background preloader

Améliorer les conditions de travail - Guide et ressourcespour les saisonniers

Améliorer les conditions de travail - Guide et ressourcespour les saisonniers

http://www.questionsaison.fr/153-ameliorer-les-conditions-de-travail.htm

Related:  Etude 2020

Qualité de vie au travail, comment améliorer les conditions de travail de vos salariés ? 61% des entreprises ont mis en place des actions ou des plans d’action en faveur de la QVT mais seulement 32% les ont réellement activées ! (Sondage 2017 Anact-KANTAR TNS) La Qualité de Vie au Travail (QVT) est l’espace d’équilibre entre la satisfaction des salariés et la performance de l’entreprise. L’enjeu économique pour l’entreprise est incontestable puisque la Qualité de Vie au Travail vise à améliorer la compétitivité. Amélioration de la satisfaction des salariés au travail L’Observatoire de la Vie Au travail (OVAT) vient de rendre publics les résultats de sa 3e enquête annuelle sur le vécu professionnel. Deux maitres mots résument le ressenti des salariés français en 2011 : idéalisation et insatisfaction. OVAT est une démarche mise en œuvre par des experts RH et des chercheurs universitaires pour observer les conditions de travail des Français. L’enquête qu’elle mène chaque année a pour but d’évaluer les grandes dimensions du bien-être au travail dans notre pays, facteur clé de la performance sociale. > La performance sociale est la résultante des interactions de tous les acteurs humains et non-humains réunis dans l'atteinte des objectifs d'une organisation. C’est la synchronisation de 3 types de performance, collective, individuelle et organisationnelle. > OVAT évalue la performance sociale via 7 indicateurs globaux, 21 familles, 100 facteurs et 61 questions

Sociétés : Ces entreprises qui chouchoutent leurs salariés Microsoft, Accenture, Total et d'autres rivalisent d'originalité pour accroître le confort au travail de leurs salariés. Objectif: motiver leurs troupes et valoriser leur marque employeur. Les bureaux de Google France.Crédits photo : Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro Dans le hall, une 2CV rouge trône sur une moquette bleue. Derrière, un espace cuisine à l'ambiance familiale. Bien loin d'impersonnel «open space», Google France a joué la carte du bien être en dévoilant, début décembre, le nouveau cadre de travail de ses 350 salariés.

Stress au travail, mal-être, risques psychosociaux ... 7 principes pour améliorer le bien-être au travail "Le bien être en entreprise, c'est possible. Mais il passe par l'application et l'assimilation de principes forts." Tel est le message que le club patronal Entreprise et Progrès (lire l'encadré) veut faire passer. S'inspirant de la grille d'analyse de l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact), il rappelle que le bien-être repose sur 5 piliers : sens qu'on donne au travail, charge de travail, support social, possibilité de développement personnel et reconnaissance des pairs.

Document unique, outil essentiel de la prévention Le document unique transcrit les résultats de l’évaluation des risques et liste les solutions à mettre en œuvre. Plus qu’un simple inventaire, ce document obligatoire est un outil essentiel pour lancer une démarche de prévention dans l’entreprise et la pérenniser. Ce document doit être mis à jour au minimum chaque année. Le document unique est une obligation pour toutes les entreprises depuis 2001. Il transcrit les résultats de l’évaluation des risques professionnels. Améliorer les conditions de travail à l’hôpital : 50 propositions de la CFDT Il y a un an, la CFDT Santé-Sociaux menait une vaste enquête sur les conditions de travail dans la fonction publique hospitalière. Aujourd’hui, la fédération formule 50 propositions pour améliorer la vie au travail des agents. « Les conditions de travail telles qu’elles sont décrites par les professionnels ne sont plus tolérables. L’hôpital a pour fonction de soigner et guérir : il devrait être le lieu exemplaire d’une forme de qualité de vie au travail » s’insurge Nathalie Canieux, secrétaire générale de la CFDT-Santé Sociaux.

Performance et bien-être au travail 27 Mars 2012 Dans le contexte de mutation de nos économies qui se traduit par une exigence de compétitivité croissante, les politiques managériales menées dans les entreprises n'opposent-elles pas "bien être au travail" et "performance de l'entreprise"? La relation "bien-être au travail» et "performance" semble plus que jamais abordée de manière paradoxale dans les entreprises. Pourtant, de nombreuses études montrent que la performance au travail dépend de multiples facteurs Grâce à l'émergence d'un cadre légal adhoc, elles mettent en place de véritables politiques de "bien-être au travail", qui visent, en particulier, à réduire les risques psycho-sociaux. Ces risques couvrent ce qui porte atteinte à l'intégrité physique et mentale des salariés, l'objectif étant aussi de prévenir leur usure dans la perspective du recul du départ à la retraite.

L’engagement de Renault en matière de responsabilité sociale Affirmer que l'industrie doit faire partie de la solution pour relever les défis environnementaux, c'est reconnaître que les entreprises ont une responsabilité sociale. Renault a conscience depuis longtemps de sa responsabilité sociale, vis-à-vis de ses salariés, de ses clients et de la planète, et agit en ce sens depuis de nombreuses années. La création de la Direction de la responsabilité sociale de Renault (DRSE) en mai 2009 s'inscrit dans cette lignée. Améliorer l’ergonomie du lieu de travail La période estivale s’avère souvent un moment propice pour améliorer les conditions de travail de vos salariés. Des mesures simples peuvent être prises pour permettre à ceux-ci de disposer du cadre motivant pour accomplir leur mission. Dynamique a décidé, dans un volet de trois articles qui seront publiés pendant 3 jours à 16H, de vous donner les clés du bien être des salariés : l’ergonomie du lieu de travail (Partie I), l’amélioration du confort de travail (2) et de l’ambiance de votre entreprise (3)

Formation et information La formation et l’information sont une obligation de l’employeur en matière de prévention des risques professionnels. Elles concernent tous les salariés, y compris les nouveaux embauchés, les intérimaires, les sous-traitants, ceux qui viennent de changer de poste, ceux qui interviennent de façon occasionnelle dans les activités d’entretien ou de maintenance. Elles ont pour corollaire le devoir du salarié de suivre ces formations et de respecter les consignes qui lui sont transmises. En matière de prévention des risques professionnels, l’employeur est obligé d’informer ses salariés. De leur côté, les salariés peuvent alerter leur hiérarchie en cas de problème lié à la santé et à la sécurité du travail. Renforcer les compétences par des formations

Comment améliorer les conditions de travail 1. La prévention des risques professionnels Améliorer les conditions de travail est un levier important pour rendre l'organisation de l'entreprise plus efficace comme pour réduire les risques professionnels. Cette démarche passe par : l'analyse des sources de pénibilité activité par activité pour déterminer les mesures de prévention prioritaires sur la base des types d'accidents déjà survenus (leur gravité, leur fréquence, leur coût) et des maladies professionnelles déclarées ;l'identification des actions menées pour réduire ou pour supprimer ces risques, et les points qui restent à perfectionner après avis des partenaires institutionnels tels que les représentants des salariés, le contrôleur du travail et le médecin du travail. 2.

Quels leviers pour améliorer la performance sociale ? - Le blog de l'investisseur responsable Les investisseurs responsables que nous sommes le savent bien : l'immatériel pèse lourd dans la valeur d'une entreprise. De même qu'une bonne gouvernance, avec une séparation claire des pouvoirs et un conseil d'administration de qualité, capable d'évaluer voire de contester la stratégie de l'entreprise, est un actif précieux, une politique de ressources humaines de qualité sera un atout qui fait la différence dans le jeu économique. Le capital humain est souvent la première des richesses d'une entreprise. Pourtant, parmi les trois piliers extra-financiers de la responsabilité sociétale des entreprises - Environnement, Social, Gouvernance, ESG -, l'enjeu social est le plus méconnu des investisseurs. Le forum de l'investissement responsable (FIR) présentait ce vendredi 13 mai 2011, chez Groupama Asset Management, les conclusions de son étude sur les "politiques RH dans la crise économique et financière". L'occasion pour moi de retrouver tous ceux qui comptent dans l'ISR français.

Related:  Etudedocuments sélectionnés