background preloader

17_62.pdf

17_62.pdf

http://www.stephanehaefliger.com/campus/biblio/017/17_62.pdf

Related:  Les mécanismes de la motivation et démotivationstephanie181194MOBILISATION ET MOTIVATIONDoc mémoire ESA

Théorie de la régulation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La démarche[modifier | modifier le code] Les régulationnistes s’intéressent aux facteurs de déstabilisation lors d’une crise[5]. Comment «rebooster» la motivation des salariés  Selon une étude de Kelly Services, la participation aux bénéfices est un bon outil. Deux ans près le démarrage de la crise, où en est l'engagement des salariés envers leur entreprise ? Cette question taraude les DRH, qui cherchent les bonnes pratiques susceptibles de redynamiser leur motivation. Ces entreprises qui savent <br/>motiver leurs troupes <br/> Le groupe Flo, Bouygues Telecom et Bain & Company mènent des actions pour fidéliser leurs salariés. La crise n'a pas seulement frappé de plein fouet l'économie française, elle a aussi durement altéré l'engagement des salariés vis-à-vis de leur entreprise. Autrement dit, leur motivation, leur attachement, leur fidélité et leur loyauté. Ainsi, selon une enquête du cabinet Mercer à paraître ce matin et que Le Figaro économie dévoile, un salarié sur trois songe «sérieusement» à quitter son entreprise. Ils étaient seulement un sur deux en 2007.

PM International: La théorie de la fixation des objectifs La théorie de la fixation des objectifs Les travaux de Locke (1968) établissent qu’un individu est motivé quand on lui fixe des objectifs clairs et qu’on lui fournit un feedback approprié sur sa capacité à les atteindre. Non seulement le fait de travailler pour atteindre un objectif est une source majeure de motivation, mais cela permet d’améliorer les performances de l’individu : des objectifs bien définis et difficiles à atteindre conduisent à une meilleure performance que des objectifs vagues ou aisés à atteindre.

Motivation - La théorie VIE de Vroom La théorie des attentes ou théorie VIE (Valence-Instrumentalité- Expectation) La théorie de Vroom , contrairement à Maslow ou Herzberg, ne se focalise pas sur les besoins, mais relie la motivation d’un individu à ses attentes et les chances qu’il possède de les atteindre. La motivation est vue comme une force déterminée par trois facteurs qui se combineraient de façon multiplicative l’expectation l’instrumentalité la valence Comment motiver ses salariés et collaborateurs - Apprendre à fidéliser Motiver et fidéliser ses collaborateurs au sein de l’entreprise sont des points majeurs, pour avoir un travail sérieux, un personnel motivé et productif. Une bonne ambiance de travail, des équipements adaptés, un cadre de travail agréable sont autant d’atouts pour assurer la motivation et la fidélisation des collaborateurs. L’organisation d’événements pour motiver ses salariés

Thierry Rousseau : C'est en analysant ce qui se passe concrètement dans le travail qu'on peut comprendre l'absentéisme Publié le 17-MAY-13 par ANACT | Imprimer Thierry Rousseau, chargé de mission à l'Anact, livre des éléments de compréhension de l'absentéisme au travail et propose des pistes d'actions aux acteurs de l'entreprise en s'appuyant sur deux études de cas. Que sait-on de l'absentéisme ? Les théories de la motivation INTRODUCTION Grâce à Elton Mayo (qui a montré que les gens travaillent mieux quand ils sont motivés); vont se développer de nombreuses recherches sur les motivations des travailleurs. La motivation est un ensemble de forces (ou besoins) qui insitent un individu à s'engager dans un comportement. La Motivation: moteur du comportement se caractérisant par plusieurs éléments (dépense d'energie physique et cognitive). Il y a une persévérance de cet effort, qui n'est pas désordonné mais a une certaine orientation (pour etre motivé il doit y avoir une consistance entre ce que nous faisons par rapport au but recherché). I. La notion de besoin: I.1> La théorie du contenu (hiérarchie de la motivation):la pyramide de Maslow:

Théorie de l'équité Parmi les théories psychologiques contemporaines sur la motivation, John Stacey Adams a introduit la théorie de l'équité dans un premier article en 1963 puis dans un second en 1965, pour expliquer comment les employés répondent à la fois de façon cognitive et comportementale à la perception d'injustice dans leur milieu de travail. Il prend appui sur les travaux de Leon Festinger sur la comparaison sociale (1954) et sur sa théorie de la dissonance cognitive (1957). A la différence des autres théories, la théorie de l'équité insiste plus sur les données relatives (ratio d'input[1] sur output[2]) que sur les valeurs absolues[3].

[Tribune] Commerciaux de la Génération Y : comment les manager ? 1)Prenez en compte leur tempo Les collaborateurs de la génération Y sont dans l'immédiateté. Pour eux tout va très vite et tout doit aller très vite. Ils ne supportent pas les lenteurs de l'entreprise. Ne faites plus de longues réunions avec eux mais privilégiez les stand-up meetings, réunions d'une vingtaine de minutes ou vos collaborateurs Y pourront vous exposer leurs avancées et/ou les problèmes qu'ils rencontrent. Faites-leur également des feedbacks rapides, le principal pour eux est d'être efficaces le plus vite possible.

Related: