background preloader

LaMotivationDansLEntreprise

LaMotivationDansLEntreprise
Related:  MOBILISATION ET MOTIVATIONrecrutement

Ces entreprises qui savent <br/>motiver leurs troupes <br/> Le groupe Flo, Bouygues Telecom et Bain & Company mènent des actions pour fidéliser leurs salariés. La crise n'a pas seulement frappé de plein fouet l'économie française, elle a aussi durement altéré l'engagement des salariés vis-à-vis de leur entreprise. Autrement dit, leur motivation, leur attachement, leur fidélité et leur loyauté. Ainsi, selon une enquête du cabinet Mercer à paraître ce matin et que Le Figaro économie dévoile, un salarié sur trois songe «sérieusement» à quitter son entreprise. Ils étaient seulement un sur deux en 2007. «C'est une situation préoccupante pour les employeurs, car on peut s'attendre dans l'immédiat à des départs de talents précieux, qui pourraient s'accroître en cas de reprise économique progressive», commente Éric Sarrazin, responsable de l'enquête. Comment éviter ce phénomène préjudiciable? Les 1 200 participants de la Bain World Cup Au début de l'année, une enquête visant à prendre le pouls des 5.900 salariés a été menée .

Les leviers de motivation ou comment mobiliser les collaborateurs Par Nadège OUARY Directrice RH Quelles sont, d’après vous, les sources possibles de satisfaction du personnel ? Aujourd’hui, je vous soumets ma vision de DRH. Mes expériences terrain, RH et managériales m’ont amenée à identifier divers leviers de motivation professionnelle. Je les ai représentés sur le schéma ci-après. Que pouvons-nous entendre derrière ces mots ? Conditions de travail Elles doivent satisfaire au mieux le collaborateur afin qu’il puisse donner son maximum. Salaire et avantages En contrepartie du travail d'un salarié, l'entreprise doit pouvoir proposer un salaire qui, à la fois contribue à impliquer, et qui, dans un même temps, soit adapté aux exigences de compétitivité. L’employeur peut fixer librement les salaires en ayant l'obligation de respecter un salaire minimum et le principe de la négociation collective avec les partenaires sociaux. Management Le choix du type de management et du manager est très impactant sur la motivation de chaque équipe et de chaque collaborateur.

Thierry Rousseau : C'est en analysant ce qui se passe concrètement dans le travail qu'on peut comprendre l'absentéisme Publié le 17-MAY-13 par ANACT | Imprimer Thierry Rousseau, chargé de mission à l'Anact, livre des éléments de compréhension de l'absentéisme au travail et propose des pistes d'actions aux acteurs de l'entreprise en s'appuyant sur deux études de cas. Que sait-on de l'absentéisme ? Thierry Rousseau livre tout d'abord des éléments de connaissance l'absentéisme professionnel. Cette étude montre que le taux d'absentéisme national reste relativement stable (autour de 3,7 %) et ne subit pas l'influence des fluctuations du taux de chômage. Quels sont les grands courants intellectuels qui analysent l'absentéisme ? Un courant de pensée tend à expliquer l'absentéisme comme un calcul volontaire du salarié. Un autre courant de pensée considère plutôt l'absentéisme comme le résultat d'une exposition à des facteurs de travail défavorables. Thierry Rousseau appelle à nuancer cette dernière affirmation qui porte un regard "trop mécanique" sur l'absentéisme. Études de cas et pistes d'actions

Définition de la motivation des salariés | La démotivation au travail | Les thématiques | Enjeux et Obligations RH Stressés, mal payés, peu encouragés, seuls 7% des Français se disent vraiment motivés au travail, loin derrières les allemands qui sont deux fois plus nombreux. Selon cette étude qui s'est intéressée à l'Hexagone et à cinq de ses voisins - l'Allemagne, l'Espagne, la Belgique, le Royaume-Uni et l'Italie, les français sont « recordmen de la démotivation en Europe », avec 40 % de salariés qui affirment que leur motivation diminue. Les cadres sont en première ligne: ils sont plus de la moitié à estimer qu'ils passent trop de temps au bureau (51%, soit 4% de plus qu'en 2008), pour une reconnaissance insuffisante (41 % d'insatisfaits), le tout en étant de moins en moins bien dirigés. En découle un niveau de stress « élevé et en hausse ». Tous salariés confondus, le manque de reconnaissance, une rémunération jugée trop faible (à 68 %) et la charge de travail, sont les principaux griefs de la baisse de motivation des salariés.

Motivation en entreprise: neuf astuces pour manager sans moyens Pour booster l'implication de chacun, au quotidien le manager peut intervenir par petites touches grâce à des actions simples et efficaces. Et, dans une période de vaches maigres, rendre la carotte financière " accessoire " au regard du respect accordé à autrui et de la qualité de vie au travail. Deux leviers puissants de motivation qui ne doivent pas pour autant être un substitut à de réelles perspectives de carrières. Voici neuf idées pour pimenter l'ordinaire. 1. Engagez vos troupes à créer un environnement convivial. 2. La réunion croissants du lundi matin, les pauses chouquettes de 16 heures, les pots surprise célébrant les anniversaires, le déjeuner de groupe trimestriel... 3. "Il me semble qu'il faut faire ainsi, mais je suis un peu has been, si quelqu'un a une meilleure idée...." 4. Les individus - surtout les plus jeunes - ont soif de liberté, de souplesse. 5. Ce qui est dit est dit. 6. Sortez votre collaborateur de sa routine. 7. Etre chef comporte des privilèges. 8. 9.

Motivation en entreprise: neuf astuces pour manager sans moyens Pour booster l'implication de chacun, au quotidien le manager peut intervenir par petites touches grâce à des actions simples et efficaces. Et, dans une période de vaches maigres, rendre la carotte financière " accessoire " au regard du respect accordé à autrui et de la qualité de vie au travail. Deux leviers puissants de motivation qui ne doivent pas pour autant être un substitut à de réelles perspectives de carrières. 1. Engagez vos troupes à créer un environnement convivial. 2. La réunion croissants du lundi matin, les pauses chouquettes de 16 heures, les pots surprise célébrant les anniversaires, le déjeuner de groupe trimestriel... 3. "Il me semble qu'il faut faire ainsi, mais je suis un peu has been, si quelqu'un a une meilleure idée...." 4. Les individus - surtout les plus jeunes - ont soif de liberté, de souplesse. 5. Ce qui est dit est dit. 6. Sortez votre collaborateur de sa routine. 7. Etre chef comporte des privilèges. 8. 9. Les satisfécits peuvent être indirects.

Comment «rebooster» la motivation des salariés  Selon une étude de Kelly Services, la participation aux bénéfices est un bon outil. Deux ans près le démarrage de la crise, où en est l'engagement des salariés envers leur entreprise ? Cette question taraude les DRH, qui cherchent les bonnes pratiques susceptibles de redynamiser leur motivation. Selon une étude exclusive de Kelly Services qui sera rendue publique aujourd'hui, plus de la moitié des salariés français estiment qu'ils seraient plus productifs et motivés s'ils bénéficiaient d'une participation aux bénéfices ou s'ils détenaient des actions de leur entreprise. Avantages «en nature» Aujourd'hui, souligne le spécialiste des solutions en ressources humaines, 21 % des salariés disposent d'une partie variable dans leur rémunération, liée à l'atteinte d'un certain nombre d'objectifs. La politique salariale n'est pas le seul outil à la disposition des DRH.

Comment garder sa motivation personnelle au travail | Révolutionnez votre carrière Motivation Comment garder sa motivation personnelle au travail Garder sa motivation au travail est une chose épuisante. Le manque de motivation est un problème pour l’ensemble du monde du travail. L’entreprise génère de nombreux facteurs qui nuisent à la motivation personnelle : les conditions de travail, un climat relationnel tendu entretenu par des conflits interpersonnels, les jeux de pouvoirs, le harcèlement, l’incertitude face aux orientations stratégiques, des heures de travail trop nombreuses, la routine et bien d’autres est susceptibles de contribuer à une baisse de motivation. Tous ces facteurs mi bout à bout sapent le moral. Au début de ma carrière professionnelle, j’ai souvent été frappé par ce mal. Dans le contexte professionnel, nos sources de motivation sont spécifiques et mesurables. La motivation, c’est l’énergie psychologique qui nous anime, c’est la force motrice amenant l’action. Objectifs Pourquoi des objectifs ? Aimer ce que l’on fait Relativisez les choses Lâchez prise

Manager une équipe pour la première fois : les erreurs à éviter 70 % de l'image d'une personne se construit dès les premiers jours. Se faire des alliés plutôt que d'opter pour un rapport de force. L'écoute et l'humilité restent des qualités indispensables pour bien entamer sa nouvelle mission. Il importe d'exposer clairement les objectifs, apaiser les esprits et surtout taire les rumeurs. «Je me souviens d’un cadre qui a mal vécu sa première expérience de manager d’équipe. Programmer des entretiens individuels pour connaître chaque membre de l’équipeComme dans toute entreprise qui se respecte, une intégration se prépare. L’idéal, c’est d’arriver à un dosage entre management directif et management participatifPour beaucoup de managers, l’écoute et l’humilité restent des qualités indispensables pour bien entamer leur nouvelle mission. Lecture Apprendre à gérer une équipe Les premiers pas d'un manager ne sont jamais faciles. «Manager pour la première fois», de Frédéric Crépin, Editions d'organisation (juin 2004). Quelles sont les erreurs à éviter?

N°3 : La classe inversée en neufs épisodes sur toute l'année scolaire 2013/2014. Les webdocs de l’ESPE de l’académie de Strasbourg présente Les webdocs de l’ESPE de l’académie de Strasbourg présente Ces webdocumentaires présentent des pratiques pédagogiques utilisant le numérique : Apprendre autrement en classe inversée : le suivi d’une classe inversée à Erstein pendant l’année scolaire 2013-2014 Encore en cours de construction (accès réservé) : Apprendre avec le numérique : le quotidien d’une école primaire Apprendre avec des tutoriels : un exemple d’utilisation de tutoriel dans un cours d’arts appliqués Et prochainement : une expérimentation avec les tablettes au lycée Kastler de Guebwiller, les mondes virtuels au lycée Koeberlé de Sélestat Le site Web : Apprendre autrement en classe inversée : le suivi d’une classe inversée à Erstein pendant l’année scolaire 2013-2014 Les épisodes sont diffusés à un rythme de 1 par mois environ.

Related: