background preloader

Motivation

Motivation
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La motivation est, dans un organisme vivant, la composante ou le processus qui règle son engagement pour une activité précise. Elle en détermine le déclenchement dans une certaine direction avec l'intensité souhaitée et en assure la prolongation jusqu'à l'aboutissement ou l'interruption. Cette notion se distingue du dynamisme, de l'énergie ou du fait d'être actif. La motivation prend de nos jours une place de premier plan dans une organisation. Elle est déterminante pour la productivité chez les employés. Se manifestant habituellement par le déploiement d'une énergie (sous divers aspects telle que l'enthousiasme, l'assiduité, la persévérance), la motivation est trivialement assimilée à une « réserve d'énergie ». Mais plus qu'une forme « d'énergie potentielle », la motivation est une instance d'intégration et de régulation d'une multitude de paramètres relatifs aux opportunités d'un environnement et aux sollicitations d'une situation.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Motivation

Related:  prof_m_roigMotivationpsychologieManagement

Des obstacles aux apprentissages comme appuis pour les surmonter 28 février 2010 Henri Boudreault Apprendre, Didactique professionnelle, Environnement didactique, L'apprenant, Le contexte, Objet d'apprentissage, Pratique pédagogique Figure 1 : Éléments à considérer pour surmonter les obstacles aux apprentissages. Le rôle d’un enseignant est de faire apprendre.

Devoirs et méthodes de travail efficaces : ce que dit la recherche L’efficacité du travail à la maison est relativement difficile à évaluer, d’autant que l’efficacité de ce travail dépend de plusieurs paramètres. Les quelques études sur le sujet ont montré que les devoirs ont clairement une efficacité dans le secondaire, même si leur efficacité au primaire semble marginale. Mais les études récentes nous disent aussi que tous les devoirs ne sont pas égaux, de même que les méthodes de travail affiliées. C’est un fait que la simple répétition n’est pas la plus efficace, et que le contenu des devoirs ou les méthodes de révision ont une forte influence sur l’apprentissage. Concevoir des devoirs efficaces nécessite de connaître quelques méthodes, dont la plupart n’a été évaluée que récemment. En somme, cet article ne va pas mentionner de nouvelle méthodes extraordinaires, mais donner une synthèse des recommandations tirées des recherches récentes.

Psychologie expérimentale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire de la psychologie expérimentale[modifier | modifier le code] Genèse[modifier | modifier le code] Au XVIIIe siècle, certains psychologues, notamment allemands, entreprirent d'étudier la psychophysique la relation entre un stimulus physique et la sensation ressentie par le sujet. Le cycle de Norman Le cycle de Norman fournit le cadre de référence pour analyser et raisonner sur les phénomènes cognitifs intervenant dans les interfaces. Il s’applique à toute interaction, entre humains ou entre un humain et une machine. La réalisation d’une action intentionnelle met en jeu un cycle à quatre phases : pour atteindre un but, l’usager élabore une commande, l’exécute, perçoit son effet et l’évalue.

Désir Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Désirs naturels[modifier | modifier le code] Les philosophes, depuis les origines de la philosophie, se sont demandé quelle place faire aux désirs. Les réponses sont très variées. Dans le Phédon, Platon expose l'idée d'une vie ascétique où l'homme doit lutter contre les turbulences de son corps ; les Cyrénaïques, au contraire, font de la satisfaction de tous les désirs le bien suprême. Toutes ces réflexions ont conduit à de nombreuses distinctions, comme on le voit par exemple chez Épicure.

Apprendre à questionner ? Quand Socrate peut encore être utile ! Les débats autour des compétences informationnelles des jeunes, leurs habiletés, leur naïveté, leur absence de sens critique sont entrés désormais dans le champ de la banalité. Ils acquièrent des connaissances « futiles » et pas des connaissances « utiles », déclarait un orateur lors de la conclusion du séminaire sur le manuel numérique organisé par le ministère de l’éducation les 20 et 21 janvier à l’ENS de Lyon. Ils ne maîtrisent pas réellement l’ordinateur disent les autres enseignants, il leur faut des cours d’informatique disent encore d’autres, fiers d’annoncer qu’ils ont obtenu une option informatique en terminale et que l’informatique entre à nouveau dans l’enseignement. Renvoyons donc à la lecture du livre « la culture au pluriel » de Michel de Certeau (Points 1973 – 1987) ainsi qu’à celle du livre « Les nouveaux modes de comprendre » de Pierre Babin et Marie France Kouloumdjian (Le Centurion 1983). A suivre et à débattre…

L’apprentissage actif améliorerait la performance aux examens Les données de l‘étude présentée ici fournissent des preuves empiriques qui démontrent l’efficacité de la méthode d’apprentissage actif. L’étude qu’ont conduite Janice D. Yoder et Catherine M. Hochevar de l’University of Akron compare la performance d’étudiants aux mêmes questions à choix multiples d’un examen élaboré pour un cours de psychologie des femmes, donné lors des semestres de printemps de 2001, 2002, et 2003. Et si on misait sur comment apprendre plutôt que quoi apprendre? Robert Rosenthal Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Effet Pygmalion[modifier | modifier le code] Il est intéressé par la prophétie auto-réalisatrice, qu'il explora, avec Lenore Jacobson, dans une étude bien connue de L'Effet Pygmalion, c'est-à-dire le rôle des attentes et préjugés des enseignants sur les résultats des étudiants. Si les enseignants attendent de bons résultats et sont confiants dans l'évolution de leurs élèves, ces derniers réussiront beaucoup mieux que si les enseignants ne croient pas en eux. Cet effet, résultat des mécanismes de projection, est tout aussi pertinent dans les rapports de travail ou en milieu familial.

Présentéisme : Études scientifiques 1er décembre 2013 | Pierre Saddik | Commenter Le présentéisme a été le sujet de nombreuses études scientifiques, au Canada et aux États-Unis. Voici un aperçu de certaines d’entre elles. Intelligence émotionnelle L'intelligence émotionnelle (IE) est un concept proposé en 1990 par les psychologues Peter Salovey et John Mayer, qui réfère à la capacité de reconnaître, comprendre et maîtriser ses propres émotions et à composer avec les émotions des autres personnes.[1] Elle est proche du concept d'intelligence sociale. Le concept a été popularisé par Daniel Goleman en 1995. Des tests ont été développés pour étudier et valider ce concept, qui complémente utilement la notion d'intelligence humaine qui est définie surtout par des habiletés cognitives et une approche psychométrique.

Comment étudier efficacement en 5 étapes Comment étudier ? Comment comprendre et retenir la masse incroyable de matière vue au cours ? Quelles techniques bien utiliser pour bien mémoriser ? Et comment répondre aux questions du prof ? Comment ne pas être trop stressé pendant une épreuve ?

Related:  The Brain`test 1016