background preloader

2025 ex machina

2025 ex machina
Le contexte Le programme de Serious Game 2025 ex machina est une production Tralalere réalisée avec le soutien de la Commission européenne et la participation du CNC, dans le cadre du programme Internet Sans Crainte / Safer Internet Program. Il est diffusé par Curiosphère.tv (France 5). L'épisode sur les réseaux sociaux a été parrainé par la CNIL. Pourquoi un Serious Game ? Si les adolescents possèdent en moyenne un bon niveau de connaissance technique, il apparaît qu’ils ont aussi de réelles lacunes dans l’appréciation des conséquences réelles de leurs pratiques virtuelles, en particulier sur le long terme, et sont peu réceptifs aux enseignements classiques en matière de citoyenneté. Les récentes études, notamment l’étude de l’European Schoolnet dévoilée le 5 mai 2009 au Conseil de l’Europe, soulignent le potentiel des Serious Games dans l’apprentissage de tels sujets auprès des adolescents. Ce Serious Game permet de couvrir les domaines 2, 4 et 5 du B2i pour les collèges et les lycées. Related:  1. Droits et usagesTRAITEMENT ET PREVENTION

Vidéo en classe et droit le plan : Historique récent La philosophie générale Quelques rappels de base : CPI et droits d’auteurs Utiliser les œuvres de la télévision Utiliser les œuvres libres de droit Utiliser les œuvres du commerce Œuvres dans le cadre de conférences et concours Utiliser les œuvres issues d’Internet Rappel du cadre général Sources Historique récent En janvier 2005 une déclaration commune entre le MEN et les éditeurs a été prononcée à propos des usages des œuvres protégées par des droits d’auteur. Conclusion : nous avons donc une loi (la DADVSI) et un accord entre le MEN et les société SACEM et PROCIREP qui, depuis janvier 2009. définissent le cadre d’usage des matériaux filmiques en classe. La philosophie générale Il est intéressant de reproduire l’alinéa 3 du préambule de l’accord paru au Bo du 4 février 2010 qui montre assez bien l’état d’esprit de notre institution vis à vis de l’œuvre cinématographique en classe : Quelques rappels de base : CPI et droits d’auteurs Le droit d’auteur, c’est quoi ? Contrôle

Jeux sérieux gratuits Aidez le Père Noël à recueillir ses cadeaux: Proposé par le Laboratoire de Soutien à l'Enseignement Télématique (LabSET) de l'Université de Liège, il s'agit d'un bon moyen, très ludique, d'apprendre aux jeunes enfants le déplacement du curseur de la souris (motricité). suiteHistoire de poissons: Histoire de poissons nous met dans la peau d'un poisson qui doit manger de plus petits pour grandir et éviter de se faire manger par les plus gros. Ici, on stimule la motricité des enfants de façon amusante. suiteLa maison de Loupy: Au coeur d'une maison virtuelle, un chien nommé Loupy fait des siennes. L'enfant sera confronté à des choix de comportements qu'il devra adapter face aux agissements de l'animal.

Tribune : la cyberdépendance chez les jeunes Ci-dessous, un communiqué qui nous a été transmis cette semaine. Une enquête réalisée sur 100 000 adolescents japonais révèle qu'utiliser Internet peut engendrer une dépendance au même titre qu'une drogue. Nicolas Oliveri, enseignant-chercheur en communication à l'IDRAC et auteur de « Cyberdépendances. Une étude comparative France-Japon » et « Les jeux vidéo : quand jouer c'est communiquer », revient sur le phénomène de l'otakisme japonais, phénomène de relation fusionnelle aux nouvelles technologies et donne sa vision de cette cyberdépendance en France chez nos jeunes et ses risques. 1. Le Japon entretient historiquement un rapport privilégié avec la technique depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. 2. En France, quelques enquêtes d'envergure avancent des chiffres - a priori - inquiétants, mais toujours sans vraiment identifier le degré précis de cette dépendance. 3. 4. On ne peut pas véritablement parler de caractère nuisible pour la santé. 5.

Uchronique, un jeu-documentaire pour refaire l’histoire La définition du mot uchronie(1) consiste à réécrire l’histoire en modifiant un événement qui s’est produit. Bien que le fait soit fictif, il tente de s’approcher au plus près d’une utopie pour mieux en analyser la ou les situations ou, en d’autres termes, inventer ou refaire l’histoire telle qu’elle aurait pu être. D’un point de vue étymologique le u signifie négatif et chronie, de chronos pour le temps. Un non-temps et donc qui n’existe pas, ou du moins, dans le cas qui nous concerne, d’une alternative. « Le fait que les hommes tirent peu de profit des leçons de l’Histoire est la leçon la plus importante que l’Histoire nous enseigne. » – Aldous Huxley. Refaire l'histoire, sans couler le Titanic Dans cette expérience qu’est Uchroniques, vous allez donc revivre des événements historiques bien réels pour ensuite en modifier un élément pour imaginer d’autres conséquences possibles s’il en avait été autrement et constater l’influence de ce changement sur le cours de l’histoire.

L'exception pédagogique Depuis mars 2006, le Ministère de l'Éducation nationale a signé des accords avec les syndicats d'éditeurs, ils autorisent et limitent certains usages d'oeuvres protégées par les enseignants à des fins d'illustration des activités d'enseignement et de recherche. Principes : Le droit d'auteur confère à son titulaire le droit d'autoriser ou d'interdire toute représentation ou reproduction d'une œuvre ou d'un objet protégé.L'exception pédagogique, ou plus exactement « l'exception à des fins d'enseignement et de recherche » permet à l'utilisateur d'effectuer des représentations ou des reproductions sans l'accord de l'auteur. Les textes Tableaux récapitulatifs Quelques conseils Questions fréquentes sur l'exception pédagogique Téléchargements Quelques liens Les textes (extraits) De nombreux accords se sont succédés. Pour l'année 2012-2013, voici les accords actuellement en cours : (les couleurs des textes officiels correspondent aux couleurs dans le tableau récapitulatif) Tableaux récapitulatifs

Cyberdépendance : cinq astuces pour déconnecter Les accros au web ont le fantasme d'ubiquité. Ils sont mariés avec leurs outils électroniques craignant de rater une information cruciale, d'être éliminés de leur réseau d'amis. L'objectif est également d'être suivis, regardés, vus. Ils sont au centre du monde au point d'en oublier leur environnement immédiat. Pourtant, certains s'interrogent sur leurs pratiques, redoutant le burn-out numérique. 1. Il s'agit de dresser l'audit de sa dépendance aux TIC. >>> Le conseil : utiliser un bon vieux stylo pour noter, sinon en allant incessamment sur un fichier Word, vous aggraverez le mal 2. Ne répondez plus aux mails au coup par coup et regardez ce que ça provoque sur vous : la sérénité. >>> Le conseil : neutraliser l'alerte automatique annonçant l'arrivée d'un mail 3. Il s'agit de supprimer à la source tout ce qui encombre vos diverses messageries. >>> Le conseil :: activer les règles de tri automatique qui envoie les mails indésirables directement à la poubelle 4. 5.

La charte académique Le domaine du 2 du B2I "Adopter une attitude responsable", comporte l'item suivant:Je connais les droits et devoirs indiqués dans la charte d'usage des TIC de mon école. Il est donc proposé aux écoles une charte d'usage des TUIC à destination des élèves. Elle fait référence à l'article 15.1 du réglement départemental. Une charte académique élève est proposée pour toutes les écoles de l'académie de Versailles. Cette charte se décline en 4 parties : Je recherche;Je produis;Je protège;Je respecte; Les élèves doivent s'approprier cette charte et les différents items qui la composent. Je recherche : Je produis : Je protège: Je respecte: Je respecte l’organisation des fichiers et de l’espace de travail, je n’installe pas de logiciels, je ne modifie pas la configuration des outils numériques. Mon ordinateur a attrapé un virus. Exemples : - le règlement de la classe, de l'école - les réseaux sociaux - gestion des conflits au quotidien... Internet : Spam attacks.

commentaire Droit à l'image DROIT à L'IMAGE Principes : Le droit à l’image se fonde sur le respect de la vie privée reconnu à toute personne et en particulier au mineur. La diffusion d’informations relatives à la vie privée nécessite une autorisation d'un adulte responsable de l'élève photographié. Les textes (extraits) Article 9 du code civil « Chacun a droit au respect de sa vie privée. « Est un délit le fait de porter volontairement atteinte à l’intimité de la vie d’autrui « en fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé » (code pénal, art.226-1) CNIL : loi n° 78-17 du 6 Janvier 1978relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés. L’image (fixe ou animée) est une donnée nominative :« art 4 : sont réputées nominatives au sens de la présente loi les informations qui permettent, sous quelque forme que ce soit, directement ou non, l’identification des personnes physiques auxquelles elles s’appliquent (…) » Quelques conseils

Related: