background preloader

Faux sites

Facebook Twitter

Ensemble, sauvons les pieuvres arboricoles ! Connaissez-vous les pieuvres arboricoles du nord-ouest Pacifique ?

Ensemble, sauvons les pieuvres arboricoles !

Sympathique céphalopode méconnu des forêts septentrionales de la péninsule Olympique dans l’état de Washington, l’octopus paxarbolis est une espèce de petit poulpe amphibie à la particularité de vivre à l’air libre, évoluant dans la moiteur des branches de conifère de la région. Mesurant de 30 à 33 centimètres à l’age adulte, la pieuvre arboricole grandissent dans les eaux du littoral ; plus particulièrement dans le détroit du Puget Sound et le canal Hood. Les petits éclosent au printemps et vivent dans la baie jusqu’à leur age adulte où il pourront enfin sortir de l’eau et rejoindre leur terrain de chasse, dans les arbres. Une pieuvre arboricole dans son habitat naturel Malheureusement, bien que non officiellement enregistrée comme espèce en voie de disparition, l’octopus paxarbolis est bel est bien en danger d’extinction.

Ce ne serait d’ailleurs pas la première fois que les pieuvres des forêts frôlent l’extinction. La découverte des Rhinogrades par un soldat suédois. Vidange du Lac d'Annecy, printemps 2002. SAINT EMPIRE D'ALNEAE.

SAINT-PIXEL - PAGE D'ACCUEIL. Quelques explications... : C'est tout à fait par hasard, en feuilletant de vieux livres dans la bibliothèque du Château du Thil (Gironde-France), en 1996, que j'ai découvert la Vie de Saint-Pixel.

SAINT-PIXEL - PAGE D'ACCUEIL

Voulant en savoir plus, je me lançais alors dans une recherche historique. Il faut se demander pourquoi cette histoire n'est pas plus connue et pourquoi cette étude, qui m'a pris plus de quatre ans, n'a pas été entreprise plus tôt par des historiens mieux avertis. Il faut espérer aussi que la récente découverte d'une fresque avec une signature attribuée à Saint-Pixel permettra d'en savoir un peu plus sur ce personnage et sur cette étrange phrase : 'les coccinelles se rassemblent…, tout devient trouble…, c'est flou…'.

Groupe de recherche sur le monoxyde de dihydrogène - informations sur le monoxyde de dihydrogène. Bienvenue sur le site Web du Groupe de recherche sur le monoxyde de dihydrogène (Dihydrogen Monoxide Research Division - DMRD), présentement situé à Newark (Delaware, USA).

Groupe de recherche sur le monoxyde de dihydrogène - informations sur le monoxyde de dihydrogène

La polémique relative au monoxyde de dihydrogène n'a jamais été plus largement débattue, et le but de ce site est de fournir une documentation de référence objective ainsi qu'un forum de discussion publique. Explorez nos nombreux comptes rendus, parmi lesquels la FAQ DHMO, qui donne une introduction complète sur le sujet, ainsi que des rapports concernant l' environnement, les cancers, les recherches en cours, et un exposé sur le véritable usage qui est fait du DHMO dans l'industrie laitière. Le succès de ce site dépend de vous, en tant que consommateur conscient des dangers du monoxyde de dihydrogène.

Vos commentaires et suggestions sont les bienvenus. Écrivez-nous! Comment naissent les menhirs ? Qui est le dauphin ? Les paysans au Moyen-Âge. Durant le Haut Moyen-Age, l'alimentation des paysans est peu variée.Il s'agit essentiellement de lentilles, pois, vesces et fèves mais aussi de quelques fruits et légumes, et des ressources du poulailler.

Les paysans au Moyen-Âge

Leurs repas sont accompagnés de pain bis, réalisé à base de farines d'avoine et de seigle. Pour les plus riches, les plats sont plus élaborés, parfumés aux épices d'Orient ou agrémentés de fruits secs et d'huile d'olive, consommés avec du pain blanc de froment pur. Les herbes aromatiques tiennent une place importante dans la cuisine médiévale. La menthe, la sauge, le romarin, le persil sont utilisés. La poudre verte. Dahu.