background preloader

La fibromyalgie - Thermes et cures thermales en France

La fibromyalgie - Thermes et cures thermales en France
Caractérisée par des douleurs diffuses et chroniques, la fibromyalgie est une affection qui retentit de façon importante sur la qualité de vie. Longtemps laissée-pour-compte, elle commence aujourd’hui à être reconnue et mieux prise en charge. Les cures thermales améliorent les douleurs du fibromyalgique (intensité de la douleur et nombre de zones douloureuses) et accroissent ses capacités fonctionnelles. La balnéation permet aussi de lutter contre la réduction de la mobilité engendrée par la crainte du mouvement (kinésiophobie) liée à l'apparition de douleurs au moindre mouvement. La limitation de la mobilité est un facteur essentiel de la désadaptation du patient. Le reconditionnement à l'effort des patients fibromyalgiques ne peut s'envisager qu'au prix d'une diminution significative de leur douleur. Pour en savoir plus : La place de la fibromyalgie dans le thermalisme La cure thermale : un adjuvant pour les fibromyalgiques La fibromyalgie : la fiche info santé Related:  myopahtie, fibromyalgie, SEPSanté / Médicine alternative

Focus - La douleur chronique - Actualités & pratiques n°12 Fibromyalgie Enfin, certaines hypothèses récentes suggèrent la responsabilité d’un dysfonctionnement d’un système de régulation commun au sommeil, à la douleur, à l’appétit et à l’immunité que l’on appelle : système des "Endocannabinoïdes" (EndoCB). Cette piste nous semble très prometteuse car elle rend compte des relations entre le sommeil et la multitudes de troubles neurodystoniques que l’on observe bien avant le stade de l’insomnie proprement dite. Cf. Plus de 7 sur 10 sur l’échelle de la douleur On n’insistera jamais assez sur la réalité des douleurs qui peuvent, dès le matin, affecter les personnes fibromyalgique.

Grande percée : un test sanguin pour le diagnostic de la fibromyalgie en développement Les chercheurs ont d'abord passé au microscope des échantillons de sang de personnes atteintes de fibromyalgie (14), de polyarthrite rhumatoïde (15) et d'arthrose (12). Ces autres maladies entraînent des symptômes similaires à la fibromyalgie, mais sont plus faciles à diagnostiquer. Un programme informatique était ensuite "entraîné" à reconnaître les motifs moléculaires associés à chaque maladie. Lorsque des échantillons de sang étaient ensuite soumis au système, chaque maladie était identifiée avec exactitude. La technique s'est avérée très efficace, souligne le chercheur, aucune erreur n'ayant été commise par le système. "Nous souhaitons, dit-il, "que cela conduise à un test objectif que les médecins omnipraticiens pourraient utiliser, ce qui permettrait de poser un diagnostic jusqu'à 5 ans plus rapidement que ce qui se produit habituellement". Le diagnostic de la fibromyalgie est actuellement difficile à poser. Voyez également: (1) Autres coauteurs : Kevin V.

Une carence en vitamine D amplifie la douleur chronique Voyez également notre Dossier : Vitamine D et santé Une carence en vitamine D amplifie la douleur chronique, selon une récente étude américaine, publiée dans la revue Pain Medicine, qui a montré une corrélation entre des niveaux inadéquats de vitamine D et la quantité de médicament narcotique (tels que la morphine, le fentanyle ou l'oxycodone) prise par les personnes souffrant de douleur chronique. Michael Turner et ses collègues de la Clinique Mayo ont mené cette étude avec 267 personnes admises à une clinique de traitement de la douleur. Celles qui prenaient un médicament narcotique et avaient une carence en vitamine D prenaient des doses presque deux fois plus élevées de médicament. La carence en vitamine D est une cause méconnue de douleur diffuse chronique et de dysfonctionnement neuromusculaire, considèrent les auteurs. Des recherches futures devront vérifier les effets d'une correction des niveaux de vitamine D sur la douleur, recommandent les auteurs. Voyez également:

EXCLUSIF. Cancer du col de l'utérus : pourquoi le vaccin Gardasil fait peur - 5 avril 2014 Et si c'était lui le coupable... A ce stade, il n'existe aucune preuve, juste de troublantes coïncidences, mais les époux Kolbecher s'y accrochent pour expliquer l'inexplicable. Leur fille, Adriana, est morte le 20 octobre 2010. "Encéphalite auto-immune", ont diagnostiqué les neurologues de l'hôpital Rangueil de Toulouse, sans comprendre pourquoi le cerveau de cette enfant de 17 ans s'était enflammé aussi violemment. Durant l'hiver précédent, Adriana avait commencé à se plaindre d'"idées noires", de fatigue, de fourmillements dans les jambes. L'autopsie n'a rien donné L'été fut rude, Adriana était prostrée, incapable de tenir debout, il fallut l'hospitaliser. Pour nous, il n'y a aucun doute. Le neurologue de Rangueil leur a conseillé la prudence : La responsabilité du vaccin est une hypothèse, mais nous n'avons pas d'éléments permettant d'en dire plus." Dans le dossier médical, il a écrit : "Imputabilité possible du Gardasil." C'était le vaccin de toutes les promesses. Lobbying à l'Elysée

Un test sanguin pour le diagnostic de la fibromyalgie Bonne nouvelle pour les personnes atteintes du syndrome de fibromyalgie : un test sanguin s'est avéré efficace pour le diagnostic de la maladie dans des travaux dont les résultats sont publiés dans la revue Analyst. Tony Buffington de l'Université d'État de l'Ohio et ses collègues (1) ont utilisé la microspectroscopie à infrarouge. Cette dernière fournit des indices sur les molécules présentes dans le sang sur la base de la façon dont les liaisons moléculaires vibrent quand elles sont frappées par la lumière. Le contenu d'un échantillon est identifié en fonction des pics qui apparaissent dans le spectre infrarouge. Les chercheurs ont d'abord passé au microscope des échantillons de sang de personnes atteintes de fibromyalgie (14), de polyarthrite rhumatoïde (15) et d'arthrose (12). Un programme informatique était ensuite "entraîné" à reconnaître les motifs moléculaires associés à chaque maladie. Le diagnostic de la fibromyalgie est actuellement difficile à poser. Source :

Comprendre Myopathies : toutes les informations sur les myopathies avec e-sante.fr : Guide Os, Articulation, Muscle Les myopathies ou maladies neuromusculaires se traduisent par des anomalies fonctionnelles du muscle (faiblesse, paralysies...). Elles peuvent toucher n'importe quel muscle dont les cellules sont progressivement détruites. Elles se traduisent d'abord par une faiblesse, la force musculaire diminuant progressivement. Plus tardivement survient une fonte des muscles atteints (ou amyotrophie), compromettant la fonction musculaire. Ces maladies peuvent survenir de la petite enfance à l'âge adulte. Les symptômes cliniques varient d'un individu à l'autre, et d'un groupe musculaire à l'autre chez une même personne. Les muscles peuvent être considérés comme les "moteurs" de l'organisme et fonctionnent sous le contrôle du système nerveux. L'organisme humain comporte trois sortes de tissus musculaires Après la naissance d'un enfant atteint d'une myopathie d'origine génétique, le recours au conseil génétique est essentiel.

Fibromyalgie, muscles, explication psychosomatique, causes émotionnelles La fibromyalgie se manifeste par de la douleur généralisée dans les muscles, les ligaments et les tendons. « fibro » pour les tendons, « myo » pour les muscles et « algie » pour la douleur. La fibromyalgie est souvent causée par une violence directe contre soi-même, en lien avec une blessure de culpabilité de vivre ou encore d'exister et ce, souvent de manière inconsciente. Les personnes atteintes de cette maladie peuvent être très dures contre elles-même en se dévalorisant facilement dans les efforts qu'elles font pour se sentir comprise. Cela peut les amener à un grand découragement. En libérant la mémoire émotionnelle de fortes améliorations apparaissent voir pour certaines personnes une totale guérison. Voir aussi → Muscles Crampes Déchirure Myalgies Myopathies Myosite Pour enclencher un processus de guérison → Libération émotionnelle

Related: