background preloader

II B causes de l'absentéisme

II B causes de l'absentéisme
Chaque semaine, près de 680.000 personnes sont absentes de leur emploi au moins une journée pour raison de santé, soit 3,6% des salariés, révèle une étude de la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) publiée mardi. Mais la principale information de ce rapport est ailleurs: d'après lui, ce sont en effet les conditions de travail qui sont la cause principale de l'absentéisme. Menée sur la période 2003-2011, l'étude de la Dares (qui dépend du ministère du Travail) met en lumière l'absentéisme en fonction de différents facteurs comme la nature du contrat de travail, l'âge et le sexe, la catégorie socioprofessionnelle ou le secteur d'activité. Le facteur le plus déterminant est toutefois l'exposition aux contraintes physiques et psychosociales. D'autres causes diverses de l'absentéisme L'absentéisme est également plus ou moins élevé suivant que l'emploi est stable ou non. Related:  chap 3 condition de travail et performanceSOCIALQ2 Activité humaine charge ou ressource?

Le bilan social de l'entreprise - Fiche pratique Que contient le bilan social de l'entreprise ?De nombreuses données sont analysées pour l'établissement du bilan social comme notamment l'emploi, les rémunérations, les conditions d'hygiène et de sécurité, les conditions de travail, la formation, les relations professionnelles et les autres conditions de vie relevant de l'entreprise. A partir de données concrètes et chiffrées, le bilan social constitue un véritable instrument pour analyser les conditions sociales des salariés au sein de leur entreprise et d'avoir une vue d'ensemble sur les modifications qui se sont produites lors des trois années écoulées. Qui a accès au bilan social d'une entreprise ?

Quand l'accord sur l'emploi devient un projet de loi Le travail gouvernemental était ardu : retranscrire le plus fidèlement possible dans un projet de loi l'accord interprofessionnel du 11 janvier réformant le marché du travail. Un mois après, c'est fait, « l'avant-projet de loi relatif à la sécurisation de l'emploi » existe (cliquer ici pour consulter le texte). Il va maintenant donner lieu a une vaste concertation et va être soumis pour avis au Conseil d'Etat, avant d'être adopté en Conseil des ministres le 6 mars. Un pensum de 47 pages, dont 13 pages consacrées à un exposé des motifs, 18 articles, dont un (l'article 13 relatif aux procédures de licenciements collectifs économiques) qui à lui tout seul nécessite 9 pages... La loi renvoie à des négociations de branche ou d'entreprise Le diable se nichant toujours dans les détails, le ministère du Travail a tenu à préciser « qu'il avait fallu clarifier et trancher sur ce qui pouvait paraître ambigu, voire contradictoire ».

Qu’est-ce que l'absentéisme ? 1. Interne et externe Si nous entendons l'absentéisme au travail au sens strict du terme, c'est chaque moment où un collaborateur s'arrête de travailler. Dans l'absentéisme, on distingue souvent l'absentéisme interne et externe. Absentéisme externe : tous les jours où un collaborateur ne travaille pas : vacances, congé social, absence pour maladie…. Quand on parle d'absentéisme dans un contexte d'entreprise, on vise l'absentéisme pour maladie (et donc pas les vacances notamment).Toutefois, on se réfère souvent à un lien entre l'absentéisme interne et externe, car il semble exister une corrélation claire entre les deux. Certains reprennent également les accidents de travail, d'autres le congé de maternité, certaines formules utilisent 260 jours ouvrables par an et d'autres 210…. Conclusion : à chaque fois, nous devons vérifier la définition ou la formule appliquée. 3. En outre, il existe également d'autres indices, souvent établis pour suivre un problème d'entreprise spécifique.

Le taux d'absentéisme recule à un niveau record Enfin une bonne nouvelle pour les chefs d?entreprises. Alors que la conjoncture reste morose, que les perspectives sont peu engageantes, les dirigeants peuvent compter sur l?assiduité de leurs salariés. Ainsi. le taux d'absentéisme a continué de reculer en 2011 selon la quatrième édition du baromètre de l'absentéisme d'Alma Consulting Group. Globalement, l'absentéisme baisse dans le secteur privé. Parmi les secteurs qui peuvent se réjouir de l? Le Nord dépasse le Sud pour la première fois Sur le plan géographique, des différences apparaissent également. « Fait inédit, cette année, la région Nord dépasse le Sud, à la première place depuis cinq ans. Car la taille de l? « La principale raison de la baisse de l'absentéisme tient à la crise. Un coût qui peut varier fortement Pour la première fois cette année, Alma Consulting Group a évalué le coût direct de l'absentéisme en France. « Parmi les indicateurs du coût du travail, l?

Risques psychosociaux Troubles de la concentration, du sommeil, dépression… Un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes liés aux risques psychosociaux. Le phénomène n'épargne aucun secteur d'activité. Indépendamment de leurs effets sur la santé des individus, les risques psychosociaux ont un impact sur le fonctionnement des entreprises (absentéisme, turnover, ambiance de travail…). Il est possible de les prévenir. Sous l’effet de mutations du monde du travail telles que la complexité grandissante des tâches, la suppression de temps morts, l’individualisation du travail ou encore les exigences accrues de la clientèle, les risques psychosociaux sont en plein développement. Les risques psychosociaux regroupent : Des risques difficiles à appréhender Les acteurs de l’entreprise se sentent souvent démunis pour lutter contre les risques psychosociaux. Une prévention nécessaire Les risques psychosociaux doivent être gérés au même titre que les autres risques professionnels.

L'illettrisme des cadres, un phénomène méconnu et tabou LE MONDE | • Mis à jour le | Par Shahzad Abdul Comme 2,5 millions de Français, des cadres sont en situation d'illettrisme dans l'entreprise. Le phénomène, impossible à quantifier, échappe à tous les dispositifs prévus en matière de lutte et de détection. Les responsabilités qu'ils occupent en font des illettrés à la marge de la marge. Lorsqu'il pénètre dans la salle des marchés de sa banque, située sur l'esplanade de la Défense (Hauts-de-Seine), il entre dans son monde, "celui des chiffres". Le cas de cet as des équations mathématiques est bien connu des chercheurs spécialisés : il s'agit d'un "illettrisme de retour". Alors le trader a mis en place des méthodes de "contournement". Selon une enquête de l'Insee, publiée en décembre 2012, 7 % de la population active ne maîtrise pas suffisamment l'écriture et la lecture pour se faire comprendre ou pour assimiler un texte, malgré une scolarisation en France pendant au moins cinq ans.

Recrutement : l’essentiel se joue avant l'entretien Crédits photo : Shutterstock.com / aslysun Trop d'annonces décrivent précisément des fonctions, mais ne qualifient pas clairement des individus pour les tenir. Pourquoi accorder autant d’importance aux phases amont du recrutement ? Parce que, dans l’urgence et l’envie de bien faire, trop de recrutements s’engagent de fait trop vite, sans une idée vivante de qui est réellement recherché ! Trop d’annonces aujourd’hui par exemple décrivent ainsi précisément des fonctions, mais ne qualifient pas clairement des individus pour les tenir. Elles listent – de façon parfois très logique et très complète – des compétences et des qualités requises, mais sans réaliser qu’il n’existe sans doute personne en réalité qui puisse les détenir toutes en même temps. Ça semble pourtant évident… Qu’est-ce qui fait que cette dimension n’est souvent pas ou mal prise en compte ? Didier Goutman, consultant en communication et en ressources humaines. C’est simple… au moins en principe. Didier Goutman

Le coût de l'absentéisme pour les entreprises a explosé en 2013 INFO LE FIGARO/ INFOGRAPHIE - D'un peu moins de 7 milliards d'euros en 2012, il est passé à près de 9 milliards en 2013. Pourtant, les salariés ont été absents un peu moins souvent en 2012. Explications. C'est a priori une bonne nouvelle: le taux d'absentéisme des salariés du privé, qui avait flambé de 18 % en 2012, a reculé de 6 % en 2013. Ces chiffres n'ont rien de réjouissants pour autant. D'autre part, parce que cette légère baisse cache paradoxalement une explosion des coûts directs pour les entreprises privées, qui ont dépensé 8,83 milliards d'euros, contre 6,98 milliards en 2012. C'est le secteur des transports qui arrive en tête des mauvais élèves avec un taux d'absentéisme de 6,76 %, soit 24,7 jours d'absence en moyenne. En termes géographiques, les salariés sont plus souvent absents en Méditerranée (6,44 %) et en Rhône-Alpes (5,21 %), même si le Nord et l'Île-de-France affichent eux aussi un niveau très soutenu (4,7 %).

Prévention des risques psychosociaux : quelle formation pour les managers ? Fiche signalétique Auteur(s) : ANACT Publié le : 09-JAN-12 Caractéristiques : 40 pages Télécharger (gratuit) Les entreprises en sont de plus en plus nombreuses à former les managers à la prévention des RPS. Le spectre de l’offre de formation en prévention des RPS est large. Sensibilisation des managers, outillage, ou encore régulation des tensions qui génèrent le stress : l'entreprise doit combiner tout ou partie de ces trois niveaux en fonction de son contexte, de son histoire et des possibilités d’action des managers.

L'"empowerment", nouvel horizon de la politique de la ville Le ministre François Lamy s'est emparé de ce concept venu des Etats-Unis qui vise à redonner aux habitants des cités populaires une capacité à agir. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sylvia Zappi C'est le nouveau mot à la mode dans les cercles de la politique de la ville. Conscient que sa concertation sur la réforme de la géographie prioritaire ou l'installation de nouveaux contrats de ville ne suffiraient pas à redonner du souffle à une politique de la ville en bout de course, le ministre a décidé d'intégrer ce nouvel outil et ainsi d'afficher une politique de gauche qui ne coûte pas très cher. L'empowerment semble devenu le nouvel horizon de la politique dans les quartiers. L' empowerment n'a pas de traduction adéquate - sinon le néologisme québécois "capacitation". Quant aux associations, voilà des années qu'elles travaillent chacune dans leur coin et aspirent à faire entendre autrement la voix des habitants. Les expériences hexagonales sont encore peu nombreuses.

Mieux respecter la vie privée des salariés: Seize grands groupes s'engagent Eviter les réunions tardives, les sollicitations le week-end, les délais irréalistes: seize grands groupes se sont engagées à respecter «15 engagements pour l'équilibre des temps de vie» de leurs salariés, a-t-on appris mercredi auprès du ministère des Droits des Femmes. Cette charte rédigée par le ministère doit être présentée dans la soirée à l'occasion du 5e anniversaire de l'Observatoire de la parentalité en entreprise (OPE). Cinq nouvelles entreprises vont s'engager à la faire adopter par leur comité exécutif (BNP Paribas, Carrefour, Capgemini, Bouygues Telecom et la CAF de Paris), comme l'avaient fait en octobre Allianz France, Axa, Caisse des Dépôts, Casino, Coca-Cola France, HSBC, LVMH, Michelin, Orange, Orangina-Schweppes et Randstad. «Planifier les réunions dans la plage 9h-18h» Cette initiative vise à «obtenir un engagement des entreprises au plus haut niveau, en faveur d'une culture managériale qui facilite l'articulation entre vie privée et vie professionnelle». Avec AFP

L’absentéisme au travail en hausse Deux nouvelles études révèlent l’augmentation sensible de l’absentéisme au travail. Ces études portent sur le secteur privé, un salarié sur trois est désormais concerné. Comment on explique ce phénomène ? En vérité, le niveau d’absentéisme des Français au travail demeure assez mystérieux. Quelles sont les causes de cet absentéisme record ? Là, tout le monde tire la sonnette d’alarme. 1 – La France a une population de salariés qui vieillie, d’autant plus d’ailleurs que nombre de jeunes ont du mal à rentrer sur le marché du travail. 2 – Ces études évoquent des causes extérieures à l’entreprise, comme le fait que les femmes plus que les hommes auraient à gérer des problèmes d’enfants malades et surtout désormais des problèmes de parents âgés et malades. Est-ce que la situation du privé est la même dans le secteur public ? C’est toujours une question sensible.

L'ARACT accompagne un centre de tri des déchets sur la prévention des risques Diffusé le 30-OCT-12 par ANACT | Imprimer Chez Barisien, la sécurité est une priorité. Dans le centre de tri Maxival à Villers-la-Montagne (Meurthe-et-Moselle), les 40 salariés font jusqu'à 3000 gestes à l'heure. Un reportage présenté le 13 octobre 2012 lors de l'émission "La voie est libre" (France 3 Auvergne), consacrée à la 9ème semaine de la qualité de vie au travail. A Grenoble, bâtir un contre-pouvoir pour se faire entendre Formation participative par l'Alliance citoyenne à Grenoble (DR) Ils sont apparus tels des ovnis au pied des tours grenobloises de la Villeneuve, de Mistral ou celles d’Echirolles. Débarqués de la région parisienne ou de Marseille, ils ont joué les démarcheurs au pied des immeubles, s’enquérant de l’ambiance dans la cité, annonçant leur envie de lui redonner vie et d’aider ses habitants à s’organiser pour se faire entendre. Huit trentenaires –travailleur social, technicien de la politique de la ville, éducateur spécialisé, directeur de centre social– qui n’en pouvaient plus de servir les pansements sociaux sans espoir de changer les choses, ont décidé de tout plaquer et de lancer leur projet d’empowerment: espace pour des communautés et habitants organisés (ECHO) fut lancé en septembre 2010. "Tisseurs de colère" Leur idée est de s’immerger au milieu des habitants de plusieurs cités populaires grenobloises, un peu à l’image des prêtres-ouvriers des années 1960. "Formidable confiance"

Related: