background preloader

La Communication Marketing

La Communication Marketing
Related:  Communication globale

Les stratégies de communication d'entreprise « Les dépenses publicitaires ont été multipliées par quatre depuis le début des années 80 aux États-Unis pour atteindre actuellement 200 milliards de dollars. Les dépenses en mécénat culturel ont elles aussi progressé au cours des vingt dernières années, de 42 millions à 198 millions d’euros pour donner une image plus attrayante à l’entreprise [1]. » L’entreprise communique de plus en plus pour répondre aux sollicitations de ses différentes cibles. Elle communique aussi pour développer son activité et conquérir des parts de marchés. « La communication d’entreprise est l’action volontariste d’émission, de transmission et de réception de messages, dans un système de signes qui s’échangent au sein de l’entreprise et entre celle-ci et son environnement [2]. » Cette communication, pour être efficace, doit être pensée, à travers une stratégie ; elle doit être l’aboutissement d’une réflexion, en vue de l’optimisation de l’image de l’entreprise. I. On distingue habituellement : II.

Lexique du marketing - définition de “Bénéfice client (ou bénéfice consommateur)” Lexique du marketing Accueil Mercator-Publicitor > Lexique du marketing > Bénéfice client (ou bénéfice consommateur) Révisez les concepts-clés du marketing et suivez les dernières tendances du marketing avec le dictionnaire bilingue français-anglais du Mercator 2013 ! Traduction d’un bénéfice-produit ou de la promesse d’une marque en avantage – objectif ou subjectif – pour le client. Voir Mercator 10e édition, p. 200 Mots-clés : définitions marketing (3) Envoyer : Entièrement refondu, richement illustré, bénéficiant des témoignages de nombreux professionnels et complété de ressources numériques, Publicitor 8e édition, 2014 (Dunod), c’est la référence de la publicité et de la communication multi-supports (TV, presse, internet, mobiles, tablettes...).Découvrez Publicitor en extraits thématiques et l’interview d’Arnaud de Baynast et de Jacques Lendrevie... Toute l’info Achat du Publicitor

La boite à outils Marketing Contribution Développement Durable réalisée par Hélène-Claire Leboutet-Barrell Les actions de communication quelles qu'elles soient (tous supports imprimés ou nouvelles technologies de l'information) ont un impact environnemental significatif : consommation de papiers, d'emballages, d'énergie, utilisation de produits toxiques ou dangereux, production de déchets, pollutions liées au transport… Pour être en cohérence avec vos engagements en matière de développement durable et notamment de respect de l'environnement, il y a lieu de mettre en œuvre des actions nouvelles visant à réduire dans toute la mesure du possible les impacts de vos opérations de communication sur l'environnement. " Il est possible de communiquer efficacement en réduisant les impacts. Eco-communiquer, c’est laisser son empreinte dans les esprits, pas sur l’environnement !" Toute activité économique a des impacts sur l'environnement et la communication n'est pas en marge de ces problématiques. Les mailings postaux.

Les étapes d’une stratégie de communication réussie A l’heure du tout numérique, nul ne remet aujourd’hui en question la nécessité, pour une entreprise de communiquer. Communiquer pour faire connaître et vendre ses produits et services, développer son image, accroître son activité ou encore, créer et développer ses relations avec ses clients, fournisseurs, prestataires ou partenaires. Cependant, face aux contraintes de temps et de budget, le premier réflexe du chef d’entreprise est souvent de penser aux moyens et outils de communication à mettre en œuvre, avant de définir sa stratégie de communication. Or, une stratégie bien pensé permet de positionner sa communication au plus juste des besoins et attentes de ses potentiels clients, de véhiculer une image et un message qu’ils comprennent et qui les touchent. Plusieurs questions devront ainsi nécessairement intervenir en amont de chaque campagne de communication : Quels sont les objectifs de communication ? Quelles sont alors les différentes étapes à respecter ? Identifier vos cibles

Piton Auteur : Isabelle Piton A - Concept de produit (caractéristique) On peut définir le produit comme un ensemble de caractéristiques tangibles et symboliques incluant le service après-vente et la garantie. Il est la promesse faite par l'entreprise de satisfaire un ou plusieurs besoins (psychologiques ou physiologiques) du marché à un moment donné. ( PETTIGREW.et TURGEON - DARMON) Le produit peut-être tangible ou intangible, comme les services et être destiné au grand public (bien ou service de grande consommation) ou aux entreprises (marketing industriel, ou marketing B to B). le produit peut également être une association, un club, un parti politique, un acteur de cinéma,.... B - Gamme de produit C - Le cycle de vie du produit Le produit présente des analogies avec un être vivant. Il est bien évidemment difficile de déterminer exactement le cycle de vie d'un produit. D - Nouveaux produits Un produit nouveau est un produit qui n'existait pas encore sur le marché. E - Stratégies de marques

Accueil - © la Plate-Forme pour le Commerce Équitable fiche-repere-ancrage-territorial-8dec2010.pdf Création et co-création de valeur : une approche interactionnelle du marketing. Introduction de la conférence : Introduction Intervenant : Gilles Marion Professeur Émérite (HDR) à EMLYON Business School. Il a publié de nombreux articles dans Marketing Theory, Recherche et Applications en Marketing, Gérer et Comprendre, Revue Française de Gestion, Décisions Marketing…, et plusieurs ouvrages dont Idéologie Marketing (Eyrolles, 2004). Ses domaines de recherche concernent l’histoire du marketing et la critique de ses représentations. Synthèse de la conférence Nous soutenons qu’il n’est pas possible de concevoir la formation de la valeur des offres destinées à l’échange (marchand) sans mobiliser la notion d’interaction. Enregistrement audio de la conférence : M. Séquence des questions/réponses Questions <-> Réponses

Les cinq enjeux de la communication corporate 1 Développement durable : preuves à l'appui « Mieux consommer, c'est urgent », « Exigeons du progrès qu'il préserve la vie », « Notre engagement pour les générations futures »... on en passe et des meilleures. Les observateurs de la communication corporate s'accordent pour le dire : les discours pompeux vantant la conduite altruiste et civique de l'entreprise ne dupent personne.« On est au bout d'un système, arrêtons de faire croire aux gens qu'on est là pour faire leur bonheur,peste Éric Zajdermann, PDG de Stratéus (Lowe).À force de clamer qu'on veut faire le bien, les sociétés perdent en crédibilité. Le développement durable aurait-il été une mode publicitaire ? 2 Édition d'entreprise : à nouvelle norme, nouveaux bilans ? Cela fait plusieurs mois qu'annonceurs et agences s'y préparent. Les groupes français du CAC 40 n'attendent pas janvier prochain pour communiquer sur les IFRS. Selon les spécialistes, il faudra continuer à faire de la pédagogie pendant au moins un an.

Article Marketing : enquêtes client-mystère Facile à mettre en oeuvre, elle permet, si elle est bien pratiquée, d’obtenir rapidement une mesure fiable de la qualité de service et des informations précises qu’il est difficile d’obtenir dans le cadre des enquêtes de satisfaction classiques auprès de la clientèle (plus coûteuses, plus complexes et moins rapides à mettre en oeuvre). Universelle, elle se pratique aussi bien dans les secteurs marchands (banques, distribution, hôtellerie et restauration, services aux particuliers...) que dans les administrations et les services publics. Préparation du protocole d’enquête Si on essaye de le formaliser, l’objectif d’une enquête client-mystère est d’améliorer la qualité de service au client, en comparant ses performances réelles aux objectifs initiaux et aux normes de la profession. La mesure effectuée dans les différents points de contact avec la clientèle permet d’évaluer le respect par chacun d’entre eux des normes et engagements de l’organisation. Déroulement de la mesure

Modèle PPSPS Nom de l’entreprise (ou papier à entête) Adresse : Téléphone : Télécopie : Personne chargée de diriger les travaux : (si autre que le chef d’entreprise) / Désignation du chantier : 1. 2. 3. 4. 5. 6. Les renseignements relatifs aux maître d’ouvrage, maître d’oeuvre, coordinateur de travaux, coordonnateur S.P.S, bureau de contrôle, etc. figurent au Plan Général de Coordination (PGC). 7. (pour les mesures générales, se reporter au PGC) 1. 2. 3. 4. 5. 1. (cf. 2. 3. Voir tableaux ci-après Feuillet Annexe En l’absence de certains risques, mettre la mention « R.A.S » dans la case correspondante Feuillet 1 * Seuls sont à mentionner les tâches et modes opératoires ayant une incidence particulière sur la santé et la sécurité des travailleurs. Pour une tâche déterminée, en l’absence de certains risques, il suffit de mettre la mention « R.A.S » dans la ou les cases correspondantes. Feuillet 1bis Explication des renvois du modèle de PPSPS et exemples

Related: