background preloader

Mise en evidence experimentale de l'angoisse de separation

Mise en evidence experimentale de l'angoisse de separation
Related:  Interaction, milieu et développement cognitif

Cours de psychologie du développement La psychologie du développement est l'étude des changements dans le fonctionnement psychologique (fonctions cognitives, affectives et sociales) de l’individu au cours de sa vie. En psychologie du développement l'accent est souvent mis sur l'étude du développement de l’enfant mais celle-ci s'intéresse aussi à l'évolution psychologique au cours de l'âge adulte puis lors du vieillissement. Articles de psychologie du développement Erikson: théorie psychosociale du développement Erikson, dans la lignée de la théorie de Freud sur les stades de développement de l'enfant propose une approche psychosociale du développement de l'enfant à travers les stades de développement suivants,ponctuées par des crises de développement dont la résolution conduits aux stade suivants: La rencontre clinique avec l’enfant.La rencontre clinique avec l’enfant. L’entretien clinique à plusieurs 1- La place privilégiée du premier entretien clinique Freud: le développement de la libido de l'enfant Les missions : 1.

John Bowlby Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bowlby. John Bowlby, né le à Londres et mort le (à 83 ans) sur l'île de Skye, en Écosse, est un psychiatre et psychanalyste britannique, célèbre pour ses travaux sur l'attachement, la relation mère-enfant. Pour lui, les besoins fondamentaux du nouveau-né se situent au niveau des contacts physiques. Biographie[modifier | modifier le code] La famille Bowlby appartenait à la classe aisée à Londres. Ces expériences dans l’enfance l’ont conduit à avoir une sensibilité particulière pour la douleur des enfants durant toute sa vie. Il intègre la Tavistock Clinic en 1946 et, grâce à son expérience pendant la guerre, l’organisation mondiale de la santé le nomme responsable d’une étude sur les besoins des enfants orphelins ; de cette étude va naître un rapport qui va provoquer l’intérêt et la critique des psychiatres et des psychanalystes (1949)[1]. Théorie de l'attachement[modifier | modifier le code]

Résilience Psychological resilience is an individual's ability to cope with stress and adversity. This coping may result in the individual "bouncing back" to a previous state of normal functioning, or simply not showing negative effects. A third, more controversial form of resilience is sometimes referred to as 'posttraumatic growth' or 'steeling effects' where in the experience adversity leads to better functioning. Resilience is most commonly understood as a process, and not a trait of an individual. Recently there has also been evidence that resilience can indicate a capacity to resist a sharp decline in functioning even though a person temporarily appears to get worse. Psychological resilience is an individual's ability to cope with stress and adversity.

La psychologie de l'enfant, quarante ans après Piaget 1966-2006 : depuis la parution de La Psychologie de l'enfant de Jean Piaget, qui proposait une théorie du développement de l'intelligence, les chercheurs ont mis en évidence les capacités précoces du bébé, la variété des stratégies cognitives chez l'enfant, le rôle de l'inhibition et « l'enfant psychologue ». Depuis peu, l'imagerie cérébrale vient renforcer ces nouvelles approches. La conception du développement de l'intelligence de l'enfant selon Jean Piaget était linéaire et cumulative car systématiquement liée, stade après stade, à l'idée d'acquisition et de progrès. La remise en cause du modèle de l'escalier La nouvelle psychologie de l'enfant remet en cause ce modèle de l'escalier ou, pour le moins, indique qu'il n'est pas le seul possible (1). Prenons un exemple cher à J. Mais après J. J. Des bébés astronomes et mathématiciens Revenons à l'exemple du nombre. Des stratégies cognitives en compétition L'enfant psychologue Une cartographie du développement J. Olivier Houdé 1. 2. 3. 4. 5.

Échelle métrique de l'intelligence Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Alfred Binet et Théodore Simon proposent en 1904, la 1re échelle métrique d'intelligence (cf. Binet A., Simon Th. Méthodes nouvelles pour le diagnostic du niveau intellectuel des anormaux. Les items de NEMI* À 3 ans: L'enfant peut montrer son nez, sa bouche, son œil…Est capable de nommer "clef" "couteau"…Est capable d'énumérer une gravureRépéter 2 chiffresDire son nom de familleÀ 4 ans: L'enfant est capable de comparer deux nombresRépéter trois chiffresJouer à des jeux de patienceRecopier un carréÀ 5 ans: L'enfant peut faire des comparaisons esthétiquesCompter jusqu'à 4 jetonsNommer les couleursDistinguer matin, après-midi, soirÀ 6 ans, Il peut compter 13 jetonsDifférencier main droite et main gaucheCopier un losangeÀ 7ans Il peut décrire une gravureA une logique verbale de 1er degréDonner la date du jour Portail de la psychologie

Cours de psycho du développement René Zazzo Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. René Zazzo, né le 27 octobre 1910 à Paris et mort le 20 septembre 1995 à Perros-Guirec, est un psychologue français et un professeur de psychologie à l'Université Paris-Nanterre. Biographie[modifier | modifier le code] Né dans une famille ouvrière, il obtient une licence et un DES de philosophie à la Sorbonne[1] et soutient en 1958 une thèse d'État intitulée Les jumeaux, le couple et la personne[2], qu'il publie en 1960 aux Puf. En 1940, il dirige le laboratoire de psychologie clinique de l'hôpital Henri Rousselle de Montesson[6]. En 1945, soutenu par Henri Wallon, il est sollicité pour fonder les premiers services de psychologie scolaire[1], prolongeant ainsi l'œuvre d'insertion de la psychologie dans l'éducation entamée par Alfred Binet[8], dont il développe les travaux entre 1946 et 1966, date à laquelle il publie la nouvelle échelle métrique de l'intelligence(NEMI)[8]. Engagements politiques et associatifs[modifier | modifier le code]

Théorie de la psychologie de l'enfant de Henri Wallon Dans sa théorie de la psychologie de l'enfant, Henri Wallon étudie comment l'enfant se développe par la maturation biologique, dans un contexte social. Henri Wallon, docteur en médecine et en philosophie, spécialisé en neurophysiologie, considère, dans l’explication du développement de l’enfant, trois causalités: génétique, organique et sociale. Il distingue alors six stades qui prennent en compte ces trois facteurs. Pour Wallon, c’est la structure du comportement qui détermine les stades, et non le déplacement de la zone érogène, selon la théorie de Freud. Stade de l’impulsivité motrice Même si les stades ne se succèdent pas avec des limites nettes, Wallon indique que le stade de l’impulsivité motrice dure de la naissance à un mois environ. Stade émotionnel D'un mois à un an environ, l’enfant aborde le stade émotionnel. Stade sensori-moteur Le stade sensori-moteur, de 1 à 3 ans, est caractérisé par les besoins de l’enfant à découvrir le monde extérieur. Stade de personnalisme

wallon henri developpement psychomoteur de l'enfant pedopsychiatrie psychiatrie et psychologie Wallon Henri - formation pour Infirmier de Secteur Psychiatrique - cours de Mr Giffard - Henri WALLON Henri WALLON (1879-1962) Agrégé de philosophie, docteur en médecine, professeur au collège de France et à l'école pratique des hautes études, Henri Wallon adhère au parti socialiste en 1914. Son œuvre est centrée sur les processus de développement de l'enfant résultant d'une articulation entre le biologique et le social, et sur les problèmes de conscience, dans le sens psychologique du terme. Sa méthode : observation directe, clinique d'enfants sains et d'enfants troublés (enfants traumatisés par la guerre de 14-18, débiles... etc.). Il utilisera 2 méthodes: la méthode longitudinale avec l’étude d’un ou plusieurs enfants sur une période longue et à des âges successifs: on compare l’évolution individuelle des sujets. Théorie du développement Il y a deux facteurs qui interviennent dans le développement: Le développement s'effectue de manière discontinue. Les 7 stades Points importants

Lev Vygotski Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Lev Semionovitch Vygotski [1]Lev Semionovitch Vygotski (en biélorusse : Леў Сямёнавіч Выго́цкі, russe : Лев Семёнович Выго́тский), né le [2] à Orcha, dans l'Empire russe (aujourd'hui en Biélorussie) près de Vitebsk et mort le à Moscou, est un psychologue biélorusse puis soviétique, connu pour ses recherches en psychologie du développement et sa théorie historico-culturelle du psychisme. Hors de l'Union soviétique, il a été découvert dans les années 1960. Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse et révolution[modifier | modifier le code] Lev Vygotski est né à Orcha dans une famille juive. Ayant terminé simultanément ses études en 1917, il rentre à Homiel avec le désir passionné, mais impossible, d’enseigner la psychologie. C'est alors que la révolution d'Octobre abolit toutes les discriminations antisémites. Son activité devient débordante, il est au centre de l’activité intellectuelle et culturelle de Homiel. En 1924, il épouse Rosa N.

Henri Wallon (1879-1962) Henri Wallon avant 1940. Henri Wallon, né le 15 juin 1879 à Paris, où il meurt le 1er décembre 1962, est un psychologue, médecin et homme politique français. Il est directeur d'études à l'École pratique des hautes études et professeur au Collège de France. Il débute en psychologie par des consultations dans un centre médico-psychologique (1908-1931). En 1936 il préside une commission interministérielle visant à évaluer le nombre d'enfants dits « déficients » ou « retardés » en France et devant mettre au point des méthodes (tests) utilisables pour une telle enquête. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est interdit d'enseignement par le régime de Vichy et rejoint la Résistance, sous le pseudonyme « Hubert »[6]. Il crée en 1948 la revue Enfance. En 1931, il adhère à la SFIO puis devient membre du PCF en 1942, à la suite de l'exécution de Georges Politzer et Jacques Solomon : « Deux jeunes ont été assassinés. En voici les principales étapes : Délire de persécution. Plan Langevin-Wallon

Jean Piaget Pour les articles homonymes, voir Piaget. Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes »(avril 2015). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Portrait de Jean Piaget. Jean William Fritz Piaget, né le 9 août 1896 à Neuchâtel en Suisse et mort le 16 septembre 1980 à Genève, est un biologiste, psychologue, logicien et épistémologue suisse connu pour ses travaux en psychologie du développement et en épistémologie à travers ce qu'il a appelé l'épistémologie génétique (ou structuralisme génétique). L'éclairage qu'il apporte sur l'« intelligence », comprise comme une forme spécifique de l'adaptation du vivant à son milieu, sur les stades d'évolution de celle-ci chez l'enfant et sa théorie de l'apprentissage exerceront une influence notable sur la pédagogie et les méthodes éducatives[1]. Estimations :

piaget jean, psychologue enfant theorie de l'intelligence, psychologie therapie psychiatrique Piaget - formation pour Infirmier de Secteur Psychiatrique - cours de Mr Giffard - Jean Piaget Jean PIAGET (1896-1980) Psychologue Suisse passionné de sciences naturelles, son œuvre est centrée sur le développement cognitif, théorie opératoire de l'intelligence, et sur l'épistémologie génétique, théorie générale de la genèse des connaissances, applicable au monde du vivant. Sa méthode : il étudiera comment se développe et évolue le monde du réel, avec l'acquisition du mot, du chiffre, du symbole par observation directe de ses propres enfants (méthode passive) et expérimentation avec des objets précis et des dialogues avec l'enfant (méthode active). Jean Piaget a été biologiste à 11 ans, puis zoologue, philosophe, physicien et enfin psychologue. Jean Piaget se posera plusieurs questionnements. Quelle différence existe-t-il entre la pensée de l'enfant et celle de l'adulte? Théorie de l'intelligence Adaptation. Intégration. Jean Piaget distinguera 4 stades de l'intelligence. Haut de Page

Mary Ainsworth Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie[modifier | modifier le code] Mary Ainsworth fait ses études de psychologie à l'université de Toronto[1], où elle obtient sa licence en 1935, son master en 1936 et son doctorat en 1939. Elle est professeure de psychologie à l'université de Toronto, puis à l'université de Virginie. Elle figure sur la liste des cent principaux psychologues du XXe siècle, établie en 2002 par la Review of General Psychology (en), à la 97e place[2] La Strange Situation[modifier | modifier le code] Cette expérience se fait avec un bébé, sa mère (ou la personne qui s'occupe de lui habituellement), et un adulte inconnu, et comporte cinq parties principales : le bébé est en présence de sa mère,le bébé, la mère, et l'adulte qui parlent ensemblele bébé, la mère et l'adulte qui s'intéresse à l'enfantle bébé avec l'adulte seulle bébé, avec le retour de la mère, et le départ de l'adulte. Les pleurs du nourrisson[modifier | modifier le code]

Vidéo qui présente un exemple de la situation étrange de Ainsworth avec des commentaires de la part de professionnels. by maximehoule Feb 20

Related: