background preloader

Chiffres clés : le marché du Cloud Computing

Chiffres clés : le marché du Cloud Computing
Dec-2014 Le Cloud français d'abord du SaaS – D'après l'édition de décembre 2014 du CloudIndex de PAC, la maturité des entreprises françaises vis-à-vis du Cloud continue de se développer et l'adoption de ses solutions a même fait un bond en avant - du fait notamment de la sous-estimation préalable des usages réels. Elles sont ainsi désormais 55% à déclarer recourir à des solutions de Cloud, contre 29% en juin dernier. Les entreprises utilisent en priorité des applications en mode SaaS (54%). Les offres IaaS, moins démocratisées jusqu'à présent, sont déclarées utilisées par 46% de répondants. D'après le cabinet, elles intéressent plus particulièrement les entreprises de moins de 500 salariés qui utilisent ces solutions pour de l’hébergement d’applications (54%), des tests (49%), et de l’hébergement de sites Web (46%). Mais le Cloud en France, ce n'est pas seulement des solutions. import… Autre Importa… virtuel

http://www.zdnet.fr/actualites/chiffres-cles-le-marche-du-cloud-computing-39790256.htm

Related:  Cloud ComputingLe cloud computingveille technologique

Cloud Computing : Amazon plus puissant qu’IBM, Microsoft et Google réunis Entre les géants du Cloud d’infrastructure (IaaS et PaaS), la guerre des prix fait rage – ce qui ne simplifie d’ailleurs pas l’émergence des jeunes acteurs français à l’ambition internationale que sont Cloudwatt et Numergy. D’après les chiffres du cabinet Synergy Research Group, cités par The Register, Amazon Web Services bénéficie toujours d’un net avantage sur l’ensemble de ses poursuivants. Sur ce marché de l’IaaS et du PaaS, évalué à 2,25 milliards de dollars au 2e trimestre 2013, Amazon dispose d’une part de marché de 28%. 28% du marché détenu par Amazon Cloud computing et entreprise/Après le Cloud computing, le fog computing ! Une page de Wikiversité. Début de la boite de navigation du chapitre fin de la boite de navigation du chapitre En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Cloud computing et entreprise : Après le Cloud computing, le fog computing !Cloud computing et entreprise/Après le Cloud computing, le fog computing ! », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Les 3 tendances du Cloud pour 2016 Depuis ses débuts, le Cloud n’a cessé d’évoluer et de se perfectionner. En 2016, cette amélioration va bien entendu continuer. Au travers de cet article, découvrez les trois tendances et changements à prévoir dans le domaine du Cloud, selon David S.

Comparatif des offres de stockage en ligne Trois tableaux pour récapituler les offres disponibles et leurs coûts respectifs. 1 Base sur 100 Go d’espace de stockage. 2 Base sur 50 Go d’espace de stockage. 3 Microsoft SkyDrive propose une extension gratuite de 7 Go à 25 Go pendant la période de promotion. 4 Amazon Cloud Drive est construit comme un service de partage de musique. En ce sens, il n’est pas en compétition avec les autres sociétés de ce tableau.

Le cloud privé dans l'entreprise Le lancement de trois offres de cloud privé par Amazon, VeePee et EMC a marqué l'actualité du « cloud computing » au premier semestre 2010 : ce type de services, censé offrir aux entreprises une meilleure maîtrise de leurs ressources informatiques et un accès privilégié à leurs applications hébergées, figurent aujourd'hui sur l'agenda des DSI. Une tendance que confirment différentes enquêtes publiées en ce début d'année. Plus grande modularité et conformité avec les règles de gouvernance d'entreprise, contact privilégié avec le prestataire de services dans le cas d'un cloud privé "locatif" : ce type d'architecture séduit par sa flexibilité et son caractère évolutif. Sécurité : 91 % des services Cloud présentent un risque À l’heure où les chefs de projet du plan Cloud français préconisent la création d’un label européen « Secure Cloud », une nouvelle étude de Skyhigh Networks, spécialiste américain de la sécurité des services hébergés, témoigne de la porosité des services Cloud utilisés par les entreprises en Europe. Pour cette étude, les usages de plus de 40 organisations (1 million d’utilisateurs), du secteur financier à l’industrie, ont été analysés. Des services à hauts risques

Les avantages du cloud computing face aux nouveaux défis de la sécurité Quels sont les grands enjeux de sécurité auxquels font face les entreprises aujourd'hui ? Les PME, les grandes entreprises, mais aussi les administrations, sont en position de vulnérabilité accrue pour au moins deux raisons. D'une part, on demande au DSI ou RSSI d'être « agile » dans les dépenses IT, ce qui signifie bien souvent de faire quelques sacrifices... D'autre part, et en quelque sorte à l'inverse, on assiste à une professionnalisation des pratiques malveillantes, lesquelles gagnent chaque jour en efficacité et déjouent facilement les parades traditionnelles.

Le Cloud public est plus sécurisé que les Data Centers privés ! En règle générale, les entreprises privées ont tendance à ne faire confiance qu’à leurs propres infrastructures pour la sécurité informatique de leurs données. Pourtant, dans les faits, les Data Centers du Cloud public s’avèrent plus sécurisés. Pour une entreprise dont la confidentialité des données est d’une importance capitale, il est difficile de faire confiance à un tiers au point de lui déléguer le stockage intégral de ces données. Par habitude, par méfiance, les sociétés préfèrent généralement entreposer leurs données dans les disques durs de leurs propres Data Centers. Il est d’autant plus difficile de s’en remettre aux fournisseurs de Cloud public, dont les méthodes de sécurités sont volontairement gardées secrètes. Cependant, en réalité, le Cloud public est globalement plus fiable et sécurisé que les Data Centers privés.

Related: