background preloader

PERFORMANCE COMMERCIALE DE L'ENTREPRISE - Com-Ace Nantes Conseil Stratégie et Performance Commerciale

PERFORMANCE COMMERCIALE DE L'ENTREPRISE - Com-Ace Nantes Conseil Stratégie et Performance Commerciale
DÉFINITION DES PLANS D’ACTIONS COMMERCIALES : Transcrire la stratégie commerciale et les objectifs en plan d’action commerciale. CONSTRUIRE SA DIFFÉRENCE : Définir une vraie différenciation (Marché, Produits, Services) pour « Mettre la concurrence hors plutôt que de la combattre ». AGIR SUR LES BONS LEVIERS : Identifier les leviers de la performance et leurs indicateurs associés. Les transcrire en actions concrètes. PILOTER LES ACTIONS : Accompagner le management pour le pilotage des équipes. PERFORMANCE COMMERCIALE DE L’ENTREPRISE (Quelques exemples) : Définir les axes stratégiques de l’action commerciale en accord avec le projet d’entreprise. PILOTAGE DE L’ACTIVITÉ COMMERCIALE (Quelques exemples) : Mettre en place du tunnel de ventes (process de vente, prévisionnel de ventes, pilotage des affaires…). PLAN D’ACTIONS COMMERCIALES (Quelques exemples) : Entreprises de service : Plan d’action Comptes Stratégiques lire la suite…

http://www.com-ace.eu/PERFORMANCE-COMMERCIALE-DE-L-ENTREPRISE.html

Related:  Performance commercialeLa performance commerciale et financière des organisationsPerformance commercialeperformance commercialemarketing sensoriel

Performance de la fonction commerciale : ALGOE Consultants - Innovation et marchés, Métier L’expérience d’Algoé nous amène à accompagner les entreprises industrielles et de services sur les champs suivants : Performance des offres Un des premiers critères de réussite de lancement et de durée de vie des offres provient d’une bonne coopération entre marketing et vente. Pour harmoniser les relations entre les acteurs de ces deux entités parfois en « guéguerre », nous travaillons sur la performance des processus transverses : processus d’innovation, de mise sur le marché, et sur les boucles de retour terrain.

L'évaluation de la performance commerciale La performance commerciale de l’entreprise (et des organisations plus largement, associations et administrations publiques notamment), est une notion qui semble faire relativement peu débat. Ainsi, une entreprise performante sur le plan commercial doit-elle enregistrer un niveau de ventes et de marges élevés, une augmentation du nombre de clients recrutés et fidélisés, une diminution de son volume de stock.... Pourtant, à l’instar des autres performances de l’entreprise (sociale, sociétale, écologique, comptable, financière...) celle-ci est nécessairement le fruit d’un consensus entre les différentes parties prenantes (clients, usagers, actionnaires, salariés, pouvoirs publics, concurrents...), qui chacune va essayer d’imposer la définition qu’elle considère la plus pertinente, utile. Comment la performance de l’entreprise, et notamment sa performance commerciale, peut-elle se définir ?

Infographie : 6 secrets de la performance commerciale Source : Sans stratégie de vente détaillée et partagée, point de performance commerciale. Tel est le premier enseignement de l'étude menée par Mercuri International auprès de 1 150 cadres commerciaux issus de 23 pays. En effet, une écrasante majorité des entreprises les plus performantes (80 %) a clairement défini sa stratégie commerciale et veille à ce qu'elle soit connue et adoptée par ses équipes. Autre aspect mis en valeur par cette étude : la vente en équipe.

La performance commerciale par Thierry ROLLET - TR Consulting Qu'est-ce que la performance commerciale ? Les marchés sont de plus en plus concurrentiels et le comportement des clients a changé radicalement. Le consommateur ou le client professionnel se renseigne sur les performances des produits, il compare les services, et il négocie systématiquement les prix. Paradoxalement, la fonction commerciale a évolué moins vite que d'autres métiers, par exemple celui des acheteurs professionnels. La mesure de la performance du marketing Introduction Le marketing est poussé à mesurer la performance de ses actions par l’importance des actifs qu’il contribue à créer : valeur client et capital marque dans le cadre d’un management de la valeur qui s’impose au sein des organisations. Malgré les récents élargissements du marketing holiste [1] et de ses différentes composantes qui impliquent la prise en compte de toutes les parties prenantes (stackeholders) et leurs relations, il faut garder en tête que les clients sont la source fondamentale du cash flow et qu’il convient donc de répondre prioritairement à leurs besoins. Pour cela et durant de nombreuses années, les responsables marketing n’ont pas eu à se soucier de la mesure des performances de leurs actions. Ils n’avaient d’ailleurs pas à le faire face à la nécessité et la priorité à répondre aux besoins de leurs clients.

Définitions et méthodes - Chiffre d'affaires (statistique d'entreprise) Définition Le chiffre d'affaires représente le montant des affaires (hors taxes) réalisées par l'entreprise avec les tiers dans l'exercice de son activité professionnelle normale et courante. Il correspond à la somme des ventes de marchandises, de produits fabriqués, des prestations de services et des produits des activités annexes. Remarque

L’entreprise, les concurrents et les produits de substitution La présence ou l’absence de concurrents est souvent considérée comme un facteur déterminant de l’environnement économique de l’entreprise. Combien d’articles a-t-on pu lire dénonçant l’impact d’un monopole ou d’un cartel sur les prix de certains biens ou services? L’impact des concurrents sur les prix Si les économistes ont montré que la notion de concurrence ne se limitait pas seulement au nombre de concurrents, on retiendra que la présence de concurrents a tendance à discipliner les entreprises. En effet, si une entreprise décide d’augmenter ses prix trop fortement, les clients achèteront les produits chez les concurrents. Les concurrents sont une forme de garantie contre les hausses abusives des prix.

Une énigme pour comprendre le management (11) La technique qui rend possible l’apparition de ces bannières publicitaires personnalisées s’appelle le « reciblage publicitaire » (en anglais « ad(vertising) retargeting »). Elle permet de cibler des individus ayant visité un site e-commerce ou une page produit d’un site e-commerce afin de les exposer par la suite à un message publicitaire personnalisé leur rappelant ce site ou ce produit. Cet outil est de plus en plus utilisé par les annonceurs (les organisations qui l’utilisent pour leur campagne publicitaire). En effet, elle leur permet d’optimiser leur budget publicitaire : ils ne sont facturés que pour les clics opérés par les internautes (à un coût par clic maximal fixé à l’avance). Si la bannière publicitaire personnalisée n’attire pas le consommateur ciblé, si ce dernier ne clique pas dessus, cela ne génère donc aucun coût pour eux.

Infographie : 6 secrets de la performance commerciale Source : Sans stratégie de vente détaillée et partagée, point de performance commerciale. Tel est le premier enseignement de l'étude menée par Mercuri International auprès de 1 150 cadres commerciaux issus de 23 pays. En effet, une écrasante majorité des entreprises les plus performantes (80 %) a clairement défini sa stratégie commerciale et veille à ce qu'elle soit connue et adoptée par ses équipes. Autre aspect mis en valeur par cette étude : la vente en équipe.

Audio : Ne pas confondre rentabilité et profitabilité ! Les questions comptables et financières ne sont pas vos points forts ? Comme beaucoup d’entrepreneurs, vous êtes peut-être de ceux qui confondent rentabilité et profitabilité. C’est justement pour vous aider à faire cette distinction que nous retrouvons Franck Nicolas, expert-comptable, dirigeant de l’entreprise B2A Partners, membre associé de l’incubateur de L’EM-Lyon et auteur de « Finance pour non financiers » aux éditions Dunod. Marketing et actions commerciales Beaucoup de TPE-PME font faillite faute d'un manque d'actions commerciales pour trouver de nouveaux clients. Le développement commercial est donc, sans conteste, l’un des piliers de la réussite d’une entreprise. Il ne suffit pas en effet d’avoir eu une bonne idée, d’intervenir sur un marché porteur ou encore d’être un excellent professionnel pour croître et durer : il faut aussi que vos compétences se traduisent en plan d'actions commercial et marketing pour engranger du chiffre d’affaires. Et pour ce faire, ne comptez pas sur le hasard ou votre bonne fortune, mais sur beaucoup de travail ! Développer son chiffre d’affaires c’est en effet prendre la mesure des actions à accomplir pour y parvenir, même si les entrepreneurs peuvent pour cela s’appuyer sur une méthodologie et des techniques… Autant d’éléments qui, au passage, sont devenus incontournables dans un monde où la concurrence se fait de plus en plus exacerbée !

Related:  Etude ( aide )victorianora