background preloader

L’entretien motivationnel et la théorie de l’autodétermination

L’entretien motivationnel et la théorie de l’autodétermination
Dans un article2 paru dans le numéro 29 d’Alcoologie et addictologie, Thierry Le Merdy et Antonia Csillik s’intéressent aux différents types de motivation et à leur articulation au sein d’un continuum motivationnel allant de la amotivation à la motivation intrinsèque en passant par la motivation extrinsèque. Ils s’appuient notamment sur les travaux menés depuis près de 30 ans par Edward L. Deci et Richard M. Ryan3 autour de leur théorie de l’autodétermination (Self-Determination Theory). En 2005, David Markland, Richard M. Ryan, Vannessa Jayne Tobin et Stephen Rollnick ont étudié4 comment la théorie de l’autodétermination (TAD) pouvait constituer un socle théorique permettant de comprendre les processus psychologiques à l’œuvre dans les entretiens motivationnels et qui expliqueraient leur efficacité. La TAD est une théorie du développement de la personnalité et du changement automotivé du comportement. L’identification est une forme de régulation plus autodéterminée. Conclusion

http://www.entretienmotivationnel.org/articles/autodetermination/

Related:  QG4 - Communiquer à l’interne suffit-il à mobiliser ?Les mécanismes de la motivation et démotivationMotivationETP

Comment gérer les retards répétés d’un salarié ? Dynamique Entrepreneuriale Vous lui avez suggéré de s’acheter une montre, de mettre son réveil un peu plus tôt, de prendre un train plus tôt….. Mais ses retards persistent ? CHAPITRE 1 PROBLÉMATIQUE Il semble, selon certaines recherches, que plus le soutien à l’autonomie de la part du professeur est présent, plus un individu aura tendance à se sentir motivé de manière autodéterminée (intrinsèquement et par régulation identifiée) au plan scolaire (Deci, Nezlek & Sheinman, 1981; Deci & Ryan, 1987; Fortier & al., 1995; Grolnik, Ryan & Deci, 1991). Par contre, des enfants ayant des professeurs contrôlants tendent à avoir une diminution de leur motivation autodéterminée (intrinsèque et régulation identifiée; Deci, Schwartz, Sheinman & Ryan, 1981). Des études démontrent également que le soutien à l’autonomie offert par les parents a des effets bénéfiques sur la motivation intrinsèque et sur la motivation autodéterminée des enfants.

L'entretien motivationnel L’entretien motivationnel est un style de conversation collaboratif permettant de renforcer la motivation propre d’une personne et son engagement vers le changement 1. William R. Miller et Stephen Rollnick, psychologues et professeurs d’université aux États-Unis et au Royaume-Uni, définissent ainsi cette forme d’entretien qu’ils ont conceptualisée au cours des années 80 pour le traitement des dépendances à l’alcool. L’entretien motivationnel (EM) s’est ensuite diffusé dans le monde, et beaucoup de praticiens l’utilisent aujourd’hui dans de nombreux champs de la santé (addictologie, maladies chroniques, nutrition, santé mentale, etc.) mais également dans le secteur social et éducatif. Dans quelles situations utiliser l’EM ?

30 COMPETENCES Jean-Pierre Astolfi s’inscrit dans le courant de la professionnalisation du métier d’enseignant. Pour montrer les évolutions en cours, il analyse les mots employés dans la profession. Or, on n’arrive pas à stabiliser un vocabulaire spécialisé autour des enseignants. Certes, en créant un vocabulaire spécialisé, on risque de créer un jargon et, en conséquence, de faire de la rétention d'informations, mais il est nécessaire d'employer des mots dont le sens est stabilisé car le vocabulaire courant n'est pas assez précis et oblige à recourir constamment aux périphrases.

La minute management : Motivation en entreprise: neuf astuces pour manager sans moyens Pour booster l'implication de chacun, au quotidien le manager peut intervenir par petites touches grâce à des actions simples et efficaces. Et, dans une période de vaches maigres, rendre la carotte financière " accessoire " au regard du respect accordé à autrui et de la qualité de vie au travail. Deux leviers puissants de motivation qui ne doivent pas pour autant être un substitut à de réelles perspectives de carrières. Voici neuf idées pour pimenter l'ordinaire.

Motivation intrinsèque et extrinsèque - Deci Théorie de la motivation intrinsèque et extrinsèque Cette théorie, initialement présentée par Richard Deci en 1975 et enrichie par Deci et Ryan (1985, 2002), présente l’originalité par rapport aux précédentes théories, de distinguer deux types de motivation suivant qu’elle est "imposée" ou non La motivation intrinsèque : l’action est conduite uniquement par l’intérêt et le plaisir que l’individu trouve à l’action, sans attente de récompense externe.

Trois facteurs importants pour la motivation Des psychologues identifient trois facteurs importants pour le maintien de la motivation à poursuivre les efforts pour accomplir une tâche ou atteindre des objectifs. L'autonomie Si une activité est poursuivie pour elle-même plutôt que parce que des pressions extérieures y obligent, la motivation est plus grande, soutiennent les psychologues Edward L. Education thérapeutique du patient Elle est gravée dans le marbre de la loi. Nul n’en conteste les bienfaits. Elle est même source d’économies. Elle ?

La communication vue par les salariés OpinionWay a interrogé des salariés français [1] afin de connaître leur vision de la communication interne en entreprise pour une étude LabRH. Les principales missions de la com’ interne au sein d’une entreprise vues par les salariés Lors de cette étude, il a été demandé aux salariés, quelles étaient pour eux les principales missions de la communication interne au sein d’une entreprise. 74% des salariés ont cité au moins une mission : présenter le projet et les objectifs de l’entreprise (15%),informer sur les résultats/la santé de l’entreprise (14%),communiquer (12%),améliorer la communication avec la direction (10%),créer du lien social/de la cohésion (9%). Edward L. Deci Edward L. Deci est professeur de psychologie et de sciences sociales à l'université de Rochester où il est également directeur du programme sur la motivation humaine dont se sont inspirées plusieurs auteurs libéraux comme Bruno S. Frey ou de l'école autrichienne comme Nicolai J. Foss. Il est connu pour ses travaux sur ses théories de la motivation intrinsèque et sur la théorie de l'auto-détermination et il a influencé la théorie du management par la motivation. Théorie de l'auto-détermination

La théorie des besoins psychologiques de base : clarifier les sources du climat motivationnel (Deci & Ryan, 2002, 2008) - Bloc notes de Jean Heutte : sérendipité, phronèsis et ataraxie sont les trois mamelles qui nourrissent l'Épicurien de la connaissance Selon Laguardia et Ryan (2000, p. 284), « la théorie de l’autodétermination adopte le concept de l’eudémonie ou de la réalisation de soi comme critère d’existence de bien-être mais, de plus, elle définit explicitement ce qu’il faut entendre par la réalisation de soi et par quels processus elle est atteinte ». En effet, la TAD soutient que les humains ont des besoins psychologiques fondamentaux et que la satisfaction de ces besoins psychologiques fondamentaux est essentielle à leur croissance, à leur intégrité et à leur bien-être. Ainsi, quand ces besoins sont satisfaits, l’organisme connaît la vitalité (Ryan & Frederick, 1997, cités par Laguardia & Ryan, 2000), la congruence interne (Sheldon & Elliot, 1999, cités par Laguardia & Ryan, 2000) et l’intégration psychologique (Deci & Ryan, 1991) : comme ces besoins fournissent une grande partie du sens et des intentions sous-jacents à l’activité humaine, leur satisfaction est ainsi vue comme un but « naturel » de la vie (Deci & Ryan, 2000).

Réseaux sociaux: l'outil incontournable des responsables RH Près d'une entreprise sur deux a mis en place des outils RH en interne, selon une étude réalisée par l'institut CSA et le réseau LinkedIn. Le mouvement a déjà commencé, mais les réseaux sociaux vont bouleverser le quotidien des responsables RH dans les prochaines années, selon une étude de l'institut CSA réalisé en partenariat avec le géant des réseaux sociaux LinkedIn (313 millions de membres dans le monde, dont 8 millions en France). Près de six responsables de ressources humaines sur dix estiment que l'irruption des réseaux sociaux professionnels a eu un impact notoire sur leur façon de travailler et sur leur environnement de travail, la «complexification de la législation et les attentes des directions d'entreprise en matière RH» arrivant en tête des bouleversements qui ont challengé leur métier. Les réseaux sociaux font aussi partie des nouveaux outils que l'on a demandé aux RH de maîtriser et de développer, estiment 79% d'entre eux.

Théorie de l'auto-détermination Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La théorie de l'auto-détermination (on conserve l'acronyme anglais SDT) est une macro-théorie de la motivation humaine et de la personnalité, qui concerne les tendances inhérentes au développement et les besoins psychologiques innés des êtres humains. Elle traite de la motivation agissant derrière les choix que les êtres humains font sans aucune influence ou interférence externe. La SDT définit le degré d'auto-motivation et d'auto-détermination d'un comportement[1]. Plusieurs études importantes conduisirent à l'émergence de la SDT, en particulier les recherches sur la motivation intrinsèque[2] à l'origine de la poursuite par un individu d'une activité parce qu'elle lui procure une satisfaction en elle-même, au contraire de la motivation extrinsèque, où l'activité est poursuivie en vue d'atteindre un but externe à celle-ci.

Related: