background preloader

Maladies d’origine professionnelle

Maladies d’origine professionnelle
Une maladie professionnelle est la conséquence de l’exposition plus ou moins prolongée à un risque (vapeurs, poussières, bruit, vibrations, gestes répétitifs…) lors de l’exercice habituel de la profession. Il est souvent difficile d’en établir la cause précise. Une maladie est reconnue d’origine professionnelle si elle est déclarée et si elle figure dans un tableau du Code de la Sécurité sociale. Cette réglementation spécifique ne s’applique qu’aux salariés du régime général ou agricole. Une maladie est dite « d’origine professionnelle » si elle est la conséquence directe de l’exposition d’un travailleur à un risque physique, chimique, biologique ou résulte des conditions dans lesquelles il exerce son activité professionnelle. figurer dans l’un des tableaux de maladies professionnelles (annexés au Code de la Sécurité sociale), être reconnue comme maladie professionnelle au terme d’une procédure de reconnaissance. En pratique : déclaration et reconnaissance d’une maladie professionnelle

Prévention du risque incendie - Ce que dit la loi : Principes généraux, ERP et IGH Principes généraux Selon le Code du Travail, tout chef d'établissement doit former son personnel à la sécurité incendie et rédiger un registre incendie tenu à la disposition de l'inspection du travail. En matière d'incendie, la réglementation vise essentiellement à assurer la protection des personnes. Les deux grands principes destinés à la protection des personnes contre le risque « incendie » sont : leur évacuation hors des bâtiments et leur isolement dans des zones résistant au feu. Les consignes de sécurité concernant l'incendie, mises en place par le chef d'entreprise, sont obligatoires dans les établissements de plus de 50 personnes ou ceux où sont manipulées des matières inflammables. Le désenfumage des locaux est une obligation règlementaire prévue par l'article R 235.4.8 du Code du travail. ERP et IGH ERP : "Etablissement recevant du public". La conception des ERP doit respecter les principes suivants : IGH : "Immeuble de grande hauteur". Documents mis en ligne en février 2013

Risques psychosociaux Troubles de la concentration, du sommeil, dépression… Un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes liés aux risques psychosociaux. Le phénomène n'épargne aucun secteur d'activité. Indépendamment de leurs effets sur la santé des individus, les risques psychosociaux ont un impact sur le fonctionnement des entreprises (absentéisme, turnover, ambiance de travail…). Il est possible de les prévenir. Sous l’effet de mutations du monde du travail telles que la complexité grandissante des tâches, la suppression de temps morts, l’individualisation du travail ou encore les exigences accrues de la clientèle, les risques psychosociaux sont en plein développement. Les risques psychosociaux regroupent : Des risques difficiles à appréhender Les acteurs de l’entreprise se sentent souvent démunis pour lutter contre les risques psychosociaux. Une prévention nécessaire Les risques psychosociaux doivent être gérés au même titre que les autres risques professionnels.

Disposition juridique et norme technique Différents types de règles sont édictées en matière de santé et de sécurité au travail. Il existe des règles obligatoires (dans la loi et les règlements). Des normes techniques existent également pour aider un constructeur ou un concepteur à fabriquer ou réaliser un produit, un équipement ou un local de travail. Ces normes n’ont pas la plupart du temps de force obligatoire. Règle juridique. Norme technique. Règle de droit La règle de droit est le plus souvent en France une règle écrite. Le Droit français est ainsi constitué de textes (lois, règlements, arrêtés…) dont l’application est obligatoire dès lors que le texte a été publié (au Journal officiel généralement). Une règle de droit peut interdire certains comportements (interdiction de fumer sur les lieux de travail par exemple). Le non-respect de la règle peut être sanctionné par une peine (amende, peine d’emprisonnement…). Norme technique Les normes techniques sont issues d’un processus dit de normalisation.

Acteur de la prévention : Prévention du risque professionnel dans le BTP - santé sécurité au travail Risques liés à l’activité physique au travail L’activité physique mobilise l’appareil locomoteur pour se déplacer, transporter soulever, bouger, tirer-pousser, actionner …. Il est admis qu’une activité physique adaptée joue un rôle positif pour la santé physique, psychique et mentale de l’individu et la santé publique d’une société. L’inactivité physique par contre est un facteur de risque de dégradation sanitaire émergeant et majeur. Cependant, les activités physiques au travail restent souvent caractérisées par la pression temporelle, la répétitivité, des niveaux d’efforts et des gestuelles contraintes, soit l'inverse d'une “activité physique de santé”. Les facteurs qui influencent les risques liés à l’activité physique de travail dépendent de l’individu, de l’environnement physique et psychosocial ainsi que de l’organisation du travail. Formations

Savoir-faire en prévention S’engager dans une démarche de prévention des risques professionnels nécessite quelques prérequis. D’une part, il faut mobiliser les personnes dédiées à la prévention et mettre en place un système de gestion adapté au sein de l’entreprise. D’autre part, certaines connaissances sont nécessaires : savoir comment concevoir des locaux, les aérer, les éclairer, comment protéger les salariés… La prévention des risques professionnels ne s’improvise pas. Cela nécessite une organisation spécifique et fait appel à des domaines de compétence très variés. De la conception des locaux, aux mesures de protection collective, en passant par la vérification des équipements, le travail que nécessitent ces différents chantiers réclame un minimum de connaissances afin de prioriser ses actions, puis de les mener à bien. De la prévention intrinsèque aux mesures de protection Le minimum à connaître repose sur les 9 principes généraux de prévention du Code du travail.

Prévention du risque incendie sur le lieu de travail Une évaluation bien conçue est primordiale afin d’assurer la protection du personnel contre le risque incendie. Sur cette base, l’employeur doit mettre en place des mesures de prévention. Elles portent sur la suppression des origines potentielles d’incendie (sommets du triangle du feu) et sur l’organisation du travail. Si toutefois l'incendie survenait, il faut limiter sa propagation. Pour éviter les risques d’incendie, il faut agir sur l’un des 3 éléments du triangle du feu : les combustibles, les comburants, les sources d’ignition. En milieu professionnel, il est difficile d’agir sur les combustibles ou les comburants (inertage) : la prévention des risques portera donc essentiellement sur les sources d’ignition potentielles. La prévention des incendies doit également porter sur l’organisation du travail, la gestion du stockage et la manipulation des produits. Agir sur les combustibles Pour cela, il faut : Gestion maîtrisée de la mise en œuvre de produits Agir sur les comburants

Risques liés aux équipements de travail En France, environ 8 % des accidents du travail avec arrêt sont liés aux machines, avec près de la moitié due aux appareils de levage et de manutention. Que ce soit au moment de la conception ou de l’utilisation des équipements de travail, ou encore au moment de leur revente, location, prêt, cession ou mise au rebut, la prévention des risques professionnels doit être une préoccupation permanente. Tour pour le travail des métaux, centrifugeuse, scie sauteuse, trancheuse à jambon, bande transporteuse, chariot automoteur, engin de terrassement, grue à tour… : tous ces appareils, outils ou machines ont en commun de convertir l’énergie qu’ils utilisent pour agir sur la matière, la travailler, la transporter. Ce sont des équipements de travail au sens de la réglementation. Principaux facteurs de risques d’accidents Les risques dus aux équipements de travail sont présents lors de l’utilisation normale, mais aussi lors de situations particulières telles que maintenance, réglage, nettoyage…

À chacun son rôle dans l’entreprise (/accueil/pages-contact/FormulaireEnvoyerLien.html?currentUrl=http%3A%2F%2Fwww.inrs.fr%2Faccueil%2Fdemarche%2Frole.html¤tTitle=%C3%80%20chacun%20son%20r%C3%B4le%20dans%20l%E2%80%99entreprise) ( (/accueil/pages-contact/Choixformulaire.html? Employeurs, salariés, représentants du personnel, chargés de prévention… Dans l’entreprise même, chacun à son niveau participe à la prévention des risques professionnels. Dans le privé comme dans le public, tout le monde a un rôle à jouer dans la prévention des risques professionnels. Tous ces acteurs doivent travailler, communiquer et dialoguer entre eux : c’est un gage de réussite et d’efficacité de la démarche de prévention. Les ressources au sein de l’entreprise L’employeur est l’acteur principal de la prévention des risques. Un médecin du travail conseille l’employeur dans la mise en œuvre de mesures de prévention adaptées et assure le suivi médical régulier de l’ensemble des salariés.

Paris - Prévention des incendies Retrouvez les principaux conseils de prudence pour éviter tout départ de feu dans votre logement. Prévenir Conseils de prudence Tenir les allumettes et les briquets hors de portée des enfantsNe pas laisser cuire les aliments sans surveillanceNe pas surcharger les prises électriquesÉteindre les cigarettes et ne pas fumer au litÉloigner les produits inflammables des radiateurs, ampoules et plaques chauffantesNe pas déposer d’objets dans les parties communes. Ils pourraient favoriser la propagation des flammes et gêneraient en cas d’évacuation S’équiper Faire vérifier régulièrement ses installations électriques, de gaz et de chauffage par des spécialistes. Comment choisir un détecteur de fumée ? Depuis le 8 mars 2015 2015, tout logement doit être équipé d’au moins un détecteur de fumée. C’est à l’occupant du logement, qu’il soit locataire ou propriétaire, de l’installer et de veiller à son bon fonctionnement Évaluer Avoir les bons réflexes en cas d'incendie. Si l’incendie est chez soi : Agir

Related: