background preloader

Le revenu de base

Le revenu de base
Le revenu de base inconditionnel est une vieille idée. Elle est apparue pour la première fois dans les utopies de la Renaissance, chez Thomas More par exemple. On la retrouve en marge des Lumières, en marge de la fondation des Etats-Unis et de la révolution française. Dans les années 60, le revenu de base a été sérieusement discuté aux Etats-Unis avec les idées de Juliet Rhys-Williams et le modèle d’impôt négatif de Milton Friedman. Des essais in situ montrèrent qu’avec le revenu de base, seul un groupe de population avait tendance à rester plus volontiers à la maison: les mères qui élèvaient seules leur enfant. Un autre phénomène fut constaté : le nombre de divorce augmenta parce que la dépendance financière n’était plus un motif de vie commune.

http://le-revenu-de-base.blogspot.com/

Il ne faut pas sauver le système des retraites Nos régimes de retraite ont deux défauts majeurs : ils sont structurellement déficitaires et outrageusement injustes. Dans l’espoir , sans doute vain, d’en limiter à moyen terme les déficits, le gouvernement a choisi de les rendre un peu plus injustes encore. Plutôt que de réformer à la marge ce système en déroute, le MLG propose de lui substituer une logique nouvelle, à la fois plus solidaire, plus efficace et plus respectueuse des choix de vie de chacun. Conçu après la seconde guerre mondiale pour des salariés qui travaillaient à plein temps et faisaient carrière à vie dans leur entreprise ou administration – dont un tiers seulement atteignait l’âge de toucher une pension – notre système de retraites est désormais inadapté, face à l’évolution démographique et aux mutations de l’organisation du travail. L’allocation universelle : un revenu garanti tout au long de la vie Financée par l’impôt, cette allocation pourrait être indexée sur le revenu médian.

Imaginer un revenu garanti pour tous, par Mona Chollet (Le Monde diplomatique, mai 2013) On travaille, et, grâce à ce travail, on perçoit de l’argent. Une telle logique est si bien ancrée dans les esprits que la perspective d’instaurer un revenu inconditionnel, c’est-à-dire de verser à chacun une somme mensuelle suffisante pour lui permettre de vivre, indépendamment de son activité rémunérée, apparaît comme une aberration. Nous sommes encore persuadés de devoir arracher à une nature aride et ingrate les moyens de notre subsistance individuelle ; or la réalité est bien différente. Bourses étudiantes, congés parentaux, pensions de retraite, allocations familiales, indemnités de chômage, régime français des intermittents du spectacle, minima sociaux : autant de prestations qui ont en commun de découpler revenu et travail. Si insuffisants, si attaqués que puissent être tous ces dispositifs, ils montrent que le revenu garanti est une utopie « déjà là ».

Le revenu de base inconditionnel NAMIBIE Subvention du revenu de base: ‘Laissez d’autres goûter ce que nous avons goûté’ Servaas van den Bosch s’entretient avec BERTHA HAMASES, une domestique et mère de quatre enfants à Otjivero, en Namibie WINDHOEK, 17 fév (IPS) – Une Allocation du revenu de base (BIG) universelle créerait la paresse et la dépendance chez les pauvres de la Namibie, déclarent des politiciens. Un projet-pilote audacieux a été initié pour prouver que cette affirmation est fausse. IPS a parlé avec l’un des bénéficiaires de la BIG. Bertha Hamases, 32ans, est une femme élancée, maigre, avec un visage fané et un éclat amical dans ses yeux.

Quel montant pour le revenu de base ? La Théorie Relative de la Monnaie définit les libertés économiques de produire et d’échanger, comme étant fondamentales. La monnaie, comme outil d’échange universel, doit alors intégrer ces libertés, permettant ainsi aux citoyens de la zone économique de pouvoir les exercer. La TRM met en lumière par ailleurs que l’homme a une durée de vie limitée (d’espérance de vie moyenne « ev »), et que donc l’accès à l’outil d’échange universel qu’est la monnaie, s’il ne saurait être ni asymétrique ni arbitraire dans son mode d’émission instantané, ne saurait non plus être ni asymétrique ni arbitraire dans sa relation aux générations successives. Cela signifie que la part de monnaie allouée à une génération donnée, ne saurait en aucun cas différer de celle allouée aux générations précédentes ou suivantes. Cela semble poser un problème insurmontable en première analyse. Achille(wikimedia commons)

A propos de la vidéo sur LE REVENU DE BASE? Qu'il faut aller voir!!! Excellent film!!! Admirable, magique... Astucieux! Là où beaucoup de médias de ce genre se bornent à des généralités; celui-ci nous offre la surprise d'aller plus loin, là où il est difficile d'aller, d'où un débordement d'émotion, de cette force indispensable pour creuser des sujets et porter des projets qui se portent d'ailleurs un peu eux-même tant ils contiennent de virtualité enthousiasmante.

Ils manifestent pour rien Quel gâchis ! Ils descendent dans la rue par millions pour deux ans de retraite, pour être mieux traités en tant que salariés et pour que rien ne change. Ils demandent ni plus ni moins que les privilégiés d’aujourd’hui, ceux qui les asservissent, restent les privilégiés de demain, et soient juste un peu plus gentils avec eux. Ils descendent dans la rue avec en tête un attirail idéologique qui date du xixe siècle. Ils me font penser aux esclaves qui, il y a bien longtemps, demandaient des repas plus copieux mais ne remettaient pas en cause leur statut d’esclave, encore moins le statut d’esclavagiste. La gauche est dans un état de catatonie intellectuelle sidérant.

10 premiers conseils pour entrer en résistance par la décroissance 10 premiers conseils pour rentrer en résistance par la décroissance ( 1. Se libérer de la télévision Pour rentrer dans la décroissance, la première étape est de prendre conscience de son conditionnement. Revenu de base .Le Revenu de Base | Film version FrançaiseDEUTSCHE VERSION - HIER KLICKEN « Un revenu, c’est comme l’air sous les ailes de l’oiseau ! ». C’est ainsi que commence le film. Est-ce que ce revenu devrait être inconditionnel pour chacun ? L’Iran remplace les prix subventionnés par des paiements directs à tous Par Hamid Tabatabaï Le 19 décembre 2010 est entrée en vigueur la première phase des réformes législatives votées en janvier par le parlement iranien. Ces réformes visent à supprimer progressivement au cours des prochaines 5 années quasi toutes les subventions directes ou indirectes aux prix (pour un volume d’environ 100 milliards de francs suisses) et de les remplacer par des versements directs à tous les citoyens et citoyennes d’Iran (pour un volume réduit de moitié). Les prix des carburants ont augmentés massivement (le prix du litre d’essence est passé de 10 à 40 centimes, celui du mazout de 2 à 15 centimes ; au delà d’une certaines quantité, les prix sont encore plus élevés (70, respectivement 35 centimes).

Michel LIU - CEDREA - Dynamiques sociales et recherche-action Michel Liu est un sociologue français, professeur émérite des universités à l’Université Paris-Dauphine. Formation Après un doctorat d’État ès sciences (physique nucléaire) à l’ Université Paris-Orsay, Michel Liu s’est orienté vers la sociologie des organisations. Le revenu maximum, un levier pour le changement En une trentaine d’années, les écarts de rémunérations ont explosé. Alors qu’un grand dirigeant d’entreprise, pendant les Trente glorieuses, gagnait environ 35 fois le salaire moyen de ses employés, le rapport est au-jourd’hui de 1 à 300. Face à un tel constat, l’idée d’un revenu maximum fait son chemin dans le débat public.

Blog de Laurence Je considère que j’ai de la chance, dans la vie. Vous voulez des preuves? J’ai choisi de vous montrer le mail de Nelly, qui a la gentillesse de m’expliquer l’impact positif que ma modeste contribution a sur sa vie. Si ça, c’est pas une chance… « Chère Laurence,

Related:  A lireSites dédiéshudbadEconomie