background preloader

Usurpation d'identité

Usurpation d'identité
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. The Prisoner of Zenda (1894), avec une « usurpation d'identité » du roi. L'usurpation d'identité, improprement qualifiée de vol d’identité, est le fait de prendre délibérément l'identité d'une autre personne vivante, généralement dans le but de réaliser des actions frauduleuses commerciales, civiles ou pénales, comme régulariser sa situation au regard de l'émigration, accéder aux finances de la personne usurpée, ou de commettre en son nom un délit ou un crime, ou d'accéder à des droits de façon indue. Il existe aujourd'hui des usurpations d'identité de personnes morales, c'est-à-dire d'individus qui créent de fausses filiales de sociétés existantes, dans le but de réaliser des escroqueries. Description[modifier | modifier le code] L’usurpation d’identité débute toujours par la collecte de renseignements personnels sur la victime. Le coût de la criminalité identitaire est très important pour un état. Vol d'identité[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Usurpation_d%27identit%C3%A9

Comment se fait-on voler son identité? SECURITE Chaque année, en France, plus de 210.000 personnes sont victimes d'une usurpation d'identité. Or, 45% de ces victimes n'ont absolument aucune idée de la façon dont cela a pu leur arriver... Bérénice Dubuc Créé le Mis à jour le Mots-clés Aucun mot-clé Les usurpations d’identités arrivent-elle surtout sur Internet?Non. Les données personnelles et la protection de la vie privée à l'heure des nouvelles technologies Introduction Si la notion de données personnelles d'un individu englobe une quantité non-négligeable et importante d'informations plus ou moins nominatives (nom, prénom, âge, sexe, lieu de résidence, loisirs préférés, pseudo, n°client, etc.), force est de constater que bon nombre de personnes ignorent précisément de quoi il s'agit, mais aussi par qui et dans quel but des fichiers sont créés. S'il est aisé d'imaginer que nous sommes tous fichés par l'Etat et les organismes qui lui sont rattachés (sécurité sociale, fisc, police à travers la carte nationale d'identité, la préfecture lors de l'établissement de la carte grise, le Pôle emploi, le médecin, etc.), par son employeur, par des associations indépendantes (club de sport, association à laquelle on fait un don, forum de discussion ou chat, etc.) ou encore par des sociétés commerciales (banque, assureurs, téléphonie, fichiers clients des commerces, etc.), on imagine moins être fichés par des sociétés que l'on ne connaît pas.

Usurpation d’identité : la loi ou la technique pour se protéger ? Dans le monde réel, les attributs de la personnalité, et notamment le nom patronymique, sont attribués soit de manière autoritaire (jusqu'à présent par la seule filiation paternelle) soit sous le contrôle étroit des autorités publiques, en tout état de cause selon des critères légaux prédéfinis. Nul ne peut s'attribuer à lui-même une identité complète reconnue des autorités publiques. Dans le monde virtuel, les attributs de la personnalité ne sont attribués par aucune autorité publique.

40 - Actualités / Détail L'usurpation d'identité est le fait de prendre délibérément l'identité d’une personne existante, généralement dans le but de réaliser des actions frauduleuses comme accéder aux finances de la personne usurpée, de commettre en son nom un délit ou un crime ou encore d'accéder à des droits de façon indue. Il existe également des usurpations d'identité de personnes morales, c'est à dire d'individus qui créent de fausses filiales de sociétés existantes, dans le but de réaliser des escroqueries. Il est malheureusement très simple pour un fraudeur d'obtenir des renseignements personnels sur la personne dont il souhaite utiliser l’identité. Le vol, la fouille des poubelles, le téléphone ou l'intrusion sur Internet sont des techniques utilisées fréquemment par les fraudeurs qui collectent ainsi un grand nombre de renseignements personnels sur la victime. Pour la victime d'une usurpation d'identité, commence un long parcours très difficile pour se défendre et faire reconnaître ses droits.

Cybersquattage Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cybersquattage, plus couramment désigné par l'anglicisme cybersquatting, est une pratique consistant à enregistrer un nom de domaine correspondant à une marque, avec l'intention de le revendre ensuite à l'ayant droit, d'altérer sa visibilité ou de profiter de sa notoriété. Certaines lois locales ou jurisprudences considèrent cela comme une extorsion et/ou du parasitisme. Le cybersquattage est également une tactique de culture jamming. Les noms de domaine[modifier | modifier le code]

200 000 personnes se font voler leur nom - France Des dizaines de milliers de Français se font usurper leur identité chaque année. Ils subissent de lourds préjudices financiers et psychologiques. Ils mettent souvent des mois voire des années pour rétablir leur situation. Un nom, un prénom, une date de naissance et une adresse. Si elles peuvent paraître banales, ces informations, divulguées à des tiers, peuvent faire basculer une vie dans le cauchemar. Le phénomène de l'usurpation d'identité touche aux alentours de 200 000 personnes par an en France soit davantage que les cambriolages (150 000).

Identité numérique : 10 règles simples pour contrôler son image sur internet Nous l’avons vu récemment, la gestion de l’identité numérique commence au berceau, et les récents déboires d’un internaute ayant constaté à ses dépends que sur le web tout est public, sont là pour nous le rappeler une fois encore. L’identité numérique reste un concept assez flou pour la plupart des internautes, or il est seulement Nous l’avons vu récemment, la gestion de l’identité numérique commence au berceau, et les récents déboires d’un internaute ayant constaté à ses dépends que sur le web tout est public, sont là pour nous le rappeler une fois encore. L’identité numérique reste un concept assez flou pour la plupart des internautes, or il est seulement question de contrôle de l’image et de la réputation, selon les mêmes règles que celles que nous appliquons dans notre vie courante, celle que l’on appelle la vraie vie. Pas besoin d’être un expert, donc, pour observer ces 10 règles simples qui devraient normalement vous aider à mieux maîtriser votre image sur internet :

L'usurpation d'identité en questions Qu'entend-on par "usurpation d'identité" en ligne L’usurpation d’identité consiste à utiliser, sans votre accord, des informations permettant de vous identifier. Il peut s'agir, par exemple, de vos nom et prénom, de votre adresse électronique, ou encore de photographies…. Ces informations peuvent ensuite être utilisées à votre insu, notamment pour souscrire sous votre identité un crédit, un abonnement, pour commettre des actes répréhensibles ou nuire à votre réputation. Quelles sont les techniques les plus utilisées par les usurpateurs d'identité en ligne? Sur Internet, on distingue deux types d’usurpation d’identité.

Usurper l’identité d’un tiers est un délit Désormais, l’article 226-4-1 du code pénal, créé par la loi du 14 mars 2011 dispose « Le fait d’usurper l’identité d’un tiers ou de faire usage d’une ou plusieurs données de toute nature permettant de l’identifier en vue de troubler sa tranquillité ou celle d’autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération, est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende . Cette infraction est punie des mêmes peines lorsqu’elle est commise sur un réseau de communication au public en ligne ». Nous allons ci-après considérer chacune des conditions d’application énoncée afin d’en analyser la portée pour défendre son E-réputation. « Usurper l’identité »

Hameçonnage Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Lorsque cette technique utilise les SMS pour obtenir des renseignements personnels, elle s'appelle SMiShing (en)[1]. §Sur Internet[modifier | modifier le code] Les criminels informatiques utilisent généralement l'hameçonnage pour voler de l'argent. Les cibles les plus courantes sont les services bancaires en ligne, les fournisseurs d'accès Internet et les sites de ventes aux enchères tels qu'eBay et Paypal. Qu'est-ce que l'identité numérique ? Je ne suis pas le premier à tenter de vulgariser le concept d’identité numérique, Leafar (Raphaël pour les intimes) a ainsi déjà proposé une représentation de l’identité numérique (voir son billet : U.lik unleash Identity 0.2), j’avais également déjà abordé la question dans un précédent billet. Je souhaite avec cet article compléter cette vision et y apporter ma touche personnelle. Les utilisateurs au coeur du web 2.0 Avec la prolifération des blogs et wikis, la multiplication des réseaux sociaux et l’explosion du trafic sur les plateformes d’échanges, les contenus générés par les utilisateurs prennent une place toujours plus importante dans notre consommation quotidienne de l’internet.

Related:  veille juridiquemarchaud_cl_ud2014