background preloader

Actualité La franchise INTERMARCHE améliore les conditions de travail dans sa chaîne d'approvisionnement - Ouvrir Ma Franchise magasin

Actualité La franchise INTERMARCHE améliore les conditions de travail dans sa chaîne d'approvisionnement - Ouvrir Ma Franchise magasin
Actualités des réseaux le : 03-07-2012 La franchise Intermarché, enseigne du Groupement des Mousquetaires, est un acteur majeur de la distribution en France. Avec plus de 2100 points de vente en France mais aussi des implantations en Belgique, Bosnie, Pologne, Portugal, Roumanie et Serbie, elle s’engage à améliorer les conditions de travail dans sa chaîne internationale d’approvisionnement. Dans cette optique, elle rejoint La Foreign Trade Association (FTA), l’association du commerce européen et international qui représente et défend les valeurs du commerce libre et responsable. La franchise Intermarché s'engage Intermarché participe également à l’initiative Business Social Compliance Initiative (BSCI) de la FTA, un mouvement porté conjointement par les sociétés y participant, qui s’engagent à améliorer les conditions de travail dans leur chaîne internationale d’approvisionnement. Le système BSCI, propose trois activités: Rejoindre la franchise Intermarché, c'est: Related:  maxencepellier

Intermarché s engage à améliorer les conditions de travail dans sa chaîne internationale d approvisionnement - Franchise INTERMARCHE Bruxelles le 4 Juin 2012. La Foreign Trade Association (FTA) ; l’association du commerce européen et international qui représente et défend les valeurs du commerce libre et responsable a le plaisir d’accueillir Intermarché en tant que nouveau membre de son association. La FTA est un réseau en pleine expansion de plus de 900 détaillants, importateurs et grandes marques dont 27 sociétés sont françaises. Intermarché participe également à l’initiative Business Social Compliance Initiative (BSCI) de la FTA, un mouvement porté conjointement par les sociétés y participant, qui s’engagent à améliorer les conditions de travail dans leur chaîne internationale d’approvisionnement. La BSCI unifie ses sociétés participantes autour d’un code de conduite commun qui peut être mis en application dans tous les secteurs de production ainsi que dans tous les pays. Intermarché, enseigne du Groupement des Mousquetaires est un acteur majeur de la distribution en France.

Le Creusot | La CGT dénonce les conditions de travail à Intermarché Notez cet article : le 22/06/2012 à 16:29 | Carine Jondeau Vu 2693 fois Une vingtaine de représentants de la CGT a alerté les clients sur les conditions de travail des salariés d’Intermarché. Photo C.J. Pour qui poussait son chariot en direction de la grande surface de l’espace Chanliau ce vendredi en début d’après-midi, difficile de ne pas être interpellé par la présente d’une vingtaine de représentants de la CGT devant l’entrée. Le motif de leur déplacement, des conditions de travail très difficile au sein d’intermarché. « Nous sommes ici pour représenter les salariés qui subissent des pressions quotidiennes, des humiliations des violences verbales et auxquels on impose de travailler le dimanche. « Un mouvement déplacé »

Emploi : Licencié pour avoir mangé deux biscuits Chauffeur de nuit pour une plateforme Intermarché dans le Tarn-et-Garonne, Joël a été licencié pour «faute grave» après avoir récupéré deux biscuits dans un paquet pourtant destiné à la destruction. Tout ça pour deux biscuits? Joël, 49 ans, chauffeur de nuit pour la plateforme Intermarché à Bressols, dans le Tarn-et-Garonne, a pu mesurer la solidarité de ses collègues après avoir été licencié pour «faute grave». Alors qu'il rentrait de sa tournée de livraison à la base logistique de l'entreprise, ce salarié a eu le tort de manger deux biscuits pris dans un paquet abîmé a priori destiné à la casse, et a été dénoncé par le responsable avec qui il se trouvait. Le 24 novembre, cette dénonciation s'est transformée en licenciement sans préavis ni indemnité. «Je me sentais un peu fatigué, explique l'intéressé. «Une pratique trop répandue» En signe de protestation, les 250 salariés ont alors bloqué tous les camions de la société vendredi dernier.

LOGISTIQUE ALIMENTAIRE INTERMARCHE - Plus de 500 nouveaux licenciements - BLO... Nous respectons votre vie privée Nous (la société Webedia) et nos partenaires utilisons des technologies telles que les cookies sur notre site pour personnaliser le contenu et les annonces publicitaires, vous fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic sur le site et sur Internet. En cliquant sur le bouton « Ok » ou en poursuivant votre navigation via une action de défilement, vous acceptez le traitement de vos données personnelles (ex: adresse ip) pour servir ces différentes finalités.Vous pouvez à tout moment modifier vos choix de consentement en vous rendant sur notre charte cookies. Nous respectons votre vie privée Nous (la société Webedia) et nos partenaires utilisons des technologies telles que les cookies sur notre site pour personnaliser le contenu et les annonces publicitaires, vous fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic sur le site et sur Internet.

« Je n’avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m’ont supprimé ma pause pipi Faire ses courses en ligne, pour une livraison rapide, c’est bien pratique. Sauf que, dans les rayons des entrepôts, une autre course se déroule, pour préparer au plus vite les produits achetés. Découvrez les coulisses des hypermarchés connectés, grâce aux témoignages étonnants de deux employés de l’enseigne Chronodrive de l’agglomération toulousaine, une chaîne de cybermarchés lancée en 2004 par le groupe Auchan. Rebecca et Julien, 20 ans, étudiants en médecine à Toulouse, en quête d’un revenu pour payer leurs études, y racontent leur marathon permanent au service du client sous la pression des managers. Cet article a initialement été publié dans la Revue Z (voir ci-dessous). Rebecca : On avait besoin d’un peu d’argent, on ne trouvait pas de boulot ailleurs. Le premier jour, les responsables de secteur étaient sympathiques, c’était très « On forme une grande famille ». « La montre-écran au poignet, ça leur permet de t’identifier » J’ai commencé à me faire punir.

Définition Indicateurs d'activité humaine Lidl, Intermarché, Monoprix, Carrefour: les salariés de la distribution tremblent Cela fait plus de deux semaines que Cash investigation a lâché, telle une bombe, son reportage sur Lidl. Le 26 septembre, l'émission à succès d'Elise Lucet dévoilait au grand jour les conditions de travail déplorables au sein du distributeur allemand: rythme trop soutenu, effectifs trop faibles, marchandises trop lourdes... Trop c'est trop. La coupe était pleine. Alors, quand l'émission a ouvert la boîte de Pandore, les salariés ont tout fait pour qu'elle ne soit pas refermée aussitôt. Profitant de cette fenêtre d'opportunité médiatique, ils ont fait grève le lendemain, puis manifesté ce jeudi 12 devant le siège français de Lidl. Suicide à Monoprix Et ce malaise ne se cantonne pas aux rayons de Lidl. Plan social à Intermarché Au même moment, les 5 et 6 octobre, un Comité Central d'Entreprise s'est tenu au sein de la filiale logistique d'Intermarché, ITMLAI. Plan de transformation à Carrefour Chez Carrefour, la mer est calme pour l'instant. Un malaise sectoriel Suicide à Monoprix

Comment la gestion des ressources humaines d’Intermarche permet-elle de préserver et valoriser sa productivité ? Référendum à Intermarché : priver ses employés de congés d'été est possible..... Le directeur du magasin Intermarché de Villemagne-l'Argentière (Hérault) a provoqué l'indignation ce 24 août en proposant à ses salariés un référendum (non-anonyme !) pour… interdire les congés en juillet et août. Face à la polémique, la direction du groupe Intermarché a rétropédalé en faisant interdire le référendum. 12 jours minimum... entre mai et octobre Selon le code du travail, c'est au patron d'une entreprise de soumettre son calendrier des congés payés pour l'entreprise après "consultation" avec les délégués du personnel - si délégués du personnel il y a. "Les chefs d'entreprise organisent une réunion avec les délégués du personnel en précisant ce qu'ils prévoient comme octroi a minima de journées de congés payés au regard de la charge de travail et des revenus. "C'est en juillet et août qu'on a le plus besoin de nous" Mais impossible également de prendre des congés sur ces deux mois clés pour les emplois très réglementés tournant à plein régime en été.

DOCUMENT CDI ENQUETE FRANCE 2. Cadences effrénées, forte pression, salaire minimum... Dans les coulisses des "drives" des supermarchés Comment les services "Drive" des supermarchés peuvent-ils livrer en quelques minutes les courses à leurs clients ? France 2 a enquêté sur les conditions de travail du secteur en se faisant employer dans un de ces magasins. "Le but c’est que tu fasses une livraison en moins de cinq minutes", explique d'emblée le formateur. Cinq minutes, ça c’est pour la théorie. Dans ce temps record, les salariés doivent trouver les codes correspondant aux commandes à livrer, les scanner avec un appareil appelé “douchette”, qui chronomètre chacun de leurs gestes et enfin livrer les sacs au client dans sa voiture. Dès qu’un nouveau client arrive, une alarme, pour le moins désagréable aux oreilles, retentit dans tout l’entrepôt. Ce rythme est tellement effrené qu'une salariée affirme parcourir 23 km par jour. Une situation dénoncée par les syndicats.

Related: