background preloader

Revenu de base

Facebook Twitter

Revenu de Base et Forge du Verbe. Se créer soi même, et s’occuper de ses intérêts est une bonne chose !

Revenu de Base et Forge du Verbe.

Il importe de se le rappeler. Ne pas s’occuper de défendre seulement des idées, ne les défendre que pour se défendre soi même et ceux qu’on aime et veut soutenir (connus ou inconnus). Pourquoi par exemple défendre le revenu de base ? Pour en avoir un bien sûr ! Le défendrions nous si nous étions parmi les 80 grandes plus grandes fortunes mondiales ? Se créer soi même donc. Réjouissez-vous de vos bonnes intentions, de votre amour de la justice et de l’égalité des droits, de la fraternité économique, mais, quand il s’agit de lutter, utilisez les armes que vous avez en votre pouvoir et forgez-en de nouvelles, tant matérielles que spirituelles.

La forge du verbe, la plume plus forte que l’épée, la lecture et l’écriture, l’auto-éducation est notre arme la plus forte pour faire advenir le monde dans lequel nous voulons vivre. J'aime : J'aime chargement… Revenu de base. Des façon d’aider à son instauration dès aujourd’hui. Un revenu de base.

Revenu de base. Des façon d’aider à son instauration dès aujourd’hui

La possibilité donnée à chacun de choisir le domaine dans lequel il oeuvrera, ce qu’il fera de sa vie, c’est devenu une nécessité, beaucoup en sont aujourd’hui certains. Mais comment instaurer un revenu de base pour chacun ? Pour ne rien vous cacher, je suis bel et bien convaincu que les acteurs en place aujourd’hui dans le monde économique et politique feront tout pour empêcher cette instauration d’un revenu de base. Bien sûr, cela ne dois pas nous empêcher de militer, l’idée du revenu de base doit avancer, coute que coute et les gens doivent en entendre parler. Revenu de base, libéralisme et libre monnaie. Je suis un fervent défenseur du revenu de base.

Revenu de base, libéralisme et libre monnaie

Est-ce que je dois être opposé au libéralisme ? J’avais, il y a quelques mois de ça, une discussion avec un fervent défenseur du libéralisme qui m’expliquait (c’est ce que je comprenais) que le socialisme latent derrière le revenu de base était incompatible avec le développement de l’esprit d’entreprise et l’esprit de liberté. Je ne suis pas d’accord avec lui. Mais là n’est pas le plus important. Je crois que le revenu de base est totalement compatible avec la mise en place d’un libéralisme économique émancipateur, que les deux feraient même le meilleur ménage possible. Pour moi, un tel libéralisme signifie aussi, et c’est primordial, une libre monnaie. Revenu de base et rayonnement dans la société Je suis de ceux qui pensent que le revenu de base est une des meilleures solution que nous ayons à notre disposition pour dynamiser la culture, éradiquer la pauvreté et permettre un monde économique plus juste.

Revenu de base et rayonnement dans la société

J’aimerai néanmoins m’adresser à ceux qui défendent ce revenu de base dans la théorie ou la pratique, à ceux qui militent, d’une manière ou d’une autre pour son avènement et à ceux qui soutiennent l’idée de loin. Une des inquiétudes les plus fréquentes concernant l’adoption d’une loi mettant en place un revenu de base est la suivante : « Les gens resteront chez eux sans rien faire, ne participeront plus à la société ». On peut comprendre cette objection et on doit y répondre de façon positive. Se contenter de réclamer un revenu de base n’est pas suffisant, il faut montrer la joie qu’il y a à participer à la société, de manière culturelle, économique, politique, en dehors de toute contrepartie financière. Le Revenu de Base au Festival des Utopies Concrètes.

More Thoughts On The Coming Swarm Economy (Rick Falkvinge about basic income) : BasicIncome. « Bitcoin perpétue les défauts du système monétaire actuel » La banque en peer-to-peer, vous en avez certainement entendu parler avec la percée médiatique de Bitcoin.

« Bitcoin perpétue les défauts du système monétaire actuel »

Cette monnaie virtuelle cryptée dont la quantité en circulation et la régulation sont assurées par un algorithme est de plus en plus souvent présentée comme un modèle d'échanges alternatif crédible, au service de l'économie numérique ou contre les crises financières globalisées. Pourtant, elle n'est pas sans poser de vraies questions : est-elle vraiment fiable ? Est-ce légitime qu'elle puisse faire concurrence aux monnaies nationales et que la valeur qu'elle crée échappe aux taxes qui financent l'Etat ? N'est-elle pas une aubaine pour les trafiquants en tout genre ? Au-delà de ces questions, des voix s'élèvent dans le monde de l'économie collaborative pour dénoncer une monnaie assez peu éthique.

RSLN : Depuis que les médias s'intéressent à Bitcoin, on a l'idée qu'une monnaie virtuelle pourrait être mieux adaptée à la nouvelle économie que les devises actuelles. Et si les banques centrales donnaient de l'argent au grand public? Et si les banques centrales, plutôt que de racheter bêtement des dettes aux états, donnaient de l’argent directement aux citoyens ?

Et si les banques centrales donnaient de l'argent au grand public?

Cela peut paraître absurde au premier abord, mais les arguments économiques ne manquent pas pour justifier cette idée. Traduction d’un article du célèbre éditorialiste britannique Anatole Kaletsky paru sur le site de Reuters le 1er août 2012 et intitulé « How about quantitative easing for the people? ». Quels moyens d’action pour les banquiers centraux? Par une coïncidence quasi-astrologique, la Banque Centrale Européenne, la Banque d’Angleterre et le Bureau de la réserve fédérale des Etats-Unis ont tous tenu leur réunion d’orientation cette semaine, juste après la publication mercredi des chiffres de l’industrie les plus bas depuis l’été 2009 pour l’Europe et l’Amérique. Ils ont essentiellement deux options. Les banques, grandes gagnantes du quantitative easing.

Le revenu de base fait peur à la gauche. On l'appelle aussi allocation universelle ou encore revenu inconditionnel d’existence et selon ses promoteurs, cela permettrait d'éradiquer la misère, de lutter contre les inégalités...

Le revenu de base fait peur à la gauche

Mais ses détracteurs soulignent les effets pervers de la mesure. Un revenu décent versé sans conditions, de la naissance à la mort, à tous les citoyens? Telle est l’idée défendue par le collectif Basic income earth network (BIEN), réuni à Munich les 14-15-16 septembre pour discuter des applications possibles de cette mesure. Réseau Français pour un revenu de base. Réseau Français pour un revenu de base.