation, d’explication et de transformation du réel de plus en plus puissants sont construits par le sujet au cours de sa psychogenèse. Notons enfin que, si Piaget n’a cessé de rappeler le lien entre la notion d’équilibration physique et la notion d’équilibration cognitive, il n’a pourtant jamais été tenté de réduire la seconde à la première.

Archives Jean Piaget: Vie Après sa maturité il s'immatricule à la Faculté des Sciences de l'Université de Neuchâtel, où il obtient un Doctorat ès Sciences Naturelles. Pendant cette période, le jeune Piaget, se préoccupe de philosophie, de métaphysique et même de théologie.Membre des Jeunesses Chrétiennes et des mouvements socialistes, il y a laissé à cette époque des textes lyriques, des poèmes et un roman (Recherche, 1918). Il les qualifiera plus tard d'écrits d'adolescence, mais ils seront déterminants pour l'évolution de sa pensée. Très au fait des méthodes statistiques les plus avancées, mais aussi des théories psychanalytiques de Freud, Adler et Jung, il part pour Paris dans le laboratoire d'Alfred Binet pour une année pendant laquelle il étudie les problèmes du développement de l'intelligence. C'est là qu'il construit sa première théorie du développement cognitif.

SIGMUND FREUD, histoire de la psychanalyse Ce documentaire (0h44) retrace l'histoire de la psychanalyse et l'implication du médecin neurologiste Sigmund Freud dans cette nouvelle science autour du XXè siècle, controversée de nos jours.. Sigmund Freud, né le 6 mai 1856 à Freiberg, et mort le 23 septembre 1939 à Londres, était un médecin neurologiste, fondateur de la psychanalyse. L'histoire de la psychanalyse commence avec les travaux de Joseph Breuer, puis par ceux de Sigmund Freud, quand au terme, il apparaît pour la première fois en français, le 30 mars 1896. L'évènement fondateur de la psychanalyse, a été la participation de Freud aux travaux du neurologue Jean-Martin Charcot sur l'hystérie, avec notamment l'utilisation de l'hypnose.

Les stratégies directives et les stratégies de distanciation des mères dans un jeu de construction et de faire-semblant Dans La formation du symbole chez l’enfant, Piaget (1945/1970, p. 126-149) décrit minutieusement l’évolution du jeu symbolique. Ces travaux ne cessent d’inspirer aujourd’hui encore les chercheurs (Bornstein et Tamis-LeMonda, 1995 ; de Maere, Lepot-Froment, Geunes et Hirschbuhler, 1996 ; Fein et Fryer, 1995 ; Tamis-LeMonda et Bornstein, 1995). Leur terminologie est variée. Dans les pages suivantes, les termes jeu symbolique, activités ou jeu de faire-semblant ou encore de fiction sont utilisés comme synonymes.

Developpement cognitif selon piaget De la naissance à 3 ans II développement au cours des 3 premières années. 21 développement cognitif Jean piaget, épistémologue étudie le développement de la connaissance humaine. L’organisme vivant s’adapte à l’environnement, comment la connaissance se construit elle a cette fin ? Toujours dans la continuité de la biologie, piaget considère l’enfant comme un sujet neuf, peu influencé par la culture ou.

Jean Piaget – L'œuvre GénéralitésLes raisons de l’équilibration cognitive Généralités L’équilibration est pour Piaget le processus fondamental qui permet de comprendre l’apparition de conduites et de connaissances assurant une emprise de plus en plus grande du sujet à la fois sur ses propres actions et sur les transformations de la réalité extérieure. piaget jean, psychologue enfant theorie de l'intelligence, psychologie therapie psychiatrique Piaget - formation pour Infirmier de Secteur Psychiatrique - cours de Mr Giffard - Jean Piaget Jean PIAGET (1896-1980) Psychologue Suisse passionné de sciences naturelles, son œuvre est centrée sur le développement cognitif, théorie opératoire de l'intelligence, et sur l'épistémologie génétique, théorie générale de la genèse des connaissances, applicable au monde du vivant. Sa méthode : il étudiera comment se développe et évolue le monde du réel, avec l'acquisition du mot, du chiffre, du symbole par observation directe de ses propres enfants (méthode passive) et expérimentation avec des objets précis et des dialogues avec l'enfant (méthode active). Il vérifiera ses données en généralisant sur un grand nombre d'enfants.

Le développement cognitif ou « apprendre à apprendre » : un enjeu d’émancipation Francis TILMAN & Dominique GROOTAERS, Le GRAIN asbl, 18 novembre 2009 Nous voudrions montrer dans les lignes qui suivent que le développement cognitif que l’on peut traduire dans la compétence « apprendre à apprendre » est une compétence essentielle de l’émancipation. D’où vient cette conviction ? Cette conviction nous est venue principalement à partir d’une initiative de formation-insertion menée par Le Grain en 1993 avec un public de femmes peu qualifiées. Les formations-insertion pour adultes sont en quelque sorte des dispositifs de formation de la dernière chance pour les publics peu ou pas qualifiés. Il était apparu évident, à l’observation des réactions de ce public, que pour atteindre une formation professionnelle qui soit plus que la simple assimilation de procédures ou de gestes techniques, une formation qui vise l’intelligence du métier, il était nécessaire que ces personnes puissent apprendre à résoudre des problèmes.

Conservation de la substance : stade 1 Dans cet extrait, Morgane se situe au premier stade de la conservation de la substance : la quantité de substance varie selon la forme de la pâte à modeler. La perception est à la base de son raisonnement. C'est ce qui l'amène à affirmer, par exemple, qu'il y a plus de pâte à modeler dans la boule parce qu'elle est plus ronde, ou encore « qu'il y en a plus dans les miettes parce qu'elles sont toutes séparées et que ça n'en fait plus », ce qui est un exemple de centration. Par contre, lorsqu'on lui demande s'il y aura la même quantité de substance si elle refait une boule avec la saucisse ou la galette, Morgane nous affirme que les deux boules auront la même quantité de matière.

Related: