background preloader

SAINT-PIXEL - PAGE D'ACCUEIL

SAINT-PIXEL - PAGE D'ACCUEIL
Quelques explications... : C'est tout à fait par hasard, en feuilletant de vieux livres dans la bibliothèque du Château du Thil (Gironde-France), en 1996, que j'ai découvert la Vie de Saint-Pixel. Voulant en savoir plus, je me lançais alors dans une recherche historique. Il faut se demander pourquoi cette histoire n'est pas plus connue et pourquoi cette étude, qui m'a pris plus de quatre ans, n'a pas été entreprise plus tôt par des historiens mieux avertis. Il faut espérer aussi que la récente découverte d'une fresque avec une signature attribuée à Saint-Pixel permettra d'en savoir un peu plus sur ce personnage et sur cette étrange phrase : 'les coccinelles se rassemblent…, tout devient trouble…, c'est flou…'. Related:  faux sitesSites élèves à vérifier

Groupe de recherche sur le monoxyde de dihydrogène - informations sur le monoxyde de dihydrogène Bienvenue sur le site Web du Groupe de recherche sur le monoxyde de dihydrogène (Dihydrogen Monoxide Research Division - DMRD), présentement situé à Newark (Delaware, USA). La polémique relative au monoxyde de dihydrogène n'a jamais été plus largement débattue, et le but de ce site est de fournir une documentation de référence objective ainsi qu'un forum de discussion publique. Explorez nos nombreux comptes rendus, parmi lesquels la FAQ DHMO, qui donne une introduction complète sur le sujet, ainsi que des rapports concernant l' environnement, les cancers, les recherches en cours, et un exposé sur le véritable usage qui est fait du DHMO dans l'industrie laitière. Le succès de ce site dépend de vous, en tant que consommateur conscient des dangers du monoxyde de dihydrogène. Vos commentaires et suggestions sont les bienvenus. Écrivez-nous! En raison du volume élevé de courrier que nous recevons, nous ne pouvons pas toujours répondre à chacune de vos lettres.

Présentation (en savoir +) sur Bruges au Moyen-Âge - BRUGES au Moyen-Âge Nous pouvons dès lors nous demander comment se manifeste l'essor urbain, entre le XI° et le XIII° siècle, à travers l'exemple de la ville de Bruges. Nous allons dans un premier temps nous intéresser à l'essor de la ville de Bruges, puis à l'organisation du travail dans celle-ci, et enfin nous verrons l'évolution de l'organisation du pouvoir politique. Bruges a été quatre fois inscrit sur la liste du patrimoine mondial, ce qui contribue à faire de ce site un lieu unique. Elle compte 50000 habitants au XIIIe siècle. La ville commence à se développer à partir du VIIIe - IXe siècle, soit au début du Moyen-Âge. Les premières habitations se trouvent principalement près des bans de sable, ainsi que le long de la rivière Reye. À partir de la fin du IXe et au cours du Xe siècle, le quartier nommé la Place du Bourg, où se situait un château fort alors habité par le comte de Flandre, devient un centre urbain très important. L'industrialisation intervient alors dans ces activités lorsque c'est possible.

Evaluer la fiabilité d'un site web avec des QR codes discipline : IRD classe concernée : 6eme effectif : demi classe durée : 2 séances de 50 mn intervenant : professeur documentaliste lieu : CDI objectif : Évaluer la fiabilité d'un site Web grâce à sa source Compétence du socle : C4.4 : Je sais relever des éléments me permettant de connaître l'origine de l'information (auteur, date, source...). Compétence B2i : 4. objectif de la séquence : - permettre aux élèves de constater qu'ils ne savent pas toujours valider la fiabilité de l'information, - élaborer avec les élèves une grille d'analyse des sites notions développées : - fiable : « auquel on peut se fier, en qui on peut avoir confiance » (source : larousse.fr) - source d'information : origine de l'information matériel : - une connexion Internet wifi des tablettes équipées d'un lecteur QR : par exemple QR Reader pour iPad et android : -reader -for -ipad/id426170776? 1 . Les critères de validation à faire émerger : Introduction du questionnement quintilien :

Une chasse au canular collaborative Le socle commun insiste sur l’attitude de responsabilité à adopter à l’égard des TIC, notamment grâce à deux capacités à acquérir par l’élève : un esprit critique face à l’information et à son traitement et la participation à des travaux collaboratifs (Pallier 3, Compétence 4, domaine 2). De même, les compétences civiques et sociales évaluent la compréhension de l’influence des médias et des réseaux. Présentation de l’action : Les élèves analysent la validité d’une information-canular, largement diffusée sur Internet et partagée sur les réseaux sociaux. Référent Descripteurs : évaluation de l’information ; désinformation ; média en ligne ; sens critiqueDate de la création de la ressource : 04/03/2013Date de péremption de la ressource : 04/03/2015Nom du documentaliste : Raphaël HérédiaE-mail : raphael-daniel.heredia@ac-besancon.fr Cadre Domaine de compétences et capacités du B2i : Domaine 1 : S’approprier un environnement informatique de travail Domaine 2 : Adopter une attitude responsable

Vidange du Lac d'Annecy, printemps 2002 Vidange du Lac d'Annecy, printemps 2002 Les universités au Moyen âge. L'origine des universités Les universités sortirent, au XIIe siècle, de la fusion des écoles cathédrales, des écoles monastiques et des écoles privées, au moyen d'un mélange d'éléments empruntés à chacune de ces catégories d'établissements d'instruction et à travers une série de luttes qui durèrent plus d'un siècle, et eurent leurs principaux centres à Bologne et à Paris. Bologne . depuis l'Antiquité . Il y eut à Bologne deux grands clubs d'étudiants, groupés par sociétés de compatriotes, les cismontains (Italiens) et les ultramontains (étrangers), qui élirent chacun un président, auquel fut donné le titre de rector, terme vague qui s'appliquait alors à toute espèce de fonctionnaires civils et ecclésiastiques. Paris .La capitale du petit royaume des Capétiens fut le siège d'une école épiscopale qui, après des débuts modestes, grandit avec l'importance croissante de Paris. dans la langue universitaire, gymnasium. Organisation des universités du Moyen âge Recteur. , où celles de Glasgow , etc.

À 15 ans, cet ado a découvert une cité maya oubliée En établissant une relation entre la position des étoiles et celles des villes mayas, William Gadoury a découvert une ancienne cité dont on ignorait jusque-là totalement l'existence. William Gadoury, 15 ans, et déjà à l'origine de théories qui lui ont permis de découvrir une cité maya oubliée (Photo : Le Journal de Montréal) À seulement 15 ans, le Québécois William Gadoury s'est déjà fait connaître de l'Agence spatiale canadienne, l'agence spatiale japonaise Jaxa, et même de la Nasa. Ses travaux ont en effet permis de découvrir une cité maya que les scientifiques n'avaient jamais remarquée auparavant, comme le relève le Journal de Montréal, en établissant un lien entre la position des constellations et l'emplacement des cités mayas. Une théorie confirmée par les images satellites prises par les agences spatiales précédemment citées. La cité maya tout juste découverte serait composée d'une trentaine de bâtiments et aurait sa propre pyramide (ci-dessus : celle de Chichén Itzá, au Mexique).

7 sites de référence pour trouver des images libres de droit de qualité Si vous avez du mal à trouver de belles images que vous pouvez utiliser gratuitement, cet article est fait pour vous ! Peut-être vous est-il déjà arriver de chercher des images que vous pouviez utiliser gratuitement pour illustrer un article ou une page web. Certaines personnes utilisent Google Image et filtrent les résultats pour voir uniquement les photos libres de droit. Je vous recommande de garder cette liste das vos favoris, elle pourra vous être utile quand vous rechercherez un cliché ! Pixabay Free images Designer Pics New old stock Startup stock photos Kaboom pics Pexels Et vous, quels sont vos sites préférés pour trouver des images libres de droit ?

Le Web, caisse de résonance pour les théories du complot (1/2) Gérald Bronner est professeur en sociologie à l’université Paris Diderot et auteur de « La Démocratie des crédules » (PUF). Il a répondu à nos questions. – Les thèses complotistes existent depuis la nuit des temps... « Ces théories étaient autrefois confinées dans des espaces de radicalité. Internet leur permet techniquement d’agréger des arguments. – Y a-t-il eu une accélération depuis le 11 Septembre ? « Le 11 Septembre est un grand thème de la théorie du complot. – Notre société serait plus informée mais plus crédule ? « Il y a sans doute une plus grande crédulité mais pas forcément une plus grande bêtise. – Qu’est-ce qui semble séduire les internautes? « Les raisons psychologiques sont propres à chacun mais globalement ces théories du complot apportent une certaine satisfaction intellectuelle. – Quel est le risque et qui ces théories servent-elles le plus? – Comment lutter? Ensuite, l’Éducation nationale doit se saisir du problème. recueilli par Delphine D’Haenens

Les paysans au Moyen-Âge Durant le Haut Moyen-Age, l'alimentation des paysans est peu variée.Il s'agit essentiellement de lentilles, pois, vesces et fèves mais aussi de quelques fruits et légumes, et des ressources du poulailler. Leurs repas sont accompagnés de pain bis, réalisé à base de farines d'avoine et de seigle. Pour les plus riches, les plats sont plus élaborés, parfumés aux épices d'Orient ou agrémentés de fruits secs et d'huile d'olive, consommés avec du pain blanc de froment pur. Les herbes aromatiques tiennent une place importante dans la cuisine médiévale. La menthe, la sauge, le romarin, le persil sont utilisés. Le tranchoir, tranche de pain rassis sur laquelle est découpée la viande, fait office d'assiette. Souvent, il doit manger ainsi que sa famille (dans une écuelle commune), la même chose que les cochons, car les disettes sont relativement fréquentes et rarement il mangera à sa faim, surtout en temps de famine ou il meurt de malnutrition.

Fondation Sorbonne au Moyen Age - Robert de Sorbon L’affirmation de Paris comme capitale de la France s’appuya sur le développement et le rayonnement de l’Université de Paris. Celle-ci vit le jour au cours du XIIe siècle au terme d’une croissance continue des écoles parisiennes regroupées sur la Montagne Sainte-Geneviève. Ces écoles dispensaient un enseignement qui préparait à trois grades : le baccalauréat (grammaire, dialectique, rhétorique), la licence (arithmétique, géométrie, astronomie, musique) et le doctorat (médecine, droit canonique, théologie). Ce succès rendit rapidement nécessaire une organisation structurée au début du XIIIe siècle. L’université acquit alors une personnalité morale, reçut des privilèges et se dota d’un sceau portant l’inscription : « Universitatis magistorum et scolarium parisiensium ». Dans les années qui suivirent, les étudiants formèrent quatre « nations » selon leur origine géographique: la française, la normande, la picarde et l’anglaise.

Related: