background preloader

Revue d'Intelligence Artificielle

Revue d'Intelligence Artificielle

http://ria.revuesonline.com/accueil.jsp

Related:  Intelligence artificielleVeille technologique

Intelligence artificielle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Définition[modifier | modifier le code] Le terme « intelligence artificielle », créé par John McCarthy, est souvent abrégé par le sigle « I.A. » (ou « A.I. » en anglais, pour Artificial Intelligence). Il est défini par l’un de ses créateurs, Marvin Lee Minsky, comme « la construction de programmes informatiques qui s’adonnent à des tâches qui sont, pour l’instant, accomplies de façon plus satisfaisante par des êtres humains car elles demandent des processus mentaux de haut niveau tels que : l’apprentissage perceptuel, l’organisation de la mémoire et le raisonnement critique »[1],[2].

Les entreprises françaises de plus en plus victimes d'attaques informatiques La France est toujours au cœur d’attaques informatiques, qui seraient même en forte progression contre les entreprises de notre pays. Le patron de l’Anssi réclame une réponse « en équipe ». Guillaume Poupard, le directeur général de l’Anssi (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information) a profité de l’ouverture du salon sur la cyber sécurité à Monaco, pour demander une plus grande vigilance et des réponses en équipe. Une intensification des cyber menaces contre les entreprises françaises Le directeur de l’Anssi a dévoilé que les attaques contre la France avaient augmenté et que l’intensification touchait plus précisément les entreprises françaises.

Pour la première fois, une intelligence artificielle passe avec succès le test de Turing Une intelligence artificielle créée par des développeurs russes a passé avec succès le test de Turing, qui consiste à tromper au moins 30% des testeurs humains en se faisant passer avec succès pour une vraie personne. Il s'agit d'une première dans l'histoire de l'IA et de l'informatique en général. Créé en 1950 par Alan Turing, le test du même nom consiste à mesurer la capacité de réflexion d'une machine. Pour être passé avec succès, l'ordinateur, ou plutôt l'intelligence artificielle qu'il contient, doit parvenir à tromper au moins 30% de ses testeurs en 5 minutes maximum, en se faisant passer pour un être humain. Jusque-là, aucun programme informatique n'y était parvenu.

Intelligence artificielle L'intelligence artificielle sous contrôle des Gafam Encore peu présents, les algorythmes vont envahir tous les secteurs, de l'assurance à la banque en passant par l'automobile. A coups d'investissements massifs, les Gafam ont pris dans le domaine une avance colossale. Irréversible? Vers une baisse de 70% du coût de votre assurance auto ? Dans un article paru il y a quelques jours sur le site USAToday.com, un expert américain prédit une baisse de 70 % du coût de l'assurance auto pour les particuliers d'ici à 2040. Intelligence artificielle: réussir le test de Turing est-il vraiment important? Le week-end dernier, les médias -dont L'Express- se sont fait l'écho d'une expérience qualifiée d'"historique" dans l'histoire de l'informatique: un programme informatique avait réussi le test de Turing, en se faisant passer pour un adolescent de 13 ans auprès d'un tiers de ses juges pendant cinq minutes. Le test de Turing, qui vise à évaluer la capacité d'un ordinateur à imiter une conversation humaine, est considéré comme une référence fondatrice en matière d'intelligence artificielle. Mais des critiques sont apparues quant à la validité de cette expérience, son sérieux et ses résultats. Pour comprendre en quoi consiste réellement le test de Turing, le remettre dans son contexte historique et analyser la portée de l'expérience de ce week-end, nous avons interrogé Jean-Gabriel Ganascia, expert en intelligence artificielle et philosophe, professeur à l'université Pierre et Marie Curie.

Intelligence artificielle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'intelligence artificielle est une discipline scientifique recherchant des méthodes de résolution de problèmes à forte complexité logique ou algorithmique. Par extension elle désigne, dans le langage courant, les dispositifs imitant ou remplaçant l'humain dans certaines mises en œuvre de ses fonctions cognitives. Ses finalités et son développement suscitent, depuis toujours, de nombreuses interprétations, fantasmes ou inquiétudes s'exprimant tant dans les récits ou films de science-fiction que dans les essais philosophiques. Définition[modifier | modifier le code] Le terme « intelligence artificielle », créé par John McCarthy, est souvent abrégé par le sigle « IA » (ou « AI » en anglais, pour Artificial Intelligence).

L'intelligence artificielle : une menace pour les professions intellectuelles ? Pendant très longtemps, ce rêve resta du domaine de la spéculation et fit les beaux jours de la science-fiction et tous les cinéphiles se souviennent du chef d’œuvre de Stanley Kubrick : « 2001 : Odyssée de l’espace » (sorti en 1968) dans lequel HAL, l’ordinateur contrôlant le vaisseau spatial d’exploration, se mettait à éprouver des émotions humaines et à adopter un étrange comportement… En 1950, alors que les premiers ordinateurs sortaient à peine des laboratoires, le génial scientifique anglais Alan Turing imagina, dans la revue Computing machinery and intelligence, un fameux test consistant à confronter un ordinateur et un humain, sans que ce dernier sache s’il avait affaire à une machine ou à un autre être humain. L’idée lumineuse de ce test était que le jour où l’homme ne serait plus capable de savoir, dans une conversation en temps réel non préparée, si son interlocuteur était une machine ou un humain, les ordinateurs pourraient alors être qualifiés « d’intelligents ».

Intelligence Artificielle MYCIN est un projet d’intelligence artificielle aidant dans le domaine de la médecine. Il aide notamment a identifié des bactéries causant des infections graves, comme la méningite. MYCIN permet également de recommander les antibiotiques nécessaires à la maladie, et donner le dosage ajusté selon le poids du patient. Le Système a aussi été utilisé pour le diagnostic de maladies de coagulation sanguine. MYCIN a été développé à l’Université de Stanford (Stanford University School of Medicine) durant 6 ans dans les années 70, par Edward Shortliffe, Bruce Buchanan, Stanley N.Cohen et d’autres. Ce système a été programmé en Lisp.

Related: