background preloader

Travailler Mieux

Travailler Mieux
Related:  RISQUES SSTw2001

Document Unique de Sécurité : Modèle et Exemple GRATUITS Le document unique de sécurité, c'est l'évaluation des risques et une démarche de prévention qui consiste à identifier et classer les risques auxquels sont exposés les salariés d'une entreprise. Petite-entreprise.net vous propose de télécharger gratuitement des modèles de Document Unique de Sécurité. Le Document Unique de Sécurité est obligatoire pour toute entreprise, dès 1 salarié et quelle que soit votre activité. Le Document Unique de Sécurité recense les risques présents dans l'entreprise et pour les salariés : chantiers, escaliers, matériel, machines... Téléchargez ici et gratuitement un modèle de Document Unique de Sécurité. Téléchargez ici et gratuitement un exemple de Document Unique de Sécurité. En vertu de l’obligation légale de sécurité et de santé qui incombe à tout employeur, un document unique de Sécurité (DUS) est à fournir pour chaque unité de travail. Quel modèle pour le Document Unique de Sécurité (DUS) ? Selon la loi, il n’existe aucun formulaire ou modèle exigé de DUS.

Évaluation des risques et document unique L’évaluation des risques constitue une étape cruciale de la démarche de prévention. Elle en est le point de départ. L’identification, l’analyse et le classement des risques permettent de définir les actions de prévention les plus appropriées, couvrant les dimensions techniques, humaines et organisationnelles. L’évaluation des risques doit être renouvelée régulièrement. Évaluer les risques qui ne peuvent pas être évités est l’un des principes généraux de prévention présents dans le Code du travail. Identifier les dangers, analyser les risques L’évaluation des risques professionnels consiste tout d’abord à identifier les dangers et analyser les risques : Identifier les dangers, c’est connaître tous les facteurs susceptibles de causer un dommage à la santé des salariés. L’évaluation porte sur la conception des lieux (aménagement, réaménagement), sur les installations et les équipements de travail, sur les substances et préparations chimiques et sur les situations de travail.

Document unique, outil essentiel de la prévention Le document unique transcrit les résultats de l’évaluation des risques et liste les solutions à mettre en œuvre. Plus qu’un simple inventaire, ce document obligatoire est un outil essentiel pour lancer une démarche de prévention dans l’entreprise et la pérenniser. Ce document doit être mis à jour au minimum chaque année. Le document unique est une obligation pour toutes les entreprises depuis 2001. Identifier les dangers et analyser les risques Le document unique doit, selon la loi, comporter un « inventaire » des risques professionnels identifiés dans l’entreprise. Document unique : ce qu’il peut contenir Une identification des dangers C’est l’inventaire exigé par la loi. Une hiérarchisation des risques Les risques identifiés, notés selon les critères propres à l’entreprise (probabilité d’occurrence, gravité, fréquence, nombre de personnes concernées…), sont ensuite classés. Des propositions d’actions de prévention Toute mesure de prévention pertinente est discutée.

Santé et sécurité au travail - les obligations de l'employeur La santé et sécurité au travail : un enjeu européen. La santé et sécurité au travail est un enjeu européen. La Directive-cadre 89/391 du 12 juin 1989 relative à l’amélioration de la sécurité et de la santé des travailleurs a rassemblé les principes généraux dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail. Elle est en application, en France, depuis 1993 et prévoie notamment que l’employeur doit prendre toutes les mesures pratiques nécessaires pour assurer la sécurité des travailleurs et protéger leur santé. Le Livre Ier de la Quatrième partie du Code du Travail intitulée « Santé et Sécurité au Travail », principale source de législation en la matière, présente les principes généraux en matière de prévention, qui découlent directement de cette directive cadre. La santé et sécurité au travail : une obligation de résultat pour l’employeur. Les acteurs de la santé et sécurité au travail. Cependant, il n'est pas le seul. Ces précautions semblent élémentaires et relèvent du bon sens.

Bienvenue sur le site de Bossons Futé Quand les TMS révèlent les limites d'une organisation Publié le 17-JUL-07 par a.lamour | Imprimer Pourquoi les TMS apparaissent-ils alors que des efforts ont été entrepris pour diminuer la pénibilité des postes ? note: Fiche signalétique Effectif : 94 - Activité : Industrie plasturgique - Région : Bourgogne Mise à jour : 17-JUL-07 - Réf : 316 Présentation Evoluant dans le secteur de la plasturgie, cette filiale française d’un groupe international produit des plaques ondulées en PVC, dans un contexte économique de plus en plus fragile. Demande de l'entreprise La direction de l’entreprise et les représentants du personnel s’interrogent sur la récente apparition de TMS (troubles musculosquelettiques) au sein des équipes de fabrication. Démarche L'entreprise a déjà pris des mesures pour améliorer les conditions de travail, notamment en choisissant de développer l’automatisation des machines, ce qui rend les postes moins pénibles. Le changement d’organisation des équipes explique aussi l'apparition de nouveaux facteurs de risques professionnels.

Pourquoi doit-on mettre en place un Document Unique ? Qui est compétent pour la réalisation du document unique ? En théorie, n’importe qui a le droit de réaliser un document unique. De la même façon, un dirigeant n’a en théorie aucune obligation de faire appel à un expert-comptable. Dans les faits la plupart des entreprises externalisent leur comptabilité. Tout ce qui est directement lié à la sécurité et santé au travail doit être traité en interne par un « référent sécurité et santé au travail (salarié compétent désigné), ou bien par un référent externe qui est pourvu d’un enregistrement IPRP*, délivré par la DIRECCTE qui elle-même dépend du ministère du travail. Cet enregistrement garantit au dirigeant que les conseils ou prestations réalisées sont conformes aux obligations. A ce titre, il faut bien faire la part des choses entre les différentes compétences externalisées par les entreprises. De la même façon, certains s’en remettent à leur expert-comptable dont ce n’est pas le métier. *Intervenant en Prévention des Risques Professionnels

Santé et sécurité au travail Accès Plate Forme Autodiagnostic CHSCT Publié le 27-MAY-13 par ANACT | Imprimer En 2012, à l’occasion des 30 ans des CHSCT, le réseau Anact a conduit, avec le département d’ergonomie ENSC/IPB de l’Université de Bordeaux, une étude qualitative sur les pratiques des CHSCT. Ce travail avait pour objectif une meilleure compréhension du fonctionnement des CHSCT, de leurs difficultés et de leurs besoins en matière d’accompagnement et d’outillage. Fruit des enseignements de cette étude, l’Autodiagnostic CHSCT a été élaboré par le réseau Anact en 2012. L’Autodiagnostic CHSCT va vous permettre de : situer les pratiques de votre CHSCT en termes de légitimité, de fonctionnement, de questions investies et de place et d’actions investi dans son cadre; comparer votre point de vue sur le CHSCT avec celui des autres personnes composant l’instance et d’en débattre ensemble; d’identifier collectivement des axes de progrès possibles. Cet autodiagnostic s’inscrit dans une démarche d’évaluation collective au sein de l’instance.

L’évaluation des risques : définition et outils - Direccte Guyane En tant qu’employeur, vous avez l’obligation d’assurer la sécurité et de protéger la santé de vos salariés. L’évaluation des risques professionnels vous donne les moyens d’exercer cette responsabilité. L’évaluation des risques : qu’est-ce que c’est ? L’évaluation des risques professionnels (EvRP) consiste à identifier et classer les risques qui peuvent se rencontrer dans l’entreprise, afin de mettre en place des actions de prévention pertinentes, cohérentes, adaptées. Une obligation légale et réglementaire Des outils en ligne gratuit sont disponibles pour vous aider dans votre mission d’évaluation des risques : OIRA (Online interactive Risk Assessment) d’évaluation des risques pour les TPE C’est une application informatique permettant d’effectuer une évaluation des risques en ligne et d’éditer, à partir de cette évaluation, un plan d’action de prévention. Mon évaluation des risques Méthode simple élaboré par l’OPPBTP pour les entreprises du BTP Guide pour la santé et sécurité en TPE.

Fiche outil : La méthode MOSAR La méthode MOSAR (Méthode Organisée Systémique d'Analyse des Risques) se présente comme une version avancée de la méthode MADS. Elle propose la vision macro et micro des risques techniques liés à une installation et permet d'identifier les moyens de prévention nécessaires à leur neutralisation. Vision macro : on réalise une analyse des risques principaux. On décompose une installation en sous-systèmes et identifie leur(s) source(s) de danger inhérente(s). Le modèle MADS qui relie les sources de danger et les cibles est utilisé à cette étape d'analyse. On procède ensuite à la modélisation de scénarios de risques, on hiérarchise les risques et on élabore des moyens de protection et/ou prévention pour chaque sous-système. Globalement, l'analyse macro peut être représentée en 10 étapes consécutives : 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Vision micro : on réalise une analyse détaillée de l'installation.

Related: