background preloader

Comment augmenter la performance commerciale ? - Croissance Coaching

Comment augmenter la performance commerciale ? - Croissance Coaching
Vendre, c'est un métier ! Vendre, en période de restrictions budgétaires, encore plus !!! Êtes-vous aussi performant que vous le voudriez ? Pourquoi pas faire faire un audit, recevoir des préconisations, bénéficier d'un accompagnement ou d'une mise en œuvre opérationnelle ? Comment augmenter la performance commerciale ? Je suis régulièrement sollicité sur ce thème,surtout en période de crise. Oui, bien évidemment, le commercial est en première ligne et il doit être compétent. Que ce soit en vente aux particuliers (en boutiques, notamment ) ou aux entreprises, une compétence que doit posséder un commercial est sa faculté à établir d’entrée un « très bon contact » (au téléphone, en face à face, dans un courriel…) et de disposer du savoir faire pour poser et créer la « relation », » l’alliance » avec le client.( Nous avons trop souvent constaté que les vendeurs, commerciaux oublient que cette première phase, basée sur le quotient émotionnel, est un des fondamentaux). Ajouter un Commentaire

Diagnostic financier et performance d'une entreprise en Cote d'Ivoire - Pecassioh Venance Ouattara II-8 : La performance commerciale La performance commerciale peut être définie comme la capacité de l'entreprise à satisfaire sa clientèle en offrant des produits et des services de qualité répondant aux attentes des consommateurs. Les entreprises visant la performance commerciale doivent se soucier des besoins de leurs clients, prendre en compte les stratégies de leurs concurrents afin de conserver, voire de développer leurs parts de marché. Plusieurs indicateurs permettent de mesurer la performance commerciale, parmi les quels on cite : - La part de marche ; - La fidélisation de la clientèle ;- L'attrait de nouveaux clients ;- La satisfaction des clients ;- La rentabilité par segment, par client, par produit, par marché... II-9 :La performance stratégique

Evaluation de la performance commerciale d'un réseau de distribution de la téléphonie mobile, une application à  KFS EVD Partner MTN - Christel William BONA MAKONGO De nos jours, de nombreuses sociétés sont confrontées à une question importante : quels sont les sous-ensembles de données commerciales contenant les renseignements stratégiques les plus utiles pour améliorer nos performances? Pour être bref : § Les indicateurs de performance clés sont des mesures permettant de représenter les progrès et les points faibles d'une entreprise, il est donc primordial de choisir correctement les indicateurs qui permettront de corriger la situation présente et de planifier l'avenir. § Les communications entre les différents services sont essentielles pour choisir les mesures à surveiller, tout programme d'indicateurs de performance clés repose sur la surveillance et l'intégration des données. Pour évaluer correctement le succès d'une organisation, il faut déterminer les mesures qui comptent réellement et les classer par ordre d'importance. II.3.2.2- Les indicateurs quantitatifs Ils donnent des valeurs chiffrées des réalisations des revendeurs. Lorsque qu'on a :

L'évaluation de la performance commerciale La performance commerciale de l’entreprise (et des organisations plus largement, associations et administrations publiques notamment), est une notion qui semble faire relativement peu débat. Ainsi, une entreprise performante sur le plan commercial doit-elle enregistrer un niveau de ventes et de marges élevés, une augmentation du nombre de clients recrutés et fidélisés, une diminution de son volume de stock.... Pourtant, à l’instar des autres performances de l’entreprise (sociale, sociétale, écologique, comptable, financière...) celle-ci est nécessairement le fruit d’un consensus entre les différentes parties prenantes (clients, usagers, actionnaires, salariés, pouvoirs publics, concurrents...), qui chacune va essayer d’imposer la définition qu’elle considère la plus pertinente, utile. Comment la performance de l’entreprise, et notamment sa performance commerciale, peut-elle se définir ? I- L’Efficacité : l’atteinte d’un niveau de performance défini ex-ante Extrait de Lorino, 2003

Qu'est-ce qu'une organisation performante ? - Réviser le cours - Sciences de gestion L'analyse de la performance de l'organisation doit être envisagée dans ses diverses composantes, c'est-à-dire en établissant un lien entre les résultats obtenus et les aspirations des différents acteurs. Il s'agit d'envisager comment ces aspirations sont traduites en termes d'indicateurs et comment la performance de l'organisation se situe par rapport à d'autres, ou comment elle évolue dans le temps. 1. La performance organisationnelle La performance organisationnelle se définit comme la réalisation d'un résultat équivalent ou supérieur à l'objectif fixé par l'organisation compte tenu des moyens mis en œuvre. L'analyse de la performance va se décliner en deux grandes notions : L'efficacité mesure la capacité de l'organisation à atteindre ses buts. Une organisation est performante quand elle utilise au mieux ses ressources (matérielles, humaines et financières) afin d'atteindre ses objectifs. 2. La fidélité de la clientèle ou de l'usager Le chiffre d'affaires (hors taxes) 3. La rentabilité

Manager son équipe en boutique avec les indicateurs commerciaux Le Chiffre d’affaires, l’indice de vente, le prix moyen, le taux de transformation, … sont autant d’indicateurs commerciaux prépondérants dans l’animation quotidienne de sa ou de ses boutiques. Se passer des indicateurs commerciaux pour un responsable de boutique(s), c’est comme se passer d’un chronomètre pour un entraineur d’athlétisme ! Sans ces outils de mesure, impossible de connaitre précisément les points forts et les points faibles de sa boutique, impossible d’évaluer les performances individuelles de ses vendeurs, impossible encore de mettre en place un plan d’action efficace. Alors pour les responsables de boutique(s) qui n’ont pas encore pris conscience de la prépondérance des indicateurs commerciaux dans la gestion commerciale de leur(s) boutique(s) , voici quelques trucs et astuces pour « faire parler » ces chiffres et surtout pour comprendre les différents leviers que l’on peut actionner pour améliorer tel ou tel indicateur. « Allo, vous êtes à combien ?

La crise du textile : Le secteur, menacé, ne pense qu'à suivre | L'Economiste Les industries du textile et de l'habillement connaissent des difficultés à l'instar des autres secteurs d'activité. Cependant, dans ce secteur on raisonne en terme de survie. Concurrencée par d'autres fournisseurs sur les marchés à l'export, l'industrie textile connaît aussi une faible intégration inter-branches et une stratégie commerciale peu développée. L'INDUSTRIE du textile et de l'habillement exporte 40% de sa production. "Ce sont là des signes extrêmement dangereux ", indique M. Certes, les réalisations sont nombreuses notamment au niveau de la formation. Appui stratégique Une entreprise dont le capital est de 5 millions de DH ne peut assumer ces activités. Naïma HADER

Améliorer la performance commerciale de ses équipes : l’entraineur (les 3 rôles du Manager commercial 1/3) | All is link Les études le montrent, la performance commerciale de votre collaborateur n’est pas liée à la taille de la commission que vous lui proposez. Mettons de côté bâtons et carottes car un manager commercial efficace n’est pas un tyran obsédé par le chiffre. Alors quel est son rôle ? Quelle attitude adopter ? Sur quels outils s’appuyer si l’incentive et la commission ne fonctionnent que peu ? Le meilleur moyen de gagner un match n’est pas de courir seul sur le terrain ni de terroriser les joueurs mais de bien entrainer son équipe. Construire la cohésion d‘équipe et la motivation Que vous héritiez de l’équipe recrutée par votre prédécesseur ou que vous partiez de zéro, vos collaborateurs sont autant de talents différents et complémentaires à faire grandir. Chaque individu a ses propres facteurs de motivation qui s’étendent bien souvent au-delà des grilles de commission. Accompagnez vos collaborateurs : formation et terrain

INPES - Le marché du tabac màj 24-09-2014 Pour évaluer la consommation de tabac en France, deux sources de données sont utilisables : les chiffres de ventes les enquêtes auprès d’échantillons représentatifs de la population et en particulier celles réalisées par l'Inpes dans le cadre des enquêtes Baromètres santé. L’évolution des ventes totales de tabac Elles se sont ensuite relativement stabilisées après la loi Veil, puis ont fortement diminué à la suite de la loi Évin : de 103 millions de tonnes en 1992, elles sont passées à 92,2 millions en 1997, soit une diminution de 11 %. Entre 1998 et 2001, les ventes se sont stabilisées à un niveau de 92 à 93 millions de tonnes. Depuis 2004, les ventes globales de tabac s'étaient relativement stabilisées autour de 65 000 tonnes par an, avec des variations attribuables à celles des ventes de cigarettes manufacturées (54,9 milliards vendues en 2007, 53,6 milliards en 2008 et 55 milliards en 2009). Type de produits vendus (parts de marché en volumes) Les cigarettes

Tabac : évolution des ventes Pour toute impression ou sauvegarde, ouvrir la version Word de cette page. Thématique : Offre Substance considérée : Tabac Constat Les ventes de cigarettes constituent l’essentiel des ventes de tabac en France, bien que leur part ait un peu diminué (80 % contre 85 % entre 2005 et 2010 et 90 % auparavant) au profit du tabac à rouler, moins cher. La baisse des ventes de cigarettes a été continue jusqu’en 1997 mais les ventes ont eu tendance à stagner entre 1997 et 2001, sous le coup d’une politique de hausse des prix moins soutenue durant cette période. Les hausses successives de prix décidées depuis 2000 et accentuées fin 2003-début 2004, accompagnées d’autres mesures de lutte contre le tabagisme, ont entraîné une baisse particulièrement forte des ventes de cigarettes en 2003 (- 14 %) et 2004 (- 21 %). Entre 2005 et 2011, le niveau global des ventes de tabac est resté relativement stable. Remarques méthodologiques Liens Rapport "L'observation du marché illicite de tabac en France"

Le Marche du Tabac En 2013, 47.5 milliards de cigarettes ont été vendues en France, le chiffre d’affaires du marché du tabac s’élevant à 15.3 milliards d’euros. Les cigarettes blondes représentent 95,6 % des ventes en 2013 contre 89,9 % en 2005, au détriment des brunes, qui voient d’année en année leur part de marché diminuer. Depuis une vingtaine d’années, les ventes de cigarettes sont toutefois en baisse en France, en raison de la hausse des prix du tabac. C’est en 2012 que les ventes ont commencé à sensiblement baisser, cette diminution s’étant renforcée en 2013 avec une baisse de 8% des ventes de cigarettes. Cependant, les ventes de scaferlatis (tabac traditionnel, à pipe et à rouler) n’ont cessé d’augmenter. Le marché du tabac est dominé par quelques leaders: Philip Morris International (qui possède les marques Malboro et Philip Morris), le groupe Seita (qui détient les marques Fortuna, Gauloises, Gitanes), Altadis Imperial Tobacco, Japan Tobacco International et British American Tobacco.

Aspect économique : cigarettiers / débitants / Etat Le marché du tabac est une source de profits colossaux pour l’Etat Combien de cigarettes sont vendues en France En 2011, 53,69 milliards de cigarettes ont été vendues légalement contre 54,4 milliards de cigarettes en 2008. Mais les ventes de cigarettes illégales ont atteint 10,74 milliards de cigarettes (cigarettes et contrefaçon et contrebandes) avec des ventes non domestiques licites de 3,63 milliards d’unités. Plusieurs types de fumeurs sont recensés : 34,8 millions de fumeurs expérimentateurs14,9 millions de fumeurs actuels11.8 millions de fumeurs réguliers – Expérimentateurs : personnes déclarant consommer au moins une fois au cours de leur vie – Actuels : au moins une cigarette au cours des 30 derniers jours – Réguliers : usage quotidien 8 à 9 millions de Français auraient déjà essayé la cigarette électronique en 2013, « et 1 à 2 millions l’utiliseraient quotidiennement » Combien le tabac rapporte-t-il à l’Etat Où vont les taxes Combien de cigarettes sont achetées dans les pays voisins :

Related: