background preloader

« Le développement de l’imagination selon Piaget et Vygotsky : d’un acte spontané à uneactivité consciente »

« Le développement de l’imagination selon Piaget et Vygotsky : d’un acte spontané à uneactivité consciente »

http://www.erudit.org/revue/rse/2007/v33/n1/016186ar.pdf

Related:  Psychologie cognitive - Théories de l'apprentissageMotivation, estime de soi, apprendre à apprendreLe développement cognitif PiagetdidactiqueNEUROÉDUCATION_NEUROPÉDAGOGIE_NEUROSCIENCES

La signification de la psychologie cognitive La psychologie cognitive est la branche de la psychologie qui étudie les fonctions psychiques et comportementales des êtres humains, telles que l'intelligence, le raisonnement, la logique, la perception des évènements et la résolution des problèmes. Les expérimentations La psychologie cognitive repose sur des expérimentations sur le comportement des individus par rapport à des situations précises, et mesure notamment le temps de réaction, le temps d'action nécessaire à la réalisation d'une opération donnée, sur la justesse des réponses à des questions précises, et même les données physiologiques comme ceux liés à l'oculométrie par exemple. L'architecture cognitive constitue la base de départ pour certains chercheurs qui tentent de comprendre les différents mécanismes qui gèrent la cognition. Ces mécanismes ne sont pas liés à des unités cérébrales définies, mais constituent plutôt des entités nécessaires au fonctionnement de structures distinctes du cerveau.

Lev Vygotski (1896-1934). Pensée et langage - Jacques Lecomte, article Psychologie Le développement de l'enfant ne procède pas de l'individuel vers le social, mais du social vers l'individuel. Telle est l'une des thèses développées par Vygotski et qui, soixante ans après, sert de fondement à de multiples recherches contemporaines. Quels rapports la pensée et le langage entretiennent-ils?

piaget jean, psychologue enfant theorie de l'intelligence, psychologie therapie psychiatrique Piaget - formation pour Infirmier de Secteur Psychiatrique - cours de Mr Giffard - Jean Piaget Jean PIAGET (1896-1980) Psychologue Suisse passionné de sciences naturelles, son œuvre est centrée sur le développement cognitif, théorie opératoire de l'intelligence, et sur l'épistémologie génétique, théorie générale de la genèse des connaissances, applicable au monde du vivant. Sa méthode : il étudiera comment se développe et évolue le monde du réel, avec l'acquisition du mot, du chiffre, du symbole par observation directe de ses propres enfants (méthode passive) et expérimentation avec des objets précis et des dialogues avec l'enfant (méthode active).

La didactique professionnelle de Pierre Pastré at Savoirs tacites - par Ariel Doulière II-2-2 - La didactique professionnelle de Pierre Pastré Les travaux de Pierre Pastré sur l’ingénierie didactique professionnelle nous apportent des éléments pratiques qui vont nous permettrent de valoriser notre mécanisme de conversion du tacite à l’explicite. On peut en effet décomposer notre mécanisme en deux étapes : Une première étape qui consiste à agir sur un fonctionnement interne du candidat, c’est à dire provoquer un réfléchissement, une conversion des savoirs tacites qui sont des éléments pré-réfléchis (incorporés) vers une prise de conscience.

Enseigner - Apprendre avec Britt-Mari Barth « À l’origine de mon travail, il y avait le constat que les élèves ne s’engageaient pas vraiment dans leurs apprentissages, beaucoup s’ennuyaient ou s’inquiétaient… D’où, mon envie de mieux comprendre le processus enseigner-apprendre pour identifier les facteurs qui étayent ce processus. » Britt-Mari Barth dirige le Laboratoire de recherche pour le développement sociocognitif (LAREDESCO). Elle est l’auteure de trois ouvrages de référence : L'Apprentissage de l'abstraction, Le savoir en construction et Elève chercheur, enseignant médiateur, donner du sens aux savoirs (éditions Retz). Vos travaux, depuis 25 ans, vous ont conduit à élaborer une pédagogique connue sous le nom de « l'apprentissage de concepts »…

Colloque Mémoire et Savoir : quelle compétence pour catégoriser ? « Pas d'intelligence ni de compréhension du monde sans catégorie, mais il y a encore plus obligatoire : avoir un cerveau ». C'est une véritable géolocalisation de la catégorisation - à l'échelle du cerveau humain - que réalise Bernard Gueguen en ouverture de ce colloque. Après avoir expliqué qu'apprendre à catégoriser, construire et associer des catégories constitue le principal objectif pédagogique de l'école maternelle, le praticien renommé entre à la fois dans le vif du sujet et à l'intérieur de la boîte cranienne. JP Astolfi réconcilie savoirs disciplinaires et constructivisme Par François Jarraud De tous les livres, quelques uns émergent. C'est le cas de celui de Jean-Pierre Astolfi.

Le constructivisme A. Les principaux concepts du développement mental. 1. L’intelligence. 2.

Related:  neurosciences