background preloader

Les employés d'Apple avouent les pires côtés de leur travail

Les employés d'Apple avouent les pires côtés de leur travail
Vous pensez que travailler chez Apple c'est le summum ? Voici quelques témoignages qui vous feront sans doute changer d'avis Si vous voulez travailler dans les technologies, vous rêvez d'ajouter les mots "Apple Inc." quelque part sur votre CV. Vous faites quelque chose qui est envié par tout le monde. Mais toutes les entreprises ne sont pas parfaites et Apple n'est pas une exception. Nous avons passé au crible les archives de Quora et Glassdoor pour rassembler cette compilation de citations d'anciens employés concernant les pires aspects de la vie à l'intérieur de l'empire californien à Cupertino. La confidentialité d'Apple est parfois si stricte qu'elle perturbe votre vie de famille Robert Bowdidge a déclaré sur Quora : "Je ne pouvais rien dire à ma femme. On dira à votre épouse (ou votre époux) de "tout oublier" Kim Scheinberg raconte l'histoire de son mari, JK Scheinberg, employé chez Apple, inventeur d'une version Intel du Mac OSX tournant sur PC. "Je redoutais les dimanches soir"

Apple et Facebook veulent aider leurs salariées à vitrifier leurs ovocytes - Les Echos Economie - Apple store, l'envers du décor Bienvenue ! {* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *} Votre compte a été désactivé Vous devez vérifier votre adresse email pour finaliser votre inscription. {* #resendVerificationForm *} {* signInEmailAddress *}{* /resendVerificationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter {* #socialRegistrationForm *} {* firstName *} {* lastName *} {* emailAddress *} {* displayName *} {* phone *} {* addressCity *} {* addressCountry *} En cliquant sur "Créer un compte", vous confirmez que vous acceptez nos conditions générales et que vous avez lu et approuvé la politique de protection de données personnelles.{* /socialRegistrationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter Nous vous avons envoyé un email de confirmation à l'adresse suivante {* emailAddressData *}. Nous vous enverrons un lien pour créer un nouveau mot de passe {| moreInfoText |}

Comprendre et évaluer la performance sociale – RSE-Pro Les études sur les entreprise montrent bien souvent que les entreprises gèrent bien leurs relations avec leurs principales parties prenantes et n’intègrent pas dans leur démarche les questions sociales plus globales. Partie intégrante d’un projet RSE, la question de la performance sociale et de son évaluation ne doit pas être minorée. Très (trop ?) souvent, l’évaluation de cette performance sociale se limite à la satisfaction des principales parties prenantes (salariés, actionnaires). Mais la notion de satisfaction peut-elle à elle seule permettre d’évaluer la performance sociale ? Définition de la performance sociale On peut définir la performance sociale comme les résultats d’une entreprise dans les domaines qui ne relèvent pas directement de l’activité économique. La performance est-elle héritée ou intrinsèque ? Développer des valeurs sociales pour une meilleure performance Mesurer sa performance sociale ou socio-économique Efficacité commerciale Contrôle de la performance

Rapports - Responsabilité des fournisseurs - Apple (FR) Pour le lancement de l'Apple Watch : un beau cadeau pour les employés d'Apple Pour le lancement de l'Apple Watch : un beau cadeau pour les employés d'Apple Par grobubu le mardi 7 avril 2015, 10:10 - Apple Watch : la montre d'Apple - Lien permanent apple-watch Travailler chez Apple peut parfois avoir du bon. En plus des félicitations d’usage et autre autocongratulation d'usage visant à rassembler les troupes, le PDG de l’entreprise fait un beau cadeau à ses employés en leur octroyant une remise de 50 % sur la toute nouvelle montre. Je vois déjà venir les mauvais esprits. Pour les moins fortunés, la remise s’applique sur les deux autres déclinaisons de l’Apple Watch qu’il s’agisse du boitier alu ou acier. Avec cela, Apple s’assure de voir bon nombre de ses salariés arborer fièrement la montre maison au poignet dans les boutiques. source Suivez l'actualité iPhon.fr Vous aimez ?

Le travail bien fait, un remède contre le stress Pour un professionnel, ce qui compte le plus c’est d’être fier de son travail. Les dirigeants qui font passer la qualité au second plan démotivent leurs équipes et provoquent du stress. Google et Apple, deux façons opposées de manager les équipes Dans la Silicon Valley, toutes les entreprises ne sont pas des start-up où l’on se surpasse joyeusement entre copains. Chez Google, tout est fait pour favoriser la créativité. La vie sur le campus est facile pour les « Googlers », qui sont nourris gratuitement (et fort bien), disposent d’un pressing, d’un coiffeur, d’un dentiste, d’un médecin, ce qui leur permet de perdre moins de temps et de travailler plus. Le management chez Apple : obéissance et discrétion Rien de tel à 15 kilomètres de là : Apple n’est pas une entreprise « cool ». Ces règles draconiennes évolueront sans doute, mais un an après la mort de Steve Jobs (qui s’est éteint le 5 octobre 2011), la vie à Cupertino n'a pas vraiment changé. L’incroyable attrait d’Apple Notes Commentaires

Salaires Apple Store : le témoignage d’un salarié Récemment, nous évoquions sur ce site l’opération de séduction entamée par la direction des Apple Store américains à l’encontre de leurs vendeurs. Opération qui se traduit notamment par une substantielle augmentation des salaires. Si l’on en croit le témoignage anonyme d’un salarié, les magasins français – qui dépendent d’Apple Retail et non d’Apple Inc comme leurs homologues US – ne font apparemment pas preuve de la même sollicitude envers leur personnel. Selon lui, le salaire maximum d’un vendeur « expert » est de 27.000 euros brut et celui d’un Genius (technicien) 33.000 euros brut. Les Lead (36 000 euros maximum) et les manager (41.000 euros) s’en sortent mieux. Des informations difficiles à vérifier car notre témoin précise qu’il est interdit de parler salaire entre collègues ni à l’extérieur de l’entreprise.

Les conditions de travail chez Apple: la face cachée de la pomme! - Social Advisor Paru le 23 octobre 2015 sur le site LeMonde.fr et en collaboration avec l’AFP, l’article intitulé « Apple critiqué pour des conditions de travail « misérables » chez un sous-traitant chinois » porte sur un rapport de l’organisation China Labor Watch. Première entreprise mondiale par capitalisation boursière, deuxième entreprise mondiale à générer le plus de bénéfices, Apple ne manque pas de moyens, et pourtant, la petite pomme est tellement gourmande qu’elle en dévorerait ses salariés. C’est ce qui ressort d’un rapport de l’association new-yorkaise China Labor Watch qui épingle le sous-traitant taïwanais d’Apple, le groupe Pegatron. Le site Pegatron de Shangaï a été la cible d’une enquête clandestine de China Labor Watch qui a permis de dévoiler les conditions inhumaines dans lesquelles travaillent plus de 100 000 salariés. Le rapport de l’ONG China Labor Watch révèle plus d’une vingtaine de violations au droit du travail. Pour réagir sur notre forum, cliquer ici

Droits de l’homme et du travail - Responsabilité des fournisseurs - Apple (FR) Plus d'employés et un peu plus de R&D chez Apple Apple a bouclé son année fiscale 2013 et publié en conséquence le document 10-K qui dresse un portrait de son activité. Pour une part les chiffres qu'ils contient sont déjà connus, donnés et développés lors des résultats trimestriels (lire Résultats Apple T4 2013 : tout ce qu’il faut savoir). D'autres données méritent d'être mises en lumière. R&D en "hausse" Par exemple la part de la R&D dans les dépenses d'Apple. Par R&D on entend plusieurs choses, d'abord le sens classique de la création de nouvelles technologies. Cette valeur de 2013 représente donc une belle augmentation de 32% comparé à 2012, mais qu'il convient de relativiser, puisque le chiffre d'affaires a progressé lui-aussi. Employés A la fin septembre, Apple comptait environ 80 300 employés en équivalent plein temps contre 72 800 en 2012 (et 49 400 en 2010…).

Les secrets de ces entreprises qui font rêver leurs employés Plus les employés sont "heureux" au travail, plus l'entreprise est performante. A priori, ce lien semble évident. Sauf que le bien-être des salariés n'était, jusqu'à récemment, qu'une donnée parmi d'autres, rarement une priorité. Ce n'est plus le cas, à l'heure où les "risques psycho-sociaux" font l'objet de débats nationaux après une série de suicides d'employés de grandes entreprises comme France Télécom. Une étude menée par le cabinet de conseil Bain & Company, sur les entreprises "où il fait bon travailler", détaille le lien entre l'engagement des employés, leur enthousiasme et la performance des entreprises pour lesquelles ils travaillent. Des bénéfices deux fois plus élevés Premier constat : les entreprises du classement établi annuellement par l'institut Hay font des bénéfices jusqu'à deux fois et demi plus importants que les autres. Trouver un sens à son travail L'exemple d'Apple revient d'ailleurs fréquemment comme "modèle" de management efficace. Autonomie et considération

Travail de nuit dans les Apple Store : une lettre ouverte du CIDRE Le CIDRE - Club Interstore Désigné pour Représenter les Employés - syndicat (CFTC) majoritaire (72%) chez les employés des Apple Store en France, publie une lettre ouverte. Elle fait suite aux deux condamnations successives d'Apple Retail France sur l'absence de cadre légal pour le travail de nuit des employés. Apple a fait appel du premier jugement (lire Travail de nuit : Apple devrait finalement faire appel de la décision & Travail de nuit : Apple Retail France perd aux prud'hommes). Adressée à la « Direction », cette lettre singulière dans sa forme avec son tutoiement qui marque autant une distance qu'une proximité à l'égard de cette entité toute puissante qu'est Apple, revient sur les deux affaires pour laquelle il y a eu condamnation. Une lettre qui se désole de l'attitude d'Apple, son mutisme et son obstination à refuser de se plier à la législation française. Le ou les auteurs reprennent les emphases d'Apple pour ses salariés afin de la mettre en face de ses contradictions.

Marketing mix d'Apple : Comment se compose le mix de la marque ? La marque légendaire d’Apple génère de la curiosité, de l’intérêt et une avidité certaine envers les consommateurs. Mais les entreprises peuvent aussi tirer certains enseignements de sa façon de communiquer ou de fournir des produits irrésistibles. Décomposons le marketing mix d’Apple. Enseignements et décomposition du marketing mix d’Apple Historique de la marque de la pomme croquée C’est en 1976 que Steve Jobs et Steve Wozniak créèrent la légendaire marque Apple. Apple s’est développé avec la croissance de l’utilisation des ordinateurs dans les foyers. Voyons plus en détail les 4 P du marketing mix d’Apple. Produit Selon Gary Armstrong et Philip Kotler, reconnus internationalement dans le monde du marketing, Voici comment se définit un produit : Toute offre faite à un marché pour attirer son attention, en prendre le contrôle ou inviter à sa consommation pour satisfaire un désir ou besoin. Tous ces points permettent à Apple de se rapprocher de l’industrie du Luxe. Prix Place (distribution)

Related: