background preloader

Conques - Villages de France - Arte - Mai 2012

Conques - Villages de France - Arte - Mai 2012

Le tympan de Conques par Pierre Séguret Un site internet dédié au tympan de Conques Le tympan roman de l’abbaye de Conques en Aveyron est le chef d’œuvre de la renaissance romane du début du XIIe siècle. Il est communément admis qu’il représente le Jugement Dernier avec le Paradis d’un côté et l’enfer éternel de l’autre. Pourtant une analyse minutieuse des scènes, des personnages et de leurs gestes mais aussi des inscriptions, révèle que le tympan représente plus exactement la Parousie du Christ, le Jugement Particulier de chacun des vivants à l’heure de leur mort et constitue de fait une étonnante préfiguration du concept de Purgatoire. Le sens profond du tympan apparait alors sous la forme d’une éblouissante pastorale du Salut. L’étude de la composition du tympan et l’interprétation des scènes représentées sont éclairées par la lecture des Ecritures et des théologiens contemporains, notamment Hugues de Saint Victor. La Parousie pouvant se concevoir comme un « éternel présent » (St. Vue du portail. © P. Lire la suite sur le site dédié Le petit plus :

univers religieux de l'Occident médiéval : tympan de Conques - Profs d'Histoire lycée Claude Lebois analyse du tympan de Conques introductionÉtape majeure, entre Le Puy et Moissac, sur le chemin du pèlerinage de Compostelle en Espagne, l’abbatiale Sainte Foy de Conques, dans l'Aveyron, est un témoignage très riche du patrimoine architectural médiéval.Haut-lieu de la chrétienté, elle incarne une expression de l'univers religieux et de la foi des hommes du Moyen Âge. Conques a préservé de très nombreuses sculptures romanes (tympan du Jugement dernier, chapiteaux historiés) et conserve un trésor de reliquaires, recouverts d’or et d’argent, d’émaux, de camées, d’intailles (pierres dures et fines gravées en creux pour servir de sceau ou de cachet) et de pierres précieuses.Un premier monastère fut fondé à l'époque carolingienne par l'abbé Dadon, puis une nouvelle église fut construite au XIe siècle, entre 1041 et 1082 selon les principes de l'art roman. Entre temps, un moine rapporta les relique de sainte Foy qu'il avait dérobées. la statue reliquaire de sainte-Foy de Conques 2) vocabulaire

Environnement - Tourisme Conques Marcillac (12) À l'intérieur d'un plateau ondulé composé de schistes ou de granits, les rivières du Lot, du Dourdou et leurs affluents ont ouvert un réseau de vallées sinueuses et profondes, témoin du rajeunissement de la vieille pénéplaine d'âge primaire. Ici, les gorges creusées par le torrent de l'Ouche, sur le point de rejoindre la vallée perpendiculaire du Dourdou, s'élargissent quelque peu et tracent une sorte de cirque dont la concavité - la « conque » - vient échancrer le plateau aux horizons tabulaires. Il s'agit d'un véritable relief en creux.

Related: