background preloader

Fiches toxicologiques

Fiches toxicologiques
Related:  Sites institutionnels

LARA-BTP Entrez dans la Démarche de progrès pour installer durablement la prévention dans votre entreprise. Outil Pour aider les entreprises du BTP à installer durablement la prévention dans leur entreprise, l’OPPBTP met à leur disposition une méthode simple et progressive, la Démarche de progrès. La démarche Évaluation des risques Un diagnostic sécurité est réalisé par l’OPPBTP avec le chef d’entreprise grâce à deux outils gratuits : PREDIAG : pré-diagnostic sécurité, qui permet d'évaluer le niveau de prévention de l'entreprise, selon dix thèmes clés, en fonction de sa taille et de son secteur d’activité. PRECHAN : diagnostic complet du chantier ou de l’atelier. Restitution Ces diagnostics permettent d’élaborer un tableau de bord récapitulatif faisant apparaître les 10 points forts et les 10 points faibles de l’entreprise. Élaboration des objectifs Engagement dans un Contrat de progrès C’est une approche très pragmatique. 2 450 contrats ont été signés en trois ans. Si... Bilan annuel

INFPANDEMIE 20/04/07 L’eau de javel est-elle un bon désinfectant ? Qu’est-ce qu’une pandémie ? Une pandémie grippale est une épidémie caractérisée par la diffusion rapide et géographiquement très étendue (plusieurs continents ou monde entier) d’un nouveau sous-type de virus résultant d’une transformation génétique conséquente. Le virus possédant des caractéristiques immunologiques nouvelles par rapport aux virus habituellement circulants, l’immunité de la population est faible voire nulle ce qui a pour conséquence de permettre à la maladie de se propager rapidement. Comment se développe une pandémie grippale ? L’apparition d’une pandémie grippale peut résulter d’une recombinaison génétique entre des virus grippaux animaux et humains ou de mutations progressives d’un virus animal, permettant une adaptation à l’être humain. S’agissant de la transmission de l’humain à l’humain, le virus grippal se transmet par : Exemples historiques Le 11 juin 2009, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé la première pandémie du XXIe siècle (virus A(H1N1)).

Métaux lourds et gaz toxiques "Pour vivre, toutes les créatures sont obligées de manger et de boire, mais ensuite elles doivent éliminer des déchets. Et quels sont ces déchets ? Tous les éléments qui ne sont plus utiles à l'organisme. Pourtant ces éléments se trouvaient dans une nourriture et des boissons qui étaient bonnes, puisqu'elles leur ont permis de continuer à vivre. Oui, voilà un fait de la vie quotidienne sur lequel il vaut la peine de s'arrêter. Quelle que soit la qualité de ce que nous mangeons et buvons, il y a des déchets à éliminer et ces déchets sont expédiés dans des endroits déterminés. Dans son livre "Toxemia explained", le médecin américain John H Tilden avait souligné que : "ce qu'on désigne par maladie n'est autre que les efforts de la nature à éliminer des poisons du corps. Alimentation, un peu d'histoire ... La paléomédecine est l'étude, sous l'angle médical, des ossements et restes humains préhistoriques. La chaleur modifie la structure chimique des aliments Éviter les TOXIQUES Buwal Suisse

ChemSpider | The free chemical database Evaluation des risques chimiques Pour les risques chimiques, comme pour tous les autres risques, l’évaluation des risques est une étape cruciale de la démarche de prévention. Quelles sont les différentes phases ? Quelle méthodologie employer pour les mener à bien ? Quels sont les outils disponibles ? Cette évaluation constitue le préalable de toute démarche de prévention des risques chimiques. 1re étape : repérage des produits et de leurs dangers L’évaluation des risques chimiques débute par un inventaire (identifier et lister) des agents chimiques présents ou susceptibles d’être rencontrés sur les lieux de travail. les produits présents dans les émissions régulières ou accidentelles issues d’un procédé, d’une activité ou de l’environnement de travail lui-même (poussières, brouillards ou vapeurs), les produits chimiques utilisés de façon délibérée dans les opérations de maintenance et d’entretien, ou comme intermédiaires dans la fabrication de nouveaux produits ou matériaux. L’étiquette change

Triklorame, kit de mesure de la trichloramine dans l’air Travailler dans une piscine ou dans l'industrie agroalimentaire peut exposer à la trichloramine. Ce gaz très volatil est irritant pour les yeux, la peau et les voies respiratoires. L'INRS a breveté un système simple et rapide, Triklorame, qui permet de mesurer in situ la concentration de cette molécule dans l'air ambiant et de mieux la contrôler. La trichloramine est-elle néfaste pour la santé ? Cette molécule peut provoquer des irritations oculaires, cutanées et respiratoires, voire de l’asthme et des rhinites en cas d’exposition prolongée. Comment se forme la trichloramine ? Par interaction entre le chlore (ou ses dérivés, comme l’eau de Javel) employé comme bactéricide dans les piscines, les centres aquatiques, l’industrie agroalimentaire et les composés organiques azotés tels que les déchets végétaux, la salive, l’urine, les cosmétiques... Comment prévenir les risques liés à la trichloramine ? La valeur limite de concentration dans l’air recommandée par l’ANSES est de 0,3 mg/m3.

INVS 16/12/04 Evaluation des risques sanitaires des sous-produits de chloration de l'eau potable Partie 1 - Caractérisation des Contexte La qualité de l'eau destinée à la consommation humaine est strictement contrôlée en Europe : pas moins de 67 paramètres de contrôle de nature microbiologique et physico-chimique sont pris en compte par la directive européenne sur l'eau potable. En France, cette surveillance relève de la compétence des Directions départementales des affaires sanitaires et sociales. Les risques liés à l'ingestion ou l’inhalation d'eau contaminée par des bactéries (gastro-entérites, salmonelloses...) ou des virus (gastro-entérites, hépatite A, hépatite E...) sont évités par la désinfection de l’eau. La désinfection peut être réalisée par des méthodes physico-chimiques (principalement chloration et ozonation) ou par voie physique (U.V.). : 254 nm) ont un mode d’action photochimique – ils provoquent notamment des cassures au niveau de l’ADN, perturbant sa réplication - mais ne possèdent aucun pouvoir rémanent, ce qui limite leur possibilité de désinfecter l’ensemble du réseau. Objectif

Les enfants et les toxiques "Pour vivre, toutes les créatures sont obligées de manger et de boire, mais ensuite elles doivent éliminer des déchets. Et quels sont ces déchets ? Tous les éléments qui ne sont plus utiles à l'organisme. Pourtant ces éléments se trouvaient dans une nourriture et des boissons qui étaient bonnes, puisqu'elles leur ont permis de continuer à vivre. Oui, voilà un fait de la vie quotidienne sur lequel il vaut la peine de s'arrêter. Quelle que soit la qualité de ce que nous mangeons et buvons, il y a des déchets à éliminer et ces déchets sont expédiés dans des endroits déterminés. Dans son livre "Toxemia explained", le médecin américain John H Tilden avait souligné que : "ce qu'on désigne par maladie n'est autre que les efforts de la nature à éliminer des poisons du corps. Alimentation, un peu d'histoire ... La paléomédecine est l'étude, sous l'angle médical, des ossements et restes humains préhistoriques. La chaleur modifie la structure chimique des aliments Éviter les TOXIQUES Buwal Suisse

Chemical Name Search Please follow the steps below to conduct your search (Help): Rules for names and patterns You may enter the full name or a pattern.Information on patterns is provided in the section below.Searches are not case sensitive.Blank space is ignored in search strings.Warning: The database currently used for name searches contains only a subset of commonly used names. If a search fails, you may be able to find the desired compound through a formula search. Rules for patterns Patterns are strings containing one or more asterisk (*) characters. © 2016 by the U.S. Copyright for NIST Standard Reference Data is governed by the Standard Reference Data Act. If you have comments or questions about this site, please contact us.

Risques environnementaux liés aux produits chimiques Quand une entreprise utilise, stocke ou transforme des produits chimiques dangereux pour la santé humaine ou pour l’environnement, la prévention des risques professionnels et environnementaux doit être menée de façon conjointe. De façon à protéger la santé et la sécurité des salariés mais aussi l’environnement extérieur de l’entreprise, les populations avoisinantes et les biens. Ce qui implique une organisation, des moyens ou des interlocuteurs spécifiques… Au-delà de la prévention des risques professionnels, les entreprises utilisatrices de produits chimiques doivent également respecter ou mettre en œuvre certaines obligations ou règles de protection de l’environnement, et ce notamment dans les cas suivants : Utilisation de produits dangereux pour l’environnement (avec un étiquetage spécifique). L’entreprise doit alors mettre en place une organisation adaptée et dialoguer avec d’autres acteurs que ceux de la sphère risques professionnels. Vers une approche intégrée ? Exemple pratique

Related: