background preloader

MARCHÉ DU TRAVAIL ET FLEXIBILITÉ

MARCHÉ DU TRAVAIL ET FLEXIBILITÉ

http://www.youtube.com/watch?v=Imu6TfxxWNE

Related:  VII. Le chômage résulte-t-il de dysfonctionnements sur le marchéécoTSTMGECO 4.4 Sur le chômageeco terminal stmg

Chômage : la "flexisécurité" danoise peut-elle inspirer Manuel Valls ?- 28 novembre 2014 Manuel Valls trouvera-t-il l'inspiration au Royaume du Danemark ? Le Premier ministre est en visite vendredi 28 novembre au Danemark, officiellement pour convaincre le pays de la détermination de la France à se réformer. Mais cette visite pourrait prendre une autre tournure. Le site web officiel de l'Union européenne L’UE en bref, institutions et organes, pays, symboles, histoire, faits et chiffres Informations sur l’agriculture, les entreprises, la culture, la santé, etc. Informations sur le droit de résider, de travailler, de voyager et d’étudier dans un autre pays de l’UE, ainsi que sur l’accès aux soins de santé et les droits des consommateurs Informations sur la fiscalité, les douanes, les importations et les exportations de marchandises, le soutien financier aux entreprises, etc. Consulter les traités, la législation et la jurisprudence de l’UE, et découvrir comment la législation de l’UE est élaborée et appliquée Rechercher des documents officiels, des publications, des statistiques, des données ouvertes et d'autres ressources

La France proche d'un taux d'endettement de 100% en 2015 Le seuil des 100% à portée de main ? Selon Les Échos, le projets de loi de Finances pour 2015 devrait inscrire une dette publique proche de 98% du PIB en 2015, avant de refluer très légèrement les deux années suivantes. Le gouvernement adapte ainsi ses hypothèses de travail aux nouvelles donnes délivrées la semaine dernière. La semaine dernière, Michel Sapin, ministre des Finances, avait revu à la baisse les perspectives de croissance et d'inflation et revu à la hausse les objectifs de déficits publiques. Le mythe de la robotisation détruisant des emplois par millions (1) C’est un sujet controversé et j’attends avec intérêt des commentaires critiques sur ce billet et les deux suivants. Mais en ce qui me concerne, j’ai déjà donné dans le passé, avec le rapport Nora/Minc de 1978, le gourou Rifkin et sa « fin du travail » en 1995, et le mythe de la « nouvelle économie » vers 2000. Je ne vois pas de raison de changer d’avis avec tout ce ramdam récent sur les robots dont on nous annonce qu’ils vont détruire 3 millions d’emplois en France dans les 10 ans qui viennent, voire… 18 millions en Allemagne « dans les prochaines décennies » soit pas moins de « 59% de la force de travail ». Dans mon livre de 2000, « Nouvelle économie, nouveau mythe », j’écrivais ceci (extraits) : Les auteurs de ce rapport se sont lourdement trompés sur presque toutes leurs prévisions.

Les inégalités se creusent dans le monde LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Claire Guélaud Les écarts de revenus et de richesses continuent de se creuser de par le monde. « Les inégalités dans les pays de l’OCDE n’ont jamais été aussi élevées depuis que nous les mesurons », a déclaré, jeudi 21 mai à Paris, le secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques, Angel Gurria, en présentant le rapport In it together : Why Less Inequality Benefits Alls (« Tous concernés : pourquoi moins d’inégalité bénéficie à tous »). « Nous avons atteint un point critique », a-t-il ajouté. Ce rapport montre que les écarts de revenus et de richesses se sont creusés depuis le milieu des années 1980 dans de nombreux pays, pendant les années fastes et pendant les crises. Le revenu des 10 % les plus riches est aujourd’hui 9,6 fois plus élevé que celui des 10 % les plus pauvres. Dans les années 1980, ce multiplicateur était de 7.

Réforme du droit du travail : qu’est-ce que la flexisécurité ? Le 9 septembre 2015 à 12h45 , mis à jour le 9 septembre 2015 à 13h37, par Maxence Kagni François Hollande l’a réaffirmé lundi, lors de sa sixième conférence de presse : l’exécutif prépare une réforme du droit du travail. Celle-ci aura pour "base" le rapport de Jean-Denis Combrexelle, qui a été remis à la mi-journée, mercredi, à la nouvelle ministre du Travail, Myriam El Khomri et à Manuel Valls. Dans une tribune publiée dans Les Echos le 24 août, le Premier ministre avait déjà évoqué "une réglementation du travail devenue trop complexe". Souhaitant laisser plus de "liberté aux entreprises et aux salariés", Manuel Valls entend "continuer de bâtir un modèle de ’flexisécurité’ à la française". Mais que signifie cette notion de "flexisécurité" ?

Les stratégies des entreprise multinationales Les entreprises multinationales sont celles qui produisent dans plusieurs pays : l’exportation du produit est remplacée par la délocalisation de sa production.Les formes de la multinationalisation complètent les tendances observées dans la croissance des entreprises (modalités de la concentration - horizontale, verticale, ou diversifiées). Le principe est toujours le même : une entreprise devient multinationale pour augmenter son profit en réduisant les coûts de production (main d’œuvre, matières premières, énergie, fiscalité...) ou les coûts de transaction (transports, droits de douane, notoriété...).L’expression « firme multinationale » est apparue en 1960 sous la plume de D. E. Lilienthal.

La dette de l’Etat en cinq questions Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Matthieu Jublin 4,4 % Le « dérapage » budgétaire annoncé par Michel Sapin, mercredi 10 septembre, a fait mauvais effet. Au lieu des 3,8 % annoncés, le déficit public français atteindra 4,4 % en 2014, la faute à un « ralentissement de l'inflation que personne n'avait anticipé », selon le ministre des finances. Baisse du chômage pour l'Insee, hausse pour Pôle Emploi, qui croire ? C’est devenu un phénomène récurrent : alors que Pôle Emploi fait état d’une hausse du nombre de demandeurs d’emploi, l’Insee, quelques jours plus tard, constate, elle, une baisse… Ce même mouvement d’apparence contradictoire avait eu lieu fin 2013. S’appuyant sur une diminution constatée par l’Insee, Michel Sapin, alors ministre du Travail, s’était félicité de cette décrue, «conformément à l’ambition du président de la République de voir le chômage commencer à reculer en fin d’année». Et ce, alors même que Pôle Emploi enregistrait 15 000 demandeurs d’emplois supplémentaires sur la même période. Au premier trimestre 2015, bis repetita.

Classement IDH 2015 : les 20 pays où la vie est plus belle Le rapport sur le développement humain 2015 dévoile les Etats où la population jouit d'une meilleure qualité de vie. Pour évaluer la situation économique et sociale d'un pays, le produit intérieur brut (PIB) ne suffit pas. Afin d'évaluer le bien-être d'une population, il faut aussi s'intéresser à la façon dont les richesses sont distribuées. C'est du moins la volonté du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), qui est à l'origine de l'Indice de Développement Humain (IDH).

Les contrats de travail atypiques se développent en Europe INFO LE FIGARO - Avec 50.000 personnes bénéficiant de contrats hybrides, à mi-chemin entre le salariat classique et l'entrepreneuriat traditionnel, la France se situe au 4e rang européen selon une étude de la Fondation ITG. Finie l'époque où un salarié faisait sa carrière dans une même entreprise. Désormais, les parcours professionnels sont plus heurtés, y compris pour les cadres et les professions intellectuelles.

Tableaux de l'Économie Française - Édition 2016 Aller au contenu Aller au menu principal Liens transversaux haut Menu principal Passer le menu Pourquoi le déficit de la France est dans la ligne de mire de Bruxelles? La France est au cœur des préoccupations de la Commission (Crédits : shutterstock.com) « En terme de parts de marché, il n'y a pas d'amélioration malgré le crédit emploi compétitivité (CICE). On ne constate pas en France, de rééquilibrage en terme de compétitivité coût, comme en Espagne ou en Italie », a lancé Bruxelles, mardi 5 mars, en guise d’avertissement. D'après la Commission, la France ne respectera pas son objectif de déficit à 3% en 2015 : « Le risque que la France ne respecte pas ses engagements est très sérieux », insiste-t-on à la Commission européenne.

Related:  Economie