background preloader

Ebook : Regards croisés sur la veille

Ebook : Regards croisés sur la veille
C’est avec grand plaisir que nous vous annonçons la sortie de l’ebook Regards croisés sur la veille. Après quelques mois de travail, ce nouvel ebook collaboratif rassemble une trentaine de spécialistes de la veille et de travailleurs du web qui livrent leurs conseils et retours d’expérience au travers d’articles et d’interviews. La veille est une tâche qui nous concerne tous à différents niveaux. Le but de cet ouvrage est de proposer plusieurs visions et intérêts de la veille, ses champs d’application et plus globalement une réflexion sur les bonnes pratiques en la matière. Le tout a été coordonné par Flavien Chantrel et Anne-Laure Raffestin du Blog du Modérateur et de RegionsJob, Camille Alloing de CaddeReputation et Terry Zimmer. Bonne lecture ! Pour le télécharger en un clic, rendez-vous ici. Un grand merci aux contributeurs ! Auteurs : Témoignages Bonne lecture ! Et si vous souhaitez continuer votre lecture, voici nos précédents ebooks :

http://www.blogdumoderateur.com/ebook-regards-croises-sur-la-veille/

Demain tous veilleur – La veille comme art de vivre du futur Voici un article qui a été publié dans l’excellent ebook : Regards croisés sur la veille (sur le blog du modérateur), qui fait intervenir plein de spécialistes pros du digital (et moi même). Un article prospectif qui m’a donné l’occasion de poser toutes les idées concernant l’évolution de la veille digitale. Vous excuserez la longueur, cet article est fait pour être lu sur papier ou tablette. Présentation : la veille numérique Préambule Cette présentation a été donnée en interne à la bibliothèque Sainte-Barbe. Elle s’adressait à un public restreint et connu, parfois débutant mais sensibilisé. Je ne saurais pas dire si elle s’est révélée à la hauteur des attentes des collègues, en revanche j’ose affirmer qu’attentes il y avait : le public était nombreux, toutes fonctions et catégories confondues, et pas en touriste. En fin de séance a été évoquée l’hypothèse d’étudier un projet de veille collaborative interne, pour profiter des trouvailles de chacun.

Guide méthodologique de la veille en 2011 Un nouveau document méthodologique : le Guide méthodologique de la veille en 2011. La veille devient un aspect essentiel des métiers liées aux technologies et aux savoirs et à la connaissance : elle permet d’actualiser ses connaissances, de repérer et d’apprendre à utiliser de nouveaux outils, de se mettre en relations avec d’autres « veilleurs » partageant les mêmes centres d’intérêt afin de capitaliser des informations et pourquoi pas de monter des projets à plusieurs. Pour le métier d’animateur multimédia en EPN (espace public numérique), la veille est essentielle : elle permet d’actualiser ses connaissances. Ceci est aussi vrai dans tout type d’entreprise ou d’organisation (secteur public, associations…). Organiser son temps de veille et optimiser sa veille devient crucial dans bon nombre d’activités professionnelles.

Comment faire de la veille : méthodologie (carte heuristique) Comment faire de la veille et utiliser les ressources repérées et capitalisées avec méthodologie ? 3 professeurs documentalistes de l’Académie de Toulouse ont établi un schéma de veille pouvant être dupliqué dans des contextes professionnels ou pour des centres d’intérêts personnels (recherche d’emploi, passions…). Cette cartographie reprend les 5 étapes d’une veille méthodologique : 1. Définir son système de veille 2. Les enjeux de la veille pour le professeur documentaliste Intervenants: Jean-Louis Durpaire (IGEN et président du jury du CAPES de documentation), Silvère Mercier (bibliothécaire, chargé de médiation numérique à la BPI), Dominique Varlet (documentaliste, chargé d'ingénierie documentaire au CRDP de Paris, formateur Paris 4IUFM/CELSA). L'animation était assurée par Marie-Christine Ferrandon, directrice du CRDP de l'académie de Paris, Tous veilleurs. La veille ne porte plus sur ce qui est rare mais sur l'infobésité. Les sujets sont visibles et le web de données ne fera qu'amplifier ce phénomène.

Veille et e-reputation Juste avant les vacances de Noël, j'ai été interviewé par Marion Ripault, ancienne étudiante du DUT infocom de La Roche sur Yon et actuellement en master MICO (métiers de l'information et de la communication organisationnelle) à l'université de Rennes II, qui rédige un dossier de spécialisation consacré à la veille en e-réputation et à ses outils. Le fil rouge de cet entretien téléphonique (enfin avec Skype) était le suivant : "Dans un processus d'intelligence économique, quelle est la pertinence d'une pratique de veille au service de l'e-réputation en organisation ?" Voici, avec son accord, la retranscription effectuée par Marion.

Intelligence économique, mode d'emploi, Maîtrisez l'information stratégique de votre entreprise Pour obtenir un avantage compétitif décisif, il est indispensable de savoir délivrer l'information stratégique et utile au bon moment, à la bonne personne et dans le bon contexte. Pourtant, rares sont les entreprises qui pratiquent avec succès l'intelligence économique. Comment définir réellement l'intelligence économique ? Méthodologie de veille : la marche à suivre François Huyghe, spécialiste des sciences de l'information et auteur de plusieurs ouvrages propose sur son site des textes à télécharger gratuitement au format PDF. Parmi eux, une brochure sur la veille dont la version révisée vient d'être mise en ligne. Cette brochure mérite bien son nom : 32 pages, présentation très sobre, rien que du texte parsemé de liens hypertextes. En dépit de cette sobriété, cette brochure permet de se familiariser avec la notion de veille, d'information et d'information stratégique.

Science et curation : nouvelle pratique du Web 2.0 Internet permet de publier et d’échanger chaque jour des milliards de données, auxquelles accèdent plus de 2 milliards de personnes dans le monde. Cette masse d’information rend difficile, lorsque l’on mène une recherche, la différentiation entre le bruit de fond et les informations pertinentes et utiles. De plus, ces recherches sont chronophages et peuvent dépasser largement le temps que nous avons à y consacrer. Aujourd’hui, Google et les moteurs de recherche spécialisés comme Google Scholar reposent sur des algorithmes éprouvés. Mais ces algorithmes sont-ils suffisamment en phase avec le besoin des utilisateurs ? Et si le web avait besoin du cerveau humain pour trier et mettre en avant les informations pertinentes, et non pas une information basée sur la « popularité » et des opérations lexicales et sémantiques ?

Réaliser une veille documentaire ou technologique grâce à la curation La curation est un concept très récent promis à un avenir exceptionnel. Il permet d’automatiser une veille technologique sur un domaine précis, choisi par l’internaute. Le service Web trie, analyse et diffuse l’information à partir de mots clés et de critères définis par l’utilisateur. Ces services vont devenir indispensables à la navigation sur le Web, la quantité d’informations disponibles étant en inflation exponentielle.

Related: