background preloader

LIFI

LIFI

http://www.lifi-led.com/

Related:  Veille Technologique LifiLIFIInfoLifiSites Web

Après le Wifi le Lifi? Ce lundi 6 janvier marquera le début de la grand messe annuelle de la high tech: le CES de Las Vegas. L'endroit où se dévoilent chaque année les produits les plus fous. Au programme, des télévisions de plus 2m50 de diagonale, des objets connectés à ne plus savoir qu'en faire, et des technologies étonnantes. Plusieurs startup françaises présenteront ainsi des innovations basées sur le lifi: une sorte de Wifi, mais qui passe par la lumière. Au premier abord, le principe du Lifi, se connecter à internet grâce à une ampoule, peut dérouter. Faire circuler de l'information, non plus par des ondes radio, comme pour le Wifi, mais par de la lumière. CES 2014 : présentation du premier smartphone compatible LiFi On vous parlait le mois dernier de la commercialisation prochaine des premières lampes LiFi par Thomson. Il manquait cependant encore les terminaux capables de capter cette nouvelle technologie sans fil qui utilise le réseau d’éclairage LED pour transmettre et accéder à des données par internet. La société française SunPartner technologies vient combler ce manque en lançant au CES de Las Vegas le premier smartphone solaire compatible LiFi grâce à la solution Wysips® Connect. Côté LiFi, SunPartner a fait appel à la start-up française Oledcomm. Quant à l’énergie solaire, c’est la spécialité de la maison. La société a donc équipé le terminal de son composant photovoltaïque miracle.

Li-Fi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Li-Fi ou Light Fidelity est une technologie de communication sans fil basée sur l'utilisation de la lumière visible comprise entre la couleur bleue (670 THz) et la couleur rouge (480 THz). Alors que le Wi-Fi utilise la partie radio du spectre électromagnétique, le Li-Fi utilise quant à lui le spectre optique. Bientôt des mémoires de lumière grâce aux solitons ? Un faisceau laser circule ici dans une fibre optique enroulée. Dans un futur proche, de tels faisceaux, parcourus de solitons optiques, serviront peut-être à stocker des bits d'information dans des fibres en boucle. La lumière ne sera pas seulement une messagère : elle sera aussi une mémoire. © Laser Zentrum Hannover Bientôt des mémoires de lumière grâce aux solitons ? - 2 Photos

LeWeb 13 : les premiers spots Li-Fi bientôt commercialisés 01net. le 12/12/13 à 15h33 © Amélie Charnay Hassan Ghannoum de la SNCF, expérimentant une application GPS fonctionnant grâce au Li-Fi. LIFI Grâce au LiFi, une lumière à LED peut transmettre à distance un contenu multimédia (vidéo, son, géolocalisation, ...) à une tablette ou à un smartphone. En allumant et en éteignant plusieurs de milliers de fois par seconde une lumière à LED, on peut transmettre des informations en créant une fréquence. Si une LED est allumée, elle transmet un bit 1, si elle est éteinte, un bit 0. Les changements de fréquence extrêmement rapides qui ne sont pas visible par l’oeil humain permettent de transférer tous types de données vidéo, audio et connexion haut débit à des vitesses plus élevées que celles que l’on connaît aujourd’hui.

Thomson annonce le déploiement prochain de la technologie Li-Fi dans ses solu... A l’occasion du salon IT PARTNERS, Thomson a présenté une démonstration de la technologique Li-Fi qui sera prochainement intégrée dans sa nouvelle gamme de produits LED, plutôt destinée aux professionnels (collectivités, musées, magasins, centres commerciaux, gares, transports, lieux publics, organismes de santé, etc..). Le principe du Li-Fi consiste à transmettre des données informatiques sécurisées en haut débit à un endroit précis par le biais d’un faisceau lumineux. Tous les appareils et sources LED (panel light, tubes, ampoules…) permettent de transférer ces informations multimédia (images, vidéos…) et assurent leur géolocalisation. Les données sont ensuite reçues par les Smartphones, tablettes ou tout autre équipement doté d’un capteur de luminosité. Les principales caractéristiques du Li-Fi :

Ma semaine sans Google (1/3) : l’e-mail sans Gmail, ça se paye Je suis un naïf. Lorsque je me suis porté volontaire pour vivre une semaine sans Google, je n’ai pas vu la lueur mauvaise dans les yeux de mes collègues. J’avais imaginé une expérience assez pépère, qui aurait consisté à consacrer un peu de mon temps chaque matin à chercher des équivalents aux services Google que j’utilise : recherche bien sûr, mais aussi courrier électronique, agenda, carnet d’adresses documents, plans et itinéraires... Mais pas vivre et travailler vraiment sans Google. Quand j’ai compris que mes camarades étaient sérieux, qu’il allait falloir passer sept jours entiers sans utiliser aucun service de ce groupe, j’ai commencé à me sentir mal. Puis l’orgueil a pris le dessus : visiblement, ils s’attendent tous à ce que je craque, incapable de travailler sereinement sans mes outils habituels, jetant en même temps l’éponge et mon ordinateur par la fenêtre.

Li-Fi : Philips met le remplaçant du Wifi en lumière pour un lancement prévu en 2015 Bien connue du grand public, la société Philips serait à pieds d'œuvre pour préparer le wifi de demain. Le spécialiste de l'ampoule LED projette de faire passer la communication par la lumière. Une technique qui dispose, en plus, de nombreux avantages. Que la lumière soit, et l'internet fut ! Terminé le Wifi, Philips serait actuellement en phase de test d'une nouvelle technologie utilisant la lumière projetée par des ampoules Leds pour transporter des données, qu'il s'agisse de fichier texte, de photos ou de vidéos. Mais en guise de nouvelle technologie, il s'agit en fait d'une technique testée depuis Graham Bell en 1880, le Li-Fi (pour Light-Fidelity). or depuis 2010, le développement du parc à LED, au niveau mondial, permet à ce que chaque ampoule puisse, aujourd'hui, servir de relai pour transmettre le signal originel.

Le Li-Fi, c’est parti ! La communication sans fil via des lampes à LED arrive sur le marché. Une révolution technologique qui ouvre à de nouveaux usages grâce à la diffusion d’informations personnalisées. Nous vous devons plus que la lumière". Ce slogan publicitaire d’EDF, lancé dans les années 2000, était prémonitoire. Après le WiFi et le Bluetooth, voici venu le LiFi Atlantico : L’institut allemand Fraunhofer a présenté lors du salon professionnel Electronica (du 11 au 14 novembre) son système Li-Fi, une technologie de transmissions de données par les ondes lumineuses. Ce système pourrait-il remplacer le Wi-Fi ? Comment fonctionne-t-il, et est-il vraiment nouveau ?

Test du switch DGS-1210-24 de D-Link Tests matériels 00 Nous avons décidé de tester un commutateur (switch) avec 24 ports Gigabit, disposant de fonctionnalités d'administration avancées, d'une consommation électrique faible et totalement silencieux pour une intégration dans un bureau d'entreprise ou au domicile d'un particulier ayant des connaissances et des besoins dans les réseaux administrés. Parmi les différents constructeurs de commutateurs tels que Cisco, HP, D-Link, Netgear, etc... tous proposent des switchs gigabit administrables. Par contre très peu ont une gamme « green » étoffée en termes de nombre de ports, et dont la conception est « fanless », c'est-à-dire sans ventilateur, assurant alors un silence total de fonctionnement. Nous n'avons trouvé que HP et D-Link qui proposent ce type de matériel, manageable, avec un nombre de ports supérieur à 16. Switch DGS-1210-24 de D-Link

Related:  Le LI-FI qu'est ce que c'est ?