background preloader

LE GUIDE-ANNUAIRE alternatives éducatives

LE GUIDE-ANNUAIRE alternatives éducatives
... pour "la refondation". … La "refondation" de l'école a été menée, mais sans réel effet sur l'opinion, encore moins dans les salles des profs. La promesse des 54 000 postes est rendue de plus en plus incertaine par la nécessité pour le prochain gouvernement de trouver 50 milliards d'euros. Enfin, le débat autour des rythmes scolaires semble avoir absorbé toute l'énergie de réforme de ce ministère. Et l'élan manque pour les années qui viennent… En 40 ans, 15 ministres se sont succédé à la tête du ministère de l'Education nationale…… ces deux-là (Jospin et Bayrou) ont fait exception et sont restés environ quatre ans à la tête du ministère de l'Education nationale (alors que la moyenne est de 2 ans et demi)...… ça pose la question de la "durée" d'un ministre, en particulier de l'éducation nationale.

http://ecolesdifferentes.free.fr/

Related:  Education alternativeTPE ESheliofila

INFOKIOSK Education, système scolaire 1er janvier 2008 - anonymes Pour en finir avec les prisons pour mineurs (HTML) (PDF,2.5 Mo) (PDF,6.5 Mo) Septembre 2007, déjà quatre des sept Établissements Pénitentiaires pour Mineurs - en construction depuis 2005 - sont opérationnels. Ces prisons d’un nouveau type ont ouvert, début juin 2007, leurs portes à quelques jeunes malchanceux, pour mieux les refermer brutalement derrière eux. La lutte contre les inégalités scolaires La réforme de l'allocation des moyens pour tous Au-delà des réseaux de l’éducation prioritaire, j’ai voulu que les critères sociaux et territoriaux soient désormais pris en compte dans l’attribution des moyens à l’ensemble des écoles et collèges de France. Ce changement de philosophie va, rentrée après rentrée, permettre de rendre l’école plus juste. Et ainsi, réduire les inégalités de départ.

Des écoles indépendantes pour sauver rapidement l’école publique Comment se fait-il que les Français, notoirement attachés au service public d’éducation nationale et en particulier à sa gratuité, soient de plus en plus nombreux à rallier les écoles indépendantes ? Si elles sont minoritaires en France – 49 000 élèves de la maternelle au baccalauréat dans 522 établissements hors contrat – force est de constater qu’elles connaissent une forte progression. Le mensuel Nouvelles de France a publié dans son numéro de mai ce long article d’Anne Coffinier, directrice de la Fondation pour l’école.

L'école autrement : Montessori, Freinet, Steiner… Contrairement aux deux premiers, ici les enfants sont regroupés par âge dans les classes et le savoir dispensé par le professeur. L’apprentissage est fondé sur la répétition, l’oral et l’enseignement spirituel. Le programme est établi en début d’année.

Les pédagogues Simonne Ramain (1900 - 1975) : de 1917, année où Simonne Ramain émerge progressivement d’une maladie invalidante qui l’avait terrassée en pleine adolescence, jusqu’à sa mort en 1975, "Simonne Ramain rechercha patiemment, systématiquement, les moyens autres que la lecture, la parole et l’écriture, de développer l’intelligence et la personnalité". Elle est convaincue que la vie est relation : "Une vie purement végétative ne serait pas une vie ; sans relation, je ne vivrais pas" - disait volontiers Simonne Ramain, pour qui la relation se déployait immédiatement en de multiples relations – à soi, aux autres, aux objets, aux idées, aux sentiments, aux sensations… De cette intuition surgit la "Méthode Ramain". élaborée "dans une recherche incessante entre création et automatisme, réalité et fantasme, liberté et engagement auprès des populations les plus variées, dans des écoles et collèges, hôpitaux de jour, instituts médico-pédagogiques, prisons, dispensaires et usines."

Joseph Jacotot - Biographie - Institut Joseph Jacotot pour la formation professionnelle Pendant 22 ans, Joseph JACOTOT va se trouver au cœur d’un mouvement pédagogique considérable qui suscitera engouements et polémiques, avant d'être injustement oublié . En effet, c'est dans cette université catholique de Louvain qu'il va se découvrir lui-même maître ignorant. Ses élèves ne connaissaient pas un mot de français, et lui ne parlait pas le flamand ni le hollandais. Par la force des choses, il leur propose alors d'apprendre le français au décours d'une version bilingue du Télémaque de Fénelon, mémorisant sans se lasser les phrases en français et les comparant à la traduction hollandaise.

De moins en moins d'enfants défavorisés dans les collèges privés La Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) a classé les collégiens français en quatre groupes selon leur origine sociale : très favorisée (22,7 % des enfants), favorisée (12,5 %), moyenne (26,9 %), défavorisée (37,8 %). Les enfants de professeurs entrent dans la première catégorie malgré des revenus moins élevés que les cadres supérieurs, car ce classement prend également en compte le capital culturel. Le groupe des défavorisés comprend les enfants de chômeurs, ouvriers et inactifs n'ayant jamais travaillé. Très peu de mixité sociale Ecoles différentes pour son enfant : choisir un mode d'enseignement différent à Paris - Scolarité Les fondements de la méthode Steiner-Waldorf reposent sur l'idée de la reconnaissance de l'individualité de l'enfant et sur l'élaboration d'une relation de confiance et de responsabilité qui va s'inscrire dans la durée. L'école mise sur l'épanouissement de la créativité, le respect d'autrui, la prise de conscience sociale, et le développement des potentialités intellectuelles, manuelles et artistiques. Les enfants sont accompagnés jusque dans leur choix d'orientation professionnelle. Jardin d'églantine165 bd Brune. 75014 Paris Tél : 01 45 43 58 89 Accueil les enfants de 2 à 7 ans. Pour des journées complètes de 8h30 à 16h30 (repas compris), 5 jours par semaine, comptez 395 € par mois sur 10 mois.Site internet : Ecoles Steiner-Waldorf Autre école à Paris :

Les écoles alternatives Amis, parents, voisins, tous racontent les bienfaits de Montessori, Freinet ou Steiner sur la scolarité du petit dernier. Ne demandez surtout pas les adresses de ces experts, leurs noms désignent des méthodes pédagogiques... 700 établissements scolaires tout niveau et tout statut confondus se réclament de l'éducation nouvelle. Changer à bon escient c’est aussi être compétent Depuis début septembre, chaque semaine, je mets les élèves de 5ème, 4ème et 3ème au défi de réussir à écrire correctement les verbes du premier groupe dans une très courte phrase, soit à l’infinitif, soit au participe passé. Etre compétent c’est savoir faire la même chose à bon escient dans des situations différentes. Pour chaque routine, les élèves ont à leur disposition des documents pour apprendre à faire leur choix : – ils ont le droit de regarder les précédentes routines – ils ont un document, le Genbre, qu’ils peuvent consulter et vérifier ce que veut dire masculin, féminin, singulier, pluriel

Accueil de l’enfant : un engagement de qualité de la ville © P. Schalk / Communauté urbaine de Strasbourg La Ville de Strasbourg consacre en 2015 à l'enfance et à l'éducation un budget de global de 107M euros : 31M euros en investissement, 28,8M euros en fonctionnement et 47,2M euros en personnel. Les dotations aux écoles pour l'achat des fournitures scolaires et du petit matériel. Cette dépense s'élève à 1 M euros.

Related:  educationEnseignement