background preloader

Revue d'Intelligence Artificielle

Revue d'Intelligence Artificielle
Related:  `test 1014

Intelligence artificielle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Définition[modifier | modifier le code] Le terme « intelligence artificielle », créé par John McCarthy, est souvent abrégé par le sigle « I.A. » (ou « A.I. » en anglais, pour Artificial Intelligence). Il est défini par l’un de ses créateurs, Marvin Lee Minsky, comme « la construction de programmes informatiques qui s’adonnent à des tâches qui sont, pour l’instant, accomplies de façon plus satisfaisante par des êtres humains car elles demandent des processus mentaux de haut niveau tels que : l’apprentissage perceptuel, l’organisation de la mémoire et le raisonnement critique »[1],[2]. Même si elles respectent globalement la définition de Minsky, il existe un certain nombre de définitions différentes de l'IA qui varient sur deux points fondamentaux[3] : Histoire[modifier | modifier le code] Deep Blue, le premier ordinateur à battre un champion du monde d'échecs en titre. Intelligence artificielle forte[modifier | modifier le code]

Site francophone sur l'intelligence artificielle Automates Intelligents Index Développeur web, un métier tendance en voie de disparition FOCUS - L'avenir du développeur web est-il mis en péril par l'intelligence artificielle ? Un métier pourrait donc être à la fois «tendance», convoité par les entreprises... mais dont les jours sont déjà comptés. Le Figaro fait le point sur ce paradoxe. Le métier de développeur web a le vent en poupe. Développeur web, le métier de demain? Paradoxal? «Humaniser son travail.» Lire aussi: Intelligence artificielle: quand Elon Musk s'alarme de ses propres créations La question est donc: jusqu'où va pouvoir aller l'IA en matière de créativité? Pourtant, certaines expériences montrent d'ores et déjà que l'IA faible est capable de création: dès 2015, AlphaGo - une IA développée par une filiale de Google - a battu le champion européen du jeu de Go avec un score sans appel: 5 à 0.

#IA : L’intelligence artificielle va-t-elle signer la mort du code informatique À l’heure où le code est devenu la discipline reine de l’informatique, l’intelligence artificielle entend se substituer à l’humain pour créer des applications et logiciels à partir d’instructions simples. Depuis la rentrée 2016, l’apprentissage du code figure au programme des collégiens français et une «sensibilisation» est proposée dès l’école primaire. Une intention louable, qui rappelle l’initiative «Computer Science for All» (Informatique pour tous) lancée par Obama en janvier 2016 et qui ambitionne de faire des petits Américains des programmateurs en herbe. Hélas, les compétences de ces futurs génies risquent de s’avérer désuètes lorsqu’ils se présenteront sur le marché du travail. Fini le dur apprentissage de Javascript, Ruby, Python, et autres C++. Programmer sera aussi facile que dresser un chien « Bientôt nous ne programmeront plus les ordinateurs. Créer un logiciel en une fraction de seconde De la science-fiction ? Supprimer les millions de lignes de code inutiles

Aux origines de l'intelligence artificielle Emmanuel Macron ne veut pas que la France "rate le train de l’intelligence artificielle", conduit par la Chine et les Etats-Unis. Le président de la République a présenté ce jeudi 29 mars un plan ambitieux pour développer les recherches dans ce domaine, en passe de révolutionner l’économie et la société. Mais le train de l’intelligence artificielle compte de nombreux wagons. Une idée née au milieu du XXe siècle "L’apparition des ordinateurs, dans les années 1940-1950, semble rendre possible le rêve de l’intelligence artificielle", écrit Frédéric Fürst, maître de conférence, du laboratoire MIS, Modélisation, Information et Système de l’université de Picardie. A l’origine, le mathématicien Norbert Wiener lance la cybernétique dans les années 1940, qu’il définit comme la science du fonctionnement de l’esprit humain. Deux approches de l’IA, l'intelligence artificielle, émergent dans les années 1940 : le connexionnisme et le cognitivisme. Le test de Turing Les hivers de l'IA

C'est quoi l'intelligence artificielle ? Pourquoi l'intelligence artificielle est indispensable aux automobiles Intégrer de l'IA dans les véhicules est inévitable pour satisfaire aux nouvelles exigences de sécurité et de confort. Demain, la voiture ne se dirigera plus, elle nous dirigera. Car constructeurs, équipementiers et chercheurs sont unanimes : l'automobile ne pourra évoluer que si elle devient toujours plus intelligente. Par "évoluer", ils entendent plus sûre et plus confortable, deux critères de vente considérables dans l'industrie du transport. "Dans les dernières études réalisées auprès de nos clients, le coût d'utilisation et la sécurité sont les arguments les plus importants, juste derrière le prix et le design", confirme David Laventure, responsable marketing produit chez Volvo France. Or "ces points ne pourront être améliorés qu'avec l'intégration de l'intelligence artificielle", les technologies actuelles ayant atteint leurs limites. "L'automobile ne pourra évoluer qu'avec l'intelligence artificielle" "Le deep learning permet à la voiture de s'adapter à son environnement"

Related: