background preloader

Le rôle de la BCE face à la crise de la dette

Le rôle de la BCE face à la crise de la dette

http://dessinemoileco.com/le-role-de-la-bce-face-a-la-crise-de-la-dette/

Related:  EconomieBCE

Évasion fiscale, fraudes et manipulations : découvrez le casier judiciaire de votre banque Depuis la crise financière de 2008, les scandales bancaires se multiplient. Et de toutes sortes. Il y a ceux directement liés à la commercialisation de produits financiers toxiques qui ont conduit à la crise des subripmes. Il y a les manipulations de taux, les fraudes ou les failles dans la « gestion des risques ».

La politique économique et monétaire de l'UE L'Union économique et monétaire de l'Union européenne a été lancée par le Traité de Maastricht en 1992. Elle repose sur deux volets : la création d'une monnaie unique, l'euro, et la coordination des politiques économiques et budgétaires des Etats membres. Depuis le 1er janvier 2015, 19 Etats ont adopté la monnaie unique et font donc partie de la zone euro. Paradis fiscaux et fraude fiscale: à combien s’élève le manque à gagner? L'évasion et la fraude fiscales représentent un préjudice considérable pour les Etats. Personne ne connaît les montants exacts de la fraude et de l'évasion fiscales, mais tous les experts du sujet s'accordent sur un point : c'est beaucoup ! Voici les estimations les plus sérieuses dont on dispose, pour mieux se représenter de quoi on parle.

Mario Draghi, sauveur de l'euro ? Le patron de la BCE a réussi à sceller un compromis politiquement réussi, mais dont la mise en oeuvre pourrait révéler les incohérences. La Banque centrale européenne (BCE) a dévoilé le 6 septembre dernier sa dernière arme anti-crise. En se déclarant prête à racheter, sans limite prédéfinie, la dette souveraine des pays de la zone euro victimes de la défiance des marchés, elle compte faire baisser les taux d'intérêt sur les titres publics. Ce faisant, elle espère aussi détendre les conditions de crédit pour les agents privés. Ce dispositif, baptisé Outright Monetary Transactions (OMT), apporte plusieurs nouveautés par rapport au précédent programme d'achats de titres publics par la BCE sur le marché secondaire, le Securities Markets Programme (SMP), auquel il est mis fin. Outre l'absence de limite affichée et le fait que la BCE ne s'octroie plus le statut de créancier privilégié [1], la nouveauté réside dans la conditionnalité attachée à ces interventions.

Sens au travail : comment garder le cap de sa motitvation personnelle Sandrine Hassler Vinay est aujourd’hui consultante et formatrice en entreprise. Après 15 ans d’expérience en entreprise comme responsable marketing puis chef de projets événementiel en France et en Australie. Elle intervient aujourd’hui dans le cadre de formations, de séminaires de cohésion d’équipe ou d’accompagnement individuel, et cherche à aider chacun à mieux se connaître, à mieux comprendre les mécanismes en jeu dans les relations interpersonnelles pour améliorer son efficacité professionnelle. La BCE lance des mégaprêts aux banques pour doper l'économie Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Marie Charrel Ainsi qu'elle l'avait annoncé en juin, la banque centrale européenne (BCE) lance, jeudi 18 septembre, une vague de gigantesques prêts aux banques de la zone euro, baptisés « targeted long-term refinancing operations », ou TLTRO. Une opération similaire aura lieu le 11 décembre. Six autres suivront entre mars 2015 et juin 2016. Quel est l'objectif ?

Les raisons qui pourraient pousser les banques à taxer les dépôts des particuliers Siphonner régulièrement une partie de l'argent figurant sur votre compte en banque : l'idée paraît saugrenue, mais elle commence pourtant à faire son bonhomme de chemin en Europe. Selon Reuters, une petite banque coopérative allemande, Raiffeisenbank Gmund, a récemment informé ses clients qu'elle allait appliquer une commission de 0,4% par an, pour les dépôts supérieurs à 100.000 euros. En France, aucune banque ne taxe pour le moment de cette manière les dépôts des particuliers. Seuls quelques établissements, tels BPCE, s'y sont risqués pour certains de leurs clients professionnels.

Les mesures de la BCE compatibles avec le droit européen Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Marie Charrel C’est une épée de Damoclès qui planait au-dessus de la tête de Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), depuis des mois. Ce dernier peut déjà pousser un premier« ouf » de soulagement. Facebook France n’a payé que 544.000 euros d’impôts en 2015 Pauvre Facebook ! Sa filiale française, à en croire les comptes qu’elle a déposés le 22 août au greffe du Tribunal de commerce de Paris, ne gagnerait guère plus qu’un petit supermarché. En 2015, Facebook France a déclaré un chiffre d'affaires de 21,4 millions d’euros et un résultat courant avant impôts de 1,9 million d’euros. Sanction de cette activité faiblarde : son impôt sur les bénéfices n’a atteint que 543 595 euros. Document : extrait des comptes 2015 de Facebook France

Related: