background preloader

Definition de la virtualisation

Definition de la virtualisation
Définition La virtualisation est un mécanisme informatique qui consiste à faire fonctionner plusieurs systèmes, serveurs ou applications, sur un même serveur physique. La virtualisation est un composant technique clé dans le Cloud Computing. Comment ça marche ? La virtualisation repose sur le mécanisme suivant : Un système d'exploitation principal (appelé « système hôte ») est installé sur un serveur physique unique. Usages La virtualisation permet différents types d'applications : installation de plusieurs systèmes d'exploitation sur un unique serveur,mise en place d'un Plan de retour d'activité rapide en cas d'incident,test des applications sur plusieurs systèmes dans les phases de développement,accélération de la montée en puissance du système d'information. Avantages La virtualisation offre les avantages suivants : Inconvénients Quelques inconvénients existent autour de la virtualisation : Principaux acteurs Parmi les acteurs du marché de la virtualisation, on retrouve : Related:  nehemie_jc_cme

6 risques majeurs selon Gartner Virtualisation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Principe[modifier | modifier le code] Il peut sembler a priori étrange de simuler plusieurs machines sur une seule : un système d'exploitation est conçu pour utiliser au mieux un matériel qui est entièrement sous son contrôle. La juxtaposition de plusieurs systèmes non conçus pour communiquer entre eux peut faire craindre des inefficiences auxquelles s'ajoute le fait que le processus de virtualisation lui-même va consommer des ressources. Le tableau n'est pas aussi sombre. Enfin, il est courant pour une entreprise de disposer d'une quinzaine de serveurs fonctionnant à 15 % de leur capacité, celle-ci n'étant là que pour faire face à tout moment aux pointes de charge sporadiques. Notions[modifier | modifier le code] Chaque outil de virtualisation met en œuvre une ou plusieurs de ces notions : Intérêts[modifier | modifier le code] Les intérêts sont : Inconvénients[modifier | modifier le code] Dépend de l'implémentation de la machine virtuelle.

Les avantages de la virtualisation La virtualisation est quelque chose que nous entendons parler de plus en plus. La grande stabilité des produits disponibles sur le marché ainsi que les avantages inhérent de cette technologie ont rapidement été implanté dans nos centres de données. Plusieurs personnes ont rapidement compris que les produits comme VMware, Virtual PC et Xen proposent des solutions qui peuvent répondre parfaitement à des besoins de centralisation et d'exploitation du matériel disponible. Qu'est-ce que la virtualisation? En mots simples, la virtualisation est le fait de faire fonctionner plusieurs OS sur le même système physique. Avantages associés à la virtualisation Le premier avantage qui nous saute aux yeux lorsque nous parlons de virtualisation est de pouvoir faire fonctionner plusieurs OS sur le même environnement physique. Électricité et Climatisation Une chose qui est très souvent oublié lorsqu'on calcule le coût d'un centre de données est l'électricité de la climatisation. Monitoring Portabilité

Virtualisation avec Proxmox Plus fort de VMWare et plus accessible que Xen Proxmox est une société allemande qui édite une solution de virtualisation GPL du même nom. A mon sens plus efficace que le très connu VMWare et plus simple d'administration que Xen, solution GPL passée sous la gouvernance de Citrix, j'utilise Proxmox depuis des années pour mon plus grand plaisir : comprendre sans panne et sans complication. Cet article est une introduction à la solution de virtualisation Proxmox. Présentation de Proxmox Proxmox est un système d'exploitation bare-metal qui embarque un hyperviseur de machine virtuelle et s'appuie sur deux solutions de virtualisation libres et une interface d'administration Web. Proxmox est basé sur une Debian Lenny 64bits et utilise LVM2 pour simplifier les opérations de sauvegarde et de clusterisation des machines virtuelles. Solutions de virtualisation Promox utilise KVM pour la virtualisation en isolation complète. Interface d'administration

Cloud Computing SaaS, PaaS, IaaS Cloud computing, SaaS, PaaS, IaaS ... En termes plus simples, Infrastructure as a Service (IaaS), c’est un service de cloud computing qui libère l’entreprise de la nécessité de posséder (gérer, maintenir et contrôler, …) ses propres serveurs et autres infrastructures de traitement de données. Il suffira d’un ordinateur ou un portable connecté à Internet pour lui garantir sa fonctionnalité commerciale. Cet accès est une forme d’abonnement auprès d’entités qui commercialisent ces services de virtualisation des matériels. La réduction des coûts d’acquisition, de maintenance et de recyclage des équipements est importante pour les entreprises. Plateform as a Service (PaaS) est aussi appelé "cloudware" Cet autre service de virtualisation concerne la mise à disposition au profit des créateurs d’applications et de services web, d’outils de développement enligne. Le service de Sofware as a Service (SaaS) est défini comme un abonnement d’accès à des applications par Internet.

virtualisation La virtualisation consiste à faire fonctionner un ou plusieurs systèmes d'exploitation (ou applications complexes) comme un simple logiciel, sur un (ou plusieurs) système d’exploitation fonctionnant sur ordinateur (ou serveur), au lieu de ne pouvoir en installer qu'un seul par machine. Ces ordinateurs virtuels sont appelés Virtual Environment ou VE. La virtualisation de systèmes d'exploitation est une technique consistant à faire fonctionner en même temps, sur un seul ordinateur, plusieurs systèmes d'exploitation comme s'ils fonctionnaient sur des ordinateurs distincts, on parle alors de Virtual Machines (VM). La virtualisation de systèmes d'exploitation a plusieurs intérêts : Les particuliers et les PME/PMI seront généralement plus intéressés par la perspective de faire fonctionner deux systèmes d'exploitation différents en même temps, afin d'exécuter des logiciels qui sont compatibles avec l'un mais pas avec l'autre. Quelques hyperviseurs de virtualisation complète : Émulation

Les types de virtualisation La virtualisation est un ensemble de techniques matérielles et/ou logicielles qui permettent de faire fonctionner sur une même machine plusieurs systèmes d’exploitation et/ou plusieurs applications, séparément les uns des autres, comme s’ils fonctionnaient sur des machines distinctes. Les outils de virtualisation servent à faire fonctionner des serveurs privés virtuels (Virtual Private Server ou VPS) ou des environnements virtuels (Virtual Environments ou VE). Aujourd’hui le terme virtualisation englobe d’autres notions, on ne parle plus simplement de virtualisation de serveurs mais également de poste de travail, de stockage, de sauvegarde et d’applications. Les types de virtualisation Virtualisation du serveurPour mieux rentabiliser son parc informatique et utiliser plus efficacement les ressources des serveurs disponibles, il est intéressant de les "virtualiser". Virtualisation du stockageLa virtualisation permet de masquer les spécificités physiques des unités de stockage.

Cloud computing - Thibaut HARDY - IR 2007 2010 Les diffrents types de cloud computing Le cloud computing se dcompe en 3 types : cloud Publique(Community) : ce type de cloud vend ses services à qui le veut. cloud Privé(Private or Internal) : ce type de cloud se base sur un réseau propriétaire ou un data center et fournit des services à un nombre limité de clients. cloud Privé Virtuel (Hybrid) : ce dernier type de cloud est privé tout en utilisant des ressources publiques comme par exemple la location de plateforme chez Amazon et la vente d'un service à des clients qui en ont le droit. En apprence La partie visible du cloud computing se décompose en 3 parties.

Introduction à la virtualisation - Virtualisation - Systancia La virtualisation est une problématique contemporaine de l’évolution de l’entreprise et des systèmes d’information. L’objectif de la technologie consiste concrètement à installer sur des serveurs dédiés tout ou partie des applications habituelles (Word, Excel, Internet Explorer, CRM, ERP, applications métiers…) ou bien des systèmes d’exploitation complets. Le serveur ou le poste de travail classique peut ainsi être allégé et banalisé, ce qui accroit la flexibilité et autorise une libre utilisation des ressources matérielles. Dans le cas de la virtualisation des applications, l’utilisateur peut ainsi accéder à ses applications de n’importe où et à tout moment par un navigateur internet avec une amélioration de la qualité de service. La virtualisation se décompose concrètement en 3 domaines : Les principes de la virtualisation Découvrez les bases de la virtualisation et le principe d’une architecture virtuelle. Pourquoi virtualiser ? Les technologies Systancia

Pourquoi virtualiser ses serveurs ? La virtualisation est un ensemble de techniques matérielles et/ou logicielles qui permettent de faire fonctionner sur une même machine plusieurs systèmes d’exploitation et/ou plusieurs applications, séparément les uns des autres, comme s’ils fonctionnaient sur des machines distinctes. Les outils de virtualisation servent à faire fonctionner des serveurs privés virtuels (Virtual Private Server ou VPS) ou des environnements virtuels (Virtual Environments ou VE). Aujourd’hui le terme virtualisation englobe d’autres notions, on ne parle plus simplement de virtualisation de serveurs mais également de poste de travail, de stockage, de sauvegarde et d’applications. Pourquoi virtualiser ses serveurs ? Economie et rationalisation du parc serveurs « La charge moyenne d'un processeur est généralement comprise entre 9 et 12 %. Haute disponibilité La virtualisation des serveurs va permettre une redondance des services à moindre coût !

Related: