background preloader

Oct. 2015 Analepse et prolepse pour une science du numérique à l’École

Oct. 2015 Analepse et prolepse pour une science du numérique à l’École
L'informatique doit-elle rester un simple outil à l’École? Faut-il ou pas apprendre à « coder » et « programmer » à l’École ? Ces questions qui divisent, Binaire les a posées à Michèle Drechsler. Nous imaginons avec elle ce que l'informatique et la programmation pourraient apporter à l’École. Un exemple : l'expérience de la programmation permet de montrer aux élèves que les erreurs peuvent être riches d'enseignement. Étant donné la densité des programmes en vigueur, l'intégration de l'enseignement de l'informatique à l’École pourrait-elle se faire au détriment de priorités actuelles ? Analepse pour l'informatique Si la question se pose actuellement et déclenche de nombreux débats à l'ère du B2I (brevet Internet et informatique), il faut se rappeler que l'informatique était introduit dans les programmes scolaires comme nous le montre ce tableau récapitulatif des programmes avant 2008. Synthèse proposée au colloque Eprep 2008. Un curriculum pour développer une culture numérique ? Conclusion

http://binaire.blog.lemonde.fr/2014/05/13/analepse-et-prolepse-pour-une-science-du-numerique-a-lecole/

Related:  patriceabgrallCAFIPEMFoutils pédagogiques numeriquesPoints de vue dans des articlesCODAGE-INFORMATIQUE à l'école bis

Des robots et des automates pour apprendre à programmer - {{L'Atelier Canopé 78 – Marly-le-Roi}} L’initiation à l’algorithmique apparaît dans les programmes dès le cycle 2. Des petits robots permettent des activités de découverte du codage, de la maternelle au collège. BeeBot et BlueBot, cycles 2 et 3 Ces automates se programment à partir du panneau de touches situées sur leur dos, et ne nécessitent pas d’ordinateur. Les touches : avancer, reculer (le pas est fixé à 15 cm), pivoter de 90° à droite, à gauche, faire une pause, démarrer, effacer tout. Il faut programmer l’abeille pour qu’elle effectue un déplacement sur un tapis quadrillé. L'entrée de l'école dans l'ère du numérique ne se fera pas sans formateur ! Des FTICE prennent la parole et parlent de leur travail : CT.TICE à plein temps sur deux circonscriptions, avec des projets départementaux ponctuels. Pour une fois, la semaine commence en douceur avec du travail au bureau : préparation de l’animation TBI/ENR du mercredi de la semaine prochaine (sans cafipemf) et mise en ligne des derniers articles du site de mes circonscriptions sous Typo. Je prends également un temps pour répondre aux nombreux mails en attente, que je n’ai pas eu le temps de faire pendant mon travail du week-end dernier. Direction une école pour une mini formation avec des collègues sur le livret numérique en élémentaire.

Pratiques numériques en éducation : l’exemple des usages de Twitter en milieu scolaire 2 Cette recherche-formation-action s’intitule « Le défi d’internet pour l’information des jeunes : dé (...) 3 Les outils testés sont les suivants : 1. Le carnet de bord, « Journal de recherche » (scolaire et p (...) 1Observer et accompagner les changements apportés par le numérique dans les pratiques des jeunes et les démarches des professionnels de jeunesse et d’éducation, telle est la mission de l’INJEP qui la met en œuvre avec différents partenaires (collectivités, Éducation nationale, Éducation populaire…). Une démarche de recherche-formation-action a été initiée en 2009 centrée sur des observations participatives des pratiques numériques des jeunes et des professionnels, menées dans différents environnements (scolaire, socioculturel, culturel, information jeunesse…), qui a permis de développer des contenus de formation et des outils de suivi2. 8Tous ces éléments de connaissance ont conduit à la mise en œuvre des investigations sur les usages de Twitter en éducation présentés ici.

LUDOVIA-Article C/R conférence "...Codage... et ...pédagogie ..." Rappel de la problématique : À l’ère de la multiplication des services, ressources numériques et langages pour les produire, comment L’École peut-elle transmettre aux citoyens de demain, les éléments nécessaires pour appréhender et comprendre ce nouvel environnement ? C’est tout l’enjeu de l’Éducation aux médias et à l’information (EMI): former des « cybercitoyens » responsables, et capables de faire preuve de discernement à l’égard des usages numériques. Au centre de cette ambition, un enjeu pédagogique crucial : rendre les élèves capables de faire preuve du recul et de la responsabilité nécessaires à la mise en pratique intelligente des compétences informatiques et informationnelles qu’ils seront amenés à mobiliser dans leur vie future. Pour répondre à ce défi, les professionnels de l’éducation déploient inventivité et créativité afin de « détourner » ces outils de leur seule dimension technique et d’inscrire leurs usages dans la formation d’un esprit critique.

5 outils d’apprentissage de la programmation pour donner vie à un autre robot. Voilà un résultat de la programmation et des outils ci-dessous pour commencer : MediaEnLab : Expérimenter, valoriser, partager la création numérique en EPN proposé par Netpublic NAO est le robot humanoïde le plus utilisé dans le monde de l’enseignement. Je me prépare au cafipemf… » La soutenance du mémoire Bon, la critique de leçon passée, il faut maintenant me plonger entièrement dans le mémoire. Et, déjà, penser à la soutenance. Lors de notre deuxième semaine de formation, un temps était prévu à ce sujet.

3 outils en ligne pour créer des vidéos interactives La vidéo a toujours été un puissant outil pédagogique dans la classe. Web et tice lui ont redonné une nouvelle jeunesse en rendant les vidéos interactives. En permettant à l’apprenant de passer de la posture passive de simple spectateur à celui d’acteur en introduisant une bonne dose d’interactivité. La vidéo aide à la compréhension et est devenue indispensable dans certaines nouvelles méthodes pédagogiques comme celle de la classe inversée dont on parle tant en ce moment. Mai 2016 Enseigner la pensée informatique : carte blanche dans Le Soir Une version condensée de mon article a été publiée dans le journal Le Soir de ce vendredi 6 mai 2016. Merci au journal LeSoir ! L'usage d'ordinateurs toujours plus petits, puissants et abordables, utilisant des algorithmes toujours plus sophistiqués élargit sans cesse le spectre des possibilités pour inventer notre futur. Cet avenir verra poindre des innovations majeures dans tous les domaines, santé, arts, enseignement, industrie… Tous les secteurs sont concernés par l'innovation informatique.

Related: