background preloader

Le Mouvement social » Les sociétés coloniales à l’âge des Empire. Afrique, Antilles, Asie (années 1850-années 1950)

Le Mouvement social » Les sociétés coloniales à l’âge des Empire. Afrique, Antilles, Asie (années 1850-années 1950)

Bibliographie officielle de la question "Sociétés coloniales Bonjour, cette bibliographie, ici incomplète, est éditée par le numéro de mars 2012 d'[i]Historiens & Géographes[/i]. Celle d'agrégation sera publiée en avril-mai 2012. Bonne lecture ! Cette première bibliographie destinée aux étudiants qui préparent le CAPES d’histoire-géographie est volontairement limitée. Une bibliographie développée sera proposée dans le numéro d’Historiens & Géographes d'avril 2012, qui s'adressera plus spécifiquement aux agrégatifs et sera accompagnée d'un texte présentant la nouvelle question – texte rédigé par les membres de la section de Contemporaine du jury de l'Agrégation d'histoire.La bibliographie ci-dessous privilégie les ouvrages en français, facilement accessibles, même si des références plus spécialisées sont aussi mentionnées. BARJOT Dominique et FRÉMEAUX Jacques (dir.), Les sociétés coloniales à l’âge des empires, Afrique, Antilles, Asie (années 1850-années 1950), Paris, Cned-Sedes/A. AJAYI Ade J. 3. 1. 4. 1. 4. 2. 4. 3.

Emmanuelle Saada, Les enfants de la colonie. Les métis de l'Empire français entre sujétion et citoyenneté 1 Pour la défense « scientifique » d'un tel dispositif encouragé par l'article 63 de la dernière -et (...) 1A l'heure où le débat sur la mise en œuvre de statistiques « ethniques » bat son plein1, l'ouvrage d'Emmanuelle Saada arrive à point nommé. En traitant d'un thème jusqu'à présent étonnamment délaissé par les sciences humaines, il vient en effet apporter un éclairage socio-historique original à une polémique qui divise la communauté sociologique plus encore que l'arène politique. En quoi le problème posé à l'administration et au droit français à l'époque coloniale par la naissance d'enfants métis dans son Empire et l'évolution de son « traitement » peuvent-il nourrir la réflexion sur la société française actuelle ? Tel est tout l'enjeu de cette recherche, et la réponse qu'apporte Emmanuelle Saada n'est pas forcément celle que l'on attend. 2 Notion elle-même aussi vague que racialiste, et qui a reçu également une reconnaissance juridique e (...) 3 Evidemment plus qu'approximatif

L'historiographie de la guerre d'Algérie, en France, entre mémoire et histoire (2004) vendredi 4 mars 2005. Article publié dans Historiens et géographes, revue de l’Association des professeurs d’histoire et de géographie de l’enseignement public, n° 388, octobre 2004, pp. 225-236. Le 3 mars 2003, le rédacteur en chef du Monde, Bertrand Le Gendre, croyait pouvoir constater une régression du débat public sur la guerre d’Algérie par rapport à ce qu’il avait été au début des années 1990 : « La visite du président de la République en Algérie intervient à un moment particulier où ceux qui ont combattu là-bas, comme Hélie de Saint Marc, ou ceux qui y ont vécu discourent seuls sur les événements d’avant 1962. L’historiographie de la guerre d’Algérie en France L’historiographie de la guerre d’Algérie est apparue en France dans des conditions très particulières : absence de mémoire nationale consensuelle et de commémoration officielle. Si la volonté d’oubli a longtemps caractérisé la politique de l’État, il ne s’agissait pourtant pas d’une volonté générale de la société française.

L’Afrique de Pétrarque et la bataille des lettres à la Renaissance Le fichier PDF que vous avez sélectionné devrait s'afficher ici si votre navigateur Web a un plugiciel de lecture PDF d'installé (par exemple, une version récente de Adobe Acrobat Reader). Sinon, vous pouvez également télécharger directement le fichier PDF sur votre poste de travail, où il peut être ouvert à l'aide d'un outil de lecture PDF. Pour télécharger le PDF, cliquer sur le lien Télécharger ci-dessous. Si vous désirez avoir plus d'information concernant l'impression, l'enregistrement et l'édition des fichiers PDF, Highwire Press fournit un FAQ (Frequently Asked Questions) à propos des PDF) très utile. Plein écran Fermer le Plein écran This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

Chapitre 3 : La colonisation européenne et le système colonial Chapitre 3 : La colonisation européenne et le système colonial 1) Une colonisation rapide … 2) … qui s’explique par des causes multiples.… 3) … source de tensions entre les pays européens. II) Le système colonial 1) Les Empires coloniaux en 1914 2) Les formes de la colonisation 3) Exploitation ou mise en valeur des territoires colonisés ? Vocabulaire : La colonisation c’est la transformation d’un territoire en colonie. On parle de colonialisme pour désigner les politiques visant à la constitution d’empires coloniaux. Les colonisés originaires des colonies sont dits indigènes ou autochtones tandis que les colonisateurs venus s’y installer sont des colons. La colonisation de l’Afrique et d’une partie de l’Asie au XIXème siècle est la seconde vague de colonisation européenne. Les premiers empires coloniaux européens sont le résultat des Grandes Découvertes effectuées à partir du XVème siècle et qui conduisent à la circumnavigation du monde. 1) Une colonisation rapide … doc 3 et 4 p.107, cartes p.98.

L’empirisme : ses voies et ses méthodes - La vie des idées Recensé : André Charrak, Empirisme et théorie de la connaissance, Paris, Vrin, Bibliothèque d’histoire de la Philosophie, Novembre 2009, 176 p. , 18 euros. L’ouvrage qu’André Charrak fait paraître aux éditions Vrin constitue le troisième volet d’un triptyque, le volet central et conclusif, encadré d’un côté par une étude monographique, Empirisme et métaphysique, de l’autre par le traitement comparatif d’un problème exemplaire, Contingence et nécessité des lois de la nature [1]. S’il ne s’agissait que d’exercices de style, André Charrak aurait démontré là qu’il excelle dans l’application de trois méthodes : le commentaire structural, l’histoire des idées, l’histoire des systèmes de pensée. Il importera peu ici d’établir que l’auteur alterne en réalité les trois méthodes dans chacun de ses ouvrages – ce serait du coup les réduire à de purs exercices de virtuosité. Définir l’empirisme : trois écueils Qu’est-ce que l’empirisme ? Trois définitions donc, trois écueils aussi. [4] F. [5] A.

Le pape et les artistes au milieu du XIVe siècle. Réflexions sur les notions d’acteur et d’institution * - Circé. Histoires, Cultures & Sociétés Résumé / Abstract L’article étudie les liens entre acteur(s) et institution(s) en se basant sur l’exemple du mécénat du pape Clément VI (1342-1352). Il s’attache à montrer comment l’acteur modèle l’institution dont il est partie prenante et, inversement, comment l’institution peut modeler les formes de l’action individuelle. Article au format html Dans Le Parrain (The Godfather, 1972) de F.F. Les trajectoires imaginaires de ces deux « acteurs », Michael et Vito Corleone, au sein de l’institution que constitue une des puissantes « familles » de la pègre américaine dans l’après-guerre, représentent les deux versants d’un problème typique des sciences historiques et sociales, parfois devenu un exercice scolastique, celui du rapport de détermination relative qui lie les acteurs individuels et les institutions dans lesquels ils s’inscrivent [2]. Quand l’acteur modèle l’institution Prenons quelques exemples dans les différents domaines de la vie curiale avignonnaise.

Colonisation et décolonisation de l'Asie et de l'Afrique aux XIXe et XXe siècles Marc Bloch Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bloch. Biographie[modifier | modifier le code] Premiers pas d'historien[modifier | modifier le code] Marc Bloch publie en 1924 son œuvre magistrale, Les Rois thaumaturges. Il y expérimente avec audace une méthode comparatiste empruntée aux maîtres de linguistique (il parle lui-même une dizaine de langues). L'aventure des Annales[modifier | modifier le code] Bloch participe en 1929, avec le « groupe strasbourgeois » dont Lucien Febvre, à la fondation des Annales d'histoire économique et sociale dont le titre est déjà en lui-même une rupture avec « l’histoire historisante », triomphante en France depuis l'école positiviste. Succédant à Henri Hauser à la Sorbonne en 1936 (chaire d'histoire économique)[5], la guerre le surprend dans la plénitude de sa carrière et de ses recherches. Un historien dans la guerre[modifier | modifier le code] Le monument des Roussilles érigé sur le lieu de l’exécution de Marc Bloch.

Related: